Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €



Magic Never Dies :: Service d'immigration :: Procéder au recensement :: Dossiers classés :: OubliettesPartagez
Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyJeu 30 Aoû - 20:57


Icare Rosier


avec Ben Barnes



:: Nom complet :: Icare Evan Rosier,
né Vasilis
:: Âge :: 26 ans
:: Ascendance :: Sang-Pur
:: Nationalité / Origines :: Anglaise,
d’origine grecque
:: Père :: Evan Rosier, Sang-Pur
:: Mère :: Pandora Miaoulis, anciennement Rosier, née Vasilis, Sang-Pur
:: Statut marital :: Célibataire
:: Baguette :: Bois d’érable de Crête et cœur en langue d’hydre

:: Profil Ministère :: Criminel non-connu
:: Métier :: Gérant d’auberge
:: Faculté(s) magique(s) :: Métamorphomage (inné, non déclaré) ; Occlumens (appris, non déclaré)



Etudes & examens à Poudlard

:: Ancienne maison :: Serpentard
:: B.U.S.E :: Diplômé

• Métamorphose → O
• Sortilèges → E
• Potions → E
• Histoire de la magie → O
• Défense contre les forces du Mal → O
• Astronomie → A
• Botanique → E

• Etude des Moldus → D
• Etude des runes → E

:: A.S.P.I.C :: Diplômé

• Métamorphose → O
• Sortilèges → E
• Potions → E
• Histoire de la magie → O
• Défense contre les forces du Mal → E
• Botanique → E

• Etude des runes → E

 
Histoire & personnalité

:: Lien de parenté avec un/des sorcier(s) du forum ? :: La plupart des familles anglaises de Sang-Purs sont apparentées, Icare doit compter de nombreux lointains cousins dans les rangs du forums du côté de son père.

:: Qualités :: charismatique – impassible – curieux
:: Défauts :: solitaire – fier – méfiant

:: Si vous étiez un sortilège :: Revelio, simple et basique, mais toujours des plus utiles pour déterrer les secrets les mieux cachés.
:: Si vous étiez une créature magique :: Sa famille grecque l’a souvent comparé aux oiseaux du lac stymphale. Peut-être pas sans raison…
:: Si vous étiez un rêve :: Celui de venger son père.
:: Si vous étiez un pêché inavouable :: La luxure, particulièrement auprès des hommes. Il n’a aucune honte à s’afficher auprès des femmes, mais il cache bien au fond de son cœur son attirance pour ses compatriotes masculins.
:: Si vous étiez une odeur :: Celle des grottes tout juste ouvertes ou des vieux parchemins.
:: Si vous étiez une colère :: Froide, discrète, mais bien présente.
:: Si vous étiez une faiblesse :: Icare n’est pas le genre d’homme a avoir des faiblesses. Ou alors, il fait bien attention de ne pas les dévoiler.
:: Si vous étiez une passion :: Les secrets, il aime autant en garder que déterrer ceux des morts et des vivants.
:: Si vous étiez un dégoût :: Les Nés-Moldus voleurs de magie.
:: Si vous étiez une discipline magique :: L’Histoire de la Magie
:: Si vous étiez un secret :: Icare a de nombreux secrets… qui portent bien leurs noms.
:: Si vous étiez une cause pour laquelle vous battre :: La défense des droits des sorciers de lignée pure.
:: Si vous étiez quelqu'un qui vous fait du bien :: La seule personne qui comptait pour lui – son grand-père Achille Vasilis – est décédée depuis de nombreuses années.



Parfois, l’amour n’entend pas les frontières que les humains se sont imposées. Ou du moins, les choses sont présentées de cette manière. De manière officieuse, c’est bien le pouvoir de l’argent qui a fait tomber Pandora Vasilis et Evan Rosier dans les bras l’un de l’autre. Juin 1979, ils se mariaient en grande pompe, sous le regard bienveillant des collègues Mangemorts de l’époux, des familles grecques et anglaises, sans oublier quelques membres importants de la société sorcière de chaque pays. Lorsqu’il est question d’assoir son pouvoir, on ne compte plus.

Ce mariage ne fut pas des plus heureux, puisqu’à peine un an plus tard, Evan décéda. Lors de son arrestation par l’Auror Alastor Maugrey, il résista. Il n’emporta qu’un morceau du nez du duelliste dans sa mort, maigre trophée en sachant qu’il laissait derrière lui une femme enceinte et esseulée.

Pandora ne se laissa pas attendrir par la mort de son mari pour autant. L’amour n’avait pas motivé leur mariage et elle ne ferait pas dans le sentiment le jour de sa mort. Elle préféra simplement tirer sa révérence et quitter l’Angleterre qui l’avait accueilli durant ses fiançailles et son court mariage.

Icare naquit donc dans les îles grecques, au cœur d’une ville exclusivement sorcière, le 13 septembre 1979. Il grandit au sein de la maison familiale des Vasilis, auprès de sa mère, ses nombreux cousins, oncles et tantes, sous la tutelle du patriarche, son grand-père Achille, qui forment l’un des clans sorciers les plus importants de Grèce. Il en prit également le nom lorsque sa mère chassa les Rosier de leur patronyme.

Chez les Vasilis, comme de nombreuses familles sorcières de Sang-Pur grecques, il n’y a pas de place pour les sentiments. On enseigne aux plus jeunes à devenir des adultes parfaits, dans le respect des convenances et des traditions. Et tous les moyens sont bons pour y parvenir. Aucune pitié pour ceux qui s’avisent de sortir des rangs. L’indulgence envers les Moldus et autres voleurs de magie est proscrite.

Si Icare dort dans la même maison que sa mère, il n’a que peu l’occasion de la voir. Il grandit au milieu de ses cousins, dort dans les mêmes dortoirs qu’eux, et suit l’éducation donnée par les adultes de la famille. Pandora, comme les autres Vasilis, ne semble pas être bien attaché à sa progéniture et s’assure simplement qu’il ne lui fasse pas trop honte.

Le garçon a été éduqué comme tous les autres gamins de la maison. Pourtant, un esprit de résistance s’est imposé en lui, il ne fait rien comme les autres. Il a besoin de l’amour de sa mère, de se sentir important à ses yeux. Il déteste la voir loin de lui, comme s’il n’était rien qu’un animal de compagnie pour elle. Chaque jour, il agit en quête de reconnaissance de sa part.

De par l’absence d’Evan, qui en plus d’être mort, était anglais, ses camarades de jeu n’ont jamais cessé d’enchainer les moqueries. Dans les familles sorcières de Grèce, le père tient une place importante. Icare, fils de personne. On le rejette, on le met à l’écart. Mais il n’est pas du genre à se laisser faire, et il vaut mieux. Ce n’est pas sa mère qui le cachera dans ses jupes, au contraire. Il sait que pour la rendre fière, il faudra s’en sortir seul.

Le jeune anglais n’a pas peur d’user de ses poings pour se défendre, au contraire de ses cousins trop tenus par les traditions familiales. Par contre, aucun n’hésite à le dénoncer et Icare est bien celui qui se prend le plus de coups ou de punitions parmi la ribambelle d’enfants qui peuplent la maison familiale.

Plus il grandit, plus il commence à comprendre les règles qui régissent son monde. Il apprend à se montrer subtil, trouve de nombreux autres moyens de faire regretter leurs moqueries à ses cousins. Et il y est des plus doués, toujours plus retord et rusé dans ses machinations.

L’un de ses armes favorites lui vient de sa mère : le don de Métamorphomage qu’elle lui a légué. Il est toujours plus aisé de ne pas se faire prendre sous un autre visage. Icare sait comment se montrer convainquant, fouine toujours dans chaque coin de la propriété pour découvrir les secrets les mieux cachés. Et il y réussit comme personne, si bien qu’il est difficile de savoir s’il s’agit de lui ou non lorsqu’il vole l’apparence de quelqu’un.

Sa mère finit par se remarier lorsqu’il a sept ans. Leurs rapports, déjà rares, se résument désormais qu’aux réunions de famille où ils se retrouvent tous. Mais la même froideur est toujours de mise. Chaque fois, elle lui assure être contente de le voir s’assagir, mais il voit dans ses yeux que ce n’est toujours pas assez, alors que ses cousins paraissent toujours aussi parfaits aux adultes.

Seule source de réconfort dans cet environnement hostile dans lequel il a grandi : son grand-père, le patriarche de la famille, le célèbre Achille Vasilis, grand explorateur et historien du monde sorcier.
Ce dernier parait souvent hors du temps et inaccessible. Toujours seul, comme sur un trône lors des réunions de familles, les enfants ont presque fini par le voir comme une sorte de demi-dieu. Icare ne fait pas exception, empreint d’un respect et d’une crainte qu’aucune autre personne ne lui inspire.

Alors qu’il furetait dans la maison, il a aperçu la porte de la bibliothèque entrouverte. Cette dernière étant constamment fermée, il n’a pas résisté à la tentation de s’y introduire, pour y découvrir son grand-père dans un fauteuil, un livre en main. Celui ne manque pas de le remarquer et, sous les yeux étonnés du gamin, de lui sourire. Un sourire qu’il n’oubliera sûrement jamais.

C’est ce jour-là qu’Icare comprend qu’Achille n’a rien de la figure de proue présentée par sa famille. Toujours souriant et plein de compassion, il écoute les frasques de son petit-fils avec attention, n’hésite pas à lui donner des conseils pour mieux réussir ses coups, lui apprend à lire et lui fait découvrir le monde au travers de ses extraordinaires histoires de voyage. Le jeune garçon découvre en son grand-père une véritable figure paternelle, un modèle à suivre et l’un des rares membres de la famille Vasilis qui lui plait.

Pandora avait promis à Evan qu’Icare étudie à Poudlard. Lorsqu’il reçut sa lettre de la célèbre école de sorcellerie anglaise, personne ne sut vraiment qui étaient les plus ravis de cette perspective entre Icare et sa joie de quitter sa famille ou ladite famille, bien trop heureuse de se débarrasser du jeune homme turbulent qui avait vu le jour parmi eux.

Pour autant, la joie n’était pas des plus totale puisqu’il faisait honte aux Vasilis en allant dans une école bien loin des valeurs traditionnelles. De plus, chaque sorcier de cette famille avait étudié dans un autre lieu, Icare faisait ainsi une nouvelle entorse aux coutumes. De son côté, il fut surtout désolé de devoir quitter son grand-père, avec qui une grande amitié s’était formée.

Il ne fut pas aisé de trouver toutes les fournitures demandées par Poudlard dans leur ville sorcière de Crête. Mais aucun adulte de la famille Vasilis n’avait le désir de se rendre à l’autre bout de l’Europe pour un enfant aussi mal considéré qu’Icare. Le jeune garçon n’y pensait même pas, tant qu’on lui permettait enfin de vivre sa vie, loin des contraintes qu’il avait dû respecter durant ces onze longues années.

Après un dernier au revoir à Achille, son grand-père bien aimé et mille promesses de s’envoyer des lettres, se fut sa mère qui le lâcha sur le quai 9 ¾ avec son nouveau mari, en s’assurant qu’il soit bien rentré dans le Poudlard Express. Il valait mieux qu’il ne puisse s’enfuir et jeter la honte sur sa famille.

Quelques heures plus tard, Icare fut envoyé dans la maison du serpent, malgré des hésitations de la part du Choixpeau quant à son affiliation à Serdaigle. Ne connaissant absolument pas les préjugés qui existaient entre les quatre maisons, aucune inquiétude ne vint perturber son cœur d’enfant. Il s’avéra seulement heureux de trouver des camarades et un semblant de fraternité, dont il avait toujours été exclu dans sa propre famille.

Du même âge que le célèbre Harry Potter, il fit sa scolarité à ses côtés. Bien qu’il sache qu’il n’était en aucun cas responsable de la mort de son père, il ne pouvait s’empêcher de le voir comme coupable, lui qui avait renversé le maître que servait Evan Rosier.

A Poudlard, Icare découvrit un nouveau monde. Lui qui avait toujours été entouré des siens, qui n’avait jamais vu autre chose que leur ville sorcière, cette première année fut un tourbillon de joies et de nouveaux sentiments. Il pouvait se permettre de prendre un nouveau départ, loin de sa famille. Qu’importait qu’il la couvre de honte, maintenant qu’il était si loin. Et puis, malgré toutes les prétentions des Vasilis, les anglais ne connaissait pas bien ce nom.

Ce fut au cœur du monde sorcier anglais qu’il en apprit plus sur sa famille paternelle. Pandora n’avait jamais daigné lui parler de son père, elle le jugeait bien peu important. Juste un géniteur qui permettrait de renforcer le pouvoir de leur famille.

Sans même l’avoir connu, Icare s’attacha à Evan. Il se mit à l’idéaliser, malgré les histoires qui couraient sur lui. S’il avait déjà entendu parler de la guerre des sorciers qui avaient déchiré le Royaume-Uni, ce n’était pas la même chose que de rencontrer des gens que ces batailles avaient touchés personnellement.

Son attache à la maison Serpentard ne fit que renforcer les convictions anti-Moldu que sa famille lui avait inculqué. Il ne se cachait pas de mépriser ceux qui s’y affiliaient. Pour lui, une véritable hiérarchie se devait de régir le monde magique. Les Sang-Purs, au sommet, évidemment, puis venaient ceux dont les sangs sorciers et Moldus se mélangeaient. Il comprenait leurs utilités, la consanguinité ne pouvait perdurer. Mais il ne se cachait pas de dédaigner ceux donc la magie n’avait jamais coulé dans leurs veines et qui se contentaient de la voler.

Son avis sur les Moldus était bien plus complexe. Il les voyait comme un tout autre peuple, aux mœurs et valeurs différentes. Au cours de l’Histoire, le destin les avait plusieurs fois rassemblé pour les séparer ensuite. Sans pour autant les prendre de haut, qu’ils vivent leurs vies loin d’eux sans venir prendre ce qui ne leur appartenait pas, il s’intéressait à eux, tout étonné de voir que des gens pouvaient vivre sans magie. S’il n’avait aucune envie de frayer avec eux, les comprendre l’intéressait toute fois. Il fut l’un des seuls Serpentard à choisir l’option Etude des Moldus. Mais il se rendit vite compte que cette matière n’enseignait pas ce qu’il recherchait et s’en désintéressa très vite.

Il se passionna également pour l’Histoire de la Magie, malgré le professeur qui enseignait cette matière. Mais Binns avait eu un bien meilleur précurseur en la personne d’Achille Vasilis. S’il ne suivait aucun des cours du fantôme, il arrivait à Icare de passer des heures entières dans la bibliothèque pour s’informer.

Durant ses six premières années scolaires, Icare passa ses vacances à Poudlard, rentrant en Grèce seulement pour les vacances d’été. Si certains de ses plus jeunes cousins mourraient d’envie d’entendre ses histoires et autres aventures en Ecosse, lui ne voulait que revoir son grand-père. Mais il ne céda pas, préférant mille fois la félicité de sa nouvelle vie anglaise. Chaque été, les punitions pleuvaient en conséquence de son manque de considération envers sa propre famille, mais il s’en moquait bien.

Bien qu’il passe de longues heures dans la bibliothèque, avide de découvrir les secrets qu’elle recelait, il n’oublia pas de frayer avec ses condisciples. Les cours étaient tout de suite beaucoup plus amusants avec des camarades de jeux.

D’un naturel bagarreur, il ne fut pas des plus faciles de s’entendre avec lui, toujours si méfiant. Il avait rarement été gâté par les jeunes de son âge avant Poudlard, mais il y découvrit finalement la fraternité, la véritable, et non ce mensonge familial que les Vasilis brandissaient à tout va, comme une façade pour que personne ne doute de leur intégrité.

S’il n’était pas des plus aisés d’approcher Icare et son cœur endurci par son enfance, une fois chose faite, il pouvait se montrer des plus loyaux et prêt à tout pour défendre ceux qu’ils jugeaient relever de la véritable famille, celle du cœur. Pour autant, il parlait rarement de lui, très secret. Son goût pour les mystères bien ancrés en lui, il tente autant d’en percer les voiles obscurs que garder les siens pour lui.

Sa méfiance entraine le fait qu’il soit souvent bien solitaire, si l’on excepte quelques fidèles alliés. Mais cette solitude ne signifie pas qu’il soit constamment seul, au contraire. Il aime à côtoyer des gens, les comprendre, décortiquer leurs réactions pour savoir qui ils sont. Seulement, il ne les laisse pas devenir trop importants, seulement des connaissances avec qui on passe du temps.

Icare ne laisse pas son goût des frasques en Crête. Au contraire, Poudlard devient un terrain de jeu d’autant plus amusant que les punitions y sont moins lourdes et les chances de se faire prendre bien moindres. Cela ne relève pas du défi pour une jeune homme comme lui. Il s’en donne donc à cœur joie, usant et abusant de son don de Métamorphomage, trouvant toujours des idées plus ingénieuses les unes que les autres pour piéger ses camarades, sans oublier de prendre en compte les suggestions de son grand-père et de lui faire des comptes-rendus détaillés.

Son tempérament bagarreur ne s’éteint pas non plus avec l’âge. Il n’a pas peur d’user de ses poings, comme il le faisait encore jeune, lorsqu’il n’avait pas encore de baguette. La plupart des sorciers y sont réticents, et c’est comme cela qu’il tire son épingle du jeu.

Au cours de sa scolarité, il découvre peu à peu qu’il n’est pas seulement attiré par les filles. Son regard se porte autant sur elles que ses camarades masculins. Jamais il ne l’a révélé aux gens qui l’entourent, à part son grand-père. Il a trop souvent été tenu à l’écart durant son enfance, il trouve enfin sa place à Poudlard et ne compte pas la lâcher. Alors, il tient caché que les deux sexes l’attirent.

Icare est un jeune homme sans cesse en quête de lumière et de reconnaissance. Il veut qu’on le voie briller, qu’on l’aime et qu’on l’admire, alors qu’il consent rarement à rendre la pareille à ses condisciples.

A la fin de sa quatrième année, il entend parler de la résurrection de Voldemort et saute sur l’occasion d’en savoir plus. Aucun secret ne lui résiste et, en se servant de différentes mines d’informations, il parvient à prendre contact avec des Mangemorts fidèles, jusqu’à parvenir au Lord suprême.

Son adhésion attendra sa cinquième année, puisque la Grèce où il passe son été est bien loin du champ d’action du célèbre mage noir. Icare n’est pas un membre très important du groupe, lui qui est si jeune, mais son cœur brûle de venger son père, qu’il idéalise, voit comme un héros mort au service d’une cause juste. Mais avoir des agents au cœur de Poudlard n’est pas mauvais du tout pour le Seigneur des Ténèbres.

Tous ces à côté ne l’empêche pas d’obtenir de bonnes notes durant les cours. S’il excelle en Histoire de la Magie et métamorphoses, il parvient à se débrouiller convenablement dans les autres matières. Travailleur, il ne laissera rien entamer sa réussite, car il sait que son avenir dépendra sûrement des notes obtenues.

En ignorant sa famille durant les vacances scolaires, il prend le parti de ne pouvoir compter sur elle une fois majeur. Si la plupart des enfants Vasilis rentrent à la maison sitôt leurs études faites, il sait pertinemment que ce ne sera pas son cas à lui. Sans même parler de son propre désir à lui, il est possible que les siens le rejettent pour toutes ses impudences.

Il est toujours accueilli par sa famille durant les vacances d’été, mais son comportement rebelle à son encontre empire chaque année. Il ne trouve que le réconfort de son grand-père, là-bas, tandis que les punitions pleuvent. Mais il les supporte sans broncher, toujours aussi fier, décidé à ne jamais céder devant les Vasilis. Il ne leur donnerait la victoire pour rien au monde.

Dès ses dix-sept ans, âge de la majorité anglaise, et non grecque, il coupe tous liens avec sa famille, excepté son grand-père. Adulte, il hérite de tous les biens de son père, dont quelques propriétés et un coffre bien remplis dans les entrailles de Gringotts. Pendant les vacances d’été qui séparent sa sixième et sa septième année, il vit dans l’un des lieux nouvellement acquis, trop heureux de se retrouver indépendants et libérés des chaînes imposées par sa famille.

Il renoue également avec sa famille paternelle durant ce temps-là, déterminé à se faire une place en Angleterre. Hélas, il ne lui reste encore que sa grand-mère en parente proche encore vivante. Il choisit également de prendre le nom de son père, que sa mère ne lui avait pas donné à sa naissance. Icare Vasilis devient donc Icare Rosier.

Durant sa sixième année, le professeur Slughorn l’invite à rejoindre son club, sous prétexte que son grand-père est un historien et explorateur mondialement reconnu. Il accompagne un de ses camarades de classe, Blaise Zabini, et tous deux rient beaucoup des gens présentés là-bas par le vieil homme bedonnant.

Il n’est pas mis au courant de la mission de Drago Malefoy, mais le verra désormais d’un mauvais œil en apprenant qu’il n’a pas osé tuer au service de leur cause. Si cela avait été lui, il l’aurait fait sans aucune hésitation. Du moins, c’est ce qu’il dit.

Tout le long de sa scolarité, Icare aura échangé de nombreuses lettres avec son grand-père. C’est tout naturellement qu’il lui proposa de venir vivre en Angleterre, ou au moins de venir voir du pays pendant ses deux mois de vacances. Mais Achille n’avait pas le tempérament rebelle de son petit-fils et se plait où il est. Il refusa son offre, même celle de passer quelques temps avec lui, sans parler d’emménager là-bas.

Icare n’en a pas compris la raison, mais n’a pas retenté sa chance. Si son grand-père ne voulait pas venir le voir, c’était son souhait, il n’avait pas à la contester. Ils avaient tout le temps devant eux pour parcourir le monde ensemble une fois les études du plus jeune achevées. A la place, durant cet été-là, il profita de son temps libre pour renouer avec sa famille paternelle encore en vie.

Il passa le Noel de sa septième année en Grèce, auprès de sa famille, alors qu’il avait reçu une invitation des Rosier, en apprenant que son grand-père était mourant depuis de longs mois par une lettre de sa mère, d’où le refus d’Achille de venir lui rendre visite, trop faible pour cela. Il y eut de nombreuses conversations entre eux, ainsi que quelques disputes houleuses dans leur repère, la bibliothèque familiale.

Le vieil homme n’avait pas voulu lui révéler son état pour que son petit-fils réussisse à s’émanciper complètement de sa famille grecque. Ce en quoi Icare n’est pas d’accord, puisqu’il veut pouvoir profiter des derniers moments avec son grand-père, qu’il risque de ne plus revoir.
Achille Vasilis décède par une belle nuit de printemps cette même année et lègue tout à son petit-fils, sous les yeux consternés et furieux du reste de la famille.

Si l’on excepte la mort de son grand-père, la recontacte avec sa famille, grecque comme anglaise, sa septième année a été des plus houleuses, puisque la direction de Poudlard avait pris un bon coup de jeune. Depuis son adhésion aux Mangemorts, le fait n’a pas non plus été rendu public. En vérité, Icare aide le plus souvent dans l’ombre, jamais dévoilé. C’est ce qui lui plait, d’entendre les murmures, de voir ce qu’il se passe sans que les personnes ne se doutent de la marque qui orne son avant-bras.

C’est sûrement ce fait qui lui sauve la vie après la bataille de Poudlard, auquel il participe, le visage caché par un masque, avec son talent de Métamorphomage caché aux autorités et également à ses camarades. Personne ne prend garde à un gamin orphelin de père, qui ne semble n’avoir aucun lien apparent avec les Mangemorts, si ce n’est son géniteur, qu’il n’a jamais connu. Un bref regard, une dénégation et Icare file, libre comme le vent.

La fin de sa septième année, en plus de la chute du Seigneur des Ténèbres, marque le véritable début de sa vie d’adulte indépendant. Très incertain quant à son avenir, lui qui avait toujours été persuadé que Lord Voldemort triompherait et qu’une place lui serait assurée auprès de lui, il prend du temps avant de se décider.

Si Icare apprécie la compagnie des gens et la recherche toujours, il ne s’attache peu souvent, du moins, pas réellement. Peu de sorciers lui tiennent vraiment à cœur, l’un des seuls est mort à l’heure d’aujourd’hui. Il ne lui reste donc aucune attache et il choisit de quitter le pays pour s’adonner à sa passion, comme l’a fait auparavant son grand-père.

Mais Icare ne possède pas forcément la même morale qu’Achille. Son tour du monde lui permet de découvrir de nombreux pays, différentes personnes et, bien sûr, de déterrer tant de secrets… Qu’il n’a aucune appréhension à vendre.

Il s’improvise archéologue du monde magique, fouillant de nombreux sites Moldus à la recherche d’artefacts sorciers. Il aime voir comment les humains dépourvus de magie se sont librement inspirés de ce qu’ils pouvaient deviner du monde magique. Déjà, enfant, il avait pu en avoir l’exemple grâce à la mythologie grecque qui imprégnait la culture du pays de sa famille maternelle.

L’avis qu’il avait pu se forger au cours de sa scolarité à propos des Moldus change peu à peu au cours de ses années de voyage, ce que ses camarades de nobles lignées n’ont jamais réussi à faire. On apprend mieux par soi-même. Du moins, dans le cas d’Icare. Peu à peu, ce n’est plus de l’intérêt pour les anciennes civilisations Moldues et leurs liens avec les sorciers qui le poussent à continuer son chemin, mais bien une haine contre ses être sans magie qui se sont appropriés tant d’éléments de la culture magique.

Icare apprécie les enquêtes qu’il mène dans l’espoir de comprendre ce qui a pu se passer de longues années auparavant, les histoires cachées derrière les vestiges du passé. Cette excitation lorsque l’on découvre un nouvel élément, mais tout autant les longs moments d’attente, sans jamais rien trouver. C’est une vie qui lui plait, sans attache particulière puisqu’il change souvent de lieux de recherches, mais si intéressantes et enrichissantes qu’il ne s’ennuie jamais.

Il revient après presque huit ans de vadrouilles lorsque sa grand-mère paternelle décède. Seul héritier de cette branche de la famille Rosier, il y gagne encore plus qu’à sa majorité, les possessions de son père. Mais il ne parait pas être le seul à s’y intéresser puisque presque immédiatement, une offre de rachat de la part d’une certaine Gemma Landre lui parvient pour l’un de ses locaux.

Icare ne compte pas céder aussi facilement son héritage, malgré les Gallions qu’il en tirerait. Il demande rapidement de plus amples informations sur ce qui amène la sorcière à vouloir acheter l’un de ses locaux de l’Allée des Embrumes. Après tout, ce n’est pas un quartier des mieux famés…

Les explications données par la sorcière Italienne le laisse pantois. Au lieu de vouloir vendre, il se retrouve à désirer prendre part à cette entreprise, qui n’est pas si anodine que cela. Lui qui pensait ne venir en Angleterre que pour récupérer son héritage décide finalement de demeurer ici, du moins tant que leur projet tiendra la route.

Gemma et Icare ouvrent une auberge dans l’Allée des Embrumes, "Aux méandres nocturnes". Du moins, en apparence. Dans les entrailles de cet endroit se cachent des activités bien moins honnêtes. De par leurs nombreux contacts, ils se retrouvent à acheter et revendre de nombreux objets au passé trouble, faire tourner le marché noir, organiser des jeux et paris illégaux, mais surtout, permettre aux criminels de trouver un refuge, un abri, de pouvoir se rencontrer sans crainte d’être dénoncés.

C’est ainsi qu’une nouvelle vie s’offre à Icare, dont il compte bien profiter. Peut-être cela ne durera qu’un temps, mais cela lui est bien égal. Il n’a jamais demandé la stabilité dans sa vie. Tant qu’elle demeure palpitante.



Partie du joueur

:: Votre pseudo / votre âge :: Addie, 16 ans  
:: A première vue, comment trouvez-vous le forum ? :: Y’a beaucoup trop de snobs… et je suis un mouton What a Face
:: Comment l'avez-vous déniché ? :: Si je la cite pour la troisième fois elle va prendre la grosse tête (hein dame herbe verte ?)
:: Qu'attendez-vous de lui ? :: J’veux dévoiler sa face sombre et criminelle What a Face
:: Avez-vous un double-compte ici ? Si oui lequel ? :: Yes, Adélia Flores et Elza Rowle.
:: Utilisez-vous la même connexion qu'un autre membre ? Qui ? :: Nope.
:: Souhaitez-vous être guidé(e) dans vos premiers pas ? :: Au bout de trois fois je crois j’ai saisi le système (quoique, c’est pas sûr, je fais encore de nombreuses boulettes)
:: Quelque chose à rajouter ? :: VENEZ NOUS DONNER DES SOUS, SOYEZ MECHANTS (on ne parle jamais assez de l’importance de l’argent… vous ne croyez pas ? What a Face )




Céleste Grym
Céleste Grym
TEN. Serveur :: Chaudron Baveur
TEN. Serveur :: Chaudron Baveur
profil +
Pseudo IRL : La pastèque volante
Parchemins : 194
Avatar : Emilia Clarke
Crédit(s) : Avatar : Ivy Signature : 2981 12289 0
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Limités
Sorcier de sang-mêlé (sorcier/vélane)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Niveau : Intermédiaire
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Son âge : 23 ans
Origines : Anglaise née d'une mère française
Baguette : Bois d'Aubépine - cœur en ventricule de dragon
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 46
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Serveuse au Chaudron Baveur
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Patronus : Cygne
Epouvantard : Inconnu
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Astronomie
Matière ⚡️ : Potions
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://www.magicneverdies-rpg.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/f305-celeste-grym http://www.magicneverdies-rpg.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyJeu 30 Aoû - 21:15

Yeaaaaah ! Il est super cool ce Cac... ICARE ! Bravo pour ton nouveau personnage bichette


★ She never wanted to leave ★
High in the halls of the kings who are gone
Jenny would dance with her ghosts
The ones she had lost and the ones she had found
And the ones who had loved her the most


Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyJeu 30 Aoû - 21:18

WAH CELESTE PREMIERE A AVOIR FINIT DE LIRE MON PAVE
Jte décerne une médaille, c'est Rosa qui va être verte !

Et même que je t'ai contaminé en plus de ça ! Si elle est pas belle la vie…


Adélia Flores
Adélia Flores
EPIC. Serveur :: Chaudron Baveur
EPIC. Serveur :: Chaudron Baveur
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 374
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Niveau : Disparu(e)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Son âge : 23 ans
Baguette : Bois d'orme et plume de phénix
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 0
Gringotts : Pas de compte

Activité propre : Serveuse au Chaudron Baveur
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://www.magicneverdies-rpg.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://www.magicneverdies-rpg.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://www.magicneverdies-rpg.com/t626-inventaire#3156
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyJeu 30 Aoû - 21:22

Bienvenu beau jeune homme très riche What a Face



ADELIA
FLORES


Rosalind Fawley
Rosalind Fawley
TEN. Ecrivain ☨ Ancien staffien
TEN. Ecrivain ☨ Ancien staffien
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 448
Statut HRPG : Absent
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Refusés
Sorcier de sang-pur
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Niveau : Disparu(e)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'ébène, cœur de crin de licorne, 29 cm, très grande souplesse
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 57
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Ecrivaine
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Deal de cartes : X
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Patronus : Loutre
Epouvantard : Elle-même, vieille, ridée et démente
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Botanique
Matière ⚡️ : Potions
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t599-journal-de-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/t596-chemin-de-traverse-voliere-de-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/f237-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/t586-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/t594-inventaire
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyJeu 30 Aoû - 21:50

Mais bienvenue très cher petit-cousin! C'est Papy Rosier qui va être content de savoir que la lignée ne s'éteindra pas. Faut juste que tu fasses un môme avec une Sang-Pure.


Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyVen 31 Aoû - 1:24

Et c'est cac… Icare qui sera content d'empocher l'héritage

Pour la femme et les enfants, c'est pas hyper prévu… C'est pas son genre de ranger What a Face


Rosalind Fawley
Rosalind Fawley
TEN. Ecrivain ☨ Ancien staffien
TEN. Ecrivain ☨ Ancien staffien
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 448
Statut HRPG : Absent
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Refusés
Sorcier de sang-pur
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Niveau : Disparu(e)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'ébène, cœur de crin de licorne, 29 cm, très grande souplesse
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 57
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Ecrivaine
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Deal de cartes : X
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Patronus : Loutre
Epouvantard : Elle-même, vieille, ridée et démente
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Botanique
Matière ⚡️ : Potions
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t599-journal-de-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/t596-chemin-de-traverse-voliere-de-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/f237-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/t586-rosalind-fawley http://www.magicneverdies-rpg.com/t594-inventaire
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyVen 31 Aoû - 14:50

Et bien il pourra s'asseoir sur cet hypothétique, éventuel héritage dans ce cas. Icare E. Rosier 2636966847


Amelia Lockwood
Amelia Lockwood
CERE. Serveur :: Chaudron Baveur
CERE. Serveur :: Chaudron Baveur
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 395
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
MC : Owen Page
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Niveau : Disparu(e)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Origines : Britannique
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 450
Gringotts : Pas de compte

Activité propre : Serveuse au Chaudron Baveur
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyVen 31 Aoû - 16:13

Oooooh je l'attendais celui là Icare E. Rosier 4293763235 Il est génial !


Icare E. Rosier Jenna_louise_coleman_signature_by_pizza_lisaa-d8irvzd


Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyVen 31 Aoû - 22:53

Moi j'ai un super plan Fawley, on se marrie, papy sera content de te voir hériter du nom Rosier, et dès que le vieux crève, on divorce et partage du gain What a Face

T'as vu, Amy, comme j'suis un bon moi Icare E. Rosier 1560602405 soudain c'est plus débiline heine uhuhu ?


Héra Greengrass
Héra Greengrass
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
TEN. Journaliste ☨ Admin' / Animation
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 991
Avatar : Adélaïde Kane
Crédit(s) : Pas trouvé oups
Statut HRPG : Présent
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Limités
MC : Evan Jones - Gemma Landre
Sorcier de sang-pur
Legilimens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Niveau : Confirmé
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Baguette : Bois d'aubépine - coeur de plume d'oiseau-tonnerre
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 901
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Journaliste à la Gazette
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Astronomie
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide
Icare E. Rosier 1567615149-du-vide



http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier EmptyMar 4 Sep - 3:01


BIENVENUE
En Grande-Bretagne !
Modalités complémentaires




Cher Icare Rosier,

Au regard de la loi britannique, vous êtes admissible sur le territoire en tant que résident permanent à titre de gérant d'une auberge. Vous devrez veillez au bon fonctionnement de votre entreprise, soit créer votre catalogue, le mettre à jour, intervenir dans les rpg privés des clients et gérer vos employés. Postez régulièrement les liens de vos prestations dans le compte Gringotts que vous créerez sous peu. Votre salaire tombera au plus tard à la fin du mois. Vous serez rémunéré 10 gallions par prestation et 2 gallions par bien ajouté au catalogue. Sans oublier la création de celui-ci qui vous rapportera jusqu'à 50 gallions.

Maintenant le verdict :

Curieux et avide de connaissances, nous vous avons classé parmi les sorciers cérébraux dans notre base de données.



:: Par où commencer ? ::
• Vous devez d'ores et déjà inscrire votre avatar dans le registre identitaire, et votre nom dans tous les listings qui correspondent à votre profil, notamment le matricule de Grande-Bretagne. Vous les trouverez tous à cet endroit. On compte sur vous !

Ouvrez un compte chez Gringotts et mettez-vous en quête d'une cave pour entreposer vos effets personnels à l'emplacement de votre futur logement, jusqu'à ce que vos gallions soient suffisamment conséquents pour transformer cette cave en incroyable manoir accessible au RPG. Ou peut-être préfèrerez-vous vivre en ville ?


:: Liens utiles ::
• Créer sa volière et l'inscrire avec sa demeure dans ce répertoire.
• Raconter son histoire dans son livret personnalisé.
• Trouver ses partenaires de RPG au speed dating du RP.
• Jouer à l'Impero Game.
• Surveiller le topic des news du forum.
• Connaître ses possibilités de jeu !


:: Premier RPG ::
Le gala du Ministère n'attend plus que vous ! Il se tient en juillet 2005 (léger flashback, donc), et constitue un RPG d'accueil à tous nos nouveaux arrivants, hormis les grands méchants criminels qui n'y sont pas conviés (ahem). Y participer vous permettra de découvrir les autres plumes qui peuplent la Grande-Bretagne en plus de vous introduire aux joueurs !


:: Un problème ? ::
Si des questions demeurent, faites-en part à ma secrétaire, et si vous avez besoin de corriger n'importe quel soucis technique lié à votre participation il faudra vous diriger vers le bureau des réclamations. Vérifiez toutefois qu'aucune interrogation n'a été traitée dans le règlement.

Bien cordialement,
- K. Shacklebolt
Ministre de la Magie






Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


Contenu sponsorisé
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Icare E. Rosier   Icare E. Rosier Empty



 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Service d'immigration :: Procéder au recensement :: Dossiers classés :: Oubliettes-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser