Magic Never Dies :: Coeur du Londres sorcier :: District de Westminster :: Musée : mages & créaturesPartagez
Mitsuhane Akiyama
Mitsuhane Akiyama
CERE. Quidditch pro :: Attrapeur
CERE. Quidditch pro :: Attrapeur
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 339
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Statut HRPG : Visiteur
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Refusés
MC : Trystan Kane
Sorcier de sang-mêlé (sorcier/moldu)
Animagus (faculté apprise, fait inconnu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : Intermédiaire
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Son âge : 28 ans
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 418
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Job illégal : Aucun
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Deal de cartes : Collection
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Diplômes : 2/2
Matière ♥ : Vol sur balai
Matière ⚡️ : Astronomie
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyDim 18 Aoû - 16:46

Quand tombent les statues
Avec Bentley Jiang



Il y avait plus de six mois à présent que Mitsuhane était arrivée dans la capitale anglaise et, à sa plus grande honte, elle n’avait pas même pris la peine d’en terminer sa visite. Certes, elle avait déjà vu quelques quartiers réputés tant chez les moldus que chez les sorciers, mais profitant du temps agréable de la belle saison, elle avait essentiellement concentré ses escapades touristiques au grand air. A dire vrai, elle ne se lassait pas d’observer les vieilles rues aux majestueuses demeures à colombages, s’aventurer dans les étroites ruelles d’où filtrait à peine la lumière du soleil et de voir circuler les si célèbres et si surprenants bus rouges à étage. Les portes noires et luisantes à double battant, les courts escaliers descendant jusqu’à des portes situées sous le niveau du sol, les balustrades de métal sombre ou encore ces vieux immeubles de brique rouge que les fenêtres en saillies arrondissaient gracieusement… L’architecture anglaise l’intriguait, alors que des quartiers entiers n’étaient constitués que d’un seul modèle de maison qui se reproduisait jusqu’au bout de la rue, en une perturbante symétrie lui donnant l’étrange impression d’être figée dans le temps. Mais la japonaise était également tombée en admiration devant les paysages de cette grande île. La côte sauvage et rocailleuse, les verts valons, les fleurs sauvages et les épaisses forêts lui rappelaient les récits de quelques romans historiques aux descriptions détaillées.

Il y avait toutefois une chose qu’elle n’avait pas faite et à laquelle, en se levant ce matin-là, elle avait décidé de remédier : visiter, enfin, le Musée des Mages et des Créatures à travers le temps. En cette fin d’après-midi, il lui sembla que la météorologie lui donnait dehors ; alors qu’elle contemplait le squelette d’un des anciens de l’hippogriffe – qui, animé par magie, lui donnait la sensation d’être encore plus petite qu’elle ne l’était déjà et la confortait dans le fait d’être née à la bonne époque, plutôt qu’à celle de l’énorme créature qu’elle avait face à elle – un violent roulement de tambour résonna dans la haute pièce tandis qu’un éclair vif transperçait les quelques ombres longeant les murs. En s’approchant d’une fenêtre, l’attrapeuse eut le plaisir de pouvoir contempler le déluge se déversant dans les rues londoniennes. Sous ses yeux scrutateurs, des parapluies de toute taille et toute forme se mirent à fleurir, magiques ou non. Admirant leur ballet pendant quelques instants, Mitsuhane s’en détourna finalement pour poursuivre sa visite tranquillement, décidée à l’achever avant que ne ferme le musée. Pivotant sur ses talons, elle se figea en apercevant à quelques pas d’elle un visage qui lui semblait familier ; mais alors que ses yeux s’illuminaient du plaisir de retrouver une ancienne connaissance de Mahoutokoro, une étude plus poussée de l’homme qu’elle observait lui apprit qu’elle se trompait. Certes, il ressemblait à l’un de ses amis avec lesquels elle avait appris à être une animagus, mais ce n’était pas lui. Le front était trop large, les pommettes plus marquées et le visage plus allongé. Un peu déçue – elle aurait eu plaisir à retrouver un membre de son groupe – elle s’apprêta à se détourner quand son attention passa du presque sosie à l’une des statues qui le surplombait… et qui semblait décidée à lui tomber tout droit dessus.


Codage par Rosalind Fawley


Quand tombent les statues 181122091356725514


Dernière édition par Mitsuhane Akiyama le Sam 24 Aoû - 19:15, édité 1 fois


Bentley Jiang
Bentley Jiang
MARG. Langue-de-plomb
MARG. Langue-de-plomb
profil +
Pseudo IRL : Grand Denitou
Parchemins : 23
Avatar : Ji Chang-Wook
Crédit(s) : Baylee Andrews
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
MC : Baylee Andrews
Sorcier né-moldu
Animagus (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : Débutant
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Son âge : 30 ans
Origines : Chinoises
Baguette : Orme - Coquille d’oeuf d’Occamy
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 53
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Duelliste du Ministère
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Patronus : Singe Tarsier
Epouvantard : Charlene et Adam en colère en même temps
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Histoire de la magie
Matière ⚡️ : Botanique
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t1427-fei-lin-le-conte-chinois http://www.magicneverdies-rpg.com/t1426-voliere-de-bentley-jiang http://www.magicneverdies-rpg.com/t1383-bentley-jiang
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyDim 18 Aoû - 22:34

Parfois, il m'arrive d'avoir de drôles d'idées. Même souvent. Aujourd'hui n'a pas fait exception. Charlene m'avait demandé d'aller lui rendre visite, mais j'ai prétexté que j'avais autre chose à faire parce qu'en réalité, j'avais juste la flemme d'aller jusque chez elle. En plus Adam travaillait, alors je n'avais pas réel intérêt à y aller. Surtout que j'y suis allé avant-hier, alors pourquoi y retourner de si-tôt pour pas grand chose ? Pour combler l'ennui de ma mère ? Erf, non merci.

Du coup, il fallait bien que je m'occupe. C'est mon jour de repos, personne ne voulait de moi au bureau alors bon... Le temps ne passe pas très vite lorsqu'on se retrouve seul avec soi-même dans sa maison ou son appartement. Rien à faire, je n'aime pas l'inactivité. Je suis pas maniaque mais j'ai fait le ménage. C'est nickel, on pourrait manger par terre. Pas que je le ferais, mais c'est tout à fait possible.

Après j'ai été faire deux trois courses pour remplir mon frigo. Franchement c'était pénible. Surtout qu'il y avait une vieille devant moi... franchement, y a des Avada Kedavra qui se perdent ! Ahem... heureusement que je suis un bon occlumens. Ca la fout d'autant plus mal que je suis un langue-de-plomb... Ces idées de meurtre c'est clairement pas une bonne chose ni très professionnel. Au final, j'ai pris mon mal en patience et j'ai pris sur moi pour ne pas faire de massacre. C'est usant, vraiment. Avant de partir, j'ai même voulu aider la petite vieille avec ses sacs de course, mais je me suis pris un coup de canne. Voyez, je suis un gentleman, je suis adorable et je suis bien élevé. Charlene voudrait me faire un compliment. Et tout ce que je récolte c'est un fichu coup de canne !!! Des avada de perdus encore !

Bref, après mes courses je suis rentré et j'ai vu que j'avais une brochure pour le musée des créatures. J'ai toujours aimé la magizoologie. J'étais même plutôt doué en soin aux créatures magiques quand j'étais à Poudlard. Et je n'ai jamais cessé de m'y intéresser. Dans mon métier on voit certaines choses surprenantes qui demandent quelques connaissances insolites. Des choses auxquelles on ne s'attend pas du tout. Du coup, j'avais pris la brochure du musée en me disant que j'irais un jour.

Ca fait des années que le musée est là-bas. Je l'ai toujours connu en fait, mais jamais je ne m'y suis rendu. Par manque de temps essentiellement, puis y a eu l'oubli ou encore la flemme. Le dernier point est beaucoup plus rare car généralement je ne rate jamais une occasion d'apprendre. La connaissance et l'apprentissage sont deux quêtes perpétuelles et sans fin. Je voudrais bien dire que c'est Confucius qui l'a dit, mais je sais plus où je l'ai vu. De toute façon, ç'aurait été un trop gros cliché de citer le philosophe chinois.

Au final, me voilà dans l'immense musée. De l'extérieur, il paye pas de mine mais l'intérieur est énorme. Je ne devrais plus être surpris par tout ça, les changements de taille impressionnantes grâce à la magie. Mais je suis une personne simple et j'arrive encore à m'émerveiller des choses les plus simples et évidentes. C'est beau n'est-ce pas ?

Me voilà donc dans le musée, vagabondant d'une salle à une autre. J'ai appris un tas de choses. J'ai découvert quelques espèces disparues, d'autres étrangères. J'aurais pu dire que j'étais tout particulièrement intéressé par la salle de Chine mais ça serait mentir. Après avoir passé quelques années dans le pays et avoir visité des musées magiques dédiés aux créatures chinoises, franchement la salle en Angleterre est ridicule. En revanche, les autres salles sont vraiment très belles. En plus, j'apprécie tout particulièrement la visite qu'il n'y a personne dans le musée.

Les gens ne visitent plus ou presque plus les musées. C'est dommage, les gens de nos jours se cultivent de moins en moins. Pour quelle(s) raison(s) ? Je l'ignore. A titre personnel, je trouve cela indispensable. Il semblerait que je ne sois pas le seul dans ce cas. Alors que le plafond magique s'obscurcit à mesure que je parcoure les salles, j'ai croisé une jeune femme. Une asiatique. Croyez-moi, ça se remarque des gens typés comme vous dans un musée presque vide. Elle me semble minuscule à côté de l'ossement qu'elle regarde avec autant d'attention. Je souris discrètement avant de reprendre ma visite.

Au final, il semble que nous suivons le même tracé, le bleu au sol, puisqu'elle se retrouve à nouveau dans la même salle que moi. Je me sens largement observé. Ca a quelque chose de dérangeant. Je n'arrive pas à mettre exactement le doigt dessus mais habituellement, c'est moi qui observe les gens, pas l'inverse. Alors je la regarde à mon tour en m'approchant. Elle a détourné le regard deux secondes avant moi. Elle a quelque chose de familier, mais je ne sais pas trop quoi. Moi et les visages... à moins que je ne fréquente une personne quotidiennement, je ne suis pas très physionomiste alors pour remettre les gens...

Soudainement, mon instinct se met en alerte. L'animal en moi sent qu'il y a un danger pressant qui va survenir. Ce pressentiment me met toujours mal à l'aise parce que même si je sais que quelque chose va se passer de manière imminente, je n'arrive jamais à savoir quoi donc à anticiper le problème en question. Un coup de tonnerre retentit. Ah non, c'est un squelette immense. BORDEL !


Lancer de dés:
 


Prophétesse ▲
Prophétesse ▲
MARG. Âme errante ☨ MDJ
MARG. Âme errante ☨ MDJ
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass

Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 308
Sorcier de sang inconnu
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : MDJ
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 547
Gringotts : Pas de compte

Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyDim 18 Aoû - 22:34

Le membre 'Bentley Jiang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé à 4 faces' :
Quand tombent les statues 413


Mitsuhane Akiyama
Mitsuhane Akiyama
CERE. Quidditch pro :: Attrapeur
CERE. Quidditch pro :: Attrapeur
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 339
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Statut HRPG : Visiteur
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Refusés
MC : Trystan Kane
Sorcier de sang-mêlé (sorcier/moldu)
Animagus (faculté apprise, fait inconnu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : Intermédiaire
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Son âge : 28 ans
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 418
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Job illégal : Aucun
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Deal de cartes : Collection
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Diplômes : 2/2
Matière ♥ : Vol sur balai
Matière ⚡️ : Astronomie
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyLun 19 Aoû - 23:48

A la poursuite des ombres
Avec Bentley Jiang



Alors que l’énorme mais faux squelette commençait sa dangereuse course vers le sol, et donc par extension vers le visiteur se trouvant sous lui – comme la moitié de ce que contenait la salle – Mitsuhane fit sauter sa baguette dans sa main, réfléchissant en une fraction de seconde à la meilleure solution. Si ses calculs étaient bons – estimés comme s’il s’agissait de balles de quidditch plutôt que d’ossements – elle-même devrait se trouver suffisamment éloignée pour ne pas se faire assommer ; dans le pire des cas, elle se ferait percutée par un morceau projeté plus loin que prévu. A moins, bien entendu, qu’une autre des sculptures ne soit entrainée dans la chute de la statue suspendue. Mais dans un cas comme dans l’autre, elle aurait toujours le temps de se protéger plus tard. Pour l’heure, elle devait faire au plus pressant et n’avait donc ni le temps de tergiverser ni celui de passer en revue sa liste de sortilèges avant d’agir. Ainsi que le disait si bien sa grand-mère moldue, aux grands mots les grands remèdes : un mouvement du poignet et un repulso sorti de sa baguette, directement dirigé contre l’inconnu. Ou, du moins, vers l’endroit où celui-ci se tenait encore à l’instant où elle prononçait le sort. Car alors que les os semblaient prêt à caresser les cheveux du jeune homme, celui-ci se volatilisa purement et simplement ; un frémissement au coin de son œil indiqua à la japonaise un mouvement tout près d’elle et soudain, elle se sentit… aspirée. Emprisonnée dans un tourbillon invisible, compressée, elle sentit à peine la main qui l’entrainait vers une autre destination. Puis, enfin, le monde se stabilisa. Nauséeuse, Mitsuhane ferma brièvement les yeux, se pinçant l’arête du nez en jugulant son malaise ; si elle avait un jour eu un doute quant à son avis sur le transplanage, à présent, c’était chose réglée. Elle détestait cela, purement et simplement. Pourtant, il était difficile de ne pas admettre qu’en l’espèce il avait été particulièrement approprié.

Rouvrant les yeux, la brunette regarda rapidement autour d’elle. Ici, nulle statue suspendue prête à vous écraser, ils étaient entourés de divers spécimens de la faune magique. Calme, l’endroit n’était troublé que par l’orage qui se poursuivait au-dehors, dissimulant sans doute le bruit de la catastrophe quelques pièces plus loin. Impressionnée, elle admit que le visiteur avait agi avec efficacité et rapidité mais aussi suffisamment de sang-froid pour ne pas les envoyer à l’autre bout de la ville. Finalement rassurée d’avoir pu prendre ses repères, elle tourna la tête vers l’asiatique… enfin, leva la tête, plutôt. Il lui sembla immense, n’ayant probablement pas dépareillé à l’époque des anciens hippogriffes qu’elle admirait tantôt. Est-ce que tout ce qui passait les portes de ce musée grandissait-il subitement ? Pourquoi pas elle, alors ? C’en était presque vexant.

- Vous aviez peur que j’ai pu rater une partie de la visite ?

Elle ne devrait pas se moquer alors qu’il n’avait voulu que bien faire, mais c’était fort tentant. En outre, il semblait sincèrement préoccupé par le fait qu’elle soit entière. A priori, c’était le cas, elle ne voyait ni ne sentait de morceau manquant. Une chance qu’elle apprécia à sa juste valeur, tout comme le fait qu’il ait pensé à aider une inconnue plutôt que de se protéger seul.

- Mais je vous remercie du geste, monsieur. Est-ce que ça va ? N’êtes-vous pas blessé ?

Elle n’apercevait aucune trace de blessure quelconque mais il pouvait fort bien s’être fait désartibulé sans qu’elle ne puisse le constater au premier regard. En revanche, ce qu'elle put voir de près, c'était que non seulement il était séduisant mais aussi qu'il lui paraissait bien plus différent de son ancien ami qu’elle ne l’avait cru. Cette fois néanmoins, elle prit soin de ne pas le dévisager trop franchement, autant par crainte que cela lui porte à nouveau malheur que pour s’éviter un torticolis.

Codage par Rosalind Fawley


Quand tombent les statues 181122091356725514


Prophétesse ▲
Prophétesse ▲
MARG. Âme errante ☨ MDJ
MARG. Âme errante ☨ MDJ
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass

Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 308
Sorcier de sang inconnu
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : MDJ
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 547
Gringotts : Pas de compte

Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyLun 19 Aoû - 23:48

Le membre 'Mitsuhane Akiyama' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Hasard RPG' :
Quand tombent les statues 1515881631-9036679982


Bentley Jiang
Bentley Jiang
MARG. Langue-de-plomb
MARG. Langue-de-plomb
profil +
Pseudo IRL : Grand Denitou
Parchemins : 23
Avatar : Ji Chang-Wook
Crédit(s) : Baylee Andrews
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
MC : Baylee Andrews
Sorcier né-moldu
Animagus (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : Débutant
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Son âge : 30 ans
Origines : Chinoises
Baguette : Orme - Coquille d’oeuf d’Occamy
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 53
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Duelliste du Ministère
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Patronus : Singe Tarsier
Epouvantard : Charlene et Adam en colère en même temps
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Histoire de la magie
Matière ⚡️ : Botanique
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t1427-fei-lin-le-conte-chinois http://www.magicneverdies-rpg.com/t1426-voliere-de-bentley-jiang http://www.magicneverdies-rpg.com/t1383-bentley-jiang
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyVen 23 Aoû - 10:18

Je cligne des yeux plusieurs fois. La tête me tourne légèrement. Si j'ai mon permis de transplanage et que je peux transplaner en urgence, quand je le fais sans réfléchir, j'ai toujours un peu le tournis. C'est pas la première fois que je remercie mes réflexes. Une fois, c'était en Chine, j'ai sauvé quelques moldus, sur qui une grue de chantier tombait à cause d'un affrontement avec les trafiquants. Ils avaient vomis leurs tripes et moi j'ai failli faire un malaise à cause de l'effort énorme et des quelques allers-retours aussi rapides. Je ne pouvais pas laisser des innocents se faire écraser par des tonnes de ferraille. Je me suis fait remonté les bretelles parce que j'en avais trop sauvé et parce que les oubliators avaient de fait trop de boulot.

Franchement, je ne pouvais pas laisser des gens dans cet état et dans cette situation. Je trouvais ça tout simplement injuste. Avoir des victimes des feux croisés, ce n'est pas quelque chose avec laquelle j'aurais bien dormi. Enfin, si. Concrètement, je m'en fichais un peu, mais je me suis dit que Charlene et Adam n'auraient pas aimer savoir leurs cousins (?) morts à cause des sorciers. Parce que bien-sûr, j'aurais fini par cracher le morceau. Du coup c'est surtout ce qui m'a motivé et qui a fait que je ne pouvais pas laisser des innocents mourir. Ah, quel sens de la justice. Note ici le sarcasme.

Bref, je regardais la salle autour de moi. Mon oeil est attiré par une fleur bleue électrique au milieu de cet océan de verdure. J'aurai pu jurer que c'était une anémone australe, mais comme j'étais nul en botanique et le suis toujours, ç'aurait très bien pu être un phénix du paradis ou encore un corail terrestre... Ou tout simplement une espèce florale que je ne connaissais pas. Je n'étais pas fait pour être botaniste. La preuve, j'étais langue-de-plomb. Rien mais alors riiiiien à voir avec les plantes...

- Vous aviez peur que j’ai pu rater une partie de la visite ?

Je baisse la tête. J'avais oublié la femme. Enfin, non. Mais d'ailleurs elle allait comment ? Je la détaille. J'ai l'habitude de savoir si les gens sont blessés au premier coup d'oeil. Je lançais généralement un sort de diagnostic au cas ou, mais je suis positif qu'elle se portait bien. Peut-être le tournis ou un haut le coeur, mais rien de dramatique à priori. Je soupire quelque peu rassuré de ne pas avoir de paperasse à faire. Je me permets même de lui sourire. Je ne trouve rien à rajouter à son trait d'esprit. Si elle peut faire un peu d'humour, c'est qu'elle va définitivement bien.

- Je voulais juste être certain que vous aviez bien tout vu.

Je ne suis pas certain d'être bien coordonné au niveau du temps de réponse ou de répartie. Je ne suis pas forcément toujours drôle, mais pour une fois, même si je suis un peu en retard j'ai pu rétorquer quelque chose. C'est tellement rare qu'il est toujours bon de se le faire remarquer à soi-même. J'en profite pour mieux regarder la femme. Parce que depuis tout à l'heure, je me demande si elle va bien, maintenant je me demande si elle est chinoise. Mais non... si elle était chinoise, déjà, elle aurait râlé en chinois qu'on la bouscule de la sorte. Ensuite, elle n'avait pas l'air d'avoir le caractère explosif des chinoises. Elle semble posée et réfléchie. J'aurais pu dire que ses traits du visage la trahissait, mais même pas. Elle fait juste asiatique type. Une asiatique caméléon un peu. Comme moi au final.

- Mais je vous remercie du geste, monsieur. Est-ce que ça va ? N’êtes-vous pas blessé ?

Japonaise. Elle est japonaise. Y a que les japonais pour être aussi polis et aussi bienveillants. J'en mettrais ma main à couper. En plus, ça me paraissait évident. Sa posture, sa manière d'être et ce qu'elle inspire. Je hoche de la tête pour lui signifier que tout va bien.

- Tout va bien. Je n'ai rien du tout. Je transplane en urgence et par réflexe, alors j'ai pu éviter la blessure. Je ne peux pas en dire autant pour le squelette en revanche. D'ailleurs, une fois j'ai failli finir comme ça, je frissonne à cette pensée. En morceaux, à cause d'une explosion et d'un transplanage raté pendant mon boulot. J'ai fini avec une jambe cassée, un poignet cassé, quelques entorses... Bref, c'était moche.

Je lui épargnais les détails plutôt moches sur cet événement que même mes parents ignorent. D'ailleurs, j'en garde une cicatrice énorme dans le dos. C'est plus une brûlure qu'une cicatrice, et elle me fait parfois souffrir. Heureusement que j'étais en Chine à cette époque, donc Charlene n'a rien pu voir, et surtout les médicomages étaient efficaces et m'ont remis sur pied en moins d'une semaine. Mais ils n'ont pas pu tout soigner. Bref, je ne vais pas m'étaler plus sur cet accident puisque personne ou presque n'était au courant.

- Je suis désolé de vous avoir attrapé de la sorte, je n'ai pas été trop brutal ?

Ce qui est bien, c'est que j'ai vraiment un mauvais sens du timing. Et pas besoin d'être un génie pour remarquer l'évidence. Mais quand même, je mettais un point d'honneur à faire attention aux gens. Un minimum tout du moins.


Prophétesse ▲
Prophétesse ▲
MARG. Âme errante ☨ MDJ
MARG. Âme errante ☨ MDJ
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass

Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 308
Sorcier de sang inconnu
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : MDJ
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 547
Gringotts : Pas de compte

Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptyVen 23 Aoû - 10:18

Le membre 'Bentley Jiang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Hasard RPG' :
Quand tombent les statues 1515881573-9688651722


Mitsuhane Akiyama
Mitsuhane Akiyama
CERE. Quidditch pro :: Attrapeur
CERE. Quidditch pro :: Attrapeur
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 339
Avatar : Ishihara Satomi
Crédit(s) : Avatar : Baylee Andrews - SIgnature : moi-même
Statut HRPG : Visiteur
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Refusés
MC : Trystan Kane
Sorcier de sang-mêlé (sorcier/moldu)
Animagus (faculté apprise, fait inconnu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : Intermédiaire
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Son âge : 28 ans
Origines : Japonaises
Baguette : Bois de châtaignier et ventricule de dragon
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 418
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Attrapeuse de l'équipe des Pies de Montrose
Job illégal : Aucun
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Deal de cartes : Collection
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Patronus : Grue japonaise
Epouvantard : Le cadavre de sa soeur
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Diplômes : 2/2
Matière ♥ : Vol sur balai
Matière ⚡️ : Astronomie
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t965-notes-et-memoires-d-akiyama-mitsuhane http://www.magicneverdies-rpg.com/t966-chemin-de-traverse-voliere-de-mitsuhane-akiyama http://www.magicneverdies-rpg.com/t923-mitsuhane-akiyama
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptySam 24 Aoû - 19:13

Quand tombent les statues
Avec Bentley Jiang



La nausée s’évanouissait doucement, cédant toutefois la place à une migraine de plus en plus présente. Serrant les maxillaires, Mitsuhane tenta d’endiguer le martèlement qui commençait à lui battre les tempes, accompagné de pensées surprenantes. Etrangères, même. Grues, moldus, accidents… Elle secoua doucement la tête, réflexe naturel alors qu’elle se sentait parasiter par des images et émotions qui n’étaient pas les siennes. Peine perdue. Alors elle se concentra dessus, cherchant à les identifier précisément. Se trouva immergée dans un esprit qui n’était pas le sien. C’était… déconcertant. Elle comprenait à présent qu’elle pouvait ressentir ce que vivait ou pensait l’homme à ses côtés, mais ce qui lui échappait, c’était la raison de cette soudaine faculté. Elle n’avait jamais entendu parler de la capacité à devenir légilimans après un simple transplanage ; mais il était vrai que la magie pouvait s’avérer capricieuse et changeante. Était-ce définitif ? Elle supposait qu’elle verrait avec le temps. En attendant, comment résister à la tentation ? Ses bonnes manières lui hurlaient de ne pas y céder, mais la tentation était trop forte… Cherchant de nouveau l’esprit de l’inconnu, elle s’y introduit au moment où deux prénoms s’y affichaient. Adam. Charlene. Elle n’avait aucune idée de qui il s’agissait et, un peu gênée, fut presque heureuse qu’il ne songea pas davantage à leur identité. Elle aurait eu l’impression d’être plus encore voyeuse qu’elle ne l’était déjà. Mais c’était… grisant. Un peu perplexe, elle suivit avec attention le fil de ses pensées, sourcillant en son for antérieur en percevant son détachement face aux éventuelles morts. Ce n’était guère surprenant et elle ne pourrait lui en tenir rigueur – il y avait bien assez d’humains sur Terre pour s’apitoyer sur le sort de chacun d’entre eux – néanmoins quelque chose la chiffonnait. Pourquoi l’avait-il aidé, puisqu’elle n’était pas la cousine de… qui était-ce déjà ? Perdant le fil, elle s’y raccrocha pour le quitter précipitamment une fraction de seconde plus tard. Langue de plomb ? C’était un langue-de-plomb ? Le souffle coupé, elle réfléchit rapidement. Il ne semblait pas s’apercevoir qu’elle pouvait entendre ses pensées. Mais s’il le cachait ? Ou s’il était lui-même légilimans ? Elle songea brièvement à Baylee ; avoir une seconde connaissance du ministère dans son entourage pourrait s’avérer utile. Elle devait en apprendre plus sur lui, sa fiabilité, ce qu’il savait des enquêtes du ministère sur les disparus. Sans aucun doute, Hoschiyo lui en voudrait de penser à construire son réseau par intérêt plutôt qu’affinité, mais il y aurait de toute façon beaucoup de choses qu’il était préférable que sa cadette ignore…
Se permettant un trait d’humour après son inspection de la pièce, elle se força à se détendre légèrement, réfléchissant à la situation. Rien, silence. Il se contentait de la fixer d’un air indéchiffrable. Avait-il seulement compris ce qu’elle lui avait dit ? Et s’il avait senti quelque chose ? Était-il en état de choc ? La peur, peut-être, aurait pu le paralyser. C’était risqué mais… puisqu’elle pouvait s’en assurer, mieux valait en profiter, n’était-il pas ? Ça, c’était une excuse pour se donner bonne conscience. C’était juste une rapide vérification… Elle n’y apprit pas grand-chose, si ce n’était qu’outre elle avait été parfaitement comprise, il ne l’avait aidé que pour s’éviter de la paperasse. De la paperasse. Elle en était outrée. Qu’était-ce que ces fonctionnaires britanniques sans aucun sens du devoir ? Quand elle songeait à son père qui avait consacré sa vie à son combat par conviction, elle avait un goût amer dans la bouche. C’était là une pensée bien égoïste, mais elle aurait préféré qu’il ait davantage la vision de l’étranger que celle qui l’avait animé et le faisait encore. Au moins aurait-elle pu l’appeler père sans colère.

La réponse, en retard, du jeune homme la sortie de ses ruminations. Perplexe, Mitsuhane passa outre pour s’intéresser à l’état – physique, cette fois – de son interlocuteur. Quand bien même était-ce par devoir, il l’avait aidé, elle se devait donc de le remercier et de s’assurer qu’il aille bien. Elle ne s’attendait toutefois pas à recevoir une réponse aussi… complexe. Encore cette histoire de grue et de moldus… Il lui semblait pourtant qu’il avait indiqué avoir gardé confidentiel cet accident.  Ah, elle n’y comprenait plus rien, encore une fois. Et cette migraine… Les roulements de tonnerre se confondaient avec les battements de son cœur qui résonnaient dans son crâne. De nouveau, elle se sentait envahie par les pensées parasites du jeune homme, mélangeant ses propos avec ses idées. Elle ne parvenait plus à faire le tri entre l’esprit et le concret. Cela devenait insupportable, elle avait la désagréable sensation de perdre pied avec la réalité.

- Je suis désolé de vous avoir attrapé de la sorte, je n'ai pas été trop brutal ?

Elle lui lança un regard en biais, hésitante. Elle était presque certaine que ces mots avaient été oraux, et sitôt qu’elle s’y intéressa, la construction de la phrase le lui confirma. Elle secoua la tête pour lui répondre, songeant à toutes les balles magiques lancées à pleine vitesse qu'elle avait reçue. A ses débuts dans le Quidditch, elle avait reçu suffisamment de blessures pour ne même plus chercher à les compter. En outre, l’entrainement aux arts martiaux que sa famille lui avait imposé, enfant, avait aussi contribué à lui apprendre à encaisser les coups. « Tu dois savoir te défendre, même sans magie. On vit une époque troublée et notre famille est trop exposée ». Elle avait encore la sempiternelle rengaine de son oncle en mémoire. Alors très sincèrement, le bleu que lui laisserait probablement la marque des doigts du jeune homme était totalement dérisoire, d'autant que, contrairement à la blessure du langue-de-plomb, ce n'était rien que la magie ne puisse arranger.

-Non. Non, ce n’est rien, ne vous inquiétez pas. Vous avez de bons réflexes. Vous m’avez aidé, j’ai donc une dette envers vous. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, prévenez-moi.

Il ne voulait pas un billet gratuit pour un match par hasard ? Elle n’était pas certaine que son travail lui en laisse le temps. Ne sachant que rajouter, la joueuse hésita à le laisser là, aspirant au calme. Les murmures dans sa tête avaient disparu, aussi rapidement qu’ils étaient apparus ; avec un indicible soulagement, elle sentait sa migraine refluait doucement. A présent, elle en était certaine : cette dernière devait être d’origine magique, très certainement liée à son inexplicable et soudaine capacité… elle ne savait pas si elle était plus déçue de ne pouvoir en apprendre plus ou soulagée de se trouver à nouveau seule dans sa tête.

-Hm, il faudrait peut-être s’assurer qu’il n’y a pas eu d’autres dégâts dans le musée… ?

C’était autant une question qu’une affirmation. En attendant, elle aurait tout le temps de songer à aborder le problème des disparitions.

Codage par Rosalind Fawley


Quand tombent les statues 181122091356725514


Prophétesse ▲
Prophétesse ▲
MARG. Âme errante ☨ MDJ
MARG. Âme errante ☨ MDJ
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass

Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 308
Sorcier de sang inconnu
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Niveau : MDJ
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 547
Gringotts : Pas de compte

Quand tombent les statues 1567615149-du-vide
Quand tombent les statues 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues EmptySam 24 Aoû - 19:13

Le membre 'Mitsuhane Akiyama' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Hasard RPG' :
Quand tombent les statues 1515881573-9688651722


Contenu sponsorisé
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Quand tombent les statues   Quand tombent les statues Empty



 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand on vous dérange en pleine lecture. [Heaven]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Depuis quand on embauche des livreuses privées à Lohendra... ? [PV mama Nothy ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Coeur du Londres sorcier :: District de Westminster :: Musée : mages & créatures-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL