Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Accueil & visiteurs :: Recensement :: Aides à la conceptionPartagez | 
 

 Bien choisir sa baguette magique

Aller en bas 
profil +
Message
Bien choisir sa baguette magique   Dim 8 Oct - 5:03


NOTICE
La bonne baguette
Est celle qui nous choisit







La baguette en dit long sur le caractère de son possesseur ! Ne faites pas l'impasse là-dessus. Le bois et le coeur que vous choisirez - ou plutôt qui vous choisiront - seront déterminants dans votre succès.

- G. Ollivander



Le bois selon sa date de naissance

Il arrive que la date de naissance d'un sorcier ou d'une sorcière influence le bois de sa baguette selon le calendrier celtique :

→ 24 décembre - 20 janvier : bouleau
→ 21 janvier - 17 février : sorbier
→ 18 février - 17 mars : frêne
→ 18 mars - 14 avril : aulne
→ 15 avril - 12 mai : saule
→ 13 mai - 9 juin : aubépine
→ 10 juin - 7 juillet : chêne
→ 8 juillet - 4 août : houx
→ 5 août - 1er septembre : noisetier
→ 2 septembre - 29 septembre : vigne
→ 30 septembre - 27 octobre : lierre
→ 28 octobre - 24 novembre : roseau
→ 25 novembre - 23 décembre : sureau


Réputation des bois

Le bois est l'élément d'une baguette qui donne de la personnalité de cette dernière, lui faisant préférer certaines capacités ou traits de caractère chez la sorcière ou le sorcier qu'elle choisira.

→ Acacia : difficile à utiliser, très sélectif du sorcier qu'il choisit et préfère les sorciers doués.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Acajou : efficace pour la métamorphose.


→ Aubépine : assez contradictoire, peut autant exceller dans les sorts de guérisons que dans les maléfices, convient aux sorciers de nature conflictuelle.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Aulne : bois très rigide qui aime les sorciers au tempérament opposé au sien, très bien adapté aux sortilèges informulés.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Cèdre : synonyme de force de caractère et de loyauté.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Cerisier : possède un pouvoir mortel, nécessite une maîtrise de soi et une force mentale exceptionnelle.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Charme : raffiné et sensible, choisit les sorciers passionnés.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Châtaignier : bois au caractère changeant, très influencé par le cœur avec lequel il compose une baguette et par la personnalité de son propriétaire.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Chêne blanc : loyal, exige force, courage et fidélité de la part de son sorcier et s'associe bien aux sorciers dotés d'une puissante intuition et d'une grande affinité avec la nature.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Chêne rouge : idéal pour le duel, aime les sorciers rapides, convient parfaitement aux sorciers à l'esprit vif et adaptable.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Cornouiller : bois espiègle et malicieux qui est affilié aux sorciers pouvant les amener dans de nombreuses situations amusantes ou excitantes, produit des baguettes plutôt bruyantes.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Cyprès : associé à la noblesse, convient aux braves et aux audacieux.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Ébène : fait pour les propriétaires fidèle à leurs convictions et qui ont le courage d'être eux-mêmes.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Épicéa : demande de la poigne et de la conviction de la part de son propriétaire.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Érable : aime l'ambition, parfait pour les voyageurs et les explorateurs qui désirent des défis et des changements de décor fréquents.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Frêne : entêté comme ses propriétaires, très fidèle et ne fonctionne que très faiblement avec un autre sorcier que celui qu'il a choisit.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Hêtre : bénéficie d'une excellente réputation mais demande une certaine sagesse de la part de son possesseur.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Houx : un bois rare doté d'un pouvoir protecteur qui aime choisir les sorciers dans des quêtes périlleuses.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ If : connu pour offrir à son propriétaire un pouvoir de vie et de mort et ne jamais choisir un sorcier médiocre ou timide.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Laurier : attiré par les sorciers énergiques, se laisse facilement conquérir si son maître devient paresseux.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Mélèze : parfait pour ceux ayant des talents cachés.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Noisetier : est le reflet de l'émotion de son maître, convient mieux aux sorciers capables de maîtriser leurs émotions.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Noyer : se retrouve généralement entre les mains d'inventeurs et d'innovateurs, extrêmement docile s'il est maîtrisé.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Noyer noir : cherche des sorciers profondément perspicaces et ayant un instinct sûr, devient incapable de fonctionner si son possesseur perd sa sincérité et sa conscience de soi.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Orme : attiré par les sorciers affirmés et digne ayant une grande dextérité magique.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Peuplier : utile aux sorciers dotés d'une vision morale claire.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Pin : apprécie la nouveauté et l'inventivité, très sensible au sortilèges informulés, choisira un sorcier indépendant, curieux, voire mystérieux.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Poirier : plutôt résistant, choisit les sorciers bienveillants, généreux et sages.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Pommier : peu efficace dans la pratique de la magie noire, plutôt fait pour les personnes ayant des aspirations élevées.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Prunellier : bois aussi endurant que l'arbre duquel il provient, idéal pour les duellistes.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Sapin : très résistant, demande une certaine endurance et une certaine détermination de la part de son maître, très pratique pour les sorts de métamorphose.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Saule : a des pouvoirs curatifs, idéal pour les sorciers éprouvant un sentiment d'insécurité injustifié et préfère ceux ayant un grand potentiel.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Séquoia : attiré par les sorciers naturellement chanceux.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Sorbier : idéal pour les sortilèges de défense et de protection, convient aux sorciers à l'esprit clair et au cœur pur.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Sureau : aime la puissance, extrêmement difficile à maîtriser.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Sycomore : avide de découvertes et d'expériences, désire un propriétaire à son image : curieux, dynamique et aventureux.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Tilleul argenté : fait pour les sorciers possédant le don de divination ou de Legilimancie.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Tremble : associé à la révolution, parfait pour les sorts de combat et destiné aux duellistes accomplis.

L'avis de G. Ollivander :
 


→ Vigne : choisit un maître qui a des objectifs élevés qui étonne souvent ceux qui pensent le connaître.

L'avis de G. Ollivander :
 



Liste des coeurs de baguette populaires

Le cœur d'une baguette est l'élément qui influence le plus sa puissance et ses capacités. Les cœurs de baguette sont très variés et peuvent provenir de n'importe quelle créature magique mais on remarquera que certains cœurs seront toujours plus puissants que d'autres, comme pour le crin de licorne, le ventricule de dragon ou les plumes de phénix. Il peut arriver que le cœur d'une baguette ne provienne pas d'une créature mais d'une plante magique, ce qui ne fait que réduire d'autant plus ses effets ou sa puissance.

Voici une liste non exhaustive des cœurs de baguette :

→ Cheveu de Vélane : donne un mauvais caractère à la baguette.
→ Corail
→ Corne de Basilic
→ Corne de Jackalope
→ Corne de Serpent cornu
→ Crin de centaure
→ Crin de Kelpy : peu puissant.
→ Crin de licorne : très fidèle, peu puissant mais rarement sujet à des blocages ou à des fluctuations.
→ Crin de Sombral : considéré comme digne des sorciers ayant vaincu la mort.
→ Ecaille de dragon
→ Ecaille de sirène
→ Épine de monstre du Fleuve Blanc : produit des sortilèges puissants et élégants.
→ Moustache de Fléreur : peu puissant.
→ Plume de corbeau
→ Plume d'oiseau-tonnerre : extrêmement puissant mais difficile à manier.
→ Plume de phénix : offre un large éventail de capacités magiques.
→ Poil de rougarou
→ Moustache de troll
→ Poil de womatou
→ Tige de dictame : peu puissant.
→ Ventricule de dragon : puissant et facilite l'apprentissage de sortilèges mais est souvent générateur d'accidents.
→ Ventricule de Snallygaster






Voir le profil de l'utilisateur


 
Bien choisir sa baguette magique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Test] Quelle baguette magique vous aurait choisi ?
» Création de votre baguette magique
» Kévin vas acheter sa baguette magique
» [Premiers pas] Acheter sa baguette magique
» MAG.01. La baguette magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Accueil & visiteurs :: Recensement :: Aides à la conception-
Sauter vers:  
IRP Décembre 2005

Plan des quartiers