Magic Never Dies :: Sorciers recensés :: Histoire des résidents :: LivretsPartagez | 


profil +
Message
Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Jeu 10 Mai - 18:46


Kalis Antoy

Il existe des différences plus différentes que d'autres.

◊ Naissance 3 mars 1987.◊ Nationalité Franco-anglais.◊ Ascendance Sang-mêlé.◊ Baguette Bois de pin / Crin de Sombral.◊ Groupe / Ex maison Serpentard / Marginaux. Recensement◊ Activité Sans-emploi.◊ Don(s) Aucun.◊ Qualités Déterminé - Charismatique - Généreux. ◊ Défauts Trop curieux - Renfermé - Trop indépendant.



Caractère

(Caractère reprit de la fiche de recensement.)

La vérité, c'est que je pourrais vous passer des heures, des nuits ou même des mois à vous parler de Kalis. Non pas seulement parce qu'il faut le comprendre pour l'accepter, mais parce qu'il faut aussi l'accepter pour le comprendre, et que même en étant le mec le plus indescriptible au monde, on peut toujours finir par comprendre où est ce qu'il veut en venir. Je pourrais vous parler d'un rire que l'on entends parfois résonner contre la roche, d'une voix tantôt glaciale qui te prend au cou, tantôt brûlante qui réchauffe ton coeur. Je pourrais vous parler de ses yeux, si clairs, que la seule question qu'on a le réflexe de lui poser en le voyant est "t'as des lentilles?". Je pourrais évoquer un regard fier et rassurant, ou un sourcil qui se arque quand il parait étonné, presque exagérément. Je pourrais vous décrire chaque parcelle de son corps, chaque détail qui le composent, le nombre de fois qu'il cligne des yeux par minutes, la forme précise de son sourire ou de ses mains sales, presque écorchées, crispés, tant elles s'accrochent sans arrêt à cette barre de la vie sans relâche. Mais je ne le ferai pas, parce que je veux que vous découvriez par vous même ce qu'il se cache tout au fond de lui. Essayons d'écourter le récit, en ne parlant que de la couverture et de quelques petits détails importants qui vous permettront de savoir pourquoi, comment, il est comme ça.

Kalis Antoy. Si on ne s'occupait pas du reste, une phrase suffirait à le décrire : la Lueur dans les Ténèbres. Il est cette chose, à la fois perdu au milieu de partout et de nul part, qui brûle sans s'arrêter. Même ceux le connaissant.. ne pourrait pas parler de lui. Il faut le connaître pour savoir, parce que parfois il y a des choses sur lesquelles on arrive pas à mettre de mots. Et le personnage en lui même, est un paradoxe frustrant : D'un côté, il y a ceux qui pourraient passer du crépuscule jusqu'à l'aube une nuit entière à parler de lui, et de l'autre ceux qui se contenteront de te dire "Kalis ? Ecoute, va le voir. Tu verras par toi même." C'est comme la fusion concrète et matérielle de deux forces matériellement opposées l'une de l'autre qui se sont matérialisées en un seul corps. Pourtant, tout le monde le sait : Kalis est bon. Kalis vit pour les autres. Kalis te guide. Et cette idée de "guider" renvoie au fait qu'il peut guider.. n'importe qui. De l'homme laissant paraître qu'il est le plus cruel, jusqu'à celui qui peut prouver qu'il est le meilleur. Parce que si l'on ne considère pas ses sauts d'humeurs, son instabilité naturelle, et ses nuits de terreur, Kalis est le gamin qui pardonne tout. Non pas parce qu'il n'a plus mal, ni même parce qu'il a oublié, mais parce qu'il a encore mal, qu'il n'a rien oublié, et qu'il sait que quelqu'un d'autre se chargera de rendre justice : Le Karma. Tout ce qui est donné, est reprit. Alors il n'est pas rancunier non, car la première chose qu'il regarde chez les gens, ce ne sont pas leurs défauts, leurs qualités, ni même la manière dont ils s'habillent ou celle dont ils parlent. La seule chose qui l'intéresse, c'est ce qu'il y'a de bon chez les gens. Puis ensuite il se concentre sur ce qu'il y'a de moins bon, en prenant soin de doser la balance et ne pas donner plus d'importance à l'un qu'à l'autre. Il observe, analyse, déduit. C'est un processus que beaucoup de gens utilisent sans doute, mais est-ce vraiment dans le même but ? Il pense différemment des autres, pas mieux, ou moins bien, juste différemment. Et cette différence, qu'il considère comme une force, le rend "inébranlable." Il est de ceux qui savent que la meilleure façon de vaincre sa peur est de l'affronter, alors il le fait. Il est de ceux qui pensent que rien n'est jamais perdu, car même dans l'échec, on peut gagner, tout simplement en apprenant à perdre. Il est de ceux qui disent que la faiblesse et la force n'existent pas concrètement, car si on veut, on peut. Il est de ceux qui pensent que même sans arme, et même infirme, et si ce n'est en volant puisque l'homme ne le peut pas, et si ce n'est qu'en rampant, et en traversant seulement 1km en une heure, il faut continuer d'avancer. Il est de ceux qui veulent tout et rien à la fois, n'ayant besoin de rien mais désirant le monde entier.  Il est de ceux qui ne baissent jamais les yeux, ni même les bras ou bien la tête, parce que le succès est en haut, parce que si son ennemi le considère comme un obstacle inférieur à lui, lui le considère comme son égal, qu'importe leurs différences. Il est de ceux qui disent qu'il n'est jamais trop tard, que ce n'est le cas que quand le dernier battement de notre coeur bat, puis s'arrête. Il est de ceux qui savent parler aux gens, non pas parce qu'il prétend pouvoir les aider, mais parce qu'il sait qu'il ne le peut pas : Personne ne peut aider personne, car la seule personne qui peut nous aider... c'est nous même ? Lui ne fait que guider. Il est de ceux qui ne comprend presque personne, car il n'a jamais vécu ce que les autres ont vécus: Alors pourquoi dire qu'il comprend cette douleur si ce n'est pas le cas ? Il est de ceux qui ne regardent jamais de haut en bas, sauf exception, parce que ennemi ou ami, proche ou connaissance, la meilleure façon de montrer qu'on peut gagner contre ceux qui peuvent nous rendre vulnérables, est de leur montrer qu'on les considère à notre hauteur. Kalis sait qu'il est plus faible que certains autres hommes ou femmes hiérarchiquement. Il le sait, et il n'essaye pas de prétendre qu'il est plus fort ou qu'il se sent supérieur : Il montre qu'il connait parfaitement qu'elle est sa place par rapport à ses "supérieurs" mais qu'il n'a pas peur. Kalis n'a pas de chef. Les gens disent qu'il a la gueule d'un leader, les paroles, la voix, le charisme d'un leader. C'est le cas. Mais il ne veut pas être chef. Il est une ombre, qui se déplace lentement, avec discrétion, rapidité, et qui laisse des traces parfois même inconsciemment partout où il va : C'est une force qui va, marche dans le brouillard, se prend des claques, des coups de couteaux dans le dos, mais se relève, encore et encore. Ce qui l'intrigue, et ce qui le rend aussi très dangereux, c'est ce qu'il y a derrière la couverture d'un livre. Ce sont les mots, mais seulement eux : C'est la manière dont ils sont formés, pourquoi ils sont agencés ainsi, pourquoi ces mots là. Ce qu'il veut comprendre, c'est le plus minuscule des détails, alors il creuse, encore et encore, jusqu'à en toucher le fond : La curiosité est maladive. Mais pire encore que la curiosité, cette idée qu'il y a des choses qui sont cachées dans les profondeurs de la terre et qui attendent d'être découvertes : Il a une vision du monde différente de celle des autres, car il s'attarde sur le détail, il est une vraie machine. C'est comme un objet que l'on commande à distance : La pointe d'une aiguille pourrait venir le piquer, et il pourrait s'arrêter au milieu d'une rue, faire demi tour, revenir sur ses pas, et s'attarder sur un symbole gravé dans la pierre qu'il penserait percevoir, la forme étrange de la roche du mur, ou même penser ne serait-ce qu'un seul instant que là, entre deux touffes d'herbes, se cacherait l'entrée d'un monde de petits êtres minuscules sous la terre. On ne peut pas savoir réellement ce qu'il est... parce que en un seul clignement des paupières, on pourrait voir d'une part, le visage d'un jeune adulte mature, conscient de ce qu'il fait et de ce qu'il pense, et la seconde d'après, avoir à faire aux yeux d'un gamin, sachant très bien ce qu'il fait, mais refusant de ne laisser rien paraître d'autre qu'un visage éteint de toute émotion. Concentrons nous sur ce visage d'adulte : Persuadé d'être habité par une démone qui représenterait la mauvaise partie de son âme, et sans doute atteint psychologiquement (malgré que cela n'ai jamais été confirmé), il est instable. A ses yeux, les mots sont l'arme la plus puissante du monde : Qui peuvent autant détruire que rendre plus vivant. Il favorise le dialogue à la violence, mais à quel point ? Tout dépend de la situation, de l'ambiance, des voix dans sa tête qu'il prétend entendre, mais au fond, est ce vrai ? Tout dépend de chaque seconde, chaque instant, car chaque minute peut être décisive, différente de la précédente. Kalis est un être qui brûle de l'intérieur mais qui est de glace à l'extérieur : les opposés se rejoignent. Le noir ou le blanc ? L'amour ou la haine; malgré que ceux ci soient les deux sentiments les plus proches selon lui ? La Lumière ou les Ténèbres ? L'Espoir avant tout. Mais, pourquoi n'arrive t-il lui même pas à savoir.. Qui il est vraiment ?



Histoire

(Histoire résumée point par point.)

♕  Il perd ses parents à 9 ans, alors qu'il vit encore en France, après la mystérieuse visite un soir, d'un inconnu. Il les retrouve mort le lendemain matin.

♕  Il est ensuite placé dans un orphelinat où il y passera quelques mois avant qu'un homme, Mr Adelberg, décide de le prendre sous son aile. Il déménage en Angleterre avec lui.

♕  Il passe donc sa scolarité à Poudlard.

♕  Adelberg et lui, (il ne connait pas son prénom), entretiennent une relation ambiguë : Ils se laissent autant qu'ils s'aiment. Mais s'aiment ils vraiment ? Très vite, l'homme fait de lui ce que l'on pourrait appelé sa "chasse gardée". Ils sont "physiquement" très proches, car ils entretiennent une relation qui va au-delà d'une relation entre un tuteur et son "fils".

♕  Il a aujourd'hui 19 ans et se rappelle de la première fois qu'il a croisé le regard d'Adelberg : Il avait déjà vu ce regard quelque part, mais il ne sait toujours pas où.

♕  Il ne sait toujours pas comment ses parents sont morts, ou plutôt par qui. Les causes sont simples : Ils ont été empoisonnés. Mais par qui ?

♕  Il est toujours sans emploi et vit donc avec son tuteur, mais compte bientôt trouver un emploi pour une vie stable.

Magic Never Dies


Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Jeu 10 Mai - 18:47


Liste des RPG








En coursTerminés
◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP
◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

◊ Titre / ft.
Résumé du RP

Magic Never Dies

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Jeu 10 Mai - 18:47


Relations






Nom du personnage

Type de lien

Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


Nom du personnage

Type de lien

Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.


Nom du personnage

Type de lien

Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.

Magic Never Dies


Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Jeu 10 Mai - 21:56

Moi, moi !


Temperance Rozenfeld
codage par LaxBilly

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t696-don-t-leave-me-o-temperance-rozenfeld http://magicneverdies.forumactif.com/t695-cardiff-temperance-rozenfeld http://magicneverdies.forumactif.com/t679-temperance-rozenfeld http://magicneverdies.forumactif.com/t699-inventaire


profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Sam 12 Mai - 15:19

Yeees ! t'as déjà des idées ?

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Sam 12 Mai - 23:42

Pas vraiment, mais je vais chercher !

Peut-être que Temperance aurait pu lui donner des cours (comme des cours de soutien) pour l'aider en botanique et en S.A.C.M ?

Ce n'est pas génial, mais, c'est une idée


Temperance Rozenfeld
codage par LaxBilly

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t696-don-t-leave-me-o-temperance-rozenfeld http://magicneverdies.forumactif.com/t695-cardiff-temperance-rozenfeld http://magicneverdies.forumactif.com/t679-temperance-rozenfeld http://magicneverdies.forumactif.com/t699-inventaire


profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    Lun 14 Mai - 22:21

On peut commencer ça ouiii !
Mais je te préviens haha, quand le cerveau de Kalis décide de pas faire d'efforts pour tout comprendre, il est compliqué à gérer x)

Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
profil +
Message
Re: Qui fait parti de la vie de Kalis Antoy.    





 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Kalis Antoy (Finie)
» Kalis Antoy
» Présentation de Kalis Antoy [Validée]
» D'ou proviennent les Haitiens? Congo ou Bénin?
» La vie est un puzzle dont les pièces sont entre mes mains- {100%}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Sorciers recensés :: Histoire des résidents :: Livrets-


Sauter vers:  
IRP - 1ère partie de Mai 2006

Plan des quartiers