Magic Never Dies :: Sorciers recensés :: Histoire des résidents :: LivretsPartagez | 


profil +
Message
Journal d'Adélia Flores   Sam 5 Mai - 15:05


Adélia Flores

Il suffit d'un sourire

◊ Naissance 01/04/1982 (23 ans)◊ Nationalité Brésilienne◊ Ascendance Sang-Mêlée◊ Baguette Bois d'Orme/Plume de phénix◊ Groupe Epicurienne  Recensement◊ Activité Serveuse au Chaudron Baveur◊ Qualités Débrouillarde - Amusante - Curieuse◊ Défauts Têtue - Critique - Insouciante



Caractère

On compare souvent Adélia à un rayon de soleil, semblable à son pays. Très extravertie, sans gène ni peur apparente, elle aime s’amuser, rire à n’en plus pouvoir. Elle accroche rapidement les gens, sait les amener à se confier. Elle inspire confiance et paraît aussi douce que le poil des chats qu’elle affectionne tant. Très libre, elle a horreur des endroits renfermés, aime la lumière et être sans attache.

Pour autant, elle a également la langue acérée. Les gens la trouvent souvent assez franche, qui n'a pas peur de vexer, mais ils ne savent pas toutes les remarques qu'elle se fait à elle-même, et qu'elle garde au fond de son esprit. Elle peut s’emporter très vite pour les choses qui lui tiennent à coeur. Elle n’a pas honte de dire que l’argent l’intéresse fortement - il faut bien se permettre de vivre ! - mais elle n’occupe pas un poste qui rémunère. Elle a apprit très tôt à se débrouiller par elle-même, a traîné dans des affaires quelques peu louches pendant ses voyages, sans toutefois être trop grave. Elle possède une curiosité un peu trop prononcée aux goûts de ceux qui la côtoie, mais elle n’a aucune envie de la réprimer.

Si elle aurait aimé mieux que ce boulot, si elle aurait aimé une vie plus luxueuse, elle sait toutefois s’en contenter. Elle n’a pas un goût très prononcé pour les études ou le travail intensif. Dommage pour elle, le salaire va souvent en ce sens. Pour le moment, elle est bien au Chaudron Baveur, entourée de gens avec qui elle peut discuter chaque jour, avec de la nourriture à portée de main, des journaux abandonnés à lire, des animaux errants près des poubelles. Mais elle ne désespère pas d’épouser un jour quelqu’un d’assez riche pour être tranquille pour le restant de ses jours.



Histoire

Adélia est née dans un pays de soleil, loin de la pluie britannique. Pourtant, aujourd’hui, c’est ici qu’elle vit, dans des paysages bien différents. Enfant choyée, cadette d’une nombreuse fratrie, elle a grandit dans une ferme tenue depuis plusieurs générations par sa famille. Elle a toujours affectionné de s’occuper des animaux des lieux, de courir dans les prairies, de découvrir chaque secret de la nature. Son rire s’élevait bien trop souvent au-dessus des bruits quotidiens de l’endroit, amusée par un rien.

Sa scolarité à Castelbruxo a été tout aussi heureuse. Si elle n’était pas des plus doués en cours, elle aimait à partir à l’aventure, braver les interdits et emmener ses camarades de classe dans les pires coups possibles. Elle y a gagné le surnom de Caipora, comme les gardiens de l’école, car on la disait aussi terrible qu’eux.

Les notes ne font pas une personne, répète sans cesse Adélia. En effet, lors de son premier examen, lors de sa sixième année, elle a dû abandonner trois matières pour cause de résultats trop faibles. Si elle avait envie d’arrêter ses études là, ses parents l’ont poussé à rester une dernière année, où elle a réussi à décrocher un Optimal en Magizoologie, pour le plus grand bonheur de ses parents. Il suffit d’être passionné par quelque chose pour y arriver.

Dès la fin de ses études, Adélia a quitté le Brésil. Depuis, elle sillonne le monde à la découverte des nombreux animaux, du monde sorcier comme moldu. Il lui a fallu enchaîner les petits boulots, pas toujours ce qu’elle aurait aimé faire, pour parvenir à ses fins.

Récemment, elle est arrivée en Angleterre et s’est installée à Londres. Elle semble avoir l’envie de se poser désormais, de cesser de vadrouiller à travers le monde, bien que cette passion du voyage et des animaux ne la quitte pas. C’est ce qui l’a entraîné à chercher un travail sur le Chemin de Traverse et de tomber sur ce poste de serveur qui était à pourvoir au Chaudron Baveur.

Passionnée par le Quidditch, elle ne trahira jamais sa nation, mais suit ardemment les compétitions de Grande-Bretagne depuis son arrivée.

Magic Never Dies




Liste des RPG








En coursTerminés


◊ L'inconnu du bar / ft Kalis Antoy.

◊ Gang de Niffleurs / ft Eileen Steele.

◊ On a laissé la sagesse au placard / ft Ludmila Kolskov.

◊ Grand Ménage / ft Céleste Grym, Héra Greengrass et Samuel Wit.

◊ Chouette Mission de Sauvetage / ft Earleen Castle.

◊ Bataille d'assiettes, retard injustifié et animosité ambiante / ft Amélia Lockwood.

Adélia voyait une bonne occasion de rencontrer des gens sympathiques grâce à ce job au Chaudron Baveur. C'est sans compter l'horripilante Amélia Lockwood qui, en plus d'avoir un prénom bien trop semblable au sien, oublie trop souvent de faire son travail.

◊ Sous le regard des morts / ft Evan Jones.

Bien décidée à trouver quelles mystérieuses créatures se cachent dans le cimetière de Pré-au-Lard, Adélia emmène son ami dans une aventure nocturne, sans le réel consentement d'Evan, qui n'apprécié que moyennement l'idée de cette balade.



◊ Apparition Onirique / ft Andrew Moriarty.

Adélia avait déjà dû supporter quelques gros lourds durant son service au Chaudron Baveur. Mais qu'un Langue-de-Plomb comme Moriarty la harcèle de questions étranges au sujet d'un événement qu'elle aurait préféré enterré dans un coin de son esprit, c'est nouveau. Les souvenirs sont encore trop frais dans l'esprit de la serveuse. De plus, elle ne peut s'empêcher de prendre peur. Qui est donc cet homme qui sait ce qu'il s'est passé ? Se cachait-il lui aussi dans les brumes ce soir-là ?

◊ Casser la tirelire / ft Sam Wit.

Comme tout bon élève de Uagadou qui se respecte, Sam n'utilise pas de baguettes. Mais aujourd'hui, il s'est décidé à entrainer son amie dans une excursion chez Ollivander pour s'en acheter une. Adélia le suit sans aucune hésitation, ravie de passer un peu de temps avec lui, et de pouvoir faire réparer sa baguette cassée. Ses plans joyeux de la journée tombent à l'eau lorsque qu'un coup de vent malencontreux dévoile à son ami ce qui se cache sous son écharpe.

◊ Concert des Distinct Curfew / ft Juliet Ollivander & Céleste Grym.

Lorsqu'elle apprend qu'un concert a lieu en ville, Adélia ne perd pas un instant avant d'entraîner son amie, colocataire et collègue, Céleste, dans ce bar. Mais, en plus de faire la rencontre de Juliet Ollivander, des sorciers un peu trop agités ont décidé de perturber cette soirée. Autour d'un verre et d'un déhanché sur de la bonne musique, les deux jeunes femmes se lient d'amitié avant qu'une Céleste furieuse d'avoir été abandonné ne les retrouve. Mais, toujours bonne camarade, un sourire d'Adélia suffit à la rassurer.

◊ Brume d'un soir / solo.

Les rues sorcières n'ont jamais été bien sûres de nuit. Il suffit d'être là au mauvais moment au mauvais endroit, rien qu'une fois. Adélia réchappe de peu à une agression à l'aide d'un transplanage, mais sa baguette se retrouve cassée.

◊ Soleil Soleil / ft Héra Greengrass.

Adélia a toujours aimé la plage et le soleil. Mais se baigner ou rester toute seule sur le sable chaud n'est pas des plus sympathiques. Ni une ni deux, la jeune femme choisit de s'installer près d'une personne, espérant passer un bon moment avec une dénommée Héra HerbeVerte.

◊ Grignotages nocturnes / ft Céleste Grym.

C'est sous les étoiles, assises sur l'herbe verte que les deux serveuses du Chaudron Baveur décident de faire plus amplement connaissance - une Céleste bourrée ne vaut pas une Céleste sobre, si ? - autour d'un pique-nique préparé par leurs bons soins. L'idée d'une colocation germe ainsi dans leurs esprits fatigués.

◊ Contemplation, célébration et... confessions ? / ft Céleste Grym.

Décidée à profiter de ses vacances au soleil, qui lui rappelle chaleureusement son pays, Adélia se rend sur l'île magique pour profiter de cette occasion inouïe. Alors qu'elle se croyait bien loin du travail et de toutes pensées négatives, elle croise une de ses collègues. Bien heureusement, ce ne fut que Céleste, et non l'acariâtre femme de ménage, et toutes deux avaient l'air ravies de se retrouver ainsi pour s'amuser. Et puis, voir un visage connu dans le cadre du travail devenir un peu marteau à cause de l'alcool ingurgité, c'est ce qui pourrait s'apparenter à une merveilleuse soirée aux yeux d'Adélia.

◊ Chercher la muse / ft Rosalind Fawley.

Pour Adélia, fermement convaincue que les livres ne sont qu'une hérésie et que l'on devrait tous les brûler, la rencontre avec une écrivaine risque de ne pas être des plus faciles. Mais la jeune femme se devra de faire taire ses pensées, il n'est pas question de faire fuir la clientèle du Chaudron Baveur.

◊ Chien Clandestin / ft Théodore Nott.

Nullement confiante quant aux réels buts des employés des animaleries - quelle idée de vendre des animaux ! - Adélia s'introduit à Ste Mangouste dans l'idée d'y faire soigner un chien. Fort heureusement pour elle, le docteur Nott, conciliant, accepte de s'occuper de la pauvre bête.


Magic Never Dies

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Sorciers recensés :: Histoire des résidents :: Livrets-


Sauter vers:  
IRP - 1ère partie de Mai 2006

Plan des quartiers