Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Sorciers recensés :: Intrigues :: Divertissement :: #1 L'île magiquePartagez | 


Aller à la page : 1, 2  Suivant
profil +
Message
Contemplation, célébration et... confession ?    Ven 4 Mai - 0:15

Contemplation, célébration et...

confession ?
Le vent chaud sur son visage lui faisait un bien fou.

C'était peut-être égoïste de profiter ainsi de cet endroit magnifique après tout ce qu'il s'était passé, mais pour le moment Céleste s'en fichait. Elle profitait tout simplement. Profitait du sable brûlant sous ses pieds et du coucher de soleil qui s'offrait à elle.

Pour la première fois depuis longtemps, elle se sentait bien.

Elle avait apporté un livre qu'elle comptait lire ici avant que le soleil finisse réellement par se coucher mais avait l'impression que l'histoire ne pourrait jamais être aussi belle que le paysage sous ses yeux. Alors elle restait là tout simplement, à contempler la mer, perdue dans ses songes.

Son voyage s'était plutôt bien passé. À vrai dire, elle avait longuement hésité avant de partir mais avait finalement craqué. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas pris de vacances... elle le méritait bien non ?

De plus la proposition du Ministère était vraiment alléchante et elle se fichait bien de vivre dans un taudis. À vrai dire, même une cabane au fin fond de la forêt lui aurait convenu. Sauf que son bungalow était loin d'être une cabane, même s'il pouvait donner l'illusion. Il plaisait beaucoup à Céleste.

Alors qu'elle s'apprêtait à finalement se trouver un endroit où lire, Céleste remarqua une jeune femme brune s'approcher d'elle. Elle lui semblait curieusement familière et elle fronça les sourcils, essayant de mettre un visage sur les contours flous de cette silhouette qui se dessinait au loin.

Malheureusement, elle n'y parvint pas. Du moins pas tout de suite. C'est après quelques minutes que Céleste se rendit compte qu'il s'agissait d'Adélia, sa collègue de travail.

Décidément, le Chaudron Baveur ne voulait pas la quitter.

La jeune femme n'avait pas pour habitude de se faire des amis. À vrai dire, elle n'en n'avait plus eu depuis Poudlard mais il est vrai qu'elle appréciait beaucoup Adélia. Elle était un peu un rayon de soleil, toujours souriante, toujours un mot gentil. Céleste l'admirait parfois pour ça et essayait de l'imiter.

Sans grand succès.

En tout cas, même si Céleste ne le montrait pas forcément, elle aimait bien la jeune femme. Aussi lui fit-elle un grand sourire en la voyant approcher.

Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Ven 4 Mai - 20:40

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste
Le Brésil était loin, très loin derrière Adélia. Dix ans qu'elle l'avait quitté. Aujourd'hui, les pieds dans le sable, la peau chauffée par le soleil, le vent qui jouait dans les branches des palmiers... elle se sentait presque de retour à la maison. Ce qui n'était pas pour lui déplaire, bien qu'elle n'ait encore jamais exprimé l'envie de retrouver sa famille et ses terres. Et pourtant, à ce moment-là, elle se sentait plus proche que jamais des siens.

Décidemment, ces vacances sur cette île magique était une merveilleuse idée. Elle ne savait pas vraiment au nom de quoi elle y avait droit, elle n'avait pas la nationnalité britannique et n'avait même pas songé à la demander, mais un tel séjour, surtout gratuit, ne se refusait pas. Elle y avait rencontré de nombreuses personnes, retrouvés des visages familiers et, pour le moment, s'était beaucoup amusé. Elle avait peut-être un peu abusé au cocktail de bienvenue qui s'était déroulé la veille. Mais ce n'était tout de même pas sa faute si tous ces verres - il fallait tout de même le répéter, ils étaient gratuits - qui se trouvaient sous son nom tout le long de la soirée était un peu trop... tentants. De plus, elle n'avait pas à se plaindre de son bungalow, au contraire de certains.

Il ne lui avait pas fallut longtemps pour se décider à se rendre sur la plage. Elle avait bien tenté de se baigner en Angleterre, mais il l'eau s'y trouvait encore plus froide que l'air extérieur. Pour elle, grande habituée de l'océan aux belles températures qui venaient lécher la côté est de son pays, il n'était pas question d'y tremper ne serait-ce qu'un pied.

Quelques personnes profitaient du beau temps sur la plage, ce qu'elle ne pouvait leur reprocher. Après tout, elle venait dans l'optique de faire de même. Son regard balaya les alentours, à la recherche d'une tête connu. Bien qu'elle n'ait aucun scrupule à s'installer sous le parasol d'un inconnu pour faire la causette, cela serait toujours moins mal prie.

De longs cheveux blonds, tellement blonds qu'ils en paraissaient blancs, peut-être même argentés, attirèrent son attention. Adélia ne connaissait qu'une seule personne en possédant de pareils. Elle se décida immédiatement à la rejoindre, malgré le sable lourd qui ralentissait ses pas. Un sourire lumineux peignait ses lèvres et des étoiles brillaient dans ses yeux. Elle réussit même à étirer les lèvres de Céleste, ce qui n'était pas qu'un petit exploit.

Adélia arriva enfin à sa hauteur et étreignit doucement la jeune femme, heureuse de la voir là. Heureusement qu'elle était arrivée, sinon, Céleste se serait retrouvé à lire. Ce qui de l'avis de la brésilienne, n'était pas une activité passionnante. Voire ennuyeuse, très ennuyeuse. Mais elle n'en dit rien, décidée à dissuader celle-ci de s'adonner au livre qu'elle tenait.

- Alors Barbie, on vient faire bronzette ? Il faut dire que ça ne te ferait pas de mal, tu es un peu trop palôtte, rit Adélia en tapotant avec amusement et tendresse la joue de sa collègue.

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 5 Mai - 1:33

Contemplation, célébration et...

confession ?
Plus la jeune femme approchait, plus Céleste enviait sa beauté.

Evidemment, elle n'en était pas totalement dénuée. À vrai dire, elle se savait attirante. Sa plastique était d'une perfection rare et ses origines vélanes attiraient les regards. Elle s'en était rendue compte à Poudlard, vivant auparavant dans une famille composée de quatre femmes d'une incroyable beauté. À cette époque, elle se trouvait presque laide. Plus petite que ses deux soeurs, moins confiante qu'elles, Céleste n'a pris conscience de l'effet qu'elle avait sur les gens que lorsqu'ils se sont mis à bafouiller en lui parlant. Et pourtant, la jeune fille n'a jamais été réellement à l'aise avec cette idée. À vrai dire, elle déplorait même son apparence qu'elle jugeait... froide.

Froide, c'était exactement le bon adjectif.

Ses yeux bleus glaciers, sa peau blanche presque translucide et ses cheveux atypiques contribuait à donner à Céleste une allure repoussante. Du moins, elle inspirait la retenue, le respect. Jamais l'amour.

C'était quelque chose qu'elle regrettait beaucoup.

Adélia quant à elle était un véritable soleil ambulant. Se promenant sur la plage comme un poisson au milieu de l'océan, la brune était très clairement dans son élément et se dirigeait vers Céleste avec un immense sourire aux lèvres. Elle était belle d'une beauté apaisante, rassurante et douce. Une beauté rayonnante.

C'était pour cela qu'elle l'enviait. Aussi sûrement que Céleste donnait l'impression d'être un iceberg, Adélia était aussi brûlante que le sable de cette plage.

D'ailleurs, la concernée était justement en train de lui faire un câlin.

Elle n'était pas vraiment habituée aux câlins, la serrant par conséquent maladroitement dans ses bras fins. Elle n'était pas surprise, c'était quelque chose de coutumier pour sa collègue de saluer les autres de cette façon.

- Alors Barbie, on vient faire bronzette ? Il faut dire que ça ne te ferait pas de mal, tu es un peu trop pâlotte.

Céleste se retint une énième fois de lever les yeux au ciel en entendant ce maudit surnom qu'ils s'acharnaient à lui donner au Chaudron Baveur.

Mais pourquoi Barbie ?

Elle ne comprenait pas. Ne voulait pas comprendre. Se contenterait d'ignorer la question.

- Pas vraiment, à vrai dire je comptais plutôt trouver un endroit ombragé pour lire mais... ce coucher de soleil est vraiment splendide.

Céleste ne supportait vraiment pas la chaleur. En bonne anglaise qu'elle était, elle rougissait à vue d'œil si elle ne se tartinait pas d'écran total et fondait comme un véritable glaçon sur une plaque chauffée au rouge.

- Et toi ? Tu viens seulement pour charrier ma pauvre peau d'anglaise ou tu as une vraie occupation qui t'attend ?Demanda-t-elle avec un sourire éclatant.

À vrai dire, elle se sentait d'humeur joueuse. C'était plutôt rare, et ce n'était plus arrivé depuis longtemps. Peut-être que c'était simplement l'effet des vacances, de la chaleur et de la fatigue du voyage... il n'empêche de la jeune femme était anormalement heureuse.

Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 5 Mai - 12:20

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste Adélia eut un rire amusé tandis que sa collègue tentait maladroitement de l'étreindre. Celle-ci avait toujours l'air perdu face aux marques d'affection. Elle ne savait pas vraiment d'où venait Céleste, mais n'avait pas forcément envie de l'apprendre. Il ne pouvait s'agir d'une famille décente s'ils n'avaient pas l'habitude des calins.

- Pas vraiment, à vrai dire je comptais plutôt trouver un endroit ombragé pour lire mais... ce coucher de soleil est vraiment splendide.

En écoutant les quelques mots de la jeune femme, elle finit par se tourner vers la mer, sur laquelle le soleil se coucher. Bien sûr, le spectacle était magnifique. Surtout sur la mer où le soleil se reflétait et éclatait en un camaïeu de différentes nuances orangées, aussi brillantes que des étoiles.

Pour autant, il s'agissait juste d'un coucher de soleil, comme tous ceux qu'on voyait chaque soir. Il n'y avait pas non plus de quoi en faire tout un plat. Un coup d'œil et l'image était enregistrée dans sa mémoire. Demeurer béat d'admiration devant le soleil et la mer durant de longues heures - enfin, façon de parler, l'astre solaire ne prenait pas autant de temps à se coucher -  n'avait aucun sens pour Adélia. Mais elle n'en dit pas un mot à sa collègue en voyant son sourire.

- Et toi ? Tu viens seulement pour charrier ma pauvre peau d'anglaise ou tu as une vraie occupation qui t'attend ?

- Bien sûr, je n'ai que ça à faire de t'embêter dans la vie. Ma grande passion ! la charria-t-elle gentiment. Je venais ici sans réel but. Après tout, je suis en vacances. Je me suis dit que c'était sur la plage que j'avais le plus de chance de rencontrer des gens. Et puis, des britanniques sur la plage ? J'ai toujours rêvé de voir ça. Je suis sûre qu'à la fin de ce séjour, vous serez tous rouge écrevisse et ce sera très drôle. On ne pourra que m'élire reine du séjour, je serais la seule à peu près présentable avec ce soleil ! s'exclama Adélia, moqueuse.

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 5 Mai - 13:17

Contemplation, célébration et...

confession ?
Rivant de nouveau son regard au soleil lorsque Adélia détourna les yeux, Céleste se retrouva de nouveau fascinée par le panorama. Elle aurait pu rester là des heures. Elle avait toujours aimé regarder le ciel, de jour comme de nuit. Elle se demandait souvent ce qu'il pouvait bien y avoir au-delà.
La nuit d'ailleurs, ne tarderait pas. Elle la préférait au jour, se sentait presque proche d'elle.

- Bien sûr, je n'ai que ça à faire de t'embêter dans la vie. Ma grande passion !. Je venais ici sans réel but. Après tout, je suis en vacances. Je me suis dit que c'était sur la plage que j'avais le plus de chance de rencontrer des gens. Et puis, des britanniques sur la plage ? J'ai toujours rêvé de voir ça. Je suis sûre qu'à la fin de ce séjour, vous serez tous rouge écrevisse et ce sera très drôle. On ne pourra que m'élire reine du séjour, je serais la seule à peu près présentable avec ce soleil !

Céleste eut un sourire amusé et laissa même échapper un rire léger. Le pire dans tout ça, c'est que la brésilienne avait raison. Elle aurait sûrement une horrible dégaine à la fin du séjour et serait bien contente de retrouver son Angleterre adoré. De plus, elle voulait bien laisser ce titre à Adélia. À vrai dire, elle ne s'en était intéressée que de loin et était sûre de ne pas pouvoir le remporter... ce qui lui était bien égal.

- Je te le laisse sans problème ! Mais ce n'est pas ce soir que tu me verras cuire, mon doux ennemi de toujours est en train de se dérober.

Elle observa les environs d'un oeil inquisiteur, voyant les vacanciers regagner leur bungalow ou se diriger vers le bar de plage un peu plus loin. Il n y aurait bientôt plus personne ici.

- J'ai remarqué qu'il y avait un bar juste ici... je pense que l'on devrait y faire un tour. Pour une fois qu'on ne sera pas avec un plateau à la main !

Et elle était sérieuse. Elle ne boirait sûrement rien d'extravagant, détestant l'effet de l'alcool sur elle mais n'était pas contre une limonade. Ce soleil qui frappait à longueur de temps avait pour don de la dessécher complètement et elle était bien décidée à profiter de son congé.
Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 5 Mai - 14:31

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste - Je te le laisse sans problème ! Mais ce n'est pas ce soir que tu me verras cuire, mon doux ennemi de toujours est en train de se dérober.

Adélia haussa un sourcil. Pourquoi les gens s'amusaient-ils à parler comme des poètes ? Incroyable. Elle ne les comprenait vraiment pas. Mon doux ennemi de toujours... Et puis quoi encore ? Elle ne dit rien, laissa couler, plutôt amusée. Au moins, si un jour elle se voyait en manque de jolies paroles, elle saurait à qui s'adresser. Enfin, elle ne voyait pas vraiment pour quelle occasion elle en aurait besoin.

- J'ai remarqué qu'il y avait un bar juste ici... je pense que l'on devrait y faire un tour. Pour une fois qu'on ne sera pas avec un plateau à la main !

Le bar... Oui, elle avait eut l'occasion de le visiter la veille. Et pas qu'un peu... se mit-elle à penser. A voir le soleil qui se couchait et les gens qui désertaient la plage, il commençait à se faire tard. Elle ne doutait pas que beaucoup de vacanciers s'y trouvaient, l'alcool devait couler à flot et les corps se trémousser sur la piste de danse, collés les uns aux autres. C'était une excellente idée de s'y rendre.

L'expérience du bar sans plateau, ça lui connaissait. Mais on ne s'en lassait jamais.

- Très bonne idée ! Ce soir, je peux t'assurer que tu ne seras pas rouge à cause du soleil, ma p'tite Barbie ! gloussa Adélia. Je veux un cocktail vert. Dis, tu me trouveras un cocktail vert ?

Avec une moue d'enfant adorable, la jeune femme passa son bras sous celui de sa collègue. Elle l'entraina immédiatement avec elle, ses sandales à la main, le sourire aux lèvres. Derrière elles, le soleil se couchait, mais d'autres lumières s'allumaient dans les ténèbres, celles du bar, qui les appelaient comme des lucioles. Adélia avait toujours aimé tout ce qui brillait, illuminait et sautait aux yeux.

Comme elle l'avait deviné, beaucoup de personnes se trouvaient déjà sur les lieux. Elle salua quelques rencontres faites la veille, ou même des visages familiers venant de Londres et réussit à se frayer un chemin jusqu'au bar. Elle s'y accouda avec un sourire charmeur pour le barman qui, visiblement, se souvenait de la jolie brésilienne qui avait passé la soirée de la veille par ici.

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 5 Mai - 21:05

Contemplation, célébration et...

confession ?


- Très bonne idée ! Ce soir, je peux t'assurer que tu ne seras pas rouge à cause du soleil, ma p'tite Barbie ! Je veux un cocktail vert. Dis, tu me trouveras un cocktail vert ?

La jeune fille sourit et répliqua avec un grand sourire, nouant son bras à celui de la brune :

- Bien sûr que je vais te trouver ça !


Et en effet, Céleste était tout à fait disposée à trouver un cocktail vert pour Adélia. Elle se laissa donc entraîner par sa collègue avec le sourire aux lèvres, la brésilienne était peut-être ce dont elle avait besoin pour lâcher prise.

Et ça n'allait pas être facile.

Lorsqu'elles entrèrent dans le bar, Céleste comprit très vite que ce n'était pas exactement le genre d'endroit qu'elle fréquentait parfois. Adélia semblait totalement dans son élément, saluant même quelques personnes alors qu'elles n'étaient sur l'île que depuis deux jours.

Céleste ne comprenait pas.

Ce n'était pas son monde, et son éducation très stricte ne lui avait jamais appris à faire face à ce genre de situations. Ses quelques années de service au Chaudron Baveur aurait dû l'y préparer pourtant, mais c'était encore très différent. Elle décida donc d'improviser, distribuant quelques sourires et partit s’asseoir sur un tabouret au bar. Sa compagne avait l'air de bien connaître le barman aussi... cela la fit sourire. Elles étaient vraiment très différentes.

Mais c'est ce qui faisait leur force, non ?

Finalement, elle décida de commander un cocktail elle aussi. Et non pas un cocktail sans alcool, un véritable cocktail. Au fond, Céleste savait que c'était une très mauvaise idée, mais elle devait arrêter de réfléchir. Elle était là pour s'amuser non ? Et pas pour jouer les nonnes. Il n'empêche qu'elle savait très bien que commander de l'alcool, fort qui plus est, quand on ne savait pas boire n'était pas la chose la plus intelligente qu'elle ait pu faire dans sa vie. Lorsque son verre arriva, elle trempa légèrement ses lèvres dans le liquide et leva vers Adélia des yeux amusés.

- C'est vraiment très bon !

C'était peut-être très bon, mais Céleste se rappelait encore très bien de la bière que sa sœur lui avait offert au Chaudron Baveur et de ce qu'il s'était passé ensuite.

Espérons qu'elle tenait mieux l'alcool maintenant...
Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 5 Mai - 23:29

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste - Bien sûr que je vais te trouver ça !

Et en effet, sa collègue lui dénicha plusieurs cocktails de la couleur demandée. Adélia hésita entre deux d'entre eux avant d'enfin se décider, alors que Céleste avait déjà un verre à la main. Elle ne perdait pas de temps cette petite. Il fallait qu'elle cesse sans cesse de la sous-estimer. Tandis que le barman s'affairait avec un sourire pour lui préparer sa boisson, elle se tourna vers sa compagne qui sirotait son cocktail.

- C'est vraiment très bon ! s'exclama la blonde, l'air radieux.

Profitant de ce qu'elle parlait, Adélia attrapa sa paille du bout des doigts pour goûter au breuvage que la jeune femme avait choisit. Pas mauvais. Mais Céleste n'avait sûrement pas choisit le meilleur. Enfin, elle n'en avait peut-être pas beaucoup bu dans sa vie, il était possible qu'elle n'y connaisse pas grand chose et puisse s'en contenter. Elle réorienta la paille vers sa collègue avec un sourire amusé et se repencha vers le bar.

Elle attrapa enfin son verre que le barman lui avait préparé et le remercia d'un sourire. Elle se tourna vers Céleste en observant le breuvage vert d'un air curieux avant de goûter. Pas mal du tout. Elle avait fait un bon choix. La veille, elle avait exploré tous les cocktails de couleur orange ou jaune. Peut-être qu'à la fin du séjour, toutes les couleurs de l'arc-en-ciel serait passé dans sa bouche.

- Normalement, on ne prend pas trop de risques ici, sourit la brésilienne.Le but n'est pas de rebuter les clients. Plus les boissons proposées sont bonnes, plus les gens prennent plaisir à se rendre ici.

Elle tenta de s'imaginer à la place des barmans. Bien sûr, ils travaillaient au milieu d'une très bonne ambiance. Mais ils n'avaient pas le droit de consommer, ni de se joindre à la foule qui dansait. Toutes deux connaissaient bien ce genre de situation, mais le Chaudron Baveur comprenaient tout de même bien moins de tentations que ce genre d'endroits.

Elle se tourna vers la masse de gens qui se trémoussaient ou parlaient dans un coin plus calme - ou non d'ailleurs - et observa les personnes présentes. Aucune ne semblait mécontente de se trouver là.


©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 6 Mai - 0:26

Contemplation, célébration et...

confession ?
Sa tête commençait déjà à tourner.

Alors bien sûr, elle n'en était qu'à son premier cocktail. Mais Céleste ne pesait pas bien lourd et ne buvait pas souvent. Elle avait pris cette boisson un peu au hasard et la trouvait délicieuse. Elle avait une couleur bleu claire contrairement à celle d'Adélia qui avait bien sûr une belle teinte verte.

Lorsque cette dernière lui vola sa paille pour le goûter, Céleste la remit dans sa bouche juste après. Ce qu'elle n'aurait sûrement pas fait en étant sobre. Elle se laissa même aller à goûter celui d'Adélia lorsqu'il arriva enfin.

Et il était encore meilleur que le sien.

Visiblement, la brésilienne avait bien plus de talent qu'elle pour choisir les cocktails.

- Normalement, on ne prend pas trop de risques ici. Le but n'est pas de rebuter les clients. Plus les boissons proposées sont bonnes, plus les gens prennent plaisir à se rendre ici.

Céleste acquiesça lentement en l'écoutant parler, sirotant en même temps le contenu de son verre.

- Tu as raison. J'imagine que tu as raison. J'en sais rien.


Elle lui fit un sourire désolé et haussa les épaules. Décidément, elle commençait vraiment à sentir les effets de l'alcool. Elle se sentait d'ailleurs beaucoup plus libre et ne craignait plus du tout de boire. Au contraire, cela lui semblait être une très bonne idée. Elle attrapa donc un serveur par la manche et commanda un autre cocktail, n'importe lequel et se mit à jouer avec sa paille en parlant à Adélia, disant un peu ce qui lui passait par la tête :

- Tu trouves pas que c'est sympa les salopettes ? Je veux dire, les gens qui portent des salopettes ont l'air tous super abordables... non ? Je devrais peut-être mettre des salopettes. Enfin j'en sais rien. D'ailleurs, j'ai l'impression que tout le monde me dévisage comme si j'étais...


Elle se pencha vers elle, et lui dit en chuchotant comme si elle était en train de lui confier le plus grand secret de l'univers :

- Comme si j'étais... un peu coincée tu vois ?


Et à ce moment précis, Céleste ne se considérait pas du tout comme coincée.

Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 6 Mai - 0:48

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste - Tu as raison. J'imagine que tu as raison. J'en sais rien.

Adélia haussa un sourcil amusé en écoutant la blonde parler, tandis qu'elle commandait déjà un nouveau verre, sans même un coup d'œil à la carte. Il fallait croire qu'elle l'avait emmené sur une pente glissante. Mais ce n'était pas pour déplaire à la brésilienne, qui n'en manquait pas une de s'amuser aux dépends des gens qu'elle côtoyait, ou même croisait dans la rue.

- Tu trouves pas que c'est sympa les salopettes ? Je veux dire, les gens qui portent des salopettes ont l'air tous super abordables... non ? Je devrais peut-être mettre des salopettes. Enfin j'en sais rien. D'ailleurs, j'ai l'impression que tout le monde me dévisage comme si j'étais...

Au même moment, la brune la dévisageait aussi. Pourquoi lui parlait-elle donc de salopette ? Il n'y avait vraiment que Céleste pour se mettre à causer de ce genre de choses une fois qu'un peu d'alcool était ingurgité. Elle laissa sa collègue se pencher vers elle, curieuse de la suite. Sûrement une nouvelle énormité.

- Comme si j'étais... un peu coincée tu vois ?

N'y tenant plus, Adélia éclata de rire. Il fallait vraiment que la britannique cesse de s'inquiéter de ce genre de chose. Cela était peut-être de mise à Poudlard, mais, désormais qu'elle était adulte, elle était bien plus libre d'être ce qu'elle voulait. Elle ne croisait pas forcément les mêmes gens chaque jour, si l'on exceptait les collègues de travail et autres proches.

Céleste pouvait paraître coincée, peut-être. A vrai dire, ce n'était pas vraiment la principale préoccupation d'Adélia. La blonde avait des atouts que l'on ne pouvait négliger - elle était magnifique même - et qui pouvait bien faire oublier le reste, de la salopette au caractère coincé.

- Tu ne devrais pas t'en soucier. Sois toi-même. Rien de plus. N'essaie pas d'être autre chose. Ce serait idiot de te forcer à ressembler à quelqu'un, rien que pour te faire accepter. Un jour, tu finiras par te lâcher et les gens autour de toi seront déçus, car jamais auparavant ils ne t'auront vu ainsi. Ne réfléchis pas et agis, tout simplement. Ne ressemble à personne sauf à toi.


©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 6 Mai - 3:07

Contemplation, célébration et...

confession ?

- Tu ne devrais pas t'en soucier. Sois toi-même. Rien de plus. N'essaie pas d'être autre chose. Ce serait idiot de te forcer à ressembler à quelqu'un, rien que pour te faire accepter. Un jour, tu finiras par te lâcher et les gens autour de toi seront déçus, car jamais auparavant ils ne t'auront vu ainsi. Ne réfléchis pas et agis, tout simplement. Ne ressemble à personne sauf à toi.

Céleste la regarda un long moment, ne sachant pas quoi dire et reporta finalement son regard devenu triste sur son verre.

- Et... si je ne sais pas qui je suis ?

Cela devait être la première fois qu'elle osait le dire à quelqu'un.

- Et si... je n'étais plus personne ?

Elle détourna un instant la tête et rougit fortement, gênée de s'être ainsi laissée aller. Ce n'était pas le genre de choses qu'il fallait dire pendant une soirée où l'on était censé faire la fête. Du moins, c'est ce qu'elle pensait. Ce n'était pas non plus le genre de choses qu'elle disait d'habitude, ne se confiant jamais. La pauvre Adélia risquait de ne rien comprendre.

- Excuse moi, dit-elle en se reprenant. Je dis n'importe quoi. L'alcool me fait délirer. En plus tu as parfaitement raison.

Elle ponctua finalement son demi mensonge d'un sourire rassurant et reprit une gorgée de son cocktail. C'était en partie vrai. L'alcool avait effectivement un drôle d'effet sur Céleste, mais tout ce qu'elle avait dit, elle l'avait songé. La jeune femme était perdue, ne savait plus quoi penser de sa propre personne. Cela semblait si facile pour sa collègue qui avait une personnalité bien marqué, alors qu'elle n'était plus que l'ombre d'elle-même.

Pensivement, elle se mit à faire tourner le petit bout de plastique qui était là pour remuer le mélange. Elle espérait sincèrement qu'elle n'avait pas totalement plombé l'ambiance et que la jeune femme ne s'en irait pas en courant après avoir entendu les débordements de Céleste.

Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 6 Mai - 9:50

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste - Et... si je ne sais pas qui je suis ? Et si... je n'étais plus personne ?

Adélia fronça les sourcils. Céleste n'avait visiblement pas l'alcool joyeux. La prochaine fois, elle le saurait et éviterait de la faire boire. Ce n'était vraiment pas une bonne idée si on souhaitait s'amuser. Ce qui était son cas. Sa collègue avait dû deviner ses pensées puisqu'elle se reprit aussitôt :

- Excuse moi, dit-elle en se reprenant. Je dis n'importe quoi. L'alcool me fait délirer. En plus tu as parfaitement raison.

Adélia faillit lever les yeux au ciel. Ce n'était pas une grande nouveauté. Cela faisait longtemps que sa collègue aurait dû accepter ce simple fait. Elle avait toujours raison. Mais elle lui accorda l'inexpérience de l'alcool. Elle n'avait pas l'air de bien tenir les deux verres qu'elle avait bu.

- Bien sûr que j'ai raison. Mais tu n'as pas besoin de te poser cette question. Il n'y a en aucun cas besoin de te demander qui tu es. Lorsque tu te retrouves devant un choix, quelque chose à faire, choisie simplement la voie qui te semble la plus naturelle. Ne te demande pas "est-ce que c'est moi ça ?". Agis en écoutant ton instinct, ton impulsion du moment. Là, tu sauras que ce que tu fais viens bien de toi.

Elle nota que sa collègue n'avait absolument pas l'air convaincue. C'était tout de même assez dingue de se poser autant de questions. Il suffisait pourtant de se laisser porter et rien d'autre. Cela n'avait rien de sorcier. Enfin, si, justement. Mais ce n'était pas un problème pour eux puisqu'ils étaient des sorciers.

- Bon cesse de te torturer, ça ne te mèneras à rien, soupira Adélia en posant ses mains sur les épaules de sa collègue. Ce soir, on va s'amuser, plutôt que de philosopher.

La brésilienne la poussa doucement en avant, l'entrainant vers la foule de danseurs. Adélia commençait déjà à se déhancher au rythme de la musique, fredonnant tranquillement pour elle-même. Une bonne occasion de faire taire la blonde. On parlait moins lorsque l'on était occupé à éviter de se faire écraser par les personnes qui se trémoussaient autour.
©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 6 Mai - 19:02

Contemplation, célébration et...

confession ?

- Bien sûr que j'ai raison. Mais tu n'as pas besoin de te poser cette question. Il n'y a en aucun cas besoin de te demander qui tu es. Lorsque tu te retrouves devant un choix, quelque chose à faire, choisie simplement la voie qui te semble la plus naturelle. Ne te demande pas "est-ce que c'est moi ça ?". Agis en écoutant ton instinct, ton impulsion du moment. Là, tu sauras que ce que tu fais viens bien de toi.

Céleste haussa les épaules, beaucoup moins convaincue par ce discours. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus ce genre d'impulsions... mais bon peut-être qu'en finissant son cocktail cela reviendrait. De toute façon elle n'aurait pas dû en parler, elle ne le faisait jamais et c'était pour une bonne raison.

- Bon cesse de te torturer, ça ne te mèneras à rien, soupira Adélia en posant ses mains sur les épaules de Céleste. Ce soir, on va s'amuser, plutôt que de philosopher.

C'était un bon plan. Du moins c'est ce qu'elle pensait avant qu'elle se fasse entraîner dans la foule. Elle finit son cocktail très rapidement et se retrouva entourée d'inconnus sans même avoir compris ce qu'il s'était passé. Elle mit un moment à comprendre ce qu'il fallait faire, luttant pour ne pas se faire écraser par tous ces géants et repoussa plus d'une fois les mains baladeuses.

Mais dans quoi s'était-elle encore embarquée ?

Néanmoins, elle se prêta au jeu. Voyant qu'Adélia était déjà en train de danser, Céleste l'imita un moment, mal à l'aise et commença à le faire de plus en plus naturellement. Peut-être était-ce l'alcool qui lui donnait des ailes ou alors c'était les autres lui transmettait leur enthousiasme. En tout cas, Céleste dansait. Pas très bien, mais elle dansait et c'était déjà assez incroyable comme ça.

La musique changea et une chanson qu'elle connaissait bien se joua dans la salle. Les yeux écarquillés, elle fixa Adélia en se mettant à sauter sur place comme une enfant qui veut un jouet.

- J'adore ce morceau !


Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Lun 7 Mai - 15:12

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste La musique pulsait dans les oreilles d'Adélia. Elle pouvait la sentir, presque la toucher. Elle envahissait chaque espace libre, entourait de ses bras rassurants les danseurs. La jeune femme s'y perdait, se laissait porter par les vagues qui léchaient son ouïe. Elle se sentait partir, perdre toute notion de réalité.

Elle dansait comme chaque personne qui se trouvait sur la piste, la tête vide, les membres souples et détendus. Elle ne se posait plus de questions, son instinct prenait simplement le dessus. Elle n'avait pas assez bu pour perdre le contrôle, mais rien n'empêchait de se laisser aller, de se plaire ainsi, au milieu des autres vacanciers, de s'amuser.

A côté d'elle, Céleste avait l'air empruntait, mal à l'aise. Pourtant, elle s'efforçait de faire des efforts, de danser, de faire comme tout le monde. Adélia lui adressa un sourire lumineux, contente de la voir se détendre. Elle ne serait sûrement pas élue meilleure danseuse de la soirée, mais ce n'était pas ce qui comptait. Tant qu'elle arrivait à s'amuser, rire et prendre du bon temps, tout irait bien. Il ne fallait pas se poser plus de questions.

- J'adore ce morceau !

- Génial !

A vrai dire, Adélia se moquait bien de savoir ce que sa collègue écoutait comme style de chanson, ce qu'elle aimait. Mais elle n'en dit rien, se contenta de sourire et attrapa les mains de Céleste pour la faire danser un peu plus sur ce morceau qu'elle aimait tant, qu'elle profite.

Soudainement, Adélia se fit bousculer et sentit un liquide glacé se répandre sur son bras. Des jurons peu recommandables sortirent de sa bouche tandis qu'elle se tournait vers la source de ses malheurs.

- Y'a des claques qui se perdent de nos jours, cracha la brésilienne.

Elle n'entendit même pas les excuses balbutiées par le pauvre garçon qui avait renversé quelques malheureuses gouttes de cocktail sur elle et s'éloigna un peu de la foule de danseurs pour passer ses mains sur son bras, tentant tant bien que mal d'y faire quelque chose. Un morceau de son haut avait également été touché, sans que cela ne soit trop visible non plus. Adélia n'avait pas vraiment fait attention si Céleste l'avait suivit ou non.
©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Mar 8 Mai - 3:24

Contemplation, célébration et...

confession ?

- Génial !

Cette musique qu'elle aimait tant avait un rythme bien particulier. Elle n'était d'ailleurs pas très connue et Céleste était assez surprise de l'entendre aussi loin de sa Grande-Bretagne bien aimée. Cela lui rappelait le bruit que faisait la mer mêlé à celui du vent. Une mélodie à la fois hivernale et estivale, parfaite pour ce qu'elle ressentait actuellement.

Alors qu'elle commençait réellement à s'amuser et à profiter de la soirée, un jeune homme renversa quelques gouttes de son verre sur sa partenaire de danse, ce qui ne plut visiblement pas à cette dernière.

Pas très étonnant.

Pourtant, Céleste ne réagit pas. Dans son état normal, elle aurait sûrement jeté un regard courroucé à l'imbécile qui avait osé les déranger mais elle n'était pas dans son état normal. Elle était portée par la musique à la fois douce et rythmée et n'avait aucune envie de se disputer avec quiconque. L'alcool y était pour beaucoup, bien sûr. La musique était cependant si enveloppante qu'elle n'entendait pas ce que lui disait Adélia. Les yeux fermés, elle se laissait tout simplement bercer dans un mélange de tristesse et de gaieté pure.

Sauf que lorsqu'elle les rouvrit, sa collègue toujours souriante n'était plus là.

Elle la chercha un moment du regard avant de voir passer un plateau où plusieurs verres étaient posés, d'en saisir un et de finalement la repérer à l'écart des autres vacanciers. Elle la rejoignit en jouant des coudes, essayant en même temps de ne pas renverser son verre comme avait pu le faire le jeune homme sur Adélia et en but la moitié. Cette fois ce n'était pas un mélange mais bien de l'alcool pur qu'elle avait ingurgité comme si c'était de la grenadine. Elle arriva finalement à la hauteur de la brune et soupira légèrement, quelque peu heureuse d'avoir quitté cette chaleur étouffante.

Elle la toisa un moment, constatant les dégâts sur ses vêtements et fronça les sourcils. Elle espérait sincérement qu'elle n'aimait pas trop cette tenue.

- On peut rentrer si tu veux...

Sa voix était un peu pâteuse à cause de l'alcool et elle finit l'autre moitié de son verre d'une traite, le reposant sur le bar.


Codage par Libella sur Graphiorum




"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Mar 8 Mai - 22:37

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste Elle allait étriper l'idiot qui avait eut l'impudence de faire déborder son verre sur elle. Les gens n'avaient donc rien de mieux à faire que de pourrir la vie des autres. Elle soupira. Elle ne pourrait rien y faire pour le moment, il valait mieux remettre à plus tard, c'était plus sage.


- On peut rentrer si tu veux...

Adélia se retourna à l'entende d'une voix pâteuse près d'elle. Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant que c'était Céleste qui venait de parler. Cette dernière avala d'ailleurs le reste du nouveau verre qu'elle avait à la main. La brésilienne haussa un sourcil, amusée. Elle n'avait pas l'air... pas l'air elle-même. Comme envolé la petite et mignonne serveuse du Chaudron Baveur.

Elle aurait aimé essayer de la pousser, rien que pour voir si elle tombait. Mais ça n'aurait pas vraiment été correct, surtout elle-même qui s'était plainte d'un pauvre idiot il y a quelques instants. Elle adressa un sourire chaleureux à sa camarade du soir. Elle ne la connaissait pas assez pour savoir à quoi elle occupait son temps libre. Mais à la voir ce soir, ce n'était pas à sortir dans des bars pour boire et danser.

- Et gâcher une soirée à cause d'un abruti ? Hors de question. J'ai l'occasion de te voir bourrée, je ne vais pas dire non? D'ailleurs, tu as l'air de mal commencer toi. C'était quoi dans ton verre ? T'as pas l'habitude ?

La jeune femme promena son regard sur la foule. Céleste n'avait pas l'air très encline à rejoindre une nouvelle fois la foule de danseurs. Peut-être serait-elle plus tentée par un nouveau verre. Elle avait l'air d'y avoir bien pris goût. Adélia était curieuse de voir jusqu'où sa collègue pouvait aller dans ce cercle vicieux, si elle saurait s'arrêter avant d'être vraiment mal. Il était possible qu'elle ne voit tout simplement pas ce moment approcher.

- Tu veux qu'on retourne au bar ? demanda finalement Adélia, un sourire innocent peint sur ses lèvres.

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Jeu 10 Mai - 23:03

Contemplation, célébration et...

confession ?

- Et gâcher une soirée à cause d'un abruti ? Hors de question. J'ai l'occasion de te voir bourrée, je ne vais pas dire non ? D'ailleurs, tu as l'air de mal commencer toi. C'était quoi dans ton verre ? T'as pas l'habitude ?

Céleste mit un long moment à comprendre la question, un autre à essayer de formuler une réponse correcte, le tout en faisant de son mieux pour se tenir droite. Elle haussa finalement les épaules à la question d'Adélia.

- C'était... du... quelque chose de pas mauvais. Et non j'ai... oh regarde il y a une abeille !

Elle faillit tomber en montrant l'abeille invisible du doigt et se reprit finalement, se raclant la gorge dans une vaine tentative de se donner une contenance.

- Non, j'ai pas l'habitude. Mais tu sais quoi ? On s'en fout !

Et sur ces plus ou moins sages paroles, Céleste partit vers le bar en hurlant quelque chose d'incompréhensible pour elle comme pour tout le monde et s'échoua finalement sur le comptoir. Elle se rattrapa au bord in extremis pour ne pas tomber et se hissa sur un tabouret.

Quelle péripétie.

Elle avait bien changée la petite Céleste toute craintive du début de soirée.

C'était un peu triste d'en arriver là pour pouvoir lâcher prise mais la jeune femme se sentait réellement plus libre après avoir ingurgité tout cet alcool. Peut-être qu'elle était réellement elle-même à ce moment là, elle n'en saurait jamais rien. Néanmoins Céleste s'amusait et voulait que cette sensation ne s'arrête jamais.

D'une main tremblante, elle leva son verre et le fit claquer sur le comptoir. Elle avait planté Adélia et ignorait si elle lui avait posé d'autres questions. Il lui semblait bien avoir entendu quelque chose mais peut-être avait-elle rêvé...

Enfin, ce n'était pas le problème le plus urgent.

- Un autre ! Et tout de suite !

Se sentant un peu coupable de son air princier, elle rajouta ensuite, peu sûre d'elle :

- S'il vous plaît...

Codage par Libella sur Graphiorum






"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Ven 11 Mai - 22:22

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste


- C'était... du... quelque chose de pas mauvais. Et non j'ai... oh regarde il y a une abeille !

Adélia dévisagea sa collègue, bouche bée. Elle la rattrapa au dernier moment lorsque celle-ci vacilla. Vraiment, cela n'avait pas l'air d'aller. La jeune femme hésitait entre l'envie de faire encore plus boire Céleste, ou d'essayer de la calmer. La deuxième option était la plus sage. Mais la brésilienne n'avait jamais vraiment brillé par cette vertu.

- Non, j'ai pas l'habitude. Mais tu sais quoi ? On s'en fout !

- J'aurais pas dit mieux ! ricana Adélia

Elle la suivit jusqu'au bar, curieuse de ce qu'elle pourrait faire. Complétement dingue. Même elle qui côtoyait la jeune femme tous les jours n'auraient jamais cru la voir ainsi. Mais c'était bien divertissant, elle n'allait pas s'en plaindre, loin de là. Elle s'accouda au bar près d'elle et décerna un regard amusé au barman qui semblait aussi avoir remarqué l'état de sa compagne.

- Un autre ! Et tout de suite ! S'il vous plaît...

L'homme derrière le comptoir sembla attendre l'assentiment d'Adélia en voyant la manière dont se tenait Céleste, mais un sourire d'assentiment lui fit proposer un autre verre à la serveuse du Chaudron Baveur. La brésilienne en commanda également un pour elle-même. Elle pouvait s'amuser à observer tout en buvant après tout, elle n'avait pas à se priver.

- Je crois que c'est toi qui aurait besoin de rentrer tu ne crois pas ? Tu veux que je te ramène à ton bungalow ? demanda Adélia, d'humeur généreuse. Le prend pas mal, mais tu n'as pas l'air d'aller bien. Dans quelques instants tu t'écroules. Et par contre, je ne te porterais pas. Je n'ai pas que ça à faire non plus. Trop d'effort de lancer un sortilège.

Adélia lui offrit un sourire conciliant en sirotant son verre. Pauvre petite. Elle n'avait absolument pas le niveau de ce genre de chose. Elle paraissait perdue, noyée dans cette foule de nouvelels sensations, qui causeraient sans doute sa perte.

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Lun 14 Mai - 1:08

Contemplation, célébration et...

confession ?

Céleste observa Adélia d'un œil intrigué et secoua la tête avant de regarder son verre d'une manière différente.

Pourquoi aurait-elle besoin de se faire porter ? Elle allait très bien.

C'est vrai qu'elle se sentait... différente depuis qu'elle avait but tout cet alcool mais... elle n'était pas saoule...

Si ?

Bon peut-être que si. Elle se rappela d'un coup sa réticence à boire en début de soirée. Elle ne savait plus pourquoi mais cela devait être important. Elle repoussa donc le verre loin d'elle et acquiesça à la proposition d'Adélia, elle devait rentrer.

- Je vais plutôt prendre un verre d'eau en fin de compte...

Peut-être que ça l'aiderait à y voir plus clair. En attendant tout avait l'air de tourner autour d'elle et la pauvre Céleste n'avait pas du tout l'habitude de ressentir ce genre de choses.

Son verre arriva bien vite et elle donna celui rempli d'alcool à sa collègue qui avait l'air toute pimpante.

Ce n'était pas juste.

Évidemment, elles n'avaient pas ingurgité la même quantité d'alcool. Mais il était flagrant qu'Adélia le tenait beaucoup mieux que Céleste.

Et ce n'était pas juste.

Buvant une grande gorgée d'eau, la jeune femme se fit la réflexion qu'elle ferait mieux d'aller aux toilettes à un moment ou un autre avec tout ce qu'elle buvait. Et cela la fit rire. Tellement rire qu'elle en cracha la moitié du liquide sur le barman et qu'elle ne put s’empêcher de continuer.

C'était nerveux, enfin c'est ce qu'elle imaginait.

En fait, c'était un cercle vicieux. Quelque chose l'avait fait rire, comme les autres ne comprenaient pas, ils la regardaient bizarrement, donc leurs têtes faisait rire Céleste encore plus fort et il suffisait qu'elle relève la tête pour se replonger dans son fou rire.

Impossible d'en sortir.

Néanmoins, son rire était contagieux et elle vit de nombreuses personnes en faire finalement de même sans même comprendre ce qu'il se passait. En bref, Céleste provoquait l'hilarité générale et personne ne savait pourquoi.

Il fallait vraiment qu'elle s'en aille.


Codage par Libella sur Graphiorum






"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 20 Mai - 0:03

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste


- Je vais plutôt prendre un verre d'eau en fin de compte...

Tiens donc, la petite Céleste devenait donc raisonnable ? Dommage. Il fallait croire que tous les plaisirs avaient une fin. Adélia attrapa le verre que la jeune femme avait repoussé et le sirota doucement. Meilleur choix que le premier, la brésilienne devait le lui reconnaître. Cela avait finalement du bon qu'elle ne le boive pas.

Pourtant, cela n'empêcha pas sa collègue de se mettre à rire de manière incontrôlée, et de provoquer l'hilarité générale de leurs voisins. Il valait mieux qu'elle n'ait pas bu ce dernier cocktail. Elle en avait déjà ingurgité assez à ce qu'elle pouvait voir. Adélia redemanda un verre d'eau et le mit entre les mains de la blonde. Qu'elle se rafraichisse donc. Cela ne lui ferait pas de mal, au contraire.

- Je vais t'accompagner dans ton bungalow, tu pourras te reposer. Demain tu te réveilleras, tu découvriras la joie de la gueule de bois et ta journée sera refaites. Qu'est-ce que t'en dit ? Tu verras, c'est une très bonne sensation, tu vas adorer, ricana Adélia.

La brésilienne passa un bras sous celui de sa collègue. Incroyable de voir comment celle-ci réagissait à l'alcool. Adélia n'aurait jamais cru connaître une femme de cet âge-là aussi désemparée devant les effets de la boisson. Elle n'avait pas dû avoir une adolescence très joyeuse. Pauvre petite. La brune se souvenait parfaitement des excursions nocturnes qu'elle avait entrepris dans le parc de Castelbruxo avec quelques camarades. Ces soirées avaient éclairé le quotidien morne des études - vraiment, qui pouvait se plaire à rester le nez dans les bouquins ? - et l'avaient embellis de bien d'autres façons.

Adélia se mit à marcher pour sortir de la foule, essayant d'éviter de bousculer les gens sur son passage, mais elle avait l'impression de traîner un poids mort derrière elle. Cela n'aidait pas vraiment à quitter les lieux. Non, vraiment, Céleste pourrait y mettre un peu du sien. Mais les gens étaient toujours comme ça. Ne jamais faire trop d'efforts. Quoiqu'elle-même n'en faisait que quand le sujet l'intéressait. Mais la jeune femme n'aurait avoué sa mauvaise foi pour rien au monde.

- Bon, il est par où ton bungalow ?

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 20 Mai - 13:06

Contemplation, célébration et...

confession ?

- Je vais t'accompagner dans ton bungalow, tu pourras te reposer. Demain tu te réveilleras, tu découvriras la joie de la gueule de bois et ta journée sera refaites. Qu'est-ce que t'en dit ? Tu verras, c'est une très bonne sensation, tu vas adorer.


Céleste n'entendit pas la moitié du discours de sa collègue, bien trop hilare et se laissa gentiment traîner, ne pouvant de toute façon pas faire autrement. L'air nocturne la percuta de plein fouet lorsqu'elles sortirent du bar, la réveillant légèrement et eut au moins le mérite de la calmer. Il ne faisait pas froid, simplement plus froid que tout à l'heure et cela lui convenait parfaitement. 


Les deux jeunes femmes s'enfoncèrent dans la foret, et Céleste eut d'un coup l'excellente idée d'aller faire un câlin à un arbre. Sauf qu'Adélia la tenait toujours et qu'elle faillit s'étaler de tout son long en voulant rejoindre son arbre chéri. 

- Bon, il est par où ton bungalow ? 


Son bungalow... quel bungalow ? Elle avait un bungalow elle au moins ? Oh et puis c'était marrant comment il sonnait ce mot ! Ça ressemblait à... au galop ! 


Céleste se mit de nouveau à rire sans aucune raison apparente. Elle se calma après quelques minutes et quitta l'allée, se défaisant de l'emprise d'Adélia. Elle était... une libellule. Une libellule qui zigzaguait entre les arbres. 


- Je suis une libellule liiiiiiiibre ! 

Continuant de s'enfoncer dans l'épaisse forêt tropicale, Céleste ne savait pas si sa collègue l'avait suivie mais espérait que si. Elle l'aimait bien. Elle était marrante. Et gentille. Et joyeuse. 

Elle l'aimait bien quoi. 

Elle se trouva bientôt au beau milieu de nulle part et s'arrêta finalement, à bout de souffle et avec la tête qui tourne. Elle avait totalement quitté le chemin des bungalows et commençait à le regretter légèrement lorsqu'elle aperçut quelque chose miroiter au loin. 

Un peu... comme le reflet de l'eau...

Fronçant les sourcils, Céleste se demanda si elle n'avait pas RÉELLEMENT trop bu si bien qu'elle commençait à avoir des hallucinations... sauf que l'alcool ne provoquait pas d'hallucinations... 

Enfin, de ce qu'elle savait de l'alcool. 

D'un doigt mal assuré, Céleste pointa sa peut-être hallucination tout en ne sachant toujours pas si Adélia était bien derrière elle. 


- C'est... quoi ce truc ?   

Codage par Libella sur Graphiorum





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Dim 20 Mai - 21:31

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste


- Je suis une libellule liiiiiiiibre !

Adélia coula un regard surpris et assez septique à sa collègue. Elle était incroyable. Et intenable surtout. Elle n'avait pourtant pas beaucoup bu. Complétement dingue. Tandis qu'elles continuaient de marcher sur le chemin entre les bungalows, la brésilienne porta la paille du verre qu'elle avait emporté avec elle et le sirota pensivement.

- T'es sûre que personne n'a mis aucune substance illicite dans ta boisson ? Parce qu'on te dirait drogué. D'ailleurs, au cas où ton état t'empêche de comprendre, ce n'est pas un compliment. T'es complètement folle ma pauvre Céleste.

Mais la blonde ne semblait pas l'écouter et avait décidé de s'enfoncer dans la forêt. Avec un soupir à fendre plus d'un cœur, Adélia se résolut à la suivre. Qu'avait-elle donc fait pour mériter pareil camarade de beuverie ce soir-là ? Ces britanniques... Il n'y en avait décidemment pas un pour rattraper l'autre.

Au loin, la brésilienne pu discerner un reflet, comme de l'eau. Lorsqu'elle suivit Céleste qui s'en approchait, elle reconnut une piscine. Vraiment ? Un des bungalows en possédait une ? Décidemment, tout le monde n'était pas logé à la même enseigne. Adélia aurait tué pour n'avoir qu'un pas à faire pour se retrouver dans l'eau.

- C'est... quoi ce truc ?

- La fontaine de Jouvence. Tant que tu bois de cette eau, tu demeureras belle, jeune... tout ça tout ça quoi. Je te conseille de faire des réserves. C'est toujours utile ce genre de choses. Personnellement, j'ai un coffre plein de fioles remplies de cette eau. En vérité, j'ai 145 ans. Mais je sais, je les parais pas.

Adélia jeta un coup d'œil moqueur à sa collègue, qui devait avoir l'esprit très embrumé. C'était même tout à fait possible qu'elle croit à son histoire abracadabrante. Et Merlin seul savait que rien ne ferait plus plaisir à la brésilienne. Pour la centième fois depuis le début de la journée, elle se fit la remarque qu'il valait peut-être mieux qu'elle cesse de se moquer de chaque personne qu'elle croisait. Cela finirait bien par lui retomber dessus un de ces jours.

©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Lun 21 Mai - 0:18

Contemplation, célébration et...

confession ?

- La fontaine de Jouvence. Tant que tu bois de cette eau, tu demeureras belle, jeune... tout ça tout ça quoi. Je te conseille de faire des réserves. C'est toujours utile ce genre de choses. Personnellement, j'ai un coffre plein de fioles remplies de cette eau. En vérité, j'ai 145 ans. Mais je sais, je les parais pas.


Plus Adélia parlait, plus Céleste ouvrait de grands yeux. La fontaine de Jouvence ? Pourquoi n'en avait-elle pas entendu parler ? Après tout elle en avait besoin elle aussi ! Elle avait toujours cette petite ride au coin de son œil qui la gênait beaucoup et à chaque fois qu'elle se regardait dans le miroir elle...

Elle...

Les pensées de Céleste s'emmêlèrent de nouveau et elle décida sur le coup que se jeter dans la fontaine de Jouvence ne pouvait lui faire que du bien. Elle aussi voulait bien vivre éternellement... enfin... pas si sûr...

Enfin elle n'avait pas le temps d'y penser. 

Courant vers la fontaine de Jouvence, les bras écartés et un grand sourire sur le visage, Céleste se jeta dedans et faillit la manquer de peu. La rencontre entre la peau brûlante de la jeune femme et l'eau glacée eut l'effet d'un électrochoc. Bien sûr, cela aurait pu la réveiller et lui faire prendre conscience de son comportement immature et totalement irraisonné... sauf que ce n'était pas le cas. Au contraire, elle se sentait encore plus vivante. Émergeant de sous l'eau, Céleste leva les bras en l'air et voulut hurler son bonheur d'être en contact avec la fontaine de Jouvence et donc la jeunesse éternelle... sauf qu'elle s'étouffa. 

Oui, l'eau de la fontaine voulait visiblement la tuer. 

En même temps, il faut dire que ce n'était vraiment pas une bonne idée de se baigner ainsi alcoolisée. La vraie Céleste ne s'y serait jamais risqué. 

Mais Dark Céleste n'était pas de cet avis. Dark Céleste voulait encore s'amuser. 

Et pour cela, il fallait déjà qu'Adélia la rejoigne. C'est pourquoi elle lui fit de grands gestes avoir repris son souffle.

- Viens ! Elle est géniale cette fontaine de Jouvence !  

Codage par Libella sur Graphiorum





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Lun 21 Mai - 16:46

Contemplation, célébration et... confession ? Adélia & Céleste

Lorsqu'elle vit sa collègue s'élancer vers la piscine, telle une bienheureuse, Adélia ne pu s'en empêcher, elle éclata de rire. Céleste pataugeait dans l'eau, manquait de se noyer et de boire la tasse, mais la brésilienne était pliée en deux non loin, incapable de résister à cette envie de se moquer. Par Merlin, elle s'était vraiment trouvé une bonne camarade de beuverie. Une fois rentrée à Londres, il faudrait qu'elle la traîne dans plusieurs bars en soirée. C'était beaucoup trop bon de passer du temps avec elle une fois quelques verres d'alcools ingurgités.

- Viens ! Elle est géniale cette fontaine de Jouvence ! s'écria Céleste depuis la piscine.

Adélia la croyait volontiers. Après tout, il s'agissait d'une piscine. Un endroit indescriptible, juste incroyable.

- Mais tout à fait, ricana Adélia en essayant de se remettre de ses émotions.

Elle finit par se calmer et s'approcher elle-même du rebord et pour y poser ses sandales. Elle ôta ensuite son short et son haut pour demeurer en sous-vêtement avant de s'asseoir et de laisser tremper ses pieds dans l'eau. C'était vraiment délicieux de sentir la caresse des vaguelettes sur ses jambes. Cela faisait beaucoup trop longtemps qu'elle ne s'était pas baignée.

Sans s'occuper de savoir à qui appartenait la piscine et le bungalow adjacent, elle se glissa complètement dedans, ressentant la morsure du liquide froid comparé à l'air chaud de la forêt. Elle ignora totalement Céleste qui, encore saoule, semblait s'amuser dans son coin et fit quelques longueurs. Elle n'avait pas connu pareil moment de paix depuis bien longtemps - si l'on exceptait les gesticulations de sa collègue - elle avait toujours adoré nager, mais n'en avait pas vraiment eu l'occasion depuis son arrivée en Angleterre. Quelle idée avait-elle donc eut de s'installer dans un pays pareil...

Finalement, elle reporta son attention sur la pauvre Céleste.

- Alors, t'as pensé à ta fiole pour garder un peu d'eau ? s'enquit Adélia. Ce serait bête de partir sans rien, la fontaine de jouvence est un endroit mythique et assez instable, elle peut disparaître d'un coup !



©️ 2981 12289 0

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t667-journal-d-adelia-flores#3314 http://magicneverdies.forumactif.com/t624-chemin-de-traverse-adelia-flores#3075 http://magicneverdies.forumactif.com/f242-adelia-flores-celeste-grym-victor-amelia http://magicneverdies.forumactif.com/t622-adelia-flores?highlight=adelia http://magicneverdies.forumactif.com/t626-inventaire#3156


profil +
Message
Re: Contemplation, célébration et... confession ?    Sam 26 Mai - 1:13

Contemplation, célébration et...

confession ?
Pendant qu'Adélia la rejoignait, Céleste eut le temps de barboter plus ou moins tranquillement, de faire des batailles d'eau contre elle-même, manqua de se noyer une ou deux fois et finit tout de même par se calmer alors que sa collègue entamait sa deuxième longueur. Se laissant flotter sur le dos, Céleste eut tout le loisir d'admirer le ciel alors que l'eau la berçait tranquillement. Elle ne songeait pas le moins du monde à ses cheveux qui ne manqueraient sûrement pas de devenir verts le lendemain et ne pensait pas non plus à sa manche qui collait sa marque. Elle n'aurait pris le risque qu'on puisse la voir lorsqu'elle était sobre. Malheureusement Céleste était très loin de l'être et ce petit cadeau de la part des Mangemorts ne l'importunait pas sur le moment. Elle n'y avait même pas prêté attention.

- Alors ? T'as pensé à ta fiole pour garder un peu d'eau ? Ce serait bête de partir sans rien, la fontaine de jouvence est un endroit mythique et assez instable, elle peut disparaître d'un coup !

Céleste se sentit alors bien bête. Bien sûr que non elle n'avait pas pensé à prendre un récipient pour contenir l'eau de la fontaine ! Elle ne pensait pas la trouver ici ! Elle eut alors l'idée de la stocker dans son ventre pour ensuite la recracher une fois chez elle mais jugea au dernier moment que ce n'était pas une si bonne idée que ça. Penaude, la jeune femme se redresse et hocha la tête avec un air dépité.

- Non je... je ne pensais pas que...

Elle soupira, vraiment très déçue. Et dire qu'elle aurait pu rester jeune pour l'éternité si elle avait amené quelque chose de plus utile que le livre qu'elle avait abandonné sur le comptoir du bar.

- Et toi ? Tu en as une ?

Dans sa tête, cela était tout à fait intelligible mais dans la réalité cela ressemblait plus à un miaulement de chat à moitié écrasé sous la roue d'un camion.

Codage par Libella sur Graphiorum





"The monster's running wild inside of me

I'm faded"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t642-jeune-femme-compliquee-qui-reve-d-une-vie-simple-celeste-grym#3193 http://magicneverdies.forumactif.com/t638-chemin-de-traverse-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/f305-celeste-grym http://magicneverdies.forumactif.com/t632-celeste-grym?nid=14#3147


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Confession au père Joseph ou père Mara
» Confession pour confession [rp unique]
» Confession sur canapé [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Sorciers recensés :: Intrigues :: Divertissement :: #1 L'île magique-


Sauter vers:  
IRP - 1ère partie d' Avril 2006

Plan des quartiers