Magic Never Dies :: Sorciers recensés :: Autour du role play :: Intrigues :: Divertissement :: #1 L'île magiquePartagez | 


Aller à la page : 1, 2  Suivant
profil +
Message
Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 7 Mar - 19:10



Autour du cocktail

Repère IRL : le 20 avril
IRP : 10 février

19H. Les sorciers sont accueillis à la réception et sont informés du transfert de leurs bagages à leur case. En attendant de s'installer et de dénicher tous les secrets offerts par l'île, ils sont invités à déguster un breuvage coloré pour rencontrer les autres vacanciers qui ont accepté de profiter de l'événement organisé par le Ministère de la Magie. La plupart accepte le breuvage illico, d'autres tiennent à passer par leur bungalow avant de revenir. Un buffet est soumis à volonté pour ceux qui veulent grignoter. Des individus se reconnaissent, d'autres se découvrent.


Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Lun 2 Avr - 23:32


Jour 1 -



Héra venait de débarquer sur l'île magique, une destination de rêve à laquelle le Ministère avait convié chaque sorcier de Grande-Bretagne. Ils avaient voulus - disaient-ils - détendre les esprits après les sombres événements qui avaient conclus la soirée du nouvel an. C'tait intriguant toutes ces histoires mais tout aussi effrayant. Elle avait décidée de se tenir éloignée de toutes ces histoires. C'était hors de question qu'elle retombe dans les mêmes travers que ceux qu'elle avait pu connaître dans le passé. Pourtant, elle serait bien incapable de s'en détacher totalement ...

Elle était arrivée avec de nombreux autres voyageurs et on leur avait indiqué quel seraient leurs logements, récupéré leurs bagages pour les y amener et proposé de prendre un cocktail de bienvenue. Sans vraiment y réfléchir elle avait acceptée. Pour autant, elle s'était accordée avec elle-même pour ne pas prendre quoi que ce soit d'alcoolisé. Elle avait suffisamment mal vécu son dernier lendemain de soirée.

De nombreux vacanciers allaient et venaient à ses côtés sans se soucier de sa personne alors qu'elle restait accoudée au bar, espérant peut-être que Pansy ou une autre de ses amies la rejoigne. Elle savait que sa cousine avait également décidé de participer à ce voyage mais elles n'avaient pas convenues de se retrouver ou quoi que ce soit dans ce genre. Peut-être devait-elle partir à sa recherche pour espérer la trouver ... D'un autre côté, rester seule lui permettait d'éventuellement faire de nouvelles rencontres ou réfléchir en toute sérénité. Elle essayait de faire le tri sur tout ce qu'elle avait pu entendre à propos des actualités sorcières. Travaillant à la Gazette, il y en avait des informations, même si plus ou moins crédibles, qui étaient parvenues jusqu'à elle. Ça jasait entre les membres de la rédaction et ce sans compter ce qui leur parvenait indirectement de leurs supérieurs. Les journalistes avaient toujours étés assez libres de publier ce qui leur plaisait mais en ce qui concernait les gros titres ou faits divers, leurs patrons étaient de plus en plus regardant. Elle soupira tout en saisissant un verre de jus de fruit qu'elle n'identifia pas.

La jeune femme sentit que quelqu'un était bien proche d'elle et se tourna vers la personne qui ne voulait probablement que commander. Elle se retrouva face à un espèce de blond et un sourire s'étira sur son visage. Si elle avait pensé à le retrouver ici ... Elle s'était plutôt imaginé qu'il boycotterait ce genre d'événements mais était agréablement surprise de constater que ça n'avait pas été le cas. Un certain nombre de leurs contemporains trouvaient sa présence austère, parfois même malsaine, alors qu'elle l'appréciait toujours (ou le plus souvent. Elle n'oubliait pas qu'ils s'étaient un jour fortement disputé). L'alchimiste savait toujours apporter quelque chose de paradoxalement plus joyeux à l’atmosphère même si elle doutait que ce soit intentionnel.

Lui aussi voulait sûrement profiter du beau temps. Il devait avoir vu en cette sortie une occasion de se divertir un peu, même s'il ne pourrait s'empêcher de mépriser la plupart de ses accompagnateurs. Cette pensée ne fit qu'accentuer le rictus de la Greengrass.

" - Salut, l’accueilla-t-elle. Je ne pensais pas que tu répondrais présent à la proposition du Ministre ...

Elle bu une gorgée en se retournant vers ce qui se trouvait devant elle, observant les quelques bouteilles qui paraient les étagères avant de reprendre en le regardant à nouveau, taquine.

- Qu'est-ce qui t'as convaincu ? Les plages sur lesquelles parfaire ton bronzage, la température idéale de la mer ou tu espères perdre quelques personnes en forêt ? "

La brunette voulait s'amuser. Il faisait beau, elle était dans un cadre merveilleux pour ne songer à rien d'autre que ses vacances. Ce n'était pas pour se parasiter l'esprit avec quoi que ce soit de sérieux ...
Par Héra Greengrass




Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


Dernière édition par Héra Greengrass le Dim 8 Avr - 18:54, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mar 3 Avr - 18:44

Le cocktail de bienvenue


Théodore arriva sur le lieu qu'on lui avait indiqué et remarqua qu'il faisait partie des premiers arrivés. Ce cocktail de bienvenue se présentait comme une réception des plus ennuyeuse sans aucun sorcier de son âge. Il jeta un rapide coup d'œil aux personnes autour de lui avant d'aller se servir un peu du ponch qui lui semblait délicieux. Théo avait été convié pour passer une semaine sur une île paradisiaque dans l'hémisphère sud, bien loin de Londres et de tous ses problèmes. Problèmes que le Ministère tenait visiblement de faire oublier en offrant ce séjour aux sorciers qui le désiraient. Il avait eu beaucoup de chance de tomber sur un bungalow de plus agréable avec une terrasse absolument magnifique sur laquelle il comptait bien prendre tous ses repas.  

Il avait surtout accepté ce voyage parce qu'il était certain que Pansy serait présente et ses prédictions s'étaient révélées vraies lorsqu'il avait aperçut le nom de la Parkinson sur la liste des bungalows. Il espérait la voir ce soir là au cocktail, pour pouvoir renouer les liens. Ils n'avaient pas encore pu se voir depuis la soirée du nouvel an et tant de questions restaient sans réponse. Il savait aussi que Héra Greengrass était présente sur l'île magique. Dans tous les cas il était presque sur de ne pas s'ennuyer pendant ce séjour, seulement à ce cocktail ... Si il avait su il serait venu plus tard mais il ne voulait pas non plus trop veiller ce soir là, le voyage ayant été épuisant. Il erra sans but précis encore quelques minutes avant d'apercevoir une petite blonde qu'il avait déjà remarqué plusieurs fois dans les couloirs de Sainte Mangouste. C'était le docteur Olsen, la nouvelle médicomage qui venait du nord, il ne savait plus d'où exactement. Ses lèvres s'étirèrent à la vue d'un visage familier et il se dirigea vers elle à grandes enjambées. Il fut rassuré de voir qu'elle avait l'air tout aussi perdue que lui. Elle devait plus ou moins avoir son âge et était plutôt mignonne, même si trop enfantine à son gout.

- Docteur Olsen ? annonça-t-il une fois à sa hauteur. Je suis Théodore Nott, spécialiste en virus magiques de l'hôpital. Content de voir un visage familier, finit-il en souriant à la jeune fille.


code by Silver Lungs


parce que tout le pousse au vice, pourquoi ne pas y succomber ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t433-theodore-nott-serpentard-un-jour-serpentard-toujours http://magicneverdies.forumactif.com/t484-comte-du-whilitshire-voliere-de-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/f137-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/t382-theodore-nott


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 4 Avr - 0:11


Cocktail de bienvenue




avec les beaufs

Ronchon
Pour ne pas changer, Drago était d'humeur massacrante. Non seulement le Ministère l'avait discrètement fait chanter pour le faire venir, lui sommant de montrer l'exemple aux sorciers hésitants et élitistes comme lui face à ces vacances de prolétaire au rabais, mais en plus on s'était fichu de lui jusqu'au bout. On murmurait que la distribution des chambres se faisait aléatoirement et que le luxe n'était pas de mise pour tout le monde, mais en découvrant sa chambre il ne s'attendait certainement pas à aussi peu de confort. Du reste, il était intimement convaincu qu'on lui avait réservé la pire, comme une mauvaise blague. Il était effectivement passé dans sa cabane avant de subir les piaillements de ce cocktail, histoire de mettre ses quelques affaires en ordre, et quelle ne fut pas son désappointement lorsqu'il découvrit le taudis... Parce qu'il s'agissait bien d'un taudis. Finalement, il avait préféré laisser ses affaires dans sa malle de peur de les salir en les rangeant dans la commode insalubre.

Plus blasé qu'exaspéré, il s'était résigné à errer jusqu'à la réception pour accepter son cocktail de bienvenue et, si possible, se noyer dedans pour oublier cette ambiance déprimante, maugréant silencieusement en scrutant le fond de son verre. Bien entendu, sa mixture était bien trop sucrée. Il ne prit même pas la peine de chercher des visages connus. D'ailleurs il n'avait demandé à aucun de ses amis s'ils y seraient. Ca lui semblait évident que non, mais ses amis savaient parfois le surprendre... Justement, en allant commander un deuxième cocktail - puisque bien que peu ragoûtant ça avait le mérite de le distraire un peu -, une odeur familière chatouilla ses narines, comme un serpent renifle les effluves de sa proie. Lorsqu'il tourna la tête, il tomba sur Héra... Héra ici. Il ne put s'empêcher d'étirer un sourire pour parfaire son regard assuré. Ce n'était pas tellement étonnant de la voir ici. Héra aimait bien les "trucs comme ça". Et puis elle était toujours enthousiaste, bien plus que lui. Comme maintenant.

- Salut, commença-t-elle. Je ne pensais pas que tu répondrais présent à la proposition du Ministre. Qu'est-ce qui t'as convaincu ? Les plages sur lesquelles parfaire ton bronzage, la température idéale de la mer ou tu espères perdre quelques personnes en forêt ?

Yeurk. Le blond grimaça ostensiblement. Le soleil... Encore un paramètre déroutant pour l'homme pâle. Pour une curieuse raison, il décida de réprimer son venin dans ses crochets et se contenta d'afficher une mine austère.

- On m'a promis un kilo de pommes vertes si je venais. Et le ministre m'a montré ses dessous, je n'ai pas pu refuser, affirma-t-il très sérieusement en guettant la réaction de la jeune femme. Puis il devint plus sincère après un soupir d'exaspération et une généreuse gorgée de son "sucre à l'alcool". C'était plus fort que lui. Sérieusement, tu crois que je suis venu ici de mon plein gré ?! T'as raison. Je me suis dit Tiens Drago, mêle-toi au petit peuple et vas rosir ta peau sous le soleil étouffant d'une île sauvage pleine de sales bestioles, quelle splendide idée ! ... Oui, et bien tu l'as dans le mille : figure-toi que non.

Il s'autorisa un silence avant de plonger son regard translucide plein d'incompréhension sur elle, prêt à débiter une réplique sarcastique à souhait.

- Mais toi si je comprends bien tu es venue pour le plaisir. Beau projet.

Parfois, les élans d'Héra lui échappaient totalement.



by DM



Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 4 Avr - 11:42


Jour 1 -

Le sorcier ne paraissait pas emballé par l'idée d'être là. Au contraire, même. L'étalement d'activités qu'elle lui avait faite ne l'avait pas plus ravi ... Il réussit tout de même à en plaisanter.

" - On m'a promis un kilo de pommes vertes si je venais. Et le ministre m'a montré ses dessous, je n'ai pas pu refuser

Elle étouffa un éclat de rire. L'image qui lui venait n'était pas des plus glamour mais elle ne pouvait s'empêcher de la trouver drôle. La journaliste voyait Kingsley rejoindre le blondinet avec une corbeille de pomme, le tout en sous-vêtements. Il aurait pu porter, par exemple, un joli slip de soie d'un orange vif qui aurait contrasté avec sa peau sombre. Ou un rose qui serait tout aussi pétard. Oh, il aurait aussi pu s'assurer, prenant une intonation qu'il aurait voulu sexy, de sa venue sur l'île ... Non, décidément, elle avait un peu trop d'imagination. L'expression que Drago aurait eu devant ce spectacle aurait tout de même été hilarante.

- Sérieusement, tu crois que je suis venu ici de mon plein gré ?! T'as raison. Je me suis dit Tiens Drago, mêle-toi au petit peuple et vas rosir ta peau sous le soleil étouffant d'une île sauvage pleine de sales bestioles, quelle splendide idée ! ... Oui, et bien tu l'as dans le mille : figure-toi que non. Mais toi si je comprends bien tu es venue pour le plaisir. Beau projet.

Que ce soit intentionnel ou pas ses propos étaient terriblement condescendants. Elle avait beau ne pas vouloir le prendre pour elle, elle ne pouvait s'en empêcher. À la fin de sa plainte il s'était directement adressé à la brunette en sous-entendant qu'elle tentait de profiter de ce qu'il jugeait indigne, méprisable. De la même manière, il avait dit ne pas vouloir se mêler à la populace des vacanciers à laquelle elle appartenait tout comme ses amis. Tant bien que mal elle tenta de ne pas laisser poindre son agacement.

- Certaines personnes savent se contenter de peu, mais c'est probablement parce que nous ne pouvons pas tous être à ta hauteur, repliqua-t-elle lasse, presque acide.

Elle détestait adopter une pareille attitude mais il avait réussi à la vexer. Pourtant, elle commençait à bien le connaître et savoir comment il n'était. Hors de question pour lui de se montrer enthousiaste pour si peu (de se montrer enthousiaste tout court, déjà). Héra savait qu'elle devait se montrer compréhensive et n'avait aucune envie d'être désagréable. Ce n'était pas son genre pas plus que ce n'était le moment. La jeune femme n'avait aucune raison d'être énervée et se détendit, décidant de se lancer comme challenge que lui finisse par faire de même. Elle reprit donc sans le laisser répondre, arborant une expression plus amène, décidant que le provoquer était peut-être la meilleure manières qu'il se déride.

- Alors, c'est quoi le problème ? L'interrogea-t-elle avec malice. Pourquoi faut que, le plus souvent, tu dénigres ce qui t'entoure ? T'as peur de t'y amuser ? Ou alors de pas réussir à le faire, et du coup c'est plus facile de directement décréter que c'est nul que d'essayer ?

Décidant de pousser le vice, elle continua.

- J'avais eu des échos comme quoi tu étais un grand fêtard qui savait profiter de chaque situation pour lui faire perdre tout son ennui. Mais bon, ça c'est peut-être tarit avec le temps ... Je suppose qu'on vieillit ... "

Elle espérait toucher un point sensible pour le faire réagir, n'oubliant pas de lui sourire de toutes ses dents.



Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


Dernière édition par Héra Greengrass le Dim 8 Avr - 18:51, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Sam 7 Avr - 14:28





Cocktail de Bienvenue  

 « L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres ; rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres. » ft les vacanciers du dimanche


Charlie avait accepté après un coup de tête, plongeant vers l'offre du Ministère sans se soucier de ce qui allait se passer. Il avait juste répondu à la requête avec un "oui" en songeant qu'un peu de vacances lui ferait le plus grand bien. Il était fatigué en ce moment, bien que les autres n'en avaient pas conscience puisqu'il jouait son rôle de vendeur fou avec une perfection millimétrée, mais il avait du mal à s'endormir depuis.. depuis l'étrange rêve sur le labyrinthe qui envahissait fréquemment ses pensées.  

Le sorcier au talent pour les sucreries était arrivé dans la matinée et avait eut le temps de déposer ses valises dans son lieu de séjour -magnifique en passant- et avait eut le temps de changer ses vêtements chauds contre une tenue plus appropriée. Une tenue voyante et colorée, presque tape à l'oeil, qui ressemblait à son humeur actuelle : il était véritablement heureux d'être ici et avoir un si beau paysage le détendait véritablement. Ça le changeait des nombreuses étagères de bonbons -un lieu tout aussi paradisiaque, mais c'était différent- et il était plutôt fier de lui d'avoir accepté ce séjour donné pour détendre les sorciers des différents dégâts causés lors des soirées.


Le lieu offrait diverses activités et Charlie comptait bien se diriger à toutes, afin d'y prendre le maximum de plaisir. Si bien qu'il se dirigeait à présent vers le cocktail de bienvenue organisée pour accueillir tous les anglais et le bouclé savait pertinemment qu'il resterait près du buffet toute la soirée : à lui les breuvages aux couleurs magnifiques, à lui les petits fours garnis. C'était tout à fait le genre de soirée qu'il appréciait : pas besoin d'être trop sérieux comme au bal du nouvel an, il suffisait juste d'être soi-même et fêter ce séjour comme il se le devait. En rentrant dans la pièce, il reconnu plusieurs personnes, dont Héra Greengrass mais qui semblait occupée avec un blond que Charlie avait croisé dans un pub une fois. N'ayant pas particulièrement l'envie de se frotter à lui, il renonça à aller voir Héra pour lui demander des nouvelles et se dirgea vers le buffet pour attraper un verre. En chemin, il croisa Théo..Théodore ? Il ne l'avait croisé qu'une fois, mais le sorcier brun ne voulait pas s'imposer à lui, après tout, ils ne s'étaient parlé qu'une fois par hasard et il semblait occupé avec une blonde toute mignonne.

Soupirant de plaisir et de bonheur, Walsh attrapa un verre, glissa celui-ci vers sa bouche et versa son contenu dans celle-ci. Le liquide était exquis et un sourire vient se coller sur son visage. Cette soirée était une promesse de rencontres et d'amusement. Il songea, durant un instant, que ce séjour allait tout simplement être parfait.

- Adrenalean 2016 pour Epicode



Charlie blague en #FFCC66
 



« Curiosity killed the cat. »

   

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t471-charlie-ou-l-allegorie-du-bonheur-niaiseux http://magicneverdies.forumactif.com/t470-pre-au-lard-voliere-de-charlie-h-walsh http://magicneverdies.forumactif.com/f96-charlie-h-walsh http://magicneverdies.forumactif.com/t469-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Dim 8 Avr - 0:11






Cocktail de Bienvenue
Avec les gentils vacanciers

Le sable, les cocotiers, les coquillages, la mer, le soleil... Cela faisait si longtemps qu'Astrid rêvait de ça ! Complètement bloquée par ses études dans son pays natal, la Norvège, l'Angleterre avait été la première région dans laquelle elle se rendait de son propre gré. Car bien sûr, hors de question pour sa grande famille de mettre les pieds dans une contrée lointaine où le soleil pouvait gratiner leur jolie peau d'ivoire. Aucun d'entre eux n'avait d'ailleurs jamais compris la blonde qui voulait justement connaître cette sensation de chaleur qui caresse la peau ou encore la texture des grains de sable qui glissent entre les orteils. Bien heureusement pour elle, depuis qu'elle avait quitté le cocon familial, la chance semblait lui sourire de tous les côtés et elle avait enfin le sentiment de s'épanouir. Une nouvelle maison, un nouveau travail, de nouvelles rencontres... Et voilà que maintenant la Grande Bretagne lui offrait ce voyage sur une île paradisiaque : cinq jours de détente, de nouvelles rencontres et d'amusement. Ca c'était certain : elle allait bien s'amuser !
Elle était tout de même inquiète en ce qui concernait les personnes qu'elle allait retrouver. Comme toujours. La blonde aurait bien aimé revoir Jade, ou le Viking, qu'elle avait rencontré au nouvel an. Elle avait passé un bon moment avec eux et pensait que ce serait sympa de revoir ces visages agréablement familiers. Mais peut-être ferait-elle aussi de nouvelles rencontres toutes aussi accueillantes ? Elle allait bientôt le savoir, maintenant qu'elle arrivait sur le lieu de la réception organisée pour accueillir les habitants temporaires de l'île. Ses bagages avaient été transférés dans sa maisonnette qu'elle n'était pas encore allée visiter pour préserver la surprise. Et surtout car elle savait que si elle y avait été avant de venir, elle aurait passé des heures à admirer chaque détail de sa résidence. Trouver beau tout ce qui pouvait l'entourer s'avérait être bien trop souvent un handicap.
Des tas de personnes se tenaient désormais autour de la Norvégienne. Pour son plus grand malheur, elle ne reconnaissait personne... Là voilà dans de beaux draps... Tout le monde autour semblait se connaître, au moins de vue. Elle était l'étrangère, comme d'habitude. Alors qu'elle s'était légèrement enfoncée dans la masse pour ne pas gêner l'entrée, elle aperçut un jeune homme venir à grand pas vers elle. Sa tête lui disait quelqu'un.

- Docteur Olsen ? L'interpela-t-il. Je suis Théodore Nott, spécialiste en virus magiques de l'hôpital. Content de voir un visage familier.

Devant son sourire chaleureux, la sorcière devinait qu'il était sincère. Finalement, il n'y avait pas qu'elle qui se sentait un peu seule. Et elle était contente aussi de retrouver quelqu'un de « familier ».

- Oh bonsoirrr Docteurr Nott ! Le salua-t-elle. Je ne savais pas que vous veniez à ce voyage ! Vous êtes ici depuis longtemps ou vous êtes passé voirr votrrre bungalow avant ?


Par Héra Greengrass


Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t457-voliere-d-astrid-olsen-chemin-de-traverse http://magicneverdies.forumactif.com/f306-lysandre-armand-astrid-olsen http://[url=http://magicneverdies.forumactif.com/t440-astrid-olsen-la-candide-norvegienne][/url] http://magicneverdies.forumactif.com/t456-inventaire-d-astrid


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Dim 8 Avr - 12:41

Le cocktail de bienvenue


La blondinette sourit en reconnaissant Théo, du moins elle sembla le reconnaître. Elle devait être aussi perdue que lui.

- Oh bonsoirrr Docteurr Nott ! s'exclama-t-elle. Je ne savais pas que vous veniez à ce voyage ! Vous êtes ici depuis longtemps ou vous êtes passé voirr votrrre bungalow avant 

Il ne lui avait jamais parlé auparavant et ne s'attendait pas à ce qu'elle ai ce petit accent délicieux. Les lèvres du brun s'étirèrent en un irrépressible sourire, il adorait les accents, il n'y pouvait rien. Pourtant il fut étonné de voir la psychomage aussi avenante, à première vue elle paraissait plutôt timide. Il se serait attendu à un simple "bonjour" venant de sa part et il s'était déjà préparé à devoir conduire toute la conversation. Il fut soulagé que ce ne soit pas le cas.

- Je ne m'attendais pas non plus à vous voir ici, avoua le jeune homme. Mais je vous en prie appellez moi Théo ! Je suis passé voir mon bungalow avant de venir et je dois vous dire qu'il est merveilleux, je ne pouvais espérer mieux ! Vous avez déjà visité le votre ?

Il s'attarda un peu à l'observer. Son visage avait gardé des traits de l'enfance ce qui trahissait son jeune âge mais elle ne devait pas être beaucoup plus jeune que Théo, peut être quelques années. Ses yeux bleus pétillaient de candeur et de bonheur, elle semblait être une bonne vivante, un peu naïve sur les bords. Et son sourie doux trahissait sa gentillesse infinie. Elle était surement très à l'écoute des gens puisqu'elle était psychomage. Nott n'aimait pas particulièrement ce genre de personnes, les trouvant eu intéressantes. Ils préférait les filles de caractère mais Astrid Olsen semblait tout de même digne d'intérêt. Et puis, après tout, il avait accepté ce voyage pour faire de nouvelles rencontres alors il avait décidé de ne pas se contenter des premières impressions et voulait creuser.

- Sinon votre arrivée en Angleterre s'est bien passée ? J'ai entendu dire que vous venez du Nord ... Vous étiez a Durmstrang ?

Il faisait son petit interrogatoire principalement pour éviter les blancs, chose qu'il détestait plus que tout, mais en partie aussi pour connaître la jeune fille.

code by Silver Lungs


parce que tout le pousse au vice, pourquoi ne pas y succomber ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t433-theodore-nott-serpentard-un-jour-serpentard-toujours http://magicneverdies.forumactif.com/t484-comte-du-whilitshire-voliere-de-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/f137-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/t382-theodore-nott


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Dim 8 Avr - 18:51





Cocktail de Bienvenue

Avec des gens

Ce cocktail de bienvenue était tout bonnement déplacé aux yeux de la Parkinson. Tout d'abord, car tout le monde savait qui elle était, pas besoin d'organiser quoi que ce soit pour se rencontrer... Mais aussi car ils venaient à peine d'arriver et elle pensait bien ne pas être la seule à ne penser qu'à une chose : se reposer. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle était venue ici. Elle aimait bien les vacances, voyager entre amis... Mais là ce n'était pas vraiment entre amis. Elle ne savait même pas qui était venu. C'était d'ailleurs la principale raison pour laquelle elle se rendait à ce pot. La brune espérait retrouver Héra, ou Drago. Mais un Malefoy en vacances sur une île paradisiaque ? Avec le soleil et le sable aussi blanc que sa peau ? Ca aurait été très mal le connaître que de s'attendre à le voir ici. En ce qui la concernait,  elle aimait beaucoup la bronzette. C'était sûrement pour ça qu'elle avait sautillé comme une puce en apprenant la nouvelle. Ce n'était cependant pas le seul facteur : elle ne supportait plus l'ambiance au travail, entre ses collègues qui jacassaient comme des oies, l'ambiance semée par Skeeter et son patron qui lui bassinait incessamment le crâne, elle ne souhaitait que fuir. Changer de travail la démangeait, mais elle resongerait à tout ça plus tard.
En venant ici, elle n'avait pas pris en compte un détail qui l'aurait convaincue de rester confortablement dans sa maisonnette de Flagley : la jungle. L'inconfort, le climat, les bestioles : tout ça l'horripilait. A son plus grand désespoir, son bungalow se situait au plus profond de cette dernière et elle s'était retrouvée face à deux choix : soit elle restait confortablement dans son bungalow, qui était indéniablement très agréable à vivre, pendant l'intégralité du séjour pour ne pas avoir à affronter le chemin au travers de la jungle ; soit elle se rendait à cette fichue réception et essayait de trouver des amis chez qui squatter la majorité de son temps ou qui voudraient bien faire le chemin avec elle jusqu'à sa résidence. Elle avait finalement opté pour la seconde option, car un séjour en solitaire était bien moins marrant que lorsqu'on était à plusieurs. En plus, elle aurait été obligée de se rendre aux activités proposées par le Ministère. Sans oublier d'ailleurs qu'il fallait qu'elle soit à jour du moindre détail croustillant qui pouvait advenir durant ces vacances improvisées.
Pansy se trouvait donc en plein cœur de la réception grouillante de monde. Mais pas de brunette ni de touffe de cheveux blonds à l'horizon. Elle soupira. Ca commençait mal... Mais soudain, des traits familiers attirèrent son attention : c'était Théodore. Par Merlin ! Elle n'avait pas du tout songé à sa présence ici ! Ils ne s'étaient pas revu depuis le nouvel an, et n'avaient donc jamais reparlé du baiser qu'ils avaient échangé ce soir là. La jeune fille avait rejeté la faute sur l'alcool et le caractère séducteur du garçon, et n'y avait plus tellement songé. D'ailleurs à ce propos, il était justement en pleine discussion avec une mignonne blondinette. Pansy ne s'était visiblement pas trompée. A quoi aurait-elle pu s'attendre de toutes manières, avec ce genre de type-là ? La blonde avait cet air niais qui écœurait la Parkinson. C'était donc ça que le brun aimait fréquenter ? Bien évidemment, cette godiche avait sûrement déjà du passer par la case "Malefoy". Elle était mignonne et suffisamment bête pour se laisser avoir. Elle ricana. Son blond l'épatait toujours. Cela étant, si Nott visait ainsi les restes et la facilité, qu'il en soit ainsi. Elle ne comptait pas perdre son temps avec ce genre de personne, elle. Après avoir lancé gratuitement un regard mauvais à la blonde, Pansy se dirigea donc vers le buffet pour prendre un petit toast. Un deuxième brun se trouvait là, et son visage lui rappelait vaguement quelqu'un.

- Excusez-moi, l'interpela-t-elle, on ne s'est pas croisé au nouvel an ? Vous êtes Charlie non ? Je suis Pansy, la copine d'Héra.

La Serpentard n'était absolument pas sûre de ce qu'elle avançait. Elle avait bien trop bu ce soir là pour se souvenir concrètement des traits du sorcier... Mais au moins, elle avait trouvé quelqu'un avec qui converser, c'était déjà ça.

Par Héra Greengrass


Si la princesse perd sa couronne dans les Ténèbres,
comment peut-elle chercher le trône dans la Lumière ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t321-pansy-parkinson-de-retour-en-grande-bretagne http://magicneverdies.forumactif.com/t310-flagley-le-haut-o-pansy-parkinson http://magicneverdies.forumactif.com/f85-maison-de-campagne-de-pansy-parkinson


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Lun 9 Avr - 2:15


Cocktail de bienvenue




avec Héra et les beaufs

Ronchon
Sa petite blague avait fait son effet. Héra s'esclaffait joyeusement jusqu'à assombrir sa mine à l'écoute des répliques plus cinglantes qui suivirent.

- Alors, c'est quoi le problème ? l'interrogea-t-elle malicieusement. Pourquoi faut que, le plus souvent, tu dénigres ce qui t'entoure ? T'as peur de t'y amuser ? Ou alors de pas réussir à le faire, et du coup c'est plus facile de directement décréter que c'est nul que d'essayer ?

Scandalisé, il allait répliquer mais elle fut plus rapide.

- J'avais eu des échos comme quoi tu étais un grand fêtard qui savait profiter de chaque situation pour lui faire perdre tout son ennui. Mais bon, ça s'est peut-être tarit avec le temps ... Je suppose qu'on vieillit ...

Dans son esprit, la bouche de Drago prenait la forme d'un O tant il était blessé dans son égo. En réalité il restait statique, les dents serrées, comme à chaque fois qu'on entachait sa fierté et qu'il fallait se mesurer. Héra commençait à bien le connaître, à tous les coups elle savait qu'elle avait touché un point sensible.

- Je ne vieillis pas, moi. Je mûris comme un bon vin qui parfait sa robe au fil du temps.

Il voulut s'arrêter là, sur une réplique un peu classe, puis il se ravisa dans un élan plus fort que lui.

- Mais d'où tu sors que je ne sais plus faire la fête ?! Je te rappelle que c'est toi qui est partie en courant quand j'ai voulu te montrer ce que c'était qu'une vraie fête ? Et c'est quoi une fête pour toi ? C'est une réunion de crétins en shorts avec des motifs Hawaïens qui sirotent des cocktails trop sucrés à 2 noises ?! Sérieusement Greengrass, faut que je te sorte, pouffa-t-il.

Détourner l'attention par la moquerie, il savait très bien le faire. Il ponctua sa réplique d'une généreuse gorgée de ce "cocktail trop sucré à 2 noises" et grimaça. Il secoua vivement la tête pour s'en remettre et scruta la foule, faussement concentré.

- Tiens, dit-il en remarquant une silhouette familière, je la connais celle-là.

Il avait beau froncer les sourcils de toutes ses forces, il ne la remettait pas. Blonde, élancée, plantureuse... Où l'avait-il croisée, déjà ? Lorsque la mémoire lui revint, le blond manqua de s'étouffer. Son attitude devint très particulière. Dans un premier temps, sa mine se froissa comme si sa propre mère l'invectivait puis, tel un chat gracieux dans la mouvance printanière, il ondula à pas de loup un peu plus loin en tirant Héra par le bras.

- Il ne faut pas qu'elle me voit, elle, chuchota-t-il. Greengrass, couvre-moi où je dis à tout les galeristes que je connais que tu n'es pas une artiste. Pire, que tu es mauvaise.

C'était un peu désespéré comme argument, d'autant plus qu'Héra l'aurait peut-être aidé de bon coeur, sans avoir recours aux menaces. Et même si ces menaces étaient plus à prendre au second degré, pas sûr qu'elles parviennent à la convaincre...

Calista qu'elle s'appelait, la blonde. Un pot de colle qu'il avait ramenée chez lui, un soir de faiblesse, et qui n'en démordait pas depuis, malgré tout le venin qu'il pouvait déverser pour l'en dissuader. Une vraie dure à cuire...

Drago était bloqué sur une île de malheur avec Calista. N'y avait-il pas pire situation que celle-ci ?



by DM



Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Lun 9 Avr - 15:44


Jour 1 -

Bien loin de dérider le blondinet elle ne l'avait que plus tendu. La jeune femme désespérait et ne savait plus que faire pour qu'il lâche prise, ne serait-ce qu'un peu. Ça devait être tellement fatiguant pourtant de sans cesse être sur la défensive de la sorte. Sourire à quelques occasions ne demandait pourtant pas d'effort. Enfin  elle exagérait. Il n'était pas non plus constamment si fermé. La plupart du temps, certes, mais il arrivait qu'il agisse autrement. Si ces exceptions étaient devenues une habitude elle n'aurait pas trouvé cela naturel. Il était omme ça, et c'est peut-être comme ça qu'elle le préférait aussi. C'était lui. Même si elle avait également pu voir d'autres facettes de sa personnalité, ce n'était que quelques humeurs qui ne constituaient qu'un tout. Sa personne.

"- Je ne vieillis pas, moi. Je mûris comme un bon vin qui parfait sa robe au fil du temps, rétorquera-t-il face à ses accusations qui n'avaient pas eut l'effet escompté.

- Oh oui, ça me semblait évident. C'est ce que je voulais dire par là, marmonna-t-elle ironiquement.

Son attitude l'amusait en un sens. Il ne fallait pas le rabaisser, même indirectement, même sans rien en penser ou il tenait à rétablir la vérité. Enfin la sienne tout du moins.

- Mais d'où tu sors que je ne sais plus faire la fête ?! Je te rappelle que c'est toi qui est partie en courant quand j'ai voulu te montrer ce que c'était qu'une vraie fête ? Et c'est quoi une fête pour toi ? C'est une réunion de crétins en shorts avec des motifs Hawaïens qui sirotent des cocktails trop sucrés à 2 noises ?! Sérieusement Greengrass, faut que je te sorte.

La sorcière préféra ne pas répondre, tentant de masquer son agacement. Il lui brûlait les lèvres de lui demander s'il comptait encore tirer la gueule (et dans ces termes) si cela devait arriver mais parvint à s'abstenir. C'était inutile et elle n'envenimait les situations que lorsqu'elle était vraiment en colère, pas juste quelque peu irritée.

Si une part d'elle était lassée par la situation, l'autre s'en contentait très bien. Elle savait qu'elle ne devait pas prendre en compte sa mauvaise humeur et ne s'en formalisait pas. Quoi qu'il en était elle restait contente d'être là et de l'y avoir trouvé.

Une remarque de Drago brisa le silence qui s'installait et attira l'attention de la journaliste qui s'était détournée.

- Tiens, je la connais celle-là.

Il semblait observer quelqu'un au loin et Héra fronça les sourcils en tentant de suivre son regard, en vain.

- De qui ... Entama-t-elle mais elle fut interrompue par l'alchimiste qui l'attrapa pour qu'ils puissent s'éloigner.

- Il ne faut pas qu'elle me voit, elle.

Elle ne lui demanda même pas ce qu'il s'était passé entre eux. Déjà parce qu'elle n'était pas stupide et avait pu à peu près saisir, mais aussi parce que cela ne l'intéressait pas et qu'elle ne tenait pas à être informée.

- Greengrass, couvre-moi où je dis à tout les galeristes que je connais que tu n'es pas une artiste. Pire, que tu es mauvaise.

C'était quoi cette menace on ne peut plus inutile ? Elle n'avait pas besoin de se sentir piégée pour accepter de l'aider et n'avait de toutes manières aucune envie d'exposer.

- Joue à ça et je m'infiltre dans ton atelier pour saboter toutes tes potions et détruite ton empire naissant, rétorqua-t-elle sur le même ton.

À peine avait-elle finit de parler qu'elle réfléchissait déjà ardemment à une tactique pour éviter cette inconnue, prenant sa mission très au sérieux.

- Bon, qu'est-ce qu'on peut faire pour te sortir de cette situation périlleuse ? On se contente de discrètement t'évacuer ? Oui, décida-t-elle d'elle-même, c'est le moment de s'éclipser. "

La jeune femme entreprit de l'entraîner à travers la foule, veillant toujours à ce qu'il ne soit pas dans le champs de vision de celle qu'il redoutait.



Sage comme un orage.
Elle mentait à tous. À sa famille, à ses amis, aux inconnus. Elle mentait au temps, aux lieux, au monde. Elle mentait à son passé, à son présent, à son futur. Mais surtout, elle se mentait à elle-même.


Dernière édition par Héra Greengrass le Mar 10 Avr - 22:39, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Lun 9 Avr - 19:19






Cocktail de Bienvenue
Avec les gentils vacanciers

Le sorcier sourit de toutes ses dents à sa réponse sans qu'elle ne comprenne réellement la raison. Pour une fois, elle avait décidé de ne pas se laisser marcher sur les pieds et tentait de mettre sa timidité de côté. C'était une de ses nouvelles résolutions de 2006. Après avoir rencontré Jade, elle avait compris qu'elle arriverait beaucoup plus facilement à se faire des amis et à passer du bon temps si elle prenait les devants et se montrait enthousiaste comme elle savait l'être quand elle se sentait en confiance. Ce n'était pas chose facile pour elle, mais elle s'était promise d'essayer. Ce séjour lui serait bien utile à ce niveau là et puis, finalement, ils étaient tous dans le même sac, alors autant faire des efforts pour ne pas se retrouver tout seul.

- Je ne m'attendais pas non plus à vous voir ici, avoua le jeune homme. Mais je vous en prie appelez moi Théo ! Je suis passé voir mon bungalow avant de venir et je dois vous dire qu'il est merveilleux, je ne pouvais espérer mieux ! Vous avez déjà visité le votre ?

Le brun semblait être quelqu'un d'assez extraverti. Elle l'avait déjà remarqué à l'hôpital et de ce qu'elle avait entendu de lui, il était très ouvert et chaleureux. Si elle avait connu toutes les sombres histoires des familles de Sang Pur de Grande Bretagne, cela l'aurait peut-être étonné, mais elle venait du Nord et tout cela dépassait ses connaissances. D'autant plus qu'elle était qui elle était, et même si elle en avait su d'avantage sur sa parenté, elle ne se serait jamais permise de le juger. Elle n'était pas ce genre de personne là.

- Oh pas encorr, répondit-elle, j'ai prréférré venir ici avant pourr pouvoirr prrofiter plus longtemps quand je serrai là-bas. Et pourr tout vous dirr j'adorr les surrprrises et je ne souhaitais pas me gâcher ça...  En tout cas, j'esperr qu'il serra aussi fantastique que vous décrrivez le vôtrre !

- Sinon votre arrivée en Angleterre s'est bien passée ? poursuivit-il. J'ai entendu dire que vous veniez du Nord ... Vous étiez a Durmstrang ?

- Oh oui en effet... J'ai été là-bas. L'Angleterrr a vrraiment été charrrmante avec moi, niveau accueil. Je ne pouvais espérrer mieux à mon tourrr ! Mon trrravail, ma colocation, le Nouvel an... J'ai pu fairrr pleins de rrencontres trrès agrréables ! Dommage d'ailleurrs, qu'il y ait eu ce trrragique incident lorrs de la soirrée...

En effet, apprendre cette nouvelle l'avait attristée. La blonde était catégoriquement opposée à toute forme de violence. Une des raisons pour laquelle elle avait quitté la Norvège, région où ce genre d'événements se produisaient bien trop quotidiennement. Elle n'aimait d'ailleurs pas parler de son ancienne vie, voilà pourquoi elle n'avait répondu que très brièvement à son collègue sur ce sujet.
Alors que le docteur s'apprêtait à lui répondre, elle nota dans un coin de la réception, parmi d'autres sorciers, une femme brune à fière allure qui lui lançait un regard de travers. Étrangère qu'elle était, elle n'avait pas la moindre idée de qui cela pouvait être, et de ce qu'elle pouvait bien lui vouloir. Astrid aurait bien interrogé son interlocuteur sur l'identité de la sorcière, mais cette dernière avait déjà disparu. Peut-être n'était-ce pas à elle que ce regard assassin était adressé ? Tout de même préoccupée, elle préféra demander hasardeusement au brun :

- Mais au fait Théo, vous étiez attendu parr quelqu'un ?

La blonde ne cherchait pas à se trouver dans une situation délicate, et si en effet la femme qu'elle avait vu avait prévu de le rejoindre, elle ne souhaitait en aucun cas se trouver mêlée à ça. Encore moins dès le premier jour.

Par Héra Greengrass


Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t457-voliere-d-astrid-olsen-chemin-de-traverse http://magicneverdies.forumactif.com/f306-lysandre-armand-astrid-olsen http://[url=http://magicneverdies.forumactif.com/t440-astrid-olsen-la-candide-norvegienne][/url] http://magicneverdies.forumactif.com/t456-inventaire-d-astrid


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Lun 9 Avr - 19:35





Cocktail de Bienvenue  

 « L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres ; rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres. » ft les vacanciers du dimanche


Les lèvres trempés dans le liquide coloré, il appréciait les douceurs éclatantes des fruits qui n'étaient pas dégradé par l'alcool -y en avait-il au moins, dedans ?-. Il n'avait jamais été un maître dans la cuisine, Charlie était seulement un fin gourmet de bonnes chose. Il se délectait de la boisson, sirotant pour éviter d'être saoul -si il y avait de l'alcool dedans- et pour en profiter un maximum. Cette fois-ci, il ne dévisageait plus les gens, se concentrant essentiellement sur lui-même : il irait chercher une connaissance plus tard pour briser son mutisme.

Le début de cette soirée ressemblait étrangement à celle du Bal et vu comment il avait fini, dans les bras de Héra, il ne voyait pas un quelquonce inconvénient à sa solitude. Relevant légèrement les yeux, il remarque alors une silhouette féminine juste à côté de lui et abasourdi, il lâche un léger cri de peur et manque de faire tomber son précieux cocktail sur la robe de la pauvre dame. Oh ! En regardant d'un peu plus près, il était certain d'avoir déjà vu cette fille quelque part, mais il n'aurait pas réussi à dire où, ni même quand. Visiblement gêné par ce manque de mémoire, il n'ose ouvrir la bouche mais il n'a finalement pas à le faire, c'est la brune qui prend la parole pour se présenter.

Excusez-moi, on ne s'est pas croisé au nouvel an ? Vous êtes Charlie non ? Je suis Pansy, la copine d'Héra.

La bouche aussi ronde qu'un O, il resta pétrifié de stupeur tandis que les morceaux de la soirée se recolaient : effectuvement il avait croisé rapidement cette fille. Sauf que lui et Héra n'avait pas tardé à rejoindre la piste tout comme le cavalier de la fameuse Pansy.

- Oh, bonjour Pansy ! C'est bien moi, Charlie le Magnifique ! Oh, je viens vraiment de sortir un truc aussi pourri de ma bouche ? Désolé, ça sonnait mieux dans ma tête.

Le sorcier lui adresse alors un léger sourire presque crispé, haussant les épaules comme pour lui signifier que la blague ne venait pas de lui. M'enfin, même si il avait dit un truc pareil qui aurait pu la faire fuir, il avait au moins un peu de compagnie pour quelques secondes.

- Vous n'êtes pas avec Théodore ? C'était bien votre cavalier, non ?

Il jeta alors un léger coup d'oeil plus loin où le fameux cavalier était en train de papoter joyeusement avec la blonde. Regrettant tout de suite ses mots, il comprit -du moins pensa- qu'ils n'étaient plus ensembles.

- O-oh, non pardon, désolé !

- Adrenalean 2016 pour Epicode



Charlie blague en #FFCC66
 



« Curiosity killed the cat. »

   

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t471-charlie-ou-l-allegorie-du-bonheur-niaiseux http://magicneverdies.forumactif.com/t470-pre-au-lard-voliere-de-charlie-h-walsh http://magicneverdies.forumactif.com/f96-charlie-h-walsh http://magicneverdies.forumactif.com/t469-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mar 10 Avr - 18:19




"There is truth even in the darkest places"

Cocktail de bienvenue

Avec les vacanciers bien bronzés

Eden lissa une dernière fois les bords de sa combinaison short bleue parsemée de fleurs dorées, la tenue parfaite pour une soirée estivale, avant de quitter son bungalow. Elle s'éloigna de la maison sur pilotis aux murs de verre pour s'arrêter quelques instants sur le chemin à observer la boule brulante et orangée du soleil qui se couchait. Elle respira une grande bouchée d'air avant de se remettre en mouvement en direction du cocktail de bienvenue, pour mettre à l'aise les vacanciers. Elle avait hâte de boire une quelconque boisson sucrée tout en observant les chanceux invités de cet événement organisé par le Ministère. Elle devait avouer qu'elle n'avait pas hésité une seule seconde lorsqu'elle avait reçu cette proposition, rêvant de soleil et de palmiers sous la grisaille et la neige sale de Londres au mois de février. Elle était vraiment dans son élément, se voyant déjà brunir sa peau déjà plutôt sombre sur la plage de sable fin, à quelques minutes seulement de son logement. Elle sourit toute seule, se disant que ces cinq jours allaient être paradisiaques.

Elle attrapa un verre au contenu rosâtre du plateau d'un serveur qui passait par là. Elle commença à siroter le nectar délicieusement sucré, assez pour cacher toutes les traces de l'alcool qu'il contenait, tout en sondant la foule d'un regard hautain. Elle remarqua bien vite Héra Greengrass et Drago Malefoy en pleine discussion, rien d'extraordinaire. Elle fut en revanche plus étonnée de voir Théodore Nott discuter avec sa psychomage Astrid Olsen. Qu'est-ce que ces deux là pouvaient bien se dire ? Ils semblaient si différents ... Mais elle cessa d'y penser quand ses yeux se posèrent sur un duo tout aussi étonnant : Charlie Wlash, son ami maladroit, et Pansy Parkinson. L'échange entre eux semblait bien trop intéressant pour se le laisser filer entre les doigts. La brunette s'avança vers eux d'un pas décidé et loin d'être discret. Une fois à leur hauteur, elle ne perçut qu'une bribe de conversation mais surtout une certaine tension entre eux. Elle semblait être arrivée pendant un moment plutôt gênant. Elle décida de venir en aide à son ex pire ennemie en se faisant remarquer.

- Charlie et Pansy, quel étonnant duo, s'exclama la Taylor. Je ne m'attendait pas à vous voir ici Charlie, par contre ça ne m'étonne pas de toi Pansy ...

Elle espérait seulement de ne pas avoir été trop familière avec la Parkinson, après tout elles ne se connaissaient pas si bien que ça. Mais le soleil et l'odeur de la mer rendaient tout plus facile et les gens plus détendus. Après tout ils étaient tous en vacances et aux frais du ministère.



Par Héra Greengrass



La franchise est reine
Dans sa prison de verre, elle observe ce monde de mensonges à travers les yeux de la vérité. Malgré la solitude qui l'abat, les vitres ne se brisent jamais.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t408-eden-taylor-la-voix-de-la-verite http://magicneverdies.forumactif.com/t379-chemin-de-traverse-voliere-de-eden-taylor http://magicneverdies.forumactif.com/f91-cave-d-e-taylor http://magicneverdies.forumactif.com/t328-eden-taylor


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 11 Avr - 19:57

Le cocktail de bienvenue


La sorcière blonde semblait la personne la plus inoffensive que Théo n'avais jamais rencontré et il se demanda comment elle avait pu survivre à Durmustrang ou même dans le froid du grand nord.

- Oh oui en effet... J'ai été là-bas. L'Angleterrr a vrraiment été charrrmante avec moi, niveau accueil. Je ne pouvais espérrer mieux à mon tourrr ! Mon trrravail, ma colocation, le Nouvel an... J'ai pu fairrr pleins de rrencontres trrès agrréables ! Dommage d'ailleurrs, qu'il y ait eu ce trrragique incident lorrs de la soirrée...

Elle semblait vraiment désolée en disant cette phrase et Nott se dit qu'elle avait du passer un nouvel an aussi agréable que le sien. Un sourire se dessina instinctivement sur ses lèvres en repensant à la soirée du nouvel an et de son baiser échangé avec Pansy. Mais il était vrai que les anglais savaient se montrer très accueillants quand ils y mettaient du leur.

- Nous sommes un peu civilisés à Londres, lança joyeusement le brun. Mais juste un peu n'exagérons rien ...

Il ne cherchait pas particulièrement à plaire à la candide blonde, simplement il adorait faire des blagues à l'humour douteux. C'étais sa marque de fabrique, et ce depuis toujours, dans les couloirs de Poudlard résonnaient encore ses blagues qui ne faisaient rire personne.

- Mais au fait Théo, vous étiez attendu parr quelqu'un ? demanda alors avec innocence la jeune fille.

Théo fronça un sourcil et tourna son regard vers le point qu'observait Astrid. Pansy Parkinson discutait avec ... Charlie le garçon du nouvel an ? Voilà, quelque chose d'incroyable. Que pouvaient bien se dire ces deux là ? Leurs caractères semblaient diamétralement opposés pourtant ...

- Non je ne suis attendu nulle part, je suis à vous pour toute la soirée, répondit-il en se tournant une nouvelle fois vers la psychomage.

Il se dit que sa phrase aurait facilement pu être considérée comme ambiguë, il changea alors immédiatement de sujet pour éviter de laisser la blondinette dans l'embarras.

- Vous avez dit que vous avez une colocataire ... Qui est-ce ? Je la connais peut-être après tout. Et comment vous vous trouvez à Ste Mangouste ? C'est un hôpital plutôt agréable non ?

code by Silver Lungs


parce que tout le pousse au vice, pourquoi ne pas y succomber ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t433-theodore-nott-serpentard-un-jour-serpentard-toujours http://magicneverdies.forumactif.com/t484-comte-du-whilitshire-voliere-de-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/f137-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/t382-theodore-nott


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 11 Avr - 22:51

Le Cocktail de BienvenueAvec Astrid et Theodore Si l’héritière Ollivander était habituellement pâle, à présent elle était blafarde et sa tête lui tournait, créant un début de migraine. Les effets secondaires du Portoloin… Par Merlin, quel diable que celui qui avait inventé pareil moyen de transport ! Rapide et efficace certes, mais à chaque fois que Juliet en utilisait un, c’était la nausée assurée. Enfin, ça avait été la seule façon de se rendre sur l’île et étant donné le paysage paradisiaque qui s’offrait à ses yeux, elle ne regrettait pas le moins du monde ce désagrément passager.
L’étendue d’eau turquoise qui s’étendait devant elle l’émerveillait. Juliet avait toujours aimé la mer, le son des vagues et l’odeur de l’air salin. Lorsqu’elle avait reçu cette proposition de vacances tous frais payés, la sorcière n’avait pas hésité. L’aménagement à Londres avait été on ne peut plus fatiguant, et elle avait du mal à s’en remettre. De plus, la jeune femme s’était donnée pour mission d’en savoir le plus possible sur la seconde guerre des sorciers, et avait passé des journées le nez plongées dans des bouquins. Si elle pouvait maintenant accordée que le sujet était passionnant, elle craignait d’en être lassée et avait ressenti le besoin d’une pause. A ces lectures intensives s’étaient ajoutés les nombreuses heures de stage avec Héra Greengrass, enrichissantes mais pour lesquelles Juliet avait dépensé beaucoup d’énergie. Alors oui, elle brûlait d’avoir l’occasion de se baigner et de s’immerger dans l’eau chaude et salée. Elle ferma un instant les yeux, profitant du soleil qui réchauffait son visage et calmait ses vertiges liés au Portoloin. La jeune femme devait pourtant faire attention, ici les coups de soleil étaient ses pires ennemis.
Mais il lui faudrait encore entendre. Après un passage à la réception, elle avait en main les clés du bungalow Tugwood dans lequel Juliet avait l’intention de s’installer très rapidement. Elle envisageait ensuite de se rendre au cocktail organisé pour tous les invités. Un programme qui ne lui laisserait pas vraiment le temps de profiter de la mer et de ses délices pour l’instant, mais dont elle espérait profiter.
De nombreux sorciers étaient déjà présents pour le pot de bienvenue, et la blondinette les observa attentivement. Bien entendu elle ne vit aucune connaissances au premier abord, n’ayant pas tellement pris le temps de lier des amitiés depuis qu’elle avait remis les pieds en Angleterre, mais elle aperçut Héra Greengrass, en pleine discussion avec un homme aux cheveux blonds très pâles. Juliet fronça les yeux, ce visage ne lui était pas inconnu. Ainsi après toutes ces années, elle était encore capable de reconnaître Drago Malefoy. Le garçon qui avait été son ami lors de ses années à Poudlard, mais également si elle en croyait  ses récentes recherches, un ancien Mangemort. En somme, une personne qu’elle ne connaissait plus.  La sorcière détourna les yeux, s’il y avait une rencontre à laquelle elle n’était pas prête, c’était celle-ci et Héra semblait être heureuse de la compagnie du jeune homme.
Le regard de Juliet croisa un autre petit groupe, composé d’Eden dont la jeune femme avait fait la rencontre récemment, du vendeur de chez Honeydukes qui l’avait guidée lors de son passage dans la boutique ainsi que d’une femme brune qui n’était visible que de dos. Comme d’habitude, ça allait être difficile pour la jeune Ollivander de se faire une place quelque part, et elle hésitait fortement à rejoindre les trois personnes.  Mais au moment où elle allait se décider, une grande fille blonde passa en coup de vent près de Juliet. L’inconnue l’effleura presque et continua son chemin sans même s’excuser. Un sentiment d’indignation s’éleva en elle mais la sorcière le réfréna, sans doute la grande blonde ne s’était pas rendu compte de sa maladresse.
D’ailleurs, elle avait visiblement fait tomber une paire de clés, sur lesquelles était noté « Case Dodderidge ». Juliet s’imagina à la place de l’inconnue, quelle malchance de perdre ses clés dès le premier soir ! La jeune Ollivander avait naturellement l’intention de la rejoindre pour lui rapporter son bien. Enfin il fallait déjà qu’elle détermine dans quelle direction la jeune femme était partie. Une nouvelle fois, elle scruta du regard la foule de sorciers. Il lui fallut quelques minutes, mais Juliet finit pas la retrouver, elle avait été accosté par un homme et tous deux avaient visiblement entamé une discussion. La sorcière n’attendit pas un instant, elle partit à la rencontre de l’étourdie et se planta devant elle, sans vraiment faire attention au garçon à ses côtés.

-Excusez moi, dit-elle, mais je crois que vous avez perdu ceci.


© 2981 12289 0


Ses sentiments étaient invisibles, enfouis au plus profond d'elle même, si bien qu'elle en vint à oublier leur simple existence .  

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t606-les-maux-qui-sommeillent-sous-sa-plume-juliet-ollivander http://magicneverdies.forumactif.com/t486-chemin-de-traverse-juliet-ollivander http://magicneverdies.forumactif.com/f313-juliet-ollivander http://magicneverdies.forumactif.com/t465-juliet-ollivander#2697 http://magicneverdies.forumactif.com/t474-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Jeu 12 Avr - 20:58





COCKTAIL DE BIENVENUE
Premier jour
"La fin du voyage", avait-elle pensé quelques jours plus tôt sur le quai de King Cross. Il faut croire qu'elle s'était trompée et Rosalind posait, encore une fois, sa valise sur une terre qui lui était inconnue. Pansy avait évoqué ce séjour organisé par le Ministère, sur une île des Caraïbes. Et Drago lui avait assuré qu'il y serait. Il ne lui en avait pas fallu plus pour repartir à l'aventure. Rosalind était en partance depuis des années, une semaine de plus ou de moins ne changerait pas grand chose.

Elle n'avait pas tout saisi des explications du réceptionniste de son hôtel. Mais elle en avait retenu l'essentiel: suite aux évènements dramatiques survenus en début d'année, le Ministère avait décidé d'organiser un séjour sur une île au décor paradisiaque, ouvert aux Sorciers de la communauté britannique, et ce, gratuitement. *Bon. D'accord...* Fawley ne s'était pas intéressé à la politique de Grande-Bretagne depuis longtemps, mais cette démarche du gouvernement l'étonnait grandement. Plus surprenant, encore, c'était que Shakklebott avait trouvé les fonds nécessaires pour financer l'opération. C'était... tellement insolite, voire ridicule. Si improbable que, quelles que soient les véritables intentions du Ministre, elles lui échappaient. Cela ne pouvait tout de même pas se résumer à offrir un voyage organisé à des milliers de sorciers, sur le seul motif de vouloir "apaiser les esprits". Peut-être que Shakklebott avait voulu, entre autres, éloigner certains Sorciers de la capitale.

"Comme un genre de quarantaine sous les tropiques", songeait-elle, une épingle coincée entre ses dents alors qu'elle essayait de relever la masse épaisse de ses cheveux. Et surtout, s'efforçait de les maintenir fixés au sommet de sa tête. Elle grimaça quand l'épingle s'enfonça dans la peau de son crâne et vit, désolée, une des boucles s'échapper, encore une fois, de son chignon. Elle soupira. Tant pis.

Si sa mère avait été là, elle lui aurait fait défaire et refaire sa coiffure jusqu'à un résultat parfait. Mais Arthena était morte. Chassant cette pensée lugubre, Rosalind laissa là brosse et épingles et sortit de son bungalow. Elle ajusta la bretelle de sa robe au tissu fluide et léger, cadeau d'une... connaissance italienne, et chemina le long de la plage.

Un cocktail devait avoir lieu le soir-même, et si elle voulait trouver Pansy, c'était probablement là qu'elle devait commencer. Des rires et des notes de musique la conduisirent jusqu'au lieu de la réception. Pas de chandelles, mais des torches. Peu de talons hauts qui aurait rendu difficile la progression dans le sable. Et une foule bigarrée. Pas vraiment le standing qu'elle avait toujours affectionné. Mais ce type d'évènements était le péché mignon de Rosalind et ça ne datait pas d'hier. Elle aimait le cérémonial des présentations, les discussions enlevées et la légereté des rapports qui se tissait dans ce genre de soirée.

S'emparant d'un verre - un cocktail maison, lui avait assuré le serveur - elle chercha à reconnaître le visage de @Pansy Parkinson parmi les convives. Ses retrouvailles avec Drago avaient été douces. Elle espérait qu'il en irait de même avec Pansy. Rien n'était moins sûr. Dans la lettre qu'elle avait reçue, sa vieille amie stipulait clairement qu'elle attendait des explications de Rosalind. Et dans son souvenir, Pansy avait toujours fait montre d'un caractère... entier.

Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer le visage de son ancienne acolyte. Fawley sourit. L'énergie qu'iradiait la belle brune l'avait toujours fasciné. Pansy avait changé, bien sûr, avait embelli même, mais elle était reconnaissable entre mille.

La jeune femme n'était pas seule et semblait échanger quelques mots avec deux Sorciers que Rosalind distingait mal, mais qui à cet instant, lui importaient peu. Elle s'avança pour se placer à la droite de Parkinson et effleura délicatement son épaule.

- Pansy, dit-elle en souriant, toute à la joie de revoir ce visage ami.

Se rappelant ses bonnes manières, elle étendit son sourire aux deux autres invités. Ses sourcils se haussèrent quand, après une deuxième observation, elle reconnut une ancienne camarade de Poudlard. @Eden Taylor. Quant au jeune homme qui semblait si mal à l'aise... N'était-il pas à Poufsouffle? Mais si Rosalind n'avait pas retenu son nom, c'était qu'elle avait du le considérer comme insignifiant.

- Taylor, salua-t-elle d'un hochement de tête, et... je suis confuse, mais j'ai égaré votre nom, ajouta-t-elle à l'attention du vacancier.



Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t599-journal-de-rosalind-fawley http://magicneverdies.forumactif.com/t596-chemin-de-traverse-voliere-de-rosalind-fawley http://magicneverdies.forumactif.com/f237-rosalind-fawley http://magicneverdies.forumactif.com/t586-rosalind-fawley http://magicneverdies.forumactif.com/t594-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Jeu 12 Avr - 21:50






Cocktail de Bienvenue
Avec les gentils vacanciers

Théo faisait beaucoup rire Astrid qui trouvait sa compagnie très agréable. Il était gentil, poli et drôle, tout pour la mettre à l'aise. Elle fut rassurée d'apprendre qu'il n'était attendu nulle part et que le regard de la sorcière brune n'était donc que le fruit de son imagination. Peut-être qu'après tout, c'était sa manière naturelle de regarder, elle ne pouvait donc pas lui en vouloir. Et puis comment aurait-elle pu sans même la connaître ? Cela aurait été bien impoli de sa part et indigne d'elle même.

- Vous avez dit que vous aviez une colocataire ... Qui est-ce ? Je la connais peut-être après tout. Et comment vous vous trouvez à Ste Mangouste ? C'est un hôpital plutôt agréable non ?

L'avantage avec lui, c'était qu'il ne risquait pas d'y avoir de blanc. Ça la rassurait de passer du temps avec ce genre de personne. Sa timidité l'empêchait souvent de trouver sur quoi engager, mais au moins avec lui, la situation était plus commode.

- Oh oui put-êtrre que vous la connaissez, répondit joyeusement la blonde. Elle s'appelle Lysandrrre. Lysandrrre Arrmand. C'est une frrrançèse. Et oui, j'adôrr Sainte Mangouste, les gens sont générralement trrès agrréables, et mon cabinet est bien trranquille. Je m'y plais bien oui !

Elle lui aurait bien posé des questions en retour, car après tout, c'était elle la psychomage et en général, ce n'était pas son rôle de répondre aux questions. Mais quelqu'un se planta devant elle. C'était une jeune blonde, elle aussi, qui devait avoir leur âge d'ailleurs.

- Excusez moi, dit-elle, mais je crois que vous avez perdu ceci.

La sorcière lui tendit un jeu de clés avec noté "Case Dodderige". Par pur réflexe, elle se fouilla d'un rapide coup de main et mais réalisa bien vite qu'elle ne trouvait pas ce qu'elle cherchait. Sapristi ! Mais c'était ses clés ! Comment avait-elle pu les perdre ? Ce qu'elle pouvait être maladroite...

- Av Freyja !* Mes clés !! Oh, heurreusement que vous êtes là... Je suis vrrraiment confuse... Merrrci milles fois, Mademoiselle... ?

Astrid se demandait bien comment pouvait s'appeler son héroïne. Sans ses clés, elle se serait retrouvée dans de beaux draps... Heureusement qu'elle avait eu la gentillesse de la rattraper ! Ah, l'Angleterre était vraiment composée de belles personnes.

֎

(*Av Freyja : comprenez "Par Merlin" en Norvégien)

Par Héra Greengrass


Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t457-voliere-d-astrid-olsen-chemin-de-traverse http://magicneverdies.forumactif.com/f306-lysandre-armand-astrid-olsen http://[url=http://magicneverdies.forumactif.com/t440-astrid-olsen-la-candide-norvegienne][/url] http://magicneverdies.forumactif.com/t456-inventaire-d-astrid


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Ven 13 Avr - 7:22





Cocktail de Bienvenue

Avec Charlie, Eden & Rosalind

Le sorcier fut considérablement surpris face à l'interpellation de la brune, ce qui ne manqua pas de la faire sourire. Elle adorait déstabiliser les gens. Néanmoins, elle fut rassurée de voir dans son regard qu'elle ne s'était pas trompée et qu'elle était bien devant Charlie, l'homme de la situation pour Héra à la soirée du nouvel an.

- Oh, bonjour Pansy ! C'est bien moi, Charlie le Magnifique ! Oh, je viens vraiment de sortir un truc aussi pourri de ma bouche ? Désolé, ça sonnait mieux dans ma tête.

Le sourire chaleureux qu'avait arboré la brune à son encontre tremblota quelques secondes avant de s'étirer en grimace. Ses yeux s'agrandirent presque imperceptiblement. Si c'était une blague pour la faire rire, c'était raté ! Elle trouvait même ça ridicule. Etait-il déjà comme ça lorsqu'elle l'avait rencontré lors du bal masqué ? L'alcool avait-il à ce point réduit à néant ses dispositions à fuir ce type de personne ? Car en effet, Charlie était visiblement loin du genre de personne que Pansy aimait fréquenter. Alors qu'il souriait bêtement, elle se demandait si sincèrement, il s'était trouvé drôle. Elle espérait que non et qu'il souriait de gêne.

- Vous n'êtes pas avec Théodore ? ajouta-t-il. C'était bien votre cavalier, non ?

Juste après avoir prononcé ses mots, Charlie lança un regard en direction du nouveau duo que formait Théo et la blonde, et se mit à bégayer tandis que Pansy l'observait avec un sourcil redressé :

- O-oh, non pardon, désolé !

Maladroit, qui plus est. Heureusement, il n'y avait rien d'assez concret entre Théo et elle pour qu'elle se vexe à cette remarque. Il en fallu tout de même beaucoup à Pansy pour se retenir de lever les yeux au ciel. La niaiserie excessive du garçon commençait à l'agacer. Finalement, Nott n'avait aucun don pour dénicher les bonnes personnes, car il ne fallait tout de même pas oublié que c'était lui qui avait trouvé Charlie pour servir de cavalier à son amie Héra. Si Pansy l'avait connu plus tôt, elle n'aurait jamais laissé la brune danser avec quelqu'un d'aussi simplet. Se souvenant alors de la question première du sorcier, elle émit un petit rire bref, sans réelles émotions, car après tout, tout ça ne la faisait finalement pas rire.

- C'était mon cavalier en effet, répondit-elle avec une certaine distance. Et ça en sera un autre la prochaine fois. Voilà tout.

Un silence plombant s'installa entre eux. Voilà que ce début de séjour commençait bien. Pansy était partagée entre deux options qui s'offraient à elle : faire l'hypocrite et prolonger cette conversation ou fuir et se retrouver probablement seule. Quoi qu'elle finirait sûrement bien par trouver quelqu'un... C'est pendant qu'elle pesait le pour et le contre, qu'une voix s'éleva derrière elle

- Charlie et Pansy, quel étonnant duo. Je ne m'attendais pas à vous voir ici Charlie, par contre ça ne m'étonne pas de toi Pansy ...

Eden Taylor. Son ancienne ennemie de Poudlard. Voilà donc sa sauveuse ? Heureusement depuis, elles s'étaient plus ou moins raccommodées, mais leur relation restait fragile. Elles avaient toujours eu du mal à s'entendre. D'ailleurs, Pansy ne savait pas comment elle devait prendre les paroles de l'arrivante. Etait-ce une pique qu'elle lui lançait ou bien un étonnante marque de familiarité ? Ne sachant pas réellement différencier les deux cas de figure, elle décida d'employer le même ton en répliquant :

- Eden Taylor ? Ici ? Pourquoi suis-je surprise ? La plage, le soleil, la mer... C'est bien toi tout ça !

A peine eut-elle finit de parler qu'elle sentit quelque chose, ou plutôt quelqu'un, effleurer son épaule. Pansy se tourna et resta un moment bouche bée devant la masse de cheveux roux qui se présentait à elle.

-  Pansy, salua Rosalind en souriant gracieusement.

Mais la brune était incapable de lui rendre son sourire tant la surprise était grande. Il y a peu, elle avait reçu une lettre de son ancienne amie, mais n'avait jamais eu la confirmation officielle qu'elle serait présente sur l'île. La voir ici, devant elle en chair et en os pour la première fois depuis tant d'années lui faisait bizarre. Mais en même temps, un sentiment de bonheur s'emparait d'elle, à tel point qu'elle voulait la serrer très fotr dans ses bras et lui dire à quel point elle lui avait manqué. Seulement, pour une question de crédibilité, elle ne le fit pas. Après tout, son amie l'avait laissée sans nouvelle pendant bien trop longtemps et la Parkinson était plutôt rancunière sur les bords.
La rousse se présenta alors aux autres personnes présentes tandis que Pansy la regardait faire, sans prononcer un mot. Elle avait reprit contenance et attendait le moment opportun pour prendre la parole. Etant donné que la Fawley ne connaissait pas Charlie, elle les laissa faire un peu connaissance, puis la laissa échanger quelques mots avec Eden, qui faisait elle aussi partie de leur promo, puis elle finit enfin par annoncer :

- Bien, maintenant que les présentations sont faites, je vous prie de nous excusez mais Rosalind et moi allons devoir vous laisser. Il se trouve qu'elle a des tas de choses à me raconter...

Et c'était vrai. Elle appuya d'ailleurs ses propos en lançant un regard plein de sous-entendus à la rousse qui avait très bien du comprendre où elle voulait en venir. Rosalind lui devait des explications. Des explications à ce silence si brutal qui avait engendré la rupture de tout contact entre les deux filles. Rupture qui, Pansy l'espérait, se réparerait vite.

Par Héra Greengrass


Si la princesse perd sa couronne dans les Ténèbres,
comment peut-elle chercher le trône dans la Lumière ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t321-pansy-parkinson-de-retour-en-grande-bretagne http://magicneverdies.forumactif.com/t310-flagley-le-haut-o-pansy-parkinson http://magicneverdies.forumactif.com/f85-maison-de-campagne-de-pansy-parkinson


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 18 Avr - 18:18





Cocktail de Bienvenue  

 « L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres ; rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres. » ft les vacanciers du dimanche


C'était la déchéance du jeune homme, une profonde mélancolie qui lui pinçait légèrement le coeur. Il était d'un ridicule incroyable,les épaules voûtés vers l'avant, comme une proie qui se laisse choir afin d'abandonner son sort aux prédateurs. Les mots avaient subitement éclaté hors de sa bouche, laissant paraître un "le Magnifique" piètre et désolant : c'était un très mauvais début de conversations, un des plus mauvais qu'il avait déjà partagé. Et, ah, ses maudites joues qui étaient tout autant des livres ouverts sur ses émotions que l'était ses yeux. Le sorcier aux boucles ébènes aurait souhaité disparaître et s'effacer face à ce monde qui ne lui appartenait pas. Avec son air d'aristocrate, la fameuse Pansy ne semblait pas aussi ouverte que l'était Héra.

Elle aussi était un livre ouvert, chose assez étonnante puisque Drago n'avait pas du tout le même contrôle de ses émotions. Néanmoins, lorsque son regard croisa le visage pâle et renfrogné de la jeune femme, il se sentait d'une inutilité déconcertante. Et il ne savait que dire de plus pour améliorer sa situation, du moins une façon qui ne comportait pas le fait de se rouler en boule en plein milieu de la pièce. Mais la tension ne semble pas durer. En effet, Charlie regarde avec enchantement la nouvelle venue, retrouvant son allégresse habituelle : c'était Eden Taylor, une journaliste avec qui il avait sympathisé rapidement à cause de sa maladresse. Elle était devenue, en seulement quelques secondes, une admiratrice qui l'aidait à se remettre de sa confusion face à cette situation et de son embarras. Pâle avec un sourire plus grimaçant qu'à son habitude, il resta ainsi, stoïque à la fixer en espérant qu'elle détende cette conversation particulièrement désastreuse. Chose qui ne se fait pas attendre.  

- Charlie et Pansy, quel étonnant duo. Je ne m'attendait pas à vous voir ici Charlie, par contre ça ne m'étonne pas de toi Pansy ...

Le plus vieux d'entre tous ouvrit légèrement sa bouche, les yeux froncés, prêt à répliquer à la jeune femme en lui expliquant sa venue ici. Certes, il n'appartenait pas à ce genre de monde, mais néanmoins, il avait sauté sur l'occasion en sautillant. Les mains vers l'avant comme pour décrire manuellement sa décision, il n'a même pas le temps de prononcer une onomatopée que c'est Pansy qui prononce quelque chose.

- Eden Taylor ? Ici ? Pourquoi suis-je surprise ? La plage, le soleil, la mer... C'est bien toi tout ça !

Voyant en ses paroles un futur bavardage de femmes, Charlie fit abstraction de la nouvelle conversation entre Pansy et Eden, si bien qu'il se désintéressa des alentours et le visage détaché de tout, il remonta son verre au liquide somptueux vers sa tête blafarde. Il se procure  une lichette de la boisson, puis une nouvelle gorgée, jusqu'à finir son verre. Comme si se plonger dans l'alcool pouvait lui faire oublier ses mœurs récents. Une nouvelle personne qui apparaît. Une jolie dame. Une dame. Une aristocrate. Il avait l'impression d'être cette crapule au milieu de la pureté. De ce petit rat qu'on voulait se débarrasser, de cette proie qui se retrouvait au milieu de félines affamées. Ayant soudainement chaud, il se fit de l'air, étouffant sous cette idée. S'essuyant le frond en sueur, il daigna tout de même répondre à.. c'était qui encore celle-là ?

- C-Charlie Walsh. Je n'ai malheureusement pas retenu votre nom... Quel est-il ? J'étais à Poufsouffle à Poudlard !

Voulant un peu plus s'enfoncer dans les méandres de l'alcool pour combattre ce malaise, il attrape alors un nouveau verre mais cette mauvaise sensation s'égare bientôt puisque deux des jeunes filles disparaissent, ou plutôt parce que Pansy disparaît. Le brun se retrouve alors face à Eden et ce n'est que maintenant qu'il remarque que sa main était crispé sur son verre. Soufflant pour se calmer, il est alors d'autant plus confiant et engage la conversation.

- Effectivement, je ne souhaitais pas venir au début. Mais j'ai fini par cédé, j'avais besoin de vacances. Et vous, vous venez pour le travail ou pour la raison qu'a cité Pansy ?

Légèrement tremblant, il lui offre tout de même un sourire peu assuré, encore chamboulé par cette entrevue affolante.

- Je ne m'attendais vraiment pas à vous voir ! Si vous saviez le nombre de choses qui ce sont passés depuis notre rencontre, c'est fou comme le temps passe vite !

- Adrenalean 2016 pour Epicode



Charlie blague en #FFCC66
 



« Curiosity killed the cat. »

   

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t471-charlie-ou-l-allegorie-du-bonheur-niaiseux http://magicneverdies.forumactif.com/t470-pre-au-lard-voliere-de-charlie-h-walsh http://magicneverdies.forumactif.com/f96-charlie-h-walsh http://magicneverdies.forumactif.com/t469-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mer 18 Avr - 20:29

Astrid était le genre de personne qui respirait la joie de vivre de tous les pores ce qui avait le don d'égayer Théodore. Elle semblait s'extasier pour un rien.

- Oh oui peut-êtrre que vous la connaissez, s'exclame-t-elle. Elle s'appelle Lysandrrre. Lysandrrre Arrmand. C'est une frrrançèse.

Lysandre Armand ? Non ce nom ne lui disait rien et il ne connaissait aucune française si ce n'est Amanda Vernet, une jeune femme rencontrée au Smart Vela's, qui d'ailleurs était suisse. Il secoua donc la tête face à son ignorance. Mais il était sûr que cette Lysandre devait être délicieuse, on ne pouvait que l'être lorsqu'on vivait avec quelqu'un comme le docteur Olsen.

- Malheureusement je ne la connais pas mais j'adore les français alors j'espère que j'en aurait l'occasion un jour.

- Et oui, j'adôrr Sainte Mangouste, continua la blonde. Les gens sont générralement trrès agrréables, et mon cabinet est bien trranquille. Je m'y plais bien oui !

Nott était sur le point de répliquer quand une autre blonde les interrompit en se plaçant face à Astrid, offrant donc son dos à Théo. Le brun la trouva fort impolie, avant même de savoir qui elle était. Mais il ravisa bien vite ses jugements, après tout il ne connaissait même pas son nom.

- Excusez moi, mais je crois que vous avez perdu ceci, annonça l'inconnue en tendant des clés à Astrid.

Théo sourit discrètement en se disant qu'il avait effectivement mal jugé. Cette blondinette inconnue venait de sauver la vie à Astrid qui aurait très bien pu se retrouver à la rue dès le premier soir.

- Av Freyja ! Mes clés !! Oh, heurreusement que vous êtes là... Je suis vrrraiment confuse... Merrrci milles fois, Mademoiselle... ?


Même en ayant perdu ses clés la psychomage gardait le sourire, un sourire par ailleurs très contagieux.

- Vous êtes officiellement nommée héroïne de la soirée ! s'écria presque Théo. Je suis Théodore Nott au passage, mais tout le monde m'appelle Théo.

Et il afficha son célèbre sourire en coin, indispensable à toute présentation avec une jeune fille.



parce que tout le pousse au vice, pourquoi ne pas y succomber ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t433-theodore-nott-serpentard-un-jour-serpentard-toujours http://magicneverdies.forumactif.com/t484-comte-du-whilitshire-voliere-de-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/f137-theodore-nott http://magicneverdies.forumactif.com/t382-theodore-nott


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Sam 21 Avr - 13:50



Il y en avait, du beau monde, à s'être déplacé sur l'île magique … Un coup d’œil à gauche, un coup d’œil à droite et Rita ne manquait pas une miette de tout ce qui se passait autour d'elle. Le cocktail de bienvenue était assurément un bon moyen d'évaluer un peu qui ferait parti du séjour. Elle n'était pas déçue. Il y aurait de quoi faire couler de l'encre, la sienne, elle n'en doutait pas une seconde. Les ragots de Rita ne prennaient pas de vacances.

Les anglais devaient se penser à l'abri sous ce soleil, en compagnie de leurs amis ou dans leurs charmantes cabanes de bois. Oui, entre ces murs elle ne pouvait les atteindre mais ce n'était pas pareil quand ils étaient tous à découvert. Le programme que le Ministère leur avait fourni était conséquent et les sorties qu'il proposait lui offriraient de nombreux sujets d'écriture. Elle avait hâte de découvrir leurs petits secrets et de les exposer à la vue de tous. Et si certains lui échappaient, on les lui livrerait sans nul doute ...


Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Sam 21 Avr - 23:56

Le cocktail de bienvenueAvec Astrid et TheodoreA peine Juliet eut-elle tendu la paire de clés que l’étourdie fouilla frénétiquement ses poches. Comme elle ne trouva évidemment pas ce qu’elle cherchait, son regard s’illumina quand il croisa le regard de la jeune femme.

-Av Freyja ! s’écria-t-elle. Mes clés ! Oh heurrreusement que vous êtes là…Je suis vrrraiment confuse… Merrrci mille fois, Mademoiselle… ?[/color]

La blonde était apparemment étrangère. Etant donné son accent, Juliet aurait pu jurer qu’elle était nordique. Les « R » roulaient sur sa langue avec chaleur et douceur et elle mit tout de suite la jeune Ollivander en confiance. Et c’était assez curieux de constater que les deux blondes se ressemblaient franchement visuellement, bien que l’inconnue affichait une mine bien plus joyeuse et innocente que celle de sa compagne. Juliet s’apprêtait à décliner son identité lorsque le sorcier brun auquel elle n’avait pas vraiment fait attention prit la parole d’une voix haute et forte :

-Vous êtes officiellement nommée héroïne de la soirée ! Je suis Theodore Nott au passage, mais tout le monde m’appelle Théo.

Juliet se tourna de façon à faire face aux deux jeunes gens à la fois, observant ainsi également le sorcier. Même s’il n’avait pas donné son nom, La jeune femme aurait pu le reconnaître sans problème, et ce après treize longues années. Il avait évidemment bien changé, était devenu un homme charismatique au sourire séducteur. Oh oui, malgré le temps écoulé Juliet se souvenait du garçon avec qui elle avait passé beaucoup de temps entre les rayonnages de la bibliothèque de Poudlard, lorsqu’ils étaient tous deux enfants. Elle gardait en mémoire l’image d’un garçon érudit mais effacé, somme toute assez timide. Visiblement, il n’était plus le même. Et la sorcière savait également que Théodore Nott était un ancien Mangemort. Encore un. Lors de ses recherches, Juliet avait été surprise de voir le nombre de ses anciens amis qui s’étaient tournés vers le mage noir. Mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Comme elle se l’était répété, treize années étaient passées, dont sept depuis le Guerre des sorciers. Tous ceux qu’elle avait pu connaître auparavant avaient forcément changé, elle-même était une personne différente, Aussi la blonde se contenta-t-elle de répondre :

-Juliet Ollivander, pour vous servir ! Je vous en prie, c’est naturel, n’importe qui de aurait fait de même.

Puis s’adressant plus particulièrement à la jeune femme, elle demanda :

-Je vois que je suis en compagnie de Mr. Nott, mais quel est votre nom à vous ? Je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer cet accent exotique.


© 2981 12289 0


Ses sentiments étaient invisibles, enfouis au plus profond d'elle même, si bien qu'elle en vint à oublier leur simple existence .  

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t606-les-maux-qui-sommeillent-sous-sa-plume-juliet-ollivander http://magicneverdies.forumactif.com/t486-chemin-de-traverse-juliet-ollivander http://magicneverdies.forumactif.com/f313-juliet-ollivander http://magicneverdies.forumactif.com/t465-juliet-ollivander#2697 http://magicneverdies.forumactif.com/t474-inventaire


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Lun 23 Avr - 14:17






Cocktail de Bienvenue
Avec les gentils vacanciers

La Norvégienne avait grande envie de découvrir le nom de sa sauveuse, mais alors que cette dernière allait répondre, Théo s'interposa :

- Vous êtes officiellement nommée héroïne de la soirée ! Je suis Théodore Nott au passage, mais tout le monde m'appelle Théo.

En voyant le brun se présenter ainsi avec autant de chaleur, Astrid ne put s'empêcher de songer une fois encore, qu'ici, les gens étaient complètement différents que ceux de son pays natal. Là-bas, la froideur et la brusquerie régnaient, il était bien rare qu'un individu se montre aussi aimable, et la plus part du temps, lorsque cela arrivait, ça ne durait pas longtemps. Chez les scandinaves, c'était la loi du plus fort, encore plus à Durmstrang. Heureusement qu'elle avait enfin trouvé la force de partir.

- Juliet Ollivander, pour vous servir ! Se présenta alors la nouvelle blonde. Je vous en prie, c'est naturel, n'importe qui de aurait fait de même.

Astrid allait donc visiblement devoir s'habituer à ces élans de générosité chez les anglais. Espérons que ce serait facile.

- Je vois que je suis en compagnie de Mr. Nott, mais quel est votre nom à vous ? Interrogea Juliet en s'adressant à la blondinette. Je n'ai pu m'empêcher de remarquer cet accent exotique.

-Ah ce fichu accent... marmonna-t-elle.

La sorcière laissa échapper un petit rire gêné. C'était bien un de ses grands complexes. Les anglais semblaient être décidés à lui en faire la remarque à chaque mots qui s'échappaient de sa bouche. Mais elle ne pouvait leur en vouloir. De toute manière, elle n'en voulait jamais à personne. C'est pour ça qu'elle reprit toujours aussi gaiement :

- Je m'appelle Astrid Olsen ! Et je viens de Norvège, en Scandinavie. Vous étiez à Poudlard vous aussi Juliet ?

Elle s'adressait à la nouvelle venue car même si elle ne connaissait pas le brun personnellement, elle se doutait bien qu'il avait fait ses études en Angleterre. Peut-être se trompait-elle, elle était de toute façon toujours ouverte à toutes sortes d'explications, mais ayant déjà entendu quelques histoires au sujet du Nott, l'idée qu'il ait passé son enfance à Poudlard coulait de source.

Par Héra Greengrass


Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t457-voliere-d-astrid-olsen-chemin-de-traverse http://magicneverdies.forumactif.com/f306-lysandre-armand-astrid-olsen http://[url=http://magicneverdies.forumactif.com/t440-astrid-olsen-la-candide-norvegienne][/url] http://magicneverdies.forumactif.com/t456-inventaire-d-astrid


profil +
Message
Re: Jour 1 - Cocktail de bienvenue   Mar 24 Avr - 12:28




"There is truth even in the darkest places"

Cocktail de bienvenue

Avec Charlie, Pansy et Rosalind

Les deux présents lancèrent un regard soulagé à Eden. Oui, elle venait décidément de les sauver d'une situation gênante.

- Eden Taylor ? Ici ? Pourquoi suis-je surprise ? La plage, le soleil, la mer... C'est bien toi tout ça ! répliqua Pansy.

La brune ne savait pas vraiment comment interpréter le ton de la Parkinson. Etait-ce ironie ou bien moquerie ? Mais elle n'eu pas le temps d'y réfléchir bien longtemps puisqu'une nouvelle arrivante les coupa dans leur conversation plutôt stérile. Eden ne mit pas bien longtemps à réaliser que cette jeune femme qui saluait chaleureusement Pansy n'était autre que Rosalind Fawley. La Taylor n'avait jamais aimé la rousse, une sang-pur bien trop fière de l'être qui était amie avec tout la bande de toutous de la Parkinson. Principalement parce que les Taylor et les Varesi ne faisaient pas partie des grandes familles de sang-purs, les fils de 28 avaient une certaine tendance à la mépriser. Moins certes qu'ils ne méprisaient les autres ascendances mais tout de même ce n'était pas le grand amour.

- Taylor, salua Rosalind d'un discret signe de tête.

- Fawley, répondit Eden tout aussi froidement.

Elle n'avait jamais aimé cette manie des sang-pus, surtout Serpentard, à appeler tout le monde par leur nom de famille. Surtout que Eden adorait son prénom et elle trouvait que ne pas l'utiliser était un gâchis. Elle laissa Rosalind et Charlie se présenter et puis regarda Pansy et la rousse s'éloigner. Elles avaient, d'après les dires de la brune, des choses à régler. Elle se retrouva donc en tête à tête avec Charlie, une chance qu'elle appréciait plutôt le jeune homme. Celui-ci sembla prendre son courage à deux mains pour entamer la conversation.

- Effectivement, je ne souhaitais pas venir au début. Mais j'ai fini par cédé, j'avais besoin de vacances. Et vous, vous venez pour le travail ou pour la raison qu'a cité Pansy ?

La brunette rit. Elle ici pour le travail ? Charlie ne la connaissait pas assez pour savoir qu'elle était une enfant du Sud.

- Pansy à complètement raison sur mon sujet, le soleil et la plage ... C'est tout ce que j'aime, répondit-elle rêveuse.

- Je ne m'attendais vraiment pas à vous voir ! Si vous saviez le nombre de choses qui ce sont passés depuis notre rencontre, c'est fou comme le temps passe vite ! enchaina Charlie, presque enjoué.

Là ça commençait à devenir intéressant. Eden attrapa un autre verre et en sirota quelques gorgées. Charlie pouvait décidément devenir un informateur des plus utiles.

- Tant de choses ? s'étonna faussement la journaliste. Racontez-moi tout, j'ai hâte de savoir !

Elle conclut sa phrase avec un sourire mielleux. Oui, elle savait très bien jouer avec les gens mais elle s'en souciait peu. Puis Charlie ne s'en rendrait jamais compte.


Par Héra Greengrass



La franchise est reine
Dans sa prison de verre, elle observe ce monde de mensonges à travers les yeux de la vérité. Malgré la solitude qui l'abat, les vitres ne se brisent jamais.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t408-eden-taylor-la-voix-de-la-verite http://magicneverdies.forumactif.com/t379-chemin-de-traverse-voliere-de-eden-taylor http://magicneverdies.forumactif.com/f91-cave-d-e-taylor http://magicneverdies.forumactif.com/t328-eden-taylor


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jour 0 : Bienvenue sur P3X-774
» [Jour V] Bienvenue à Surverie ! (© Moghedien)
» [Jour I] Bienvenue à Bord !
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Sorciers recensés :: Autour du role play :: Intrigues :: Divertissement :: #1 L'île magique-


Sauter vers:  
IRP - 2ème partie d' Avril 2006

Plan des quartiers