C'est avec la lumière qu'on chasse les ténèbres...



Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Chemin de Traverse :: Chaudron Baveur
Partagez | 


profil +
Message
Un nouveau départ   Mar 27 Fév - 11:44

Un nouveau départ

Avec Lysandre Armand

Cela ne faisait pas encore une semaine qu'Astrid avait débarqué sur le sol britannique. Avant toute chose, elle s'était rendue à l'hôpital Sainte Mangouste, pour inspecter les lieux et surtout découvrir le personnel. Elle avait postulé dans cet établissement au poste de psychomage, elle qui avait toujours aimé écouter les gens, essayé de les comprendre et de les aider. Dans son pays natal, la Norvège, elle avait étudié la psychomagie après avoir fini ses études à Durmstrang, et avait aussi suivit un programme intensif pour apprendre l'anglais. La sorcière était intelligente et assidue, ajoutez à cela une détermination hors norme et vous saurez qu'elle était parvenue à ses fins. En effet, la blondinette se débrouillait plutôt bien en anglais, même s'il restait quelques mots dont elle n'avait pas la connaissance et qu'elle trouvait son accent ridicule. Elle qui ne voulait pas se faire remarquer, sa manie à rouler les « r » et mal prononcer les « e »  n'aidait pas à la faire discrète. Elle avait peur que les gens se moquent d'elle à cause de ça, elle qui était timide et mal dans sa peau. C'était du à son enfance difficile à Durmstrang. Mais désormais, la blonde avait quitté cette région qui ne lui inspirait qu'effroi et dégoût, pour rejoindre quelque chose qu'elle voulait croire plus beau et qui lui offrirait un avenir plus prometteur. Depuis son enfance, elle rêvait de découvrir les terres de la Grande Bretagne, et maintenant qu'elle y était, qu'elle avait trouvé un emploi, il ne lui manquait plus qu'à trouver un endroit où vivre. Il faisait froid, en ce début de mois de décembre et elle ne comptait pas dormir dans la rue. Heureusement, sa famille lui avait laissé une petite somme de pièces pour qu'elle puisse se payer l'auberge durant quelques temps, mais elle était loin de prendre goût à cette vie misérable.
C'est un heureux jour, alors qu'elle montait dans la chambre qui lui était attribuée pour se reposer, exemplaire de la Gazette en main, qu'elle y découvrit une rubrique qui ne pouvait que l'intéresser. A l'intérieur, elle trouva une demande de colocation d'une dénommée « Lysandre Armand ». Elle ne pouvait pas mieux tomber. Astrid la contacta donc au plus vite, et ainsi fait, elles se retrouvèrent comme convenu au Chaudron Baveur, lieu où résidait actuellement la norvégienne, pour faire plus ample connaissance. Etant déjà sur place, la blonde était prête lorsqu'elle vit arriver cette femme aux longs cheveux bruns qui lui inspirait d'avance un profond respect. Alors que la sorcière arrivait à hauteur de sa table, la blonde se leva en arborant son plus grand sourire et la salua :

- Bonjourrr, vous devez êtrre Lysandrrre ? Demanda-t-elle avant de lui tendre la main. Je suis Astrrïd Olsen. J'avais peurr de m'y êtrre prrise trrop tarr pourr rrépondrrre à votrrre demande...

Astrid espérait que Lysandre ne prenne pas peur devant son enthousiasme, mais c'était plus fort qu'elle. Elle était venue ici pour prendre un nouveau départ, et elle savait que cette nouvelle rencontre serait un point clé pour bien commencer son intégration.

DEV NERD GIRL


Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t457-voliere-d-astrid-olsen-chemin-de-traverse http://magicneverdies.forumactif.com/f306-lysandre-armand-astrid-olsen http://[url=http://magicneverdies.forumactif.com/t440-astrid-olsen-la-candide-norvegienne][/url] http://magicneverdies.forumactif.com/t456-inventaire-d-astrid


profil +
Message
Re: Un nouveau départ   Jeu 1 Mar - 14:06

Cela faisait quelques temps maintenant que j'avais emménagé à Londres sans que j'ai pour autant pu en explorer toutes les facettes. C'était une vaste ville extrêmement intéressante et je ne regrettais pas d'avoir décidé de quitte Paris pour la rejoindre. La capitale française m'avait lassée, trop prévisible, constante. J'étais capable d'en appréhender tous les changements ce qui se révélait être d'un ennui mortel. Malgré les deux années de voyages que je venais de connaître je n'avais pas la moindre envie d'y retourner. Il faudrait qu'un bouleversement susceptible de m'intéresser l'ébranle, et encore s'il était suffisamment important. Ma nouvelle ville anglaise me contentait parfaitement pour le moment. Persistait tout de même un problème, dérangeant bien que mineur. Je n'avais pas tant de moyens et même si je savais me débrouiller sans problème je n'avais aucune envie de m'occuper des heures durant pour trouver de quoi payer mon loyer. Cet argent pouvait servir à une multitudes d'actions plus utiles.

Une idée lumineuse m'étais venue : je n'avais qu'à prendre une colocataire. Ce serait une expérience intéressante étant donné que je n'avais jamais vécu que seule ou avec ma famille. Accueillir une inconnue ne m’effrayait aucunement, bien au contraire. C'était amusant. J'avais fait paraître un article dans la Gazette et avait reçu assez rapidement des retours. Une jeune femme qui s'était présentée sous le nom d'Astrid Olsen m'avait donné rendez-vous au Chaudron Baveur et j'étais en chemin pour la rejoindre. Volontairement, j'avais décidé d'avoir une bonne dizaine de minutes de retard. Il me fallait une personne qui sache tolérer mes écarts.

En entrant dans l'auberge, j'inspectais rapidement le lieu et rejoignais une blondinette qui me semblait être la candidate la plus probable. Grand sourire qui sonnait affreusement vrai et air désolé, personne n'aurait pu douter de ma bonne foi.

" - Bonjourrr, vous devez êtrre Lysandrrre ? M'accueillit-elle en me tendant une main que je saisi. Je suis Astrrïd Olsen. J'avais peurr de m'y êtrre prrise trrop tarr pourr rrépondrrre à votrrre demande...

Elle avait un accent absolument horrible. Ce n'était qu'un détail que je savais négliger mais ne pouvait m'empêcher de le constater. Son enthousiasme aussi me surpris. Heureuse, excessive, une pureté écœurante se dégageait d'elle.

- Oui, c'est bien moi. Je suis désolée pour le retard, j'ai eu un léger contretemps et n'ai pas trouvé de moyen pour vous prévenir.

Je m'assis à ses côtés avant de continuer.

- Et non, ne vous inquiétez pas, il n'est pas trop tard. Pour dire vrai j'ai fait publier cette annonce il y a peu.

L'observant scrupuleusement sans me départir de ma bienfaisance, je commençais à lui poser quelques questions.

- Vous comprendrez qu'il faudra que je vous interroge sur certains points, j'espère que cela ne vous dérange pas. "

Cela m'indifférait, c'était en réalité son caractère que je cherchais à cerner.

Voir le profil de l'utilisateur


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Chemin de Traverse :: Chaudron Baveur
-


Sauter vers:  
IRP - 1ère partie de Mars 2006

Plan des quartiers