Magic Never Dies :: Coeur du Londres sorcier :: District de Westminster :: Opéra & théâtre sorcierPartagez
La fatalité
La fatalité
INT. Maître du jeu ☨ Compte Staff
INT. Maître du jeu ☨ Compte Staff
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass
MDJ officiel : La Prophétesse
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 966
Universelle
Accueil et programme de la saison 1567615149-du-vide
/!\ : Compte fondateur

Niveau : MDJ
Accueil et programme de la saison 1567615149-du-vide
Son âge : Immortelle
Porte-monnaie (G) : 1086
Gringotts : Pas de compte

Accueil et programme de la saison 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Accueil et programme de la saison   Accueil et programme de la saison EmptyDim 7 Jan - 12:39

Opéra & théâtre sorcier



* La salle baroque. Vous serez séduit par les moulûres finement sculptées dans le marbre de ses balcons, et par la fresque impressionnante de son toit. A elle toute seule, celle salle est une oeuvre d'art, et les amateurs de chant ou d'art dramatique y trouvent refuge quand la réalité devient trop canulante. Elle accueille les plus grands comédiens et chanteurs lyriques sorciers depuis 1604. Les classiques y sont toujours revisités, comme dernièrement La Triste Métamorphose de mes pauvres pieds, pièce culte de Forbien Narré.

La fréquentation est assez variée selon l'oeuvre jouée. Il y a les spectateurs attentifs qui se laissent porter par le show, et les mauvais élèves qui sifflent, acclament à tout va, ou papotent au risque d'exaspérer les initiés.

Du lundi au mercredi, l'art lyrique est à l'honneur et les quatre jours restants, c'est le théâtre qui s'empare de ces planchers, toujours dans de beaux costumes et sous des enchantements spectaculaires. Tous les passionnés s'y retrouvent et le programme de la saison est varié. Il y en a pour tous les goûts, des publics chics aux plus populaires.

* Bar luxueux. Vous y trouverez les spectateurs en avance désireux de siroter un cocktail inventif pour se mettre en bouche avant une représentation, ou les duos qui souhaitent prolonger la soirée pour un petit débriefing autour d'un digestif. Ce salon réaménagé à la sauce victorienne à la fin du XIX° siècle n'est pas donné... Prévoyez vos gallions !


* Saison en cours.
Opéra

Le Conte des trois frères de Beedle le Barde - Sombre adaptation du conte mythique des reliques de la Mort.

Flâneries avec le Spectre de la mort – Opéra comique visant à tourner en dérision son "auteur". Tiré du livre entièrement plagié de Gilderoy Lockhart qui avait pris soin de lancer un sortilège d'amnésie aux véritables témoins de ces récits.

Gueule de loup, cœur d'homme – Opéra tragique mettant en scène le récit anonyme et déchirant relatant le combat d'un sorcier contre la lycanthropie.

Monologue avec un vampireContrairement à l'ouvrage d'Amarillo Lestoat dont le but consistait à assoupir le lecteur pour en faire une proie facile pour les vampires, l'Opéra se révèle sans danger ! Testé et approuvé par les agents du Ministère.

Douze moyens infaillibles de séduire les sorcières – Opéra pour les grands romantiques exposant un jeune sorcier qui s'essaye à différentes techniques pour séduire celle qu'il convoite depuis des années.

* * *
Théâtre

Qui suis-je ? Adaptation comique de l'ouvrage de Gilderoy Lockhart, après qu'il a perdu la mémoire, victime de son propre sortilège d'Amnésie.

Ma vie de MoldueAdaptation comique de l'autobiographie de Daisy Hookum qui raconte l'année où elle a renoncé à la magie.

Les Contes du champignonD'après la réinterprétation des contes de Beedle le Barde par Beatrix Bloxam. Pour les amateurs de contes sirupeux exclusivement. Tout autre public risquera d'avoir la nausée, raison pour laquelle ils ont été interdits jusqu'à aujourd'hui. Désormais, le public est averti !

Martin Miggs, le Moldu fouD'après la bande dessinée à succès du même nom.

Promenades avec les loups-garousD'après un énième livre plagié de Gilderoy Lockhart, raison pour laquelle nous préférons indiquer « Auteur anonyme ». Le metteur en scène a pris soin de réadapter les péripéties du héros pour favoriser l'empathie du public pour les lycanthropes, là où l' "auteur" ne faisait que se gratifier de ses exploits sanglants.



 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Coeur du Londres sorcier :: District de Westminster :: Opéra & théâtre sorcier-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL