C'est avec la lumière qu'on chasse les ténèbres...



Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Chemin de Traverse :: Artère principale
Partagez | 


profil +
Message
Hello Chérie   Mer 13 Déc - 23:23

Arrivé à bon port, je toquais à la porte à grand coups et ce par trois fois. Qu'est-ce que c'était agréable que de sentir la matériau dur sous mon poing. Encore mieux que de donner des beignes ! Le bois avait l'avantage de ne pas me rendre les coups. Ce n'était pas négligeable, compte tenu du fait que je ne voulais pas abîmer mon joli minois. C'était moins douloureux aussi ... Je ne savais pas toujours éviter.

J'entendis quelques bruit de pas de l'autre côté du mur, et la jeune femme que j'étais venue voir apparu devant moi. Bon, je ne m'étais pas trompé d'immeuble, et c'était déjà ça. Je lui fit un sourire des plus charmants.

« - Et, Salut ! Viens que je t'emmène pendre un petit dej'! »

Certes, cela pouvait paraître assez spéciale comme entrée en la matière, surtout que nous ne nous connaissions qu'à peine. Je n'avais rencontré la sorcière qu'à une occasion, mais c'était sans importance. Quelques questions ici et là, et j'avais trouvé où elle habitait. Elle avait l'air carrément sympa, mignonne qui plus est, j'allais pas m'en priver. Alors bon, au pire, si elle avait décidé de me remballer, je serais allé voir ailleurs si une autre demoiselle aurait accepté de m'accompagner.

J'avais faim, terriblement faim ; j'avais fait la fête la veille, ça avait été sympa, mais je m'étais réveillé chez une nana que je ne connaissais pas. Ou pas avant de finir chez elle en tous cas. J'avais vite fui avant qu'elle ne se réveille, aucune envie de trouver des excuses pour me tirer sans faire le gentleman.

Comme je ne voulais pas rentrer directement chez moi, j'avais fait un tour et j'étais tombé dans son quartier. C'était l'occasion rêvé de vérifier les infos' qu'on m'avait donné, j'en ai profité. Visiblement, certaines étaient erronées étant donné que j'avais dû toquer à pas moins de deux autres appartements avant de trouver le sien. Les tronches qu'elles tiraient, les mégères, en me voyant devant chez elle ! C'était encore plus drôle quand je leur disais que je n'étais pas là pour elles. Tordant, même.

J'étais là, à attendre qu'elle se décide. Plus vite c'était, mieux c'était. Mon estomac hurlait famine, et un bruyant gargouillement traversa le silence du couloirs.

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Jeu 14 Déc - 0:31

( Jade Allister & Evan Jones )

Hello Chérie


Et voilà. Quand je faisais le bilan (ce que j'essayais de ne pas faire trop souvent), je réalisais qu'en dehors de mon petit job aux Trois Balais, je ne faisais que flâner avec insouciance au gré de mes envies. Le sérieux, ça me gonflait, mais j'allais arriver à bout de mes économies alors il fallait bien me remuer un peu... Je m'étais résignée. Il était temps: je devais trouver quelque chose qui paye mieux que des bièraubeurres au-delà d'un comptoir collant et quelques mélodies de guitare scandées dans la rue. Cet appartement, même s'il n'avait pas exactement l'étoffe d'un palace, il me coûtait un bras. J'avais perdu de vue la plupart de mes camarades ambitieux de Poudlard. Je devenais l'ex-copine un peu frivole qui se contentait de braves compagnons de beuverie à l'occasion. Ben oui, c'étaient eux les plus marrants, alors bon... BREF. Il fallait que je me bouge les fesses, je n'avais plus tellement le choix. La procrastination dont j'étais adepte donnait du grain à moudre à Dylan et ses sarcasmes, mon plus vieil ami qui s'en donnait à coeur joie lorsqu'il s'agissait de me taquiner. Il fallait que je lui prouve, même après toutes ces années à vagabonder, que j'étais capable de me débrouiller toute seule. D'être responsable. La blague...

Il était déjà 9H, je venais seulement de me réveiller puisque l'alarme de mon téléphone, vestige d'une contrée moldue qui m'était chère, avait lamentablement échoué dans sa fonction principale, à savoir ME REVEILLER. J'avais la bouche pâteuse et un arrière goût de whisky persistant. J'aimais pas ça, le whisky, alors pourquoi avais-je insisté la veille? Ma tête me le faisait payer très cher. Toujours sous mes draps, je passai une main fébrile sur mon front brûlant et pris un temps pour me ressaisir. Pour être honnête, je commençais à me sentir bien seule... Ces connaissances qui paradaient dans ma vie ne prenaient pas vraiment d'importance. Ils étaient de passage, partageaient mes rires et mon ivresse le temps d'une soirée, puis ils disparaissaient. C'était extrêmement facile de tisser des liens, mais très ardu de les entretenir.

Toute cette réflexion me déprimait un peu, et je détestais ça. C'était pas mon genre de pester ou de me laisser abattre. Alors je secouai la tête et me traînai douloureusement hors de mon lit jusqu'au coin cuisine, puis me saisis d'une bouteille d'eau bien fraîche dans le petit frigo et vidai son contenu d'une traite. Quelle sensation! De la pureté traversant mon gosier asséché... Une véritable source de bien-être que mon corps s'empressait d'absorber, histoire d'hydrater la momie que je devenais. Comme un zombie dévorant sa cervelle, je fermai les yeux en avalant chaque gorgée, et visualisai avec extase une cascade féerique pleine de papillons. Pfiouuu, ça faisait du bien! Sans attendre, je filai sous la douche en enjambant quelques fringues. Arf, fallait vraiment que je range ce bordel... Y'avait clairement du laisser-aller.

Le jet d'eau était revigorant, il me réveillait et me ressaisissait partiellement. Allez! Assez de faire le mollusque! MO-TI-VA-TION. Je sortis de la cabine avec hâte, et adoptai un tout autre comportement. Une attitude positive, hâtive, et décidée. Si ma tête criait "Tu n'es pas fatiguée, tu peux le faire", alors mon corps allait s'en convaincre et suivre le mouvement. Ou l'inverse. J'enroulai donc ma serviette autour de ma poitrine et allumai la RITM. Un des premiers tubes des Bizarr'Sisters passait, et je me surpris à chanter comme la gamine que j'étais à l'époque... et que je persistais à rester. J'enfilai un jean, un top blanc tout simple mais légèrement décolleté qui soulignait mes formes généreuses, et froissai ma tignasse dans ma serviette afin de la sécher grossièrement. Pendant ce temps, je chantais à tue-tête en faisant des mimiques exagérées. Limite si j'allais pas prendre ma brosse à cheveux et sauter sur mon lit toujours défait... Mais non. J'avais pas le temps. Fallait être ADULTE! Pouah. Je mis du baume à lèvres et un peu d'anti-cernes pour cacher la misère, dégustai une tranche de pain de mie rassie, puis me dirigeai vers la sortie. En poussant mon corps à s'activer de la sorte, je me sentis quelque peu chancelante. Doux rappel à l'ordre: il me fallait un Doliprane si je comptais survivre à cette journée.

Un fois fin prête, je me décidai à ouvrir la porte et tombai nez à nez sur un visage pas totalement inconnu. Je me stoppai net, un peu éberluée.

- Et, Salut ! Viens que je t'emmène pendre un petit dej'!

Ma mine devait être cartoonesque tant je sentais mes yeux bloqués sur la fonction "ronds comme des billes". C'était Evan ! Le type sympa du gala du ministère. Sans lui, la soirée se serait révélée bien ennuyeuse ! Comment avait-il trouvé mon adresse ?! Il avait l'air aussi frais que moi... Facile de reconnaître un semblable ! Après un petit moment à me remettre de mes émotions, je perçus un gargouillement persistant dédramatiser la situation, si bien que je pouffai de rire.

- Evan ! Comment tu vas ?

Bon. Un petit déj avec un nouveau pote n'était pas exactement prévu au programme, mais cela rendait la perspective de cette journée plus réjouissante. Carpe diem ! Il n'y avait AUCUNE raison de refuser cette opportunité. Après tout, manger autre chose que du vieux pain me remettrait les idées en place pour affronter la suite des événements. C'était du bon sens ! Et puis les bonnes résolutions étaient là pour être brisées, non ?

- Je te suis ! ponctuai-je.

Maladroite pour pas changer, j'oubliai ma veste. Je fis quelques pas pressés en arrière pour m'en saisir sur mon porte-manteau avant de claquer la porte un peu brusquement.

Voilà ! Nous étions sur l'artère principale et maintenant, il ne restait plus qu'à trouver un endroit sympa. Mais peut-être que le joli garçon avait une idée derrière la tête ?

- Tu m'emmènes où ? dis-je comme une gamine à qui on aurait promis un grand parc d'attractions.

Avec toutes ces bêtises, J'AVAIS FAIM.

Jade & DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t137-jade-allister-sifflote https://magicneverdies.forumactif.com/t136-chemin-de-traverse-voliere-de-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/f284-cave-de-jade-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t133-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t135-inventaire


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Ven 15 Déc - 1:34

Jadounette avait l'air surprise de me voir, ce qui ne m'étonnait pas. Ma venue n'avait rien d'attendue ou de logique. Je n'étais pas des plus conventionnels, il faudrait bien qu'elle s'y habitue si nous devions être amenés à passer du temps ensembles. Ce matin était comme un test, pour voir si elle était de bonne compagnie ou plutôt reloue. On ne savait jamais, les gens pouvaient êtres surprenants, et surtout dans le mauvais sens. J'avais déjà vu de vrais fêtards se transformer en employés modèles. C'était toujours décevant, mais rien de bien grave pour autant. Bye bye, je me contentais de les sortir de ma vie sans plus de manières. J'allais pas m'encombrer de gens comme eux non plus.

« - Evan ! Comment tu vas ?

Je lui offrait un charmant sourire, presque taquin. Non, totalement taquin en vérité. ET charmant, ne l'oublions pas.

- Plutôt pas mal, mais ça ira encore mieux dès que tu auras décidé d'accepter de venir.

- Je te suis !

Elle recula quelque peu pour récupérer une veste avant de fermer violemment la porte et de me rejoindre. Nous sortîmes de l'appartement, et je m'arrêtais un instant pour allumer une cigarette que je coinçais bien vite entre mes lèvres, tout en observant mon accompagnatrice qui me questionnait.

- Tu m'emmènes où ?

Prédateur, je m'approchais et passais mon bras au-dessus de son épaule, commençant à avancer d'un pas lent.

- Tu vas voir ! Je suis sûre que ça te plairas.

Quelques mètres encore et nous arrivions devant la devanture de la boutique à laquelle je voulais la mener. Celle de Florian Fortarôme.

- Ta-dam ! Que penserais-tu de manger une bonne glace, cette mâtinée, en pleins moins d'octobre ? C'est moi qui régale !"

Elle ne pouvait décemment pas refuser une offre pareil, ou je ne la comprenais pas. Le truc, c'est que je n'avais pas forcément envie de payer. faudrait que je trouve un truc pour récupérer viteuf nos petit-dej, sans qu'on aperçoive notre fuite. Encore fallait-il compter sur le fait que Jade ne fasse pas partie de la catégorie de pro-honnêteté, où je serais vraiment embêté. En tous les cas, je saurais trouver une solution.

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Sam 30 Déc - 13:22

( Jade Allister & Evan Jones )

Hello Chérie


Le bellâtre un peu vaurien avait passé son bras autour de moi pour le poser sur mon épaule et, par réflexe, j'avais pouffé sans retenue. Moi qui me demandais où il m'emmenait, il avait très vite répondu à ma question.

- Tu vas voir ! Je suis sûre que ça te plaira.

Que de mystère ! Finalement, je réalisai que nous étions devant la boutique de Florian Fortarôme.

- Ta-dam ! Que penserais-tu de manger une bonne glace, cette matinée, en plein moins d'octobre ? C'est moi qui régale !

Je clignai des yeux un instant avant d'éclater de rire. En plein mois d'octobre?! UNE GLACE?!!!! Ce type était complètement fou et j'adorais ça.

- T'as de la chance, je suis une grande consommatrice de glaces à toute période de l'année ! Et j'avoue que pour un petit déjeuner, y'a rien qui tient mieux dans le ventre hein ?

Je ne mis pas quatre plombes à choisir mon parfum. Ca serait chocogrenouille-bâton de réglisse ! Fait peu étonnant, il n'y avait pas foule de clients. Octobre ne rimait pas avec succès dans les affaires de Florian... Mais moi j'étais toujours fidèle au poste et j'avais même un camarade à ma mesure cette fois-ci ! Des adulescents férus de glaces à l'aube de la saison glaciale, ça courait pas les rues. A peine assiste à une table, je soufflai. En fait, j'étais fatiguée et vraiment pas la motivation de m'activer. Cette petite pause avant de faire des démarches pour trouver un boulot plus stable m'enlisait dans la fainéantise... Je léchai goulument ma glace. J'avais faim... Tout ça était étrange tout de même. Je décidai de m'intéresser de plus près à mon nouveau copain.

- Et sinon, qu'est-ce qu'il fait dans la vie le Evan ? Ou qu'est-ce qu'il aime faire ? Il frappe souvent à la porte des filles qu'il rencontre pour manger des glaces ? Tu sais que ça fait un peu serial-killer ?

J'attendis sa réponse puis, comme une enfant de 14 ans, je le regardai avec des yeux de cocker.

- Dis, faudrait que j'aille chez Derviche & Bang pour voir s'ils ont pas des guitares d'occasion, ça te dirait de m'accompagner après ?

Et voilà que je changeais mes plans ! Evan ne me connaissait pas beaucoup, pas du tout même, mais la proposition était sortie naturellement. Je ne lui avais pas dit que jouer et chanter étaient une passion, mais il le comprendrait bien assez vite. J'avais qu'une hâte : lui casser les pieds avec mes petites mélodies. Il n'y couperait pas ! Peut-être qu'il avait d'autres impératifs, remarque ?

Jade & DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t137-jade-allister-sifflote https://magicneverdies.forumactif.com/t136-chemin-de-traverse-voliere-de-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/f284-cave-de-jade-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t133-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t135-inventaire


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Mer 3 Jan - 0:50

" - T'as de la chance, je suis une grande consommatrice de glaces à toute période de l'année ! Et j'avoue que pour un petit déjeuner, y'a rien qui tient mieux dans le ventre hein ?

- Ouais, je suppose ...

Pour dire vrai j'étais plus si sûre de moi maintenant. J'avais toujours pas réussi à vaincre la cuite de la veille et j'étais pas persuadé que la glace aide vraiment. Mieux, j'étais plutôt sûr qu'elle allait accentuer la nausée qui avait gentiment décidée de m'habiter. Mais bon, maintenant que j'étais là … Une petite boule à la citrouille allait sûrement pas me tuer. Au pire ce serait une expérience comme une autre.

- Et sinon, qu'est-ce qu'il fait dans la vie le Evan, Me demanda Jade lorsqu'on s'étaient installés, Ou qu'est-ce qu'il aime faire ?

Un sourire carnassier étira mes lèvres. Je resterais vague … J'allais pas lui balancer trop directement que j'étais une sorte de criminel de pacotille.

- Je vais ici et là, je profite de la vie … A ma manière. Pour tout dire c'est plutôt sympa comme passe-temps.

- Il frappe souvent à la porte des filles qu'il rencontre pour manger des glaces ? Continua-t-elle. Tu sais que ça fait un peu serial-killer ?

- Oh, c'est pour ça qu'elles partent en courant d'habitude ?

J'avais tenté un peu d'humour, mais j'étais pas très fier de moi sur ce coup-ci. Fallait changer de sujet de conversation et plutôt vite.

- Et toi, tu fais quoi ? Genre, aujourd'hui ?

Pour le moment j'avais rien de prévu et envie de m'amuser un peu. Si elle m'en laissait l'occasion, elle pourrait être mon occupation de la journée.

- Dis, faudrait que j'aille chez Derviche & Bang pour voir s'ils ont pas des guitares d'occasion, ça te dirait de m'accompagner après ?

C'était pas folichon mais plutôt pas mal comme idée. Mieux que rien. Peut-être que je trouverais même un truc à piquer ... Enfin, fallait d'abord que je vérifie si elle était réceptive à ce genre de trucs. Histoire qu'elle aille pas me dénoncer, quoi. J'avais pas tellement besoin de ça.

- Carrément. D'ailleurs j'ai plus faim, on y va ?

Mensonge mensonge, mais j'allais pas assumer que j'étais pas foutu de finir pour la simple et bonne raison que j'étais pas en état de supporter un peu de frais.

- On va se lever l'air de rien et accidentellement oublier de payer, d'accord ?"

La perche était lancée, plus qu'à vérifier comment elle la prenait.

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Sam 17 Fév - 0:53

( Jade Allister & Evan Jones )

Hello Chérie


Les principales occupations d'Evan étaient aussi les miennes, et c'était rare ! "Je vais ici et là, je profite de la vie … A ma manière. Pour tout dire c'est plutôt sympa comme passe-temps."

Tu m'étonnes ! Je trouvais les gens ambitieux tellement barbants, à vouloir sans arrêt étaler leurs savoirs et grands projets pompeux... Combien savaient encore profiter de l'instant présent ? Evan savait. J'en étais sûre ! Tout dans son attitude le prouvait.

Et quand je le titillai sur le fait d'avoir un comportement digne d'un serial killer, allant jusqu'à me retrouver chez moi pour manger une glace alors qu'on s'était juste rencontrés la veille, il ne prit pas la mouche. Tout bénef, il avait de l'humour ! En plus de ça il avait accepté de m'accompagner chez Derviche & Bang pour partir en quête d'une jolie guitare d'occasion. Ce gars-là et moi ne nous connaissions pas vraiment, et il acceptait de me suivre dans mes petites aventures du jour. PAR-FAIT !

Soudain, il m'entraîna dans le départ d'une manière bien étonnante.

- On va se lever l'air de rien et accidentellement oublier de payer, d'accord ? me dit-il.

Je lui fis de grands yeux éberlués et recrachai un morceau de ma glace dans mon bol.

- Qu...quoi? Oh, mais tu rigoles pas en fait? Genre, vraiment? C'était pas pour rire?

L'expression de mon visage se mua en conspiratrice de l'extrême. Je pouffai avant de secouer la tête gaiement. Il nous rajoutait un peu d'action là où tout était plat, ça m'allait très bien !

- Ok, dis-je plus assurée en guettant un coup à droite puis un coup à gauche.

J'avais tout de la fille qui avait quelque chose à se reprocher et en même temps j'étais à fond dans mon rôle.

- Tu sais, commençai-je en chuchotant comme une gamine parce qu'en vrai j'avais aussi besoin de me mettre en conditions, me préparer psychologiquement, et gagner du temps, chez nous les moldus, on appelle ça un "café basket". Enfin par chez moi en tous cas... Pt'être que tu le savais, je sais pas, mais moi j'ai dû le faire une fois ou deux y'a longtemps et j'avais trouvé ça super excitant ! Sauf qu'en fait c'est ma première fois dans le monde sorcier, alors là c'est carrément un dépucelage... Faut croire que t'as vraiment une mauvaise influence sur moi. Faudra fêter ça hein! Si tout se passe bien je veux être récompensée!

Le tout c'est de rester naturelle, pensai-je. Et plus je me disais ça, plus j'avais l'air fautive... Trop tard pour reculer de toute façon, j'étais déjà debout sur les traces d'Evan. Et pouf ! On était déjà dehors ! Ca avait été aussi facile que ça, simple comme bonjour. Un peu mal à l'aise quand même, je saisis son bras pour accélérer le pas et nous éloigner autant que possible du lieu du crime. Manquerait plus que le gérant sorte de sa boutique et nous rattrape !

Waaaah, quel sentiment ! C'était pas grand chose et pourtant je pouvais totalement sentir mon coeur pulser au rythme de l'adrénaline qui vagabondait dans mes veines. Une vraie sensation de liberté ! Même que j'en voulais encore plus ! J'éclatai de rire pour laisser échapper mon euphorie. Je devais être ridicule ou excessivement enfantine aux yeux de mon acolyte mais j'espérais qu'il me le pardonnerait.

- C'est une bonne technique pour garder ses mornilles ça ! Je crois que j'ai beaucoup à apprendre de toi. Dis, tu m'apprendras toutes tes combines ?

Je lui faisais des yeux de biche pour le convaincre. Il était rigolo Evan!

Jade & DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t137-jade-allister-sifflote https://magicneverdies.forumactif.com/t136-chemin-de-traverse-voliere-de-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/f284-cave-de-jade-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t133-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t135-inventaire


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Dim 4 Mar - 19:29

Elle était marrante Jade, on aurait dit que c'était la première fois qu'elle faisait ce genre de choses. Ça arrivait à tout le monde pourtant. Non ? J'arrivais pas à comprendre l'intérêt de payer quand on pouvait juste s'envoler. Je sais pas, c'était perdre son fric inutilement. Sa réaction avait été marrante en tous cas. Elle serait du genre facilement impressionnable et je pourrais lui faire découvrir tout un tas de trucs sympas. Enfin, si décidait d'accepter ... Manquait plus qu'elle me dénonce. Ce serait le POMPON.

" - Qu...quoi? Oh, mais tu rigoles pas en fait? Genre, vraiment? C'était pas pour rire?

Une plaisanterie ? Pas du tout. C'était mon quotidien. Elle avait l'air de me croire plus sage que je ne l'étais ...

- Ah non je suis hyper sérieux. Tu vas voir, ça va passer tout seul.

- Ok.

Elle se transformait en sorte d'agent secrète mal formée et qui aurait oubliée toutes règles de discrétion. C'était pas grave ils étaient complétement miros on risquait rien. Sinon j'aurais peut-être pas tenté ce lieu pour ma première tentative avec elle.

- Tu sais, me confessa-t-elle en chuchotant, chez nous les moldus, on appelle ça un "café basket". Enfin par chez moi en tous cas... Pt'être que tu le savais, je sais pas, mais moi j'ai dû le faire une fois ou deux y'a longtemps et j'avais trouvé ça super excitant ! Sauf qu'en fait c'est ma première fois dans le monde sorcier, alors là c'est carrément un dépucelage... Faut croire que t'as vraiment une mauvaise influence sur moi. Faudra fêter ça hein! Si tout se passe bien je veux être récompensée!

Je retins qu'elle était née-moldue et que c'était finalement pas la première fois que ça lui arrivait, au moins en principe. Elle était pas rodée pour autant (si elle avait osé l'affirmer j'aurais su qu'elle mentait). Ah ouais et elle attendait quelque chose de moi. J'aurai bien un moyen de la contenter. J'étais inventif quand il fallait.

- T'inquiète, je trouverai de quoi faire.

C'était le moment. On s’enfuyait comme des voleurs (c'était le cas de le dire) et tout se passa à merveille comme je l'avais dit. J'avais raison pour changer, tiens. Le rire de la guitariste nous entourait et je me mis à l'imité juste parce qu'elle était bien mignonne comme ça.

- Alors ? T'as vu, ça se fait.

- C'est une bonne technique pour garder ses mornilles ça ! Je crois que j'ai beaucoup à apprendre de toi. Dis, tu m'apprendras toutes tes combines ?

- Carrément ! Je vais finir par faire de toi une mauvaise personne, répondis-je sur le ton de la confidence.

Bon elle s'était débrouillée comme une pro et avait droit à sa récompense. Fallait juste une bonne idée. Le mieux c'était aller faire la fête, mais à cette heure ? J'avais peut-être une bouteille d'hydromel chez moi mais bon. Ah et puis on devait aller chercher sa guitare. Si je lui permettait de récupérer ce qu'elle cherchait gratos, ça comptait, non ?

- Direction ... Derviche et bang !

Je me mis donc à avancer droit devant moi sans réfléchir au fait que fallait transplaner à Près-Au-Lard. C'était pas si important.

- Alors comme ça, tu joues de la guitare ? C'est pour la drague ? "

Je faisais référence à ce qu'on disait sur cet instrument même si normalement c'était plutôt pour les mecs. Après je voyais pas bien l'intérêt de s'embêter à apprendre les notes, les partitions et tout le reste. Je cherchais une explication logique.

Voir le profil de l'utilisateur


profil +
Message
Re: Hello Chérie   Lun 26 Mar - 1:35

( Jade & Evan )

Hello Chérie


- Carrément ! Je vais finir par faire de toi une mauvaise personne.

Brrrr, je frissonnai ! Y'avait comme quelque chose de dangereux quand il prononçait ces mots. Même s'ils les déguisaient sur le ton de la blague j'y voyais comme la promesse d'un interdit et c'était très très excitant ! Ensuite, il n'oublia pas le plan de ma prochaine guitare potentielle.

- Direction ... Derviche et bang ! annonça-t-il.

Je le suivis gaiement jusqu'à ce qu'il se montre curieux.

- Alors comme ça, tu joues de la guitare ? C'est pour la drague ?

Je me mis à rire. Au fond il n'avait pas complètement tort !

- Ben, en fait, non, enfin si, aussi, mais non...

Chaque mot me rendait plus confuse. Je voulais lui expliquer le but premier de cette passion, ce que ça m'apportait grâce à la magie produite par mes dix petits doigts et à travers les émotions apparentes dans le regard des gens, mais mes éclats de rires hachaient chaque tentative. Cet idiot m'avait déconcentrée. C'est pour la drague ? Irrécupérable celui-là ! Je me repris tant bien que mal pour développer mes fondements.

- Le truc c'est que, je pris un temps pour réfléchir plus sérieusement en continuant de marcher, la guitare c'est un truc que j'ai appris très jeune. C'est un peu le seul lien que j'ai eu avec le monde moldu à Poudlard, quelque chose qui m'y rattachait d'une jolie façon. Quand un truc n'allait pas, c'était toujours cool de me réfugier dans une pièce avec ma gratte pour créer des mélodies, en reproduire d'autres que je fredonnais, et... c'était plus facile que de mettre des mots sur ce que je pouvais ressentir tu vois ? Parce que j'aime pas trop parler de ce que je ressens. C'est ennuyeux pour tout le monde sauf pour ma guitare donc j'en profite.

Plus malicieuse, je cherchai ses yeux pour confirmer ses soupçons.

- Mais j'avoue que c'est une arme efficace ! Je vais pas te dire que j'en joue pas, ce serait pas vrai... Les garçons adooorent quand je leur dédie un morceau, ils se sentent flattés et plus importants je crois, comme une star d'un jour. Je l'acculais d'un petit coup de coude. Hé ! Si tu veux je t'apprendrai quelques accords, tu ferais encore plus de ravages ! Enfin je dis pas que t'en as besoin hein...

Evan avait une belle gueule. J'étais certaine qu'il n'avait pas trop de soucis pour séduire les filles ! En plus il devait avoir pas mal d'expériences. Je ne savais pas quel âge il avait mais à tous les coups il me devançait de quelques années. Alors je devins curieuse à mon tour.

- Toi tu n'as pas de passion ? A part frapper à la porte des filles que tu as rencontrées la veille en soirée je veux dire ?

Je le taquinais mais c'était bienveillant. J'avais du mal à concevoir qu'on ne puisse pas avoir un moteur pour rendre la vie plus douce. Elle pouvait être tellement vache... Attention ! Je ne parlais pas d'ambition ! Ca j'en avais pas... Mais un stimulant ? Si ce n'était pas la musique, ça pouvait être l'écriture ? La sculpture ? Les animaux ? N'importe quoi ? Est-ce qu'Evan était stimulé par quelque chose ? Il avait l'air de se murer dans l'image du fêtard qui ne jure que par les instants de jouissance éphémères, un peu comme moi finalement, mais en grattant un peu on pouvait peut-être y trouver autre chose ? Ou peut-être pas. Encore une fois, je ne faisais que m'interroger sans le juger. Je l'aimais bien Evan.

Jade & DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t137-jade-allister-sifflote https://magicneverdies.forumactif.com/t136-chemin-de-traverse-voliere-de-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/f284-cave-de-jade-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t133-jade-colleen-allister https://magicneverdies.forumactif.com/t135-inventaire


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Chemin de Traverse :: Artère principale
-


Sauter vers:  
IRP - 1ère partie de Mars 2006

Plan des quartiers