Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Allée des Embrumes :: La ruelle sombre :: Secteur à risques
Partagez | 


profil +
Message
Le masque de l'horreur   Mer 13 Déc - 23:03

Héra marchait vivement dans l'allée des Embrumes, essayant désespérément de trouver une idée d'article pour la semaine à venir. Elle en avait quelques unes, mais rien qu'elle ne veuille écrire. Pas l'une plus que les autres, en tous les cas. Elles pouvaient être intéressantes sans être passionnantes. Plus vite elle rentrerait chez elle, plus vite elle s'y mettrait, et plus vite elle serait débarrassée. Si elle se rappelait, elle devait bien avoir quelques ébauches en réserves, au fond d'un tiroir … En cherchant un peu elle trouverait.

Ses yeux se perdirent dans la foule, elle observa quelques instants ceux qui l'entouraient. Tous plus délurés, plus déglingués, plus détruits. Ces déchets de leur monde, comme on pouvait les appeler, toutes ces âmes perdues qui n'avaient su trouver leur place ou n'en avait plus voulu. Même elle, elle avait fini ici quand elle avait été faible, complètement perdue, ne sachant plus ni où aller ni que faire. Ce dépotoir avait été son refuge.

Rompant le fil de ses pensées, un visage l'interpella. Un visage, ou plutôt un masque en vérité. Un symbole sombre qu'elle ne connaissait que trop bien. La silhouette tourna au coin d'une ruelle, et la jeune femme se précipita à sa suite, sans songer une seule seconde au potentiel danger qu'elle courait.

Une infinité de questions emplissaient. Elle ne pouvait répondre à aucune et aurait été extrêmement frustrée si l'adrénaline du moment ne l'avait focalisée sur l'instant présent. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas ressenti un pareil sentiment, de ceux dont on ne savait pas s'ils étaient agréables ou pas.

Que faisait un Mangemort ici ? Ou plutôt, pourquoi quelqu'un sortait encore avec une tenue pareille ? Ce n'était pas drôle, on ne s'amusait pas avec ce genre de choses. Que ce soit un jeu ou un acte contestataire contre le gouvernement, elle voulait découvrir de quoi il s'agissait. Très vite, elle réussi à le rejoindre dans l'allée déserte. Pour le retenir, elle saisit son poignet qu'elle lâcha instantanément.

« - Qu'est-ce que vous faîtes habillé comme ça ? L'interrogea-t-elle directement. »

C'était n'importe quoi, il n'y avait plus de Mangemort en Angleterre. Il n'y en avait même plus dans le monde. Voldemort était vaincu. L'enfer avait pris fin. Et ce pour toujours.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


avatar
Invité
profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Ven 22 Déc - 15:34






Le masque de l'horreurft. Héra Greengrass



Octobre. On dit que c'est le mois réservé à la sorcellerie, celui qui rend hommage aux êtres pratiquant la magie. Nombres de magasins avaient revêtus une décoration digne de cette célèbre célébration et l'esprit de fête était de plus en plus présent.

Avec le masque et la cape noire, il était plus aisé de se déplacer par cette période. Il n'était pas surprenant de croiser d'autres sorciers et sorcières accoutrés de la sorte. Et pourtant, il y en avait encore qui étaient effrayés. Ca ne manqua d'ailleurs pas.

Le poignet immobile, il était impossible de bouger. Se retournant, il y avait là une sorcière.

- Qu'est-ce que vous faîtes habillé comme ça ? L'interrogea-t-elle directement.

Ricanement nettement perceptible, se défaisant de l'emprise de la sorcière, prenant une inspiration et s'adressant à elle.

- Voyons, ce n'est qu'un déguisement. Halloween approche, n'est-ce pas un ensemble plutôt courant ? Je le conçois, le masque n'est sans doute pas du meilleur goût. Après tout, qui mettrait un crâne d'animal mort pour masque ?

S'arrêtant, la cape semble se distendre au rythme de respirations. La femme ne semble pas fléchir. Serait-ce du mépris dans son regard ? Ou bien plutôt une certaine remise en question. Toujours est-il qu'elle n'est absolument pas satisfaite.

- Mais vous, que faites-vous ici ? Il n'est pas prudent de venir par ici Mademoiselle.

Le ton était froid, avec une teinte de cruauté malsaine. Derrière le masque, un sourire sadique. Etait-il l'heure de s'amuser ? Oh, oui. La missive de Gustav était récupérée et mise en lieu sûr. Faisant le tour de la demoiselle, les yeux s'illuminaient d'un amusement inhabituel.

- A moins que vous n'ayez vu quelque chose d'intéressant ? Voudriez-vous partager cela avec moi ? La curiosité me ronge...

Sa main, cachée par un gant, frôla la joue de la sorcière. Comment le jeu allait-il se dérouler ? Quels événements inattendus viendraient perturber ce jeu déjà excitant ?


©️ Jawilsia sur Never Utopia





profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Ven 22 Déc - 17:11

L'inconnu ricana tout en la faisait se détacher de lui.

"- Voyons, ce n'est qu'un déguisement. Halloween approche, n'est-ce pas un ensemble plutôt courant ?

Qui célébrait Halloween dans l'Allée des Embrumes ? C'était presque tous les jours la fête des morts, et les costumes étaient leurs tenues habituelles. Héra pressentait dans l’intonation de sa voix qu'il se moquait d'elle. Elle essaya de distinguer à qui elle appartenait sans y parvenir ; ce qui dissimulait son visage semblait aussi étouffer son timbre.

- Je le conçois, le masque n'est sans doute pas du meilleur goût. Après tout, qui mettrait un crâne d'animal mort pour masque ?

- Pas grand monde, je suppose. Répondit la journaliste dans un murmure.

Elle aurait pu dire "personne' sans prendre trop de risque de se tromper, mais elle s'était abstenu. Tant qu'elle ne savait pas à quoi il jouait, elle restait sur ses gardes et serait attentive à chacun des mots qu'il prononçait. Il fallait également qu'elle prenne garde à sa gestuelle.

Mais vous, que faites-vous ici ? Il n'est pas prudent de venir par ici Mademoiselle.

- Faut-il toujours obéir aux règles de la prudence ?

Oui, indubitablement oui. C'est ce à quoi elle s'appliquait depuis la fin de la guerre. Alors qu'est-ce qui la poussait à changer d'attitude ? Pourquoi prenait-elle donc des risques inconsidérés ? Quel intérêt à briser la coquille qu'elle s'appliquait à consolider ? Elle n'en avait aucune idée et ne se le demandait même pas.

A moins que vous n'ayez vu quelque chose d'intéressant ? Voudriez-vous partager cela avec moi ? La curiosité me ronge...

Il semblait vouloir l’impressionner, allant jusqu'à frôler de sa main gantée la joue de la jeune femme. Celle-ci ne put empêcher un mouvement de recul. Elle devait se reprendre.

- Et bien il faut croire que vous êtes la chose intéressante que j'ai vu ici, rétorqua-t-elle avec hargne, alors à vous d'assouvir ma curiosité.

Elle avança presque imperceptiblement vers lui. Avait-elle peur ? Elle était incapable de distinguer si c'était ou pas le cas. Probablement, mais l'adrénaline l'empêchait de s'en rendre compte. Repensant à cette mystérieuse histoire de criminels masqués, elle l'interrogea.

- Et si ce lieu est si dangereux, pourquoi prenez-vous le risque de vous y rendre ?

C’était compliqué de réussir à récolter la moindre information sans lire ses traits qui en disaient souvent long sur les pensées de ses interlocuteurs.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


avatar
Invité
profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Ven 22 Déc - 17:35






Le masque de l'horreurft. Héra Greengrass



Quel répondant. Elle ne semblait pas être à court de réponses. Et sa hargne. Il semblait qu'elle avait compris le petit manège, elle n'était pas dupe. Mais quelle stratégie arborer face à une demoiselle un peu trop curieuse ? Lui faire du mal était hors de question. Gustav n'apprécierait pas.

- Et bien il faut croire que vous êtes la chose intéressante que j'ai vu ici, alors à vous d'assouvir ma curiosité.

- Vous m'en voyez ravi. Je n'aurai osé imaginer être le centre de l'attention, de votre attention.

La moquerie n'était même plus sous-entendue. Elle avait la langue bien pendue. Serait-il nécessaire de couper cette délicieuse langue ? Malgré tout, elle n'était pas entièrement rassurée. Il semblerait que son instinct lui dicte quelques réflexes de survie, comme s'éloigner de sa main.

- Et si ce lieu est si dangereux, pourquoi prenez-vous le risque de vous y rendre ?

- Dangereux ? Mais ai-je jamais dit que l'Allée des Embrumes était dangereux ?

Un rire gras franchit le masque. La sorcière était une imbécile. Ou alors suicidaire. La réponse se fit néanmoins entendre.

- Très chère, l'Allée des Embrumes n'est pas dangereux pour celui qui sait ce qui l'y attend. Les seuls risques ici seraient de croiser d'autres gens... comme moi.

Les mots avaient été susurrés près de l'oreille de la femme. Les mots employés avait été choisis pour faire passer un message. C'était pour demander de jouer à un jeu, son jeu.

- Mais ne crains mon enfant, je suis d'humeur clémente. Pour le moment du moins.

Languissant la réaction de la femme, la personne masquée se lécha les lèvres, impatiente d'entendre le répondant naïf de la sorcière.



©️ Jawilsia sur Never Utopia





profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Ven 22 Déc - 22:49

"- Dangereux ? Mais ai-je jamais dit que l'Allée des Embrumes était dangereux ? Très chère, l'Allée des Embrumes n'est pas dangereux pour celui qui sait ce qui l'y attend. Les seuls risques ici seraient de croiser d'autres gens... comme moi. Mais ne crains mon enfant, je suis d'humeur clémente. Pour le moment du moins.

Héra devait réfléchir, et elle avait peu de temps. Dans quelle situation s'était-elle bien mise ? Ce n'était pas, ce n'était plus, à son habitude de faire ce genre de choses. Il fallait qu'elle se concentre, elle était dans une ruelle déserte, avec un étrange inconnu masqué. Cela ne lui évoquait qu'une chose qui était sur ces criminels dont elle avait entendu parler au moyen du rapport qu'elle avait volé sur Drago. De fil en aiguille, un cheminement se fit en son esprit liant plusieurs points, et duquel elle conclut que si Lucius faisait également parti d'un mouvement comme celui-ci, son interlocuteur pouvait être lié à lui.

Elle pouvait sortir sa baguette, s'arranger pour l'immobiliser et fuir, mais sa décision fut tout autre. Si elle le pouvait, elle récupérerait toutes les informations possibles. Ainsi elle pourrait éventuellement les transmettre à Drago pour qu'ils tentent d'en savoir plus sur tout ce qui entourait le mystère de son père. Égoïstement, elle avait aussi besoin de connaître un peu mieux la position du blondinet.

Elle avait beau ne pas aimer cela, elle savait mentir, se faire passer pour une autre, cacher sa véritable personnalité. Quoi qu'elle en dise elle avait été obligé de le faire de nombreuses années durant suivant qui elle avant fréquenté. Sa stratégie était prête, elle était décidé. Même si cela lui demanderait d'énormes efforts elle se montrerait on ne peut plus convaincante. Le danger omniprésent l'y obligeait.

Hautaine, elle releva le menton pour faire face à la personne qu'elle avait en face d'elle. Elle dégageait une assurance impressionnante. La jeune femme timide qu'elle était quelques instants plus tôt avait disparue.

- Une personne comme toi ? Mais qui te dit que je ne suis pas des vôtres ? Que je ne m'amusais pas un peu moi aussi ?

Elle plissa le nez comme pour le prendre de haut.

- Certains cachent bien leur jeux, peut-importe ce qu'en disent les apparences."

Ça y est, elle ne pouvait plus faire demi-tour.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


avatar
Invité
profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Ven 22 Déc - 23:12






Le masque de l'horreurft. Héra Greengrass



Serait-ce là un élan soudain de prestance ? Que faisait la femme ? C'était troublant, mais terriblement curieux et amusant. Le jeu prenait ainsi donc une nouvelle tournure et il semblait que la brune souhaitait tirer profit de jeu. Fort bien, tout le monde s'amuserait alors.

- Une personne comme toi ? Mais qui te dit que je ne suis pas des vôtres ? Que je ne m'amusais pas un peu moi aussi ?

La surprise était notable et même palpable. S'attendre à cela ? Surement pas ! Un rire profond lui échappa, se tenant les côtes, c'était hilarant. Elle, une des siens ? Dans un monde parallèle oui.

- Ma jolie, tu as un fort sens de l'humour. Tu ne fais pas partie des miens. Peut-être des autres, ajouta la personne masquée en faisant un signe vague, comme les pitoyables mangemorts ou ces criminels de bas étage. Mais pas des miens. Surement pas.

- Certains cachent bien leur jeu, peu importe ce qu'en disent les apparences.

Son petit nez plissé ne fit qu'accentuer le ridicule de la situation. C'est avec la moquerie qu'elle eut une nouvelle réponse.

- Mais je ne demande qu'à voir cela. Dis m'en plus ma belle. Qu'est-ce que les apparences disent ici ?

Le ton de la conversation prenait rapidement un tournant sombre. Combien de temps encore est-ce que la sorcière contrôlerait la situation. De quoi était-elle faite ? La pousser à bout devenait soudainement l'objectif principal de cette interjection. Elle avait commencé, il n'était plus question de la lâcher.

- Je t'écoute, je t'en prie. Ne sois pas timide.

Le ton pressant et langoureux était pesant. L'atmosphère semblait s'alourdir pour son plus grand plaisir. C'était que cette situation réjouissait la personne sous le masque, bien plus que de raison...



©️ Jawilsia sur Never Utopia





profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Sam 23 Déc - 1:12

Elle avait visiblement étonné son interlocuteur qui réagissait en se moquant, encore et encore. "Ma jolie, tu as un fort sens de l'humour. Tu ne fais pas partie des miens. Peut-être des autres, comme les pitoyables mangemorts ou ces criminels de bas étage. Mais pas des miens. Surement pas.", "Mais je ne demande qu'à voir cela. Dis m'en plus ma belle. Qu'est-ce que les apparences disent ici ?", "Je t'écoute, je t'en prie. Ne sois pas timide."

Héra commençait à se sentir oppressée, comme si un poids invisible commençait à écraser sa poitrine et qu'elle se faisait broyer par l'énormité de son mensonge. Cependant, elle dissimula son trouble, et ce à la perfection. Il était hors de question qu'elle quitte son rôle, elle devait persévérer et ne pas perdre face.

"- Il n'est en rien question de timidité, rétorqua-t-elle en la prenant de haut, et ce n'est pas moi qui me cache de peur que l'on découvre ce que je suis.

Toujours avec autant de prestance qu'elle s'inventait, elle luttait. Que ferait le personnage qu'elle était en train d'épouser ? Ah oui, ne surtout pas nier. Se sentir supérieure.

- Ce que tu penses de moi m'est bien égal, ce n'est certainement pas à toi que j'aurais le moindre compte à rendre."

Bon, petit à petit, elle avançait. Même si ils pouvaient paraître négligeables, elle réunissait quelques éléments qu'elle jugeait susceptible de l'intéresser et les entreposait dans un coin de son esprit pour les retranscrire plus tard. Si seulement elle avait eu sa plume à papote ... Mais ce n'était pas le cas. De toutes manières, niveau discrétion, elle aurait tout de suite pu abandonner si elle avait amené son matériel.

Il lui restait encore à en savoir plus sur l'implication de Lucius, mais comment s'y prendre ? Elle devait être subtile sans avoir la moindre idée de comment s'y prendre. Un peu de patience ... En cet instant, elle avait bien du mal à l'être et à ne pas tout se contenter de poser platement ses questions comme elle le faisait quand elle travaillait.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


avatar
Invité
profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Sam 23 Déc - 19:23






Le masque de l'horreurft. Héra Greengrass



La soudaine prestance semblait s'effriter comme de la roche. C'en était presque décevant. A mesure que les mots avaient été dits, la sorcière semblait déconfite. Mais ce ne fut que de courte durée.

- Il n'est en rien question de timidité, et ce n'est pas moi qui me cache de peur que l'on découvre ce que je suis.

- Mais savais-tu que la timidité n'a aucun lien avec le fait que je me cache ? Ah, sans doute ton innocence. Quel pathétisme. Heureusement que je n'ai rien en commun avec toi, siffla la personne en noire. Ca serait un enfer que de te ressembler.

Le ton précédemment moqueur avait soudainement laissé place à du dégoût. La remarque de la sorcière l'avait fait quelque peu tiquer. Depuis quand se masquer révélait-il la peur d'autrui ? A aucun moment. C'était plutôt pour faire peur aux autres. Les gens masqués jouissaient d'un certain pouvoir, d'une supériorité : celle de l'inconnu.

- Ce que tu penses de moi m'est bien égal, ce n'est certainement pas à toi que j'aurais le moindre compte à rendre.

Le temps d'un instant, la perte de contrôle avait été envahissante. Mais à la seconde où elle ouvrit la bouche une nouvelle fois, c'était déjà oublié. S'étant rendu compte de sa bévue, il fallait à présent se ressaisir. Il ne faudrait pas qu'elle prenne cela comme un signe de faiblesse.

- Ah oui ? Aucun compte à rendre ? Alors pourquoi avoir agi de la sorte en m'arrêtant ? Tes parents ne t'ont-ils jamais appris à se mêler de tes propres affaires ? Jusqu'à preuve du contraire, je n'ai aucun compte à te rendre non plus.

Le jeu reprenait de plus bel. Au final, c'était amusant de tourner en bourrique la sorcière. S'en trouvant fort éloquente, la personne masquée continua.

- Mais tout ceci est une perte de temps. Je t'en prie, continue ton chemin, je m'en vais continuer le mien.

La phrase fut laissée en suspens un instant, mais le masque se rapprocha soudainement de la brune et c'est une voix menaçante qui s'en échappa.

- Mon enfant, ce jeu est terminé pour aujourd'hui. Ta chance s'arrête ici. Tu as voulu jouer, c'est parfait, mais maintenant on arrête. A moins de ne vouloir jouer avec ta vie, je t'aviserai de ne pas recommencer.

Pour marquer ses mots, le masque plaça sa baguette sous le menton de la femme. Le bout de bois magique s'enfonçait légèrement dans la chaire de la femme. Quelle vision réjouissante...



©️ Jawilsia sur Never Utopia





profil +
Message
Re: Le masque de l'horreur   Sam 23 Déc - 23:51

Il ne s'arrêtait plus de la mépriser, et Héra préférait ignorer ses mots que de réellement s'en préoccuper. Proche du personnage qu'elle s'inventait, elle s'en fichait royalement. Ce n'était pas à elle qu'il s'adressait mais au rôle qu'elle incarnait, ce en quoi elle s'était métamorphosée le temps d'un court moment. Sans se préoccuper de ses questions elle restait muette. Si son interlocuteur pensait l'impressionner, il se trompait, et pas qu'un peu. Elle se sentait forte, invincible, supérieure. Elle pensait que plus rien ne pourrait l'arrêter. Elle ne se faisait plus passer pour une autre, elle l'était devenue.

"- Mais tout ceci est une perte de temps. Je t'en prie, continue ton chemin, je m'en vais continuer le mien. Mon enfant, ce jeu est terminé pour aujourd'hui. Ta chance s'arrête ici. Tu as voulu jouer, c'est parfait, mais maintenant on arrête. A moins de ne vouloir jouer avec ta vie, je t'aviserai de ne pas recommencer."

Elle allait répliquer, se montrer plus menaçante encore que l'inconnu ne l'était, mais le fait qu'il place sa baguette sous son menton remettait tout en question. La jeune femme sortit immédiatement ce qui pouvait lui servir d'arme en retour en le plaquant au niveau du ventre de son nouvel ennemi. Elle était prête à incanter mais n'en fit rien. Comme éprise d'un état de conscience, elle transplana jusqu'en bas de chez elle.

Qu'avait-elle été sur le point de faire ? Attaquer un sorcier dont elle ne savait rien, vraiment ? Peut-importe derrière quoi elle se cachait, elle était responsable de ses actions et devait les assumer. Elle avait réagit comme en temps de guerre, comme quand elle n'avait aucune autre possibilité que de frapper en première pour s'en sortir. Ce qu'elle avait été, elle le détestait et refusait d'à nouveau cette bête agressive parce qu'apeurée. Certes, elle avait pu retirer quelques informations disperses de cet entretien, mais est-ce que cela valait vraiment le coup ? Elle n'avait pas de réponse. Elle n'en voulait pas. Elle avait peur de recommencer si elle jugeait cela fructueux. Elle craignait de s'y perdre.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Masque Nain !
» FB : Le Bal de l'horreur [Pv. Bear D. Seiko]
» Masque d'Oni-Link
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Isabelle - Cachée derrière le masque de fer [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Allée des Embrumes :: La ruelle sombre :: Secteur à risques
-


Sauter vers:  
IRP - 2ème partie d' Avril 2006

Plan des quartiers