C'est avec la lumière qu'on chasse les ténèbres...



Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Pré-Au-Lard :: Boire un coup :: Les Trois Balais
Partagez | 


Aller à la page : 1, 2  Suivant
profil +
Message
Gratter pour trouver tes secrets   Lun 13 Nov - 10:05

Cela faisait quelques instants qu'Héra était tranquillement assise à une table du bar qu'elle avait tant fréquenté pendant son adolescence. Toutes ces nuances de bois vieilli et cette lourdeur particulière lui étaient familières et elle avait appris à les apprécier. Elle n'était pas une personne superficielle, et cela lui était assez égal. Les apparences n'étaient que des apparence. Pourtant, elle s'était apprêtée, l'occasion était particulière. Rouge à lèvre et fard à paupière, robe sobre et chevelure ordonnée, elle ne pouvait se permettre d'être négligée. Elle attendant le célébrer Drago Malefoy. Celui-ci acceptait rarement qu'on l'interview, mais pour une raison obscure il n'avait pas refusé sa proposition. La jeune femme était tout excitée en tant qu'historienne chevronnée. Elle était consciente de la chance qu'elle avait qu'il lui offre sa vision de la guerre et elle ne comptait pas la gaspiller.

L'implication de l'ancien mangemort dans le conflit n'était pas vraiment définissable. Héros ? Lâche ? Criminel ? Avait-il sauvé Harry Potter ? S'était-il contenté de se préserver ? Avait-il sciemment œuvré pour le mal ?

En un sens, il avait connu les deux camps, et c'est ce qui rendrait son témoignage si intéressant. Ce qui était assez ironique, c'est qu'Héra elle-même avait été dans le même cas de figure ; elle s'était tout d'abord rangé avec son père aux côtés du Seigneur des Ténèbres avant de fuir pour rejoindre l'Ordre du Phénix. Elle avait fait ce qu'elle avait cru juste et ne le regrettait en rien.

Quand elle avait servi le Lord, elle n'avait jamais vu Drago même si elle savait qu'ils partageaient les même rangs. Même à Poudlard ils ne s'étaient jamais fréquentés. Il avait beau n'être plus âgé que d'un an, elle ne l'avait connu que de vue, vaguement, aux intersections de quelques couloirs. Peut-être même ne se souviendrait-il pas de son visage. Elle n'avait pas fait la une de tous les journaux, elle. Son nom restait inconnue malgré les actes héroïques qu'elle avait pu commettre. Cela n'avait aucune importance, elle n'était rien pour l'Histoire.

Pour patienter, elle relu l'introduction qu'elle avait rédigée au préalable.

Rien n'est jamais noir ou blanc - insérer gris, être nuancé -
De la même manière, il n'y a pas "le camps des gentils" et celui des méchants. Il n'y a que deux partis qui s'affrontent pour des causes plus ou moins louables - flou -. Il est simple d'accabler ce que l'on ne connaît pas, bien moins d'accepter une vérité qui nous est insupportable | à développer.
Parce qu'avoir la vision de cette abysse que l'on ne veut pas visiter (?) ne peut-être que bénéfique, aujourd'hui, découvrez ce que cela impliquait de se battre pour la terrible Voldemort. ~
Nous recueillerons aujourd'hui les confidences de Drago Malefoy sur lequel on à déjà scandaleusement écrit. Mais que sait-on vraiment de lui, de l'homme derrière la figure public ? Qu'était-ce en réalité d'être lui, au delà de ce qu'on imagine ? Découvrez l'univers affreux qu'il à dû connaître si longtemps ~


Ce n'était qu'une ébauche à retravailler et qu'elle n'aimait pas spécialement, mais elle introduisait bien son sujet. Elle ne voulait pas défendre ceux qui avaient été ses ennemis mais épancher son savoir avec le plus d'objectivité possible. Alors qu'elle allait corriger quelques fautes, elle entendit des pas qui approchaient. Elle leva la tête pour observer de qui il s'agissait. Ce n'était pas la serveuse, mais son invité. Enfin, il arrivait.

Un léger sourire habillait son visage, assez vague. Si elle était heureuse d'avoir été privilégiée ce n'est pas pour autant qu'elle perdait tout professionnalisme. Elle travaillait et n'était de toutes manières pas non plus au comble du bonheur. Un doute l'habitait. Le mépriserait-elle ? Il avait décidé de suivre le chemin qu'elle avait quitté, elle avait été forte comme il avait été faible. Inconsciemment, elle en voulait à tous ceux qui n'avaient pas osé abandonner comme elle ce mal. Elle avait souffert par courage et ils s'étaient sauvés par la soumission. C'était bien cela, n'est-ce pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 15 Nov - 7:58

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Drago Malefoy était fin prêt pour son interview, propre comme un sou neuf et sur le départ. Pourtant, la préparation routinière matinale dont il maîtrisait savamment la chorégraphie n'avait pas été une mince affaire cette fois-ci. Il avait mis un certain temps à émerger. Cela lui arrivait quelques fois dans ses plus mauvais jours... En se réveillant à l'aube, moment suspendu où l'étoile brillante dort encore, un mal de crâne s'était révélé bien persistant. Sans doute les effets de la potion de sommeil sans rêve qu'il avait ingurgitée - et un peu corsée - dans son whisky pur feu de la veille. Il y avait des soirs, comme ça, où l'unique hériter Malefoy pensait trop, si bien qu'un besoin irrépressible d'anesthésier les muscles de son cerveau s'imposait. Dans ces moments, il se contentait de fixer les flammes effectuer leur danse inlassable dans l'âtre, inexpressif, tenant son verre d'une main reposée sur l'accoudoir de son fauteuil molletonné en cuir marron vintage, un fauteuil authentique du plus bel effet qui se démarquait fort bien de toutes ces imitations à trois noises qu'on trouvait au marché aux puces du chemin de Traverse, et qu'il portait en horreur. Détail, certes, mais un détail contentant pour l'ancien Serpentard. A quoi pensait-il réellement, en dehors de la fine rayure d'usure qu'il effleurait du bout de son majeur immaculé par de lents va-et-viens ? Ou plutôt, qu'essayait-il d'oublier ? Sept ans plus tôt, presque jour pour jour, il faisait sa rentrée à Poudlard. Une mâchoire contractée. Un soupir. Et hop-là. Une dernière gorgée dans le gosier, et on s'effondre dans de beaux draps luxueux. Blackout.

Un nouveau jour, donc, et une nouvelle tête à aborder. Pas si nouvelle que ça, tiens... Miss Greengrass avait fait sa scolarité à Poudlard, tout comme lui, mais supérieur en âge il ne l'avait jamais vraiment côtoyée. Il avait eu vent de son rôle de Mangemort au début de la guerre, avant de se raviser pour rejoindre l'autre bord. Des midinettes extatiques en proie à de nouvelles infos croustillantes pour encourager la rédemption du célèbre Drago Malefoy, ça, il y en avait... A vrai dire, il se délectait surtout de les faire sombrer en les transperçant de son regard d'acier. Neuf fois sur dix, elles coulaient (dans son lit) et en oubliaient leurs propos initiaux, ce qui l'arrangeait fort bien. En grandissant, Malefoy avait eu plus que jamais besoin de séduire, comme pour détourner l'attention et captiver l'auditoire d'une autre manière. Quel discours dramatique devrait-il servir pour contenter son interlocuteur, cette fois-ci ? Des interviews, il n'en accordait plus tant. Sept années plus tôt, il avait été bien contraint d'en assurer pour se blanchir, entre les associations et autres galas de bienfaisance pour faire bonne figure et se faire oublier. Porter un masque était devenu son quotidien. La séduction, une arme. Une échappatoire. Seulement, cette fois, cela promettait d'être intéressant. Le passé de la jeune femme était intrigant, et il avait décidé de céder à quelques questions. Ainsi, il testerait l'intelligence de cet ex-Mangemort. Serait-elle comme les autres ? Pour le découvrir, il jouerait un petit peu.

Les Trois Balais. Il avait grimacé à l'annonce de ce lieu de rencontre horriblement familier. Cette auberge miteuse qu'il évitait depuis lui rappelait ces années-là, mais il avait préféré céder d'emblée à la proposition de la demoiselle, comme une satisfaction accordée de bonne grâce. Grand Seigneur. Il avait revêtu un costume sombre qui élançait élégamment sa silhouette. Quelques mèches de cheveux d'un blond presque blanc retombaient nonchalamment sur son front. Une légère odeur de cannelle et de musc traînait dans son sillage grâce à une concoction maison bien pensée pour imprimer chacun de ses passages dans les esprits alentours. Tout avait été finement étudié, comme d'habitude. Il était impeccable.

En arrivant dans la salle bondée où les médiocres côtoyaient leurs semblables, Drago remarqua une jeune femme brune attablée dans un coin, concentrée sur quelques notes, plume à papote au garde-à-vous. En arrivant à sa hauteur, il s'autorisa un rictus du coin des lèvres.

- Mademoiselle Greengrass, la salua-t-il d'un hochement de tête respectueux. Puis il s'assit en rajustant sa veste sans la quitter des yeux. Par quoi allons-nous commencer ?

Avant même d'obtenir une réponse, il arrêta dans une posture assurée la serveuse non loin de là pour commander un thé, histoire de faire bonne figure, avant de sonder la jeune femme sur son choix.

- Vous avez faim ? Ce n'est pas très sain de travailler le ventre vide, renchérit-il d'un ton calme, traînant, à la fois énigmatique et terriblement séduisant.


Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 15 Nov - 23:22

Le jeune homme avançait avec une assurance qui se ressentait. Que ce soit en apparence ou une réalité, Héra ne comprenait pas comment il pouvait affronter la vie si fièrement alors qu'on l'avait autant sali. C'était peut-être en vérité la justification même du fait qu'il conserve sa stature. Alors qu'il approchait, elle remarqua le rictus qu'il arborait et qui n'appartenait qu'à lui. Elle avait pu l'apercevoir plusieurs fois, que ce soit sur les journaux ou à Poudlard. Et elle en avait également beaucoup entendu parler ...

Il la salua avant de s'assoir.

"- Mademoiselle Greengrass.

- Monsieur Malefoy, répondit-elle en hochant légèrement la tête tandis qu'il s'installait.

Cela faisait si longtemps qu'elle ne l'avait pas vu en chair et en os. Elle avait beau ne jamais avoir été proche de lui, c'était étrange comme sensation. Pendant ses années d'études, il avait fait parti du décors. Elle ne savait même pas s'il y était retourné après la guerre, mais de toutes manières, ce n'était pas son cas. Son passé restait derrière elle.

Il avait changé depuis le temps, et était pourtant le même. Outre le fait qu'il ait vieilli, il y avait quelque chose de différent.

- Par quoi allons-nous commencer ?

Elle était prête à commencer l'interview, mais lui pas, visiblement. L'ancien mangemort interpella une serveuse qui passait tout en s'adressant à la journaliste.

- Vous avez faim ? Ce n'est pas très sain de travailler le ventre vide, m'a-t-on dit.

- Je n'aime pas particulièrement parler la bouche pleine, merci.

Sa réponse aurait pu paraître sèche si elle n'avait pas gardé une voix aimable. Ce qu'elle voulait, ce n'était pas faire traîner les choses, mais avoir ses réponses. Elle attendit que la serveuse s'éloigne pour reporter son attention sur son invité.

- Je vais donc me présenter un peu mieux histoire que vous compreniez vers quoi sera ciblée l'interview. Vos états d'âme ne m'intéressent pas s'ils n'ont aucune cohérence avec la question. Je ne suis pas une journaliste people mais spécialisée dans l'histoire.

Peut-importait la popularité des ses invités, seul comptait leur vécu. Les témoignages ne devaient être entachés par les sentiments que si cela étoffait la recherche de la vérité. Sinon, elle le négligeait.

- Alors. Vous avez participé à la Seconde Guerre, comme de nombreux autres sorciers. Ce tragique événement a touché chaque habitant d'Angleterre, et il a fallu prendre parti. Se cacher ou se battre ? Et pour qui, pur quoi ? Comme nous autre, il vous a fallu choisir. Pour vous, cela est arrivé encore plus tôt. Quand cela a-t-il commencé, et comment ?

La serveuse revint, la coupant. Héra roula des yeux en sa direction et les écarquilla en constatant de son comportement. Elle hallucina. La jeune femme couvait le Malefoy avec un regard plus qu'équivoque. C'en était drôle tant ses intentions étaient évidentes. Un sourire vague, et légèrement moqueur, fleurit sur le visage de la brunette. Elle aurait voulu la congédier mais n'avait pas envie pour autant de la mettre mal à l'aise. Qu'elle tente de le séduire si cela l'amusait. Bien vite, d'autres clients l'appelèrent et elle dû s'en aller.

- Je crois qu'on peut difficilement être plus subtil, se moqua Héra avant e se reprendre au bout de quelques secondes. Enfin bref, nous pouvons enfin commencer."

Le plus restai en suspens, prête à recueillir ses confessions.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Lun 20 Nov - 0:55

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Si la demoiselle était sensible à son charme, elle le cachait fort bien.

- Je n'aime pas particulièrement parler la bouche pleine, merci.

Malgré l'amabilité dans le ton de sa voix, ce refus catégorique de se faire offrir un quelconque présent de sa part le fit discrètement tiquer, amusé au passage de constater quel genre de fille il avait devant elle. En une phrase il pensait l'avoir cernée, comme tant d'autres... Il se pinça légèrement les lèvres sans feindre son petit rictus en coin, et attendit patiemment que Greengrass fasse toute la démonstration de ses compétences, laissant son dos se reposer sur le dossier de sa chaise à 3 noises. Il ne doutait pas un seul instant qu'elle et sa petite plume à papote seraient très appliquées à la tâche...

- Je vais donc me présenter un peu mieux histoire que vous compreniez vers quoi sera ciblée l'interview.

Un petit geste nonchalant de la main le lui permit, l'air de dire "Faites donc, faites, c'est tout à votre honneur !", dans l'expectative de voir ce que cette jeune journaliste bien sûre d'elle avait à prouver.

- Vos états d'âme ne m'intéressent pas s'ils n'ont aucune cohérence avec la question.

Sans transition. Une brutalité sans doute inconsciente que le collégien susceptible de l'époque avait appris à transformer en motif de distraction. Le rictus de l'héritier Malefoy ne fit que s'agrandir tandis qu'il haussait ses sourcils, faussement offusqué et terriblement amusé, mais toujours mutique.

- Je ne suis pas une journaliste people mais spécialisée dans l'histoire.

C'était donc ça. Un besoin de revendiquer sa position, de prouver sa légitimité, et d'asseoir sa valeur d'une certaine façon. Ce genre de détail, Drago ne le manquait jamais. En dépit ou à cause de son passé, beaucoup ressentaient le besoin d'affirmer leur stature face à lui, et il s'en régalait. Sans s'en rendre compte, Greengrass se justifiait pour annoncer la couleur. Pensait-elle lui dire qu'il ne pourrait pas se jouer d'elle comme des autres journalistes ? Ou des autres filles ? Grave erreur. Autant de précautions à son égard le rendaient d'autant plus joueur.

- Fort bien, lâcha-t-il de sa voix trainante sans la quitter des yeux. Sans le connaître réellement, tout individu aurait été incapable de percevoir la subtile pointe de sarcasme dans le ton détaché de sa voix.

Il resta donc face à elle, sans dire un mot, attendant tranquillement qu'elle lui serve les mêmes questions banales que ces sept dernières années. Mains jointes posée sur la table, il ne rompit pas le regard un seul instant. Un regard froid, et presque défiant dans lequel brillait une lueur toute particulière. De la malice ? Non... C'était le regard d'un chasseur qui n'attendait que les premiers signes de faiblesse de sa proie. Tout le monde avait des failles, et il se délectait de les déloger. Surtout celles des filles...

Sans transition et sans un frisson, elle embraya.

- Alors. Vous avez participé à la Seconde Guerre, comme de nombreux autres sorciers. Ce tragique événement a touché chaque habitant d'Angleterre, et il a fallu prendre parti...

Tout doucettement, le sourire de Drago s'assombrit.

...Comme se cacher ou se battre ? Et pour qui, pour quoi ?

Voilà qu'il serrait les dents à présent. Si quelques secondes plus tôt il paraissait taquin par son détachement, voilà que les muscles de sa mâchoire le trahissaient malgré le marbre de ses traits.

...Comme nous autres, il vous a fallu choisir. Pour vous, cela est arrivé encore plus tôt. Quand cela a-t-il commencé, et comment ?

Où Diable cette petite fouineuse voulait-elle en venir ? Quelle version de l'histoire voulait-elle entendre ? Celle du lâche qui n'avait agi qu'en faveur de ses propres intérêts ou celle de la pauvre petite victime qu'il fallait plaindre parce qu'elle n'avait pas eu le choix ? Toujours la même rengaine. S'en était lassant. Heureusement, la charmante serveuse eut la bonne idée d'interrompre ce qui s'apprêtait à devenir un duel sans baguettes.

- Bonjour m'sieur Malefoy ! Vous vous faites bien trop rare dans not' quartier!

Il se détendit. L'attention d'une donzelle était le meilleur remède à ses maux muets.

- Mademoiselle, répondit-il tout bas en offrant un sourire mince mais suffisant.

Ce n'était qu'une serveuse, donc pas grand chose, mais au delà de ça c'était une femme. Probablement la trentaine, un joli décolleté offert à sa vue, et des dents bien blanches qu'elle dévoilait généreusement. De quoi le distraire un peu. Peut-être l'avait-il croisée à Poudlard lorsqu'il était en première ou deuxième année ? Il n'en avait aucun souvenir... Il se focalisait surtout sur sa main délicate qui lui déposait sa tasse de thé. Lorsqu'elle poursuivit sa quête pour satisfaire d'autres clients, il nota une moue bizarrement moqueuse sur le visage de la journaliste.

- Je crois qu'on peut difficilement être plus subtil. Enfin bref, nous pouvons enfin commencer.

Touchée, pensa-t-il en réprimant son petit rictus. De quoi le calmer davantage et prendre cette interview avec plus de distance, sachant les dossiers qu'il avait sur elle. Sans un mot, et sans un regard cette fois-ci, il se saisit de sa tasse pour s'en abreuver d'une gorgée, en prenant d'abord bien soin de souffler sur la fumée pour en tiédir le contenu. Il reposa délicatement la tasse sur la soucoupe, déglutit un instant, repositionna ses mains jointes sur la table et fixa la jeune femme sans émettre une seule émotion.

- Mademoiselle Greengrass, vous avez l'air d'insinuer beaucoup de choses. N'avez-vous pas été vous-même chez les Mangemorts ?

Pour tout dire, c'était précisément pour ça qu'il avait accepté l'interview. Alors si elle voulait jouer, il se tapirait comme un chasseur sans foncer comme sa proie.

Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Lun 20 Nov - 2:40

L'attitude du Malefoy lui déplaisait. Elle avait l'impression qu'il la prenait de haut, comme si elle n'était qu'un insecte misérable qu'il allait écraser. Certes, il souriait, mais sa nonchalance était presque insultante. Après tout, elle n'était qu'une journaliste qu'il pourrait manipuler comme tant d'autres. C'était cela ? S'il osait l'espérer, il se trompait lourdement et s'en rendrait vite compte. Ce n'est pas parce qu'elle ne paraissait pas différente qu'elle ne l'était pas. Déjà, elle était une des seules à véritablement écrire en ne se basant que sur les faits. Son réalisme était la clé de sa réussite et ce sur quoi elle s'appuyait.

Elle avait lu quelques articles sur lui - recherches obligent - et quoi qu'il en dise on sentait qu'il tentait de se racheter une image. S'il pensait qu'une moue un peu trop charmante lui ferait perdre son objectivité, il se trompait. Rien n'importait plus que de comprendre au mieux le passé. C'était ce qu'il y avait de plus intéressant et primordial à leur époque. La guerre était encore toute fraîche mais suffisamment lointaine pour que ses vétérans aient le recul nécessaire pour l'évoquer. Peu s'engouffraient dans la brèche, ou alors ils écrivaient des livres qui n'avaient pas l'avantage d'être aussi instantanés qu'un article.

Quand elle travaillait, elle ne voyait plus qu'avec ses yeux d'historienne et oubliait qu'elle était une personne. Peut importait l'attitude qu'on avait avec elle ou comment on la considérait. Seul comptait les témoignages qu'elle pouvait recueillir. Son humanité était toujours présente, bien entendu, mais elle tentait de la faire taire.

Le problème, c'est que son accompagnateur se chargea bien vite de la lui réveiller. Il ne comptait visiblement pas lui rendre la tâche facile.

"- Mademoiselle Greengrass, vous avez l'air d'insinuer beaucoup de choses. N'avez-vous pas été vous-même chez les Mangemorts ?

Comment le savait-il ? Le bref séjour qu'elle y avait fait n'avait pas dû marquer les esprits, elle ne s'était distinguée dans aucun fait marquant. Il n'y avait pas de raison qu'il soit au courant. Elle n'était pas devenue une légende ou un héroïne. Note pour plus tard : comprendre.

Ce n'était pas le moment de s'occuper d'elle, elle devait se recentrer et se concentrer. Son objectif était de tirer les vers du nez de l'héritier.

- Effectivement, mais ce n'est pas le propos.

Quelques semaines avant le grand événement qu'était la mort de Dumbledore, elle avait laissé s'imprégner son avant bras d'une marque qui ne la quittait plus. Elle avait appartenu aux Ténèbres tout un mois durant. Ça avait été trop long, bien trop long. Suffisamment pour qu'elle voit et laisse se produire des choses horribles. Elle avait réussi à s'échapper, mais ses souvenirs l'avaient longtemps hantée. Comment avait-elle pu être assez faible pour l'accepter un seul instant ? C'était incompréhensible. Elle faisait tout pour oublier son passé, et voilà que le jeune homme venait lui agiter ce qu'elle avait été sous le nez comme une provocation.

Il avait éludé son interrogation, mais c'était trop simple. Hors de question qu'elle le laisse s'en tirer comme ça. Ce qu'elle ne comprenait pas, c'était pourquoi il ne voulait pas répondre alors qu'il avait accepté qu'elle l'interview. Maintenant qu'il était là, elle comptait bien le travailler jusqu'à avoir les informations qu'elle voulait. Peut importe le temps que cela lui prenait, elle n'était pas pressée.

Elle prit une inspirations avant de sourire à nouveau. Réfléchir l'avait détendue. La distance qu'elle mettait inconsciemment avec le blondinet la dérangeait sans qu'elle ne le réalise.

- Du coup, concrètement, comment avez vous rallier les rangs de Voldemort et qu'est-ce qui vous a poussé à faire ce choix ?"

Elle n'abandonnerait pas. Ses objectifs seraient atteints. Directe et concise dans ses propos, elle se tenait prête à noter en parallèle de sa plume à papote.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 0:13

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Apparemment, la journaliste ne tint pas à s'attarder plus que ça sur son propre cas. Elle balaya l'allusion du blond au sujet de son passage éclair chez les Mangemorts sans trop de subtilité, ramenant la conversation à son but initial : titiller son passé.

- Effectivement, mais ce n'est pas le propos. Du coup, concrètement, comment avez vous rallié les rangs de Voldemort et qu'est-ce qui vous a poussé à faire ce choix ?

Drago soupira avec une fausse lassitude. Comment osait-elle ignorer sa réflexion ? Pensait-elle sérieusement qu'il accepterait de répondre sagement à ses questions quand elle-même refusait de tomber le masque ? En l'écoutant, il se mordait l'intérieur de la joue, réprimant difficilement ce même rictus qui le torturait depuis le début de l'entrevue.

Sans prêter attention à l'attitude professionnelle de son interlocutrice, il prit une énième gorgée dans sa tasse désormais tiède, la reposa dans le plus grand calme, joignit de nouveau ses mains sur la table, et fixa intensément la demoiselle. Il plissa ses yeux anthracites comme pour sonder ses pensées les plus intimes, comme pour la transpercer.

- Elle s'estompe ? se décida-t-il sans la quitter des yeux.

Voyant la jeune femme dubitative, il réitéra en apportant plus de précisions.

- La marque sur votre bras. Elle s'estompe ?


Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 1:03

Une nouvelle fois, le blondinet esquivait sa question, soupirant. C'était fou, que faisait-il là, assis devant une journaliste, à refuser de lui répondre ? Il restait silencieux, et elle ne savait que faire. Elle n'aimait pas se répéter ou se montrer lourde. Habituellement, ceux qu'elle interviewait récitaient leurs textes presque comme des automates, et c'était plus simple ainsi. Si elle grattait un peu, elle avait ce qu'elle voulait. Voir que ce ne serait pas ainsi ce jour la perturbait assez, elle commençait presque à s'impatienter. La journée serait longue.

Elle l'observait boire son thé, assez blasée. C'était peut-être la première fois qu'elle voulait de l'animation quand elle travaillait. Habituellement, elle aimait le calme, mais elle était stimulée intellectuellement parce qu'obligée de réfléchir. Là ce n'était pas le cas, ou pas de la même manière du moins.

La voix du jeune homme la sortit de ses pensées.

"- Elle s'estompe ?

Mais de quoi parlait-il ? Il la fixait, et elle lui rendait son regard. Cherchait-il à échanger les rôles ? C'était elle qui était sensée scanner son interlocuteur, pas l'inverse. Le fait est qu'elle ne comprenait pas ce qu'il lui disait alors elle se contentait de se taire.

- La marque sur votre bras. Elle s'estompe ? Reprit-il.

Héra prit le parti de rester muette quelques instants encore, observant ses pupilles grises. Que cherchait-il ? Son ancienne vie, sa vie tout court d'ailleurs, n'était pas censé l'intéresser. Elle détestait l'évoquer et ce n'était certainement pas le moment. Une partie d'elle était on ne peut plus agacée. L'autre cependant était amusée par cette intervention. Elle voyait ça comme un jeu d'interrogatoire, et cela la sortait d'une certaine routine. Étonnement ce n'était pas désagréable. Un sourire, qui n'était pas voulu cette fois, apparu sur ses lèvres.

- Qui vous dit seulement que j'ai été marquée ?

Elle aurait pu lui montrer son bras immaculé, mais elle s'abstint. Ce ne serait pas elle qui flancherait la première.

- Vous refusez de me donner les informations que je souhaite. De quoi avez-vous peur ? Serait-ce des souvenirs douloureux ?

Vos états d'âme ne m'intéressent pas s'ils n'ont aucune cohérence avec la question. Elle se contredisait toute seule, sans même le réaliser. Au-delà de devoir savoir pour son article, elle le voulait. Il avait éveillé sa curiosité. Dans quoi s'embarquait-elle ?

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 2:31

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

- Qui vous dit seulement que j'ai été marquée ? rétorqua la journaliste. Vous refusez de me donner les informations que je souhaite. De quoi avez-vous peur ? Serait-ce des souvenirs douloureux ?

Malefoy se redressa sur sa chaise inconfortable en haussant les sourcils. Tiens tiens, journaliste ou psychologue ? Avait-elle besoin de lier le devoir d'objectivité à l'instinct maternel ? Ou était-ce une façon de rentrer dans son jeu, sans affirmer y mettre un pied ? Amusant, très amusant...

- Pas besoin d'avoir eu optimal à tous ses A.S.P.I.C pour connaître la réponse. Vous avez été marquée puisque vous avez été Mangemort, tout comme moi, dit-il très calmement. En ce qui concerne le reste, j'aimerais beaucoup vous répondre, mademoiselle, vous m'avez l'air soucieuse de bien faire votre travail et c'est tout à votre honneur. En prononçant ces mots, il se délectait de la faire tourner en bourrique en gardant une constance sereine dans le ton de sa voix. Mais, voyez-vous, j'aime bien savoir à qui j'ai affaire avant de déballer toute ma vie privée. Permettez moi de dire qu'il est curieux de constater que, vous-même, refusez de me soumettre cette information, aussi banale soit-elle qu'une marque estompée ou non sur votre bras. Serait-ce des souvenirs douloureux ?

A présent, son sourire était goguenard. Répéter la réplique exacte de la jeune femme pour la retourner contre elle n'avait pas manqué de le faire frissonner. Décidément, il ne s'ennuierait pas. Le jeu était lancé...

Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 2:47

"- Pas besoin d'avoir eu optimal à tous ses A.S.P.I.C pour connaître la réponse. Vous avez été marquée puisque vous avez été Mangemort, tout comme moi. En ce qui concerne le reste, j'aimerais beaucoup vous répondre, mademoiselle, vous m'avez l'air soucieuse de bien faire votre travail et c'est tout à votre honneur. Mais, voyez-vous, j'aime bien savoir à qui j'ai affaire avant de déballer toute ma vie privée. Permettez moi de dire qu'il est curieux de constater que, vous-même, refusez de me soumettre cette information, aussi banale soit-elle qu'une marque estompée ou non sur votre bras. Serait-ce des souvenirs douloureux ?

Le sourire de l'historienne ne s'élargit que plus. Elle pouvait s'énerver et rentrer dans son jeu, ou chercher à l'asticoter à son tour pour éviter de répondre. C'est cette dernière option qu'elle choisit, ignorant sa dernière question. C'était une chose dont elle ne parlait même pas avec ses proches, alors avec cet inconnu ... Il n'y avait aucune raison que ce soit différent.

- Le Lord n'avait pas le temps de s'occuper de tous ses fidèles dans l'immédiateté. Regardez donc.

Elle releva sa manche, révélant sa peau dépourvue du moindre tatouage. Le maquillage faisait des miracles, mais c'est un détail qu'elle décida de taire. Tout ce qu'elle voulait, c'était lui prouvait qu'il avait tord, qu'il descende de son piédestal et perde de son assurance.

- Et en ce qui concerne votre vie privée, c'est assez ironique quand on considère que vous l'avez déjà exposé tant de fois. Ce ne sera qu'un article de plus. Ce que vous me révélez, de nombreuse personnes le liront, et vous ne saurez rien d'eux, alors à quoi bon essayer d'en apprendre plus sur moi ? En quoi cela vous importe ?"

C'est lui qui avait commencé a avancer sur cette pente glissante, il ne pouvait lui reprocher de l'y pousser. Il avait peut-être pensé l'impressionner et qu'elle abandonnerait, il se trompait. Au contraire, elle aimait les défis, et celui-ci était bien trop intéressant pour qu'elle ne le relève pas.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 3:05

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

- Le Lord n'avait pas le temps de s'occuper de tous ses fidèles dans l'immédiateté. Regardez donc.

La demoiselle peu farouche découvrit son bras gauche pour l'offrir à la vue de l'ancien Mangemort. Rien n'altérait la pureté de sa peau pâle, ou presque. Il voulut tenter quelque chose mais elle poursuivit sa réplique sans lui en laisser le temps.

- Et en ce qui concerne votre vie privée, c'est assez ironique quand on considère que vous l'avez déjà exposé tant de fois. Ce ne sera qu'un article de plus. Ce que vous me révélez, de nombreuse personnes le liront, et vous ne saurez rien d'eux, alors à quoi bon essayer d'en apprendre plus sur moi ? En quoi cela vous importe ?

Le même petit sourire taquin refusait de quitter ses lèvres.

- Vous avez totalement raison Héra. Je peux vous appeler Héra ? Abolir cette petite barrière entre nous pourrait nous faire le plus grand bien, n'est-ce pas ? Surtout si vous voulez mon récit.

Il reprit un temps pour boire un gorgée de son thé.

- J'ai exposé ma vie privée à maintes reprises. C'est vrai. Là où vous avez tort, c'est quand vous dites que ce ne sera qu'un "article de plus". Permettez-moi de me poser une question. Après tant d'années, que pensez-vous apporter de plus à l'opinion publique concernant mon histoire ? En cela, j'imagine que vous voulez que votre article diffère des précédents, qu'il sorte du lot et, de ce fait, vous mette en avant. Vous voulez me faire dire ce que je n'ai confié à personne d'autre ces dernières années. Je me trompe ?

Il avala une énième gorgée de son breuvage, le plus posément du monde, en zyeutant son bras.

- Pour ce qui est d'en apprendre plus sur vous, c'est surtout pour assouvir ma curiosité. Permettez ?

Sans attendre sa réponse, il plongea le bout de sa serviette en papier dans son thé et se saisit délicatement du bras de la jeune femme pour relever doucement sa manche. Si elle acceptait de jouer franc-jeu, elle le laisserait faire... Ou peut-être aurait-elle un mouvement instinctif de recul ?

Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 3:23

" - Vous avez totalement raison Héra. Je peux vous appeler Héra ? Abolir cette petite barrière entre nous pourrait nous faire le plus grand bien, n'est-ce pas ? Surtout si vous voulez mon récit.

Elle ne reprit même pas, l'observant porter sa boisson à ses lèvres. Un nom, un prénom, ce n'était qu'un détail. Qu'il l'appelle "Greengrass", " Héra" ou "chaussette" ne changerait rien à leur lien. C'était faux, bien sûr, mais elle aimait penser que ça ne l'était pas. Rien ne l'empêchait d'être de mauvaise foi.

- J'ai exposé ma vie privée à maintes reprises. C'est vrai. Là où vous avez tort, c'est quand vous dites que ce ne sera qu'un "article de plus". Permettez-moi de me poser une question. Après tant d'années, que pensez-vous apporter de plus à l'opinion publique concernant mon histoire ? En cela, j'imagine que vous voulez que votre article diffère des précédents, qu'il sorte du lot et, de ce fait, vous mette en avant. Vous voulez me faire dire ce que je n'ai confié à personne d'autre ces dernières années. Je me trompe ?

Oui, il se trompait totalement. Elle aurait pu lui expliquer que, justement, ses concessions l'importaient peu et qu'elle ne cherchait qu'à savoir objectivement ce qu'il s'était passé d'un point du vue historique, mais elle sentait qu'il n'avait pas fini de parler et était incapable de répliquer. Du plus, elle n'aimait pas mentir.

- Pour ce qui est d'en apprendre plus sur vous, c'est surtout pour assouvir ma curiosité. Permettez ?

Sans qu'elle n'ai le temps de réagir, il saisir son bras avec une certaine douceur tout en approchant un morceau de serviette humidifié. Voulait-il vérifier les informations qu'elle lui avait donné ? Hors de question. En un geste brusque elle échappa à son emprise et pris soin de cacher son membre sous la table.

- Je ne sais pas ce que vous cherchez à faire, mais cessez tout de suite.

Son ton était dur, et elle le défiait du regard. Lui donnait-elle un ordre ou l'incitait-elle à continuer ? Elle-même n'aurait su le dire. Un soupire lui échappa, vite suivi par un nouvel élan journalistique, à moins que ce ne soit pour relancer leur jeu. Une moue taquine prit place sur son visage.

- Cette marque, l'une des choses que vous rattachez à cette sombre époque. Que représente-t-elle pour vous, au-delà de ce qu'elle est pour tous ?"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 3:39

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Sans grande surprise, Greengrass récupéra son bras avant même de lui laisser l'occasion de dévoiler la supercherie.

- Je ne sais pas ce que vous cherchez à faire, mais cessez tout de suite, émit-elle sur la défensive.

Il ne s'en formalisa pas, extrêmement satisfait de pouvoir lire son regard défiant jusqu'à ce qu'une moue plus taquine ne s'empare d'elle, curieusement.

- Cette marque, l'une des choses que vous rattachez à cette sombre époque. Que représente-t-elle pour vous, au-delà de ce qu'elle est pour tous ?

Tout juste s'il ne bâilla pas, légèrement contrit d'observer un énième changement de sujet. N'avait-elle toujours pas compris ? Il ne lâcherait pas le morceau, si bien qu'il ne porta aucune attention à sa requête, la déshabillant outrageusement de son regard glacial. Peut-être pour la mettre mal à l'aise, ou peut-être pour la confronter à ses démons comme elle lui imposait de le faire.

- Vous la cachez, reprit-il en un sourire victorieux, désignant son bras du bout du menton. Vous en avez honte ?

Ce n'était pas la première ex-Mangemort qui usait de tous les subterfuges du monde pour masquer une regrettable allégeance... Drago lui-même avait tenté de dissimuler sa marque, seulement il avait appris à ses dépends qu'aucune magie ne pouvait la recouvrir. C'était imprimé à vie, avec un aspect plus délavé à mesure que le temps s'effilochait... La seule solution - et il l'avait bien compris - c'était d'user de produits moldus propres à la gent féminine. A vrai dire, il n'avait guère la patience de s'adonner à ce rituel et, toute manière, qui pouvait-il tromper ? Tout le monde savait. Cette marque faisait partie de lui. Cependant, il n'était pas sans savoir que d'autres s'évertuaient à tromper tout le monde. Lui, il n'était pas tout le monde.

Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 3:55

Le Malefoy, encore et toujours, lézardait entre les mots pour esquiver ses interrogations. Elle non plus ne flancherait pas. Provocatrice, elle ne détournait pas le regarde, ses prunelles vissées dans les deux perles aciers qui s'offraient à elle. Il avait sûrement eut la chance de ne de confrontait qu'à des gens qui se soumettaient à son nom, mais ce ne serait pas son cas, à elle. Tant pis si cela le dérangeait. Tant mieux même.

" - Vous la cachez. Vous en avez honte ?

Elle pouvait s'amuser à faire l'idiote, celle qui ne comprenait pas de quoi il parlait. Elle pouvait le laisser gagner et répondre. Elle pouvait s'obstiner et essayer en vain d'obtenir ce pour quoi elle était venue. Ou alors ... Elle pouvait aussi changer les règles. S'accoudant à la table, elle posa son menton sur le dos de sa main.

- Nous sommes dans une impasse, n'est-ce pas. Il serait possible que nous continuons longtemps ainsi, monsieur Malefoy, commença-t-elle en insistant sur son nom, Mais je travaille et vous n'êtes pas non plus censé avoir de temps à perdre. Je veux mes infos, et vous, pour une raison qui m'est obscure, cherchez à en savoir plus sur moi. Peut-être pourrions-nous trouver un arrangement.

Elle prit une inspiration. S'il refusait, elle n'aurait plus qu'à partir. En vérité, elle avait suffisamment de matière pour son article, elle ne savait même pas pourquoi elle restait.

- Une réponse chacun. Un échange de bon procédé. À la condition, bien sûr, que vous me donniez des détails et ne vous contentiez pas de me répondre blanc ou noir. Cela vous convient ?"

Elle l'espérait, car il n'en serait pas autrement. Si elle ne sortait pas l'article sur lui, son rédacteur en chef la tuerait. Sur le moment elle n'y pensait pas, mais elle jouait sa place. Malefoy était un gros coup qu'elle ne pouvait négliger. Il ferait une nouvelle fois la une de la gazette. Le fait qu'elle reprenne le dessus était primordial.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 5:03

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Bien entendu, elle ne répondit pas à sa provocation - qui n'était en réalité qu'une simple question -, pas plus que lui aux siennes. Drago savait parfaitement où mènerait ce petit jeu : nulle part, à moins que la demoiselle n'use d'un peu de malice pour renverser la tendance. C'était donc une façon de la tester, quelque part, et il ne l'aurait sans doute pas fait si elle n'avait pas porté le nom Greengrass, ou s'il avait ignoré son ancienne allégeance au Seigneur des Ténèbres, mais là c'était trop tentant... Selon lui, elle voulait sa version de l'histoire, pas une version édulcorée visant à satisfaire les commères de Grande-Bretagne, mais une vision profonde et personnelle. C'était aussi pour ça qu'il jouait. Drago n'avait pas l'habitude de parler autrement que comme un politicien pour satisfaire la presse, alors si elle voulait autre chose, il fallait le gagner, le mériter. Apparemment, la journaliste commençait à le comprendre. Elle s'accouda à la table, soutenant son regard, avant de proposer une négociation.

- Nous sommes dans une impasse, n'est-ce pas. Il serait possible que nous continuons longtemps ainsi, monsieur Malefoy, dit-elle en insistant lourdement sur son nom, de telle sorte qu'elle lui arracha un sourire, Mais je travaille et vous n'êtes pas non plus censé avoir de temps à perdre. Je veux mes infos, et vous, pour une raison qui m'est obscure, cherchez à en savoir plus sur moi. Peut-être pourrions-nous trouver un arrangement.

Voilà qui devenait intéressant. Drago, clignant lentement des yeux, était tout ouïe. Elle prit alors une inspiration avant de reprendre.

- Une réponse chacun. Un échange de bon procédé. À la condition, bien sûr, que vous me donniez des détails et ne vous contentiez pas de me répondre blanc ou noir. Cela vous convient ?

Victoire, pensa-t-il.

- Je répondrai à votre mesure.

En disant cela, il promettait de répondre en émettant la même condition qu'elle. Il baissa les yeux vers sa tasse et prit, à son tour, une inspiration toutefois plus discrète. Son sourire avait disparu. Sans même s'en rendre compte, il contractait légèrement la mâchoire. Il releva alors ses yeux vers la jeune femme et se décida à parler, d'un ton morne et l'air bien plus sombre.

- Que voulez-vous que cette marque représente pour moi au juste, "au delà de ce qu'elle est pour tous" ? Vous le dites bien vous-même. Elle représente une sombre époque.

Malgré sa coopération, Malefoy érigeait un mur. Il avait déjà abattu une barrière en acceptant de lui répondre, et d'un autre côté il se fermait totalement, comme si cette question, si on cherchait à y répondre le plus sincèrement du monde, ne voyait aucune autre explication que celle-ci. C'était évident... Sans vouloir trop en dire ou ressasser ses maux, il n'y avait rien d'autre à admettre que cela.

Se doutant bien que la Greengrass ne s'en satisferait pas, il rajouta une petite précision qui, il l'espérait, lui clouerait le bec.

- Cette marque est là, sur mon bras, et elle le sera toujours. C'est indélébile. C'est comme ça. Je fais avec et vous devriez en faire autant.

Avant que son interlocutrice ne cherche à sonder ses états d'âme comme une mère le ferait - ce qu'il portait en horreur puisqu'il refusait de passer pour un martyr ou qu'on le prenne en pitié -, il retourna la question comme une provocation, d'un ton à la fois calme et menaçant, comme pour la confronter à cette absurdité.

- Et vous, elle vous évoque quoi cette marque ? Un champ de fleurs ou plutôt une bande de boursouflets qui gambadent dans un pré ?

Son petit rictus moqueur reparut un instant, même si son regard n'était plus éclairé de la même lueur malicieuse qu'arborée au début de l'entrevue. Si elle voulait gratter, elle devrait ruser davantage. Sinon il lui servirait une soupe de politicien comme il savait faire, et ce serait plié.

Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 8:27

Elle le scrutait, avide de savoir ce qu'il allait lui répondre - parce qu'il ne pouvait décemment se dérober cette fois. Si elle craignait qu'il refuse, une part d'elle ne craignait que plus qu'il accepte.

"- Je répondrai à votre mesure.

Elle détesta immédiatement les mots dès qu'ils les prononça. Ce qu'elle avait proposé n'était en rien égal, mais lui aplanissait le tout pour qu'ils aient tous deux les même conditions. Bien qu'elle n'ait pas encore idée de comment, elle savait qu'elle ferait tout pour esquiver encore et trouver des subterfuges suivant ce qu'il lui demanderait.

Dès qu'il s'intéressa à ses questions qui portaient sur la guerre, reprenant la dernière qu'elle avait formulée, il se tendit. C'était évident et il ne semblait même pas vouloir le cacher.

- Que voulez-vous que cette marque représente pour moi au juste, "au delà de ce qu'elle est pour tous" ? Vous le dites bien vous-même. Elle représente une sombre époque.

- L'acceptation, donc, murmura Héra tout en l'annotant sur un parchemin posé sur la table.

- Cette marque est là, sur mon bras, et elle le sera toujours. C'est indélébile. C'est comme ça. Je fais avec et vous devriez en faire autant.

Il ramenait toujours tout à elle. "L'acceptation - ~ apparence, se donne des airs - a besoin de se rattacher à d'autres, se comparer - appartenance à un groupe ? Statut reconnu et commun à plusieurs ? Comparaison perpétuelle "

Leur petit jeu avait réveillé en Héra quelque chose qu'elle taisait quand elle travaillait. Son humanité ne devait habituellement pas s'exprimer, mais elle n'avait pu la garder endormie. Elle lui en voulait de ne pas l'avoir laissé rester objective. La brunette ne pût s'empêcher d'avoir de la peine pour lui. Peut importe ce qu'il s'amusait à dire, cela l'avait touché - et le touchait encore peut-être - plus qu'il ne voulait bien l'admettre.

- Et vous, elle vous évoque quoi cette marque ? Un champ de fleurs ou plutôt une bande de boursouflets qui gambadent dans un pré ?

Lui souriait à nouveau, ou arborait un rictus que l'on pouvait assimiler à un sourire, mais ce n'était pas son cas à elle. Elle en avait marre des apparences et des faux semblants. Qu'il se donne les airs qu'il voulait, elle ne se cacherait pas derrière ça. Ramenant ses cheveux en arrière, elle ferma un instant les paupière. Réfléchir, ouvrir la bouche. La refermer. Bégayer mentalement, et enfin, parler.

- Il y a des choses ...

Pause.

- Des choses qui ne devraient pas, n'auraient pas dû être.

Inspiration. Son regard se perdait en un point invisible, revenait sur son compagnon.

- Des choses qu'on ne peut pas forcément accepter.

C'était peu, mais pour elle c'était déjà beaucoup. Surtout, c'était tout ce dont elle était capable. Elle n'avait jamais eu à se préparer, elle. Personne ne l'avait jamais interrogé sur ce qu'elle avait pensé ou ressenti. Ça n'avait jamais eu le moindre intérêt, et on n'avait pas cherché plus loin. Que cela le soit soudainement la déroutait et lui demandait un effort monumental. Pour ne pas se perdre en elle-même elle de reconcentra sur lui.

- Vous pensez vraiment, et ce n'est là qu'une question rhétorique, que je me contenterai de ce que vous donnez habituellement ? Si vous avez lu ne serait-ce qu'un de mes articles, vous savez que je ne marche pas comme ça. On ne peut pas reconstituer l'histoire ainsi.

Quelques mots lui brûlaient les lèvres. Comment savez-vous tant de choses sur moi ?, mais elle ne pouvait pas. Sa curiosité n'était censé ne servir que son métier et pas ses propres intérêts. Elle se contint.

- Cette empreinte, donc, vous la portez et l'assumez. En est-ce de même pour les opinions que vous avez défendu ? Je veux dire, cette guerre au-delà d'un duel de puissance était un affrontement d'idéaux, même s'il est difficile de qualifier les idées de Voldemort ainsi. À l'époque, est-ce que ce pour quoi vous vous battiez avait la moindre importance pour vous ?

Sans qu'elle le veuille, sa voix se faisait plus douce. Elle compatissait avec lui, comprenant les difficultés qu'il pouvait avoir à évoquer son passé. Peut-être étaient-ils plus proches qu'elle le l'avait pensé dans un premier temps.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 12:08

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Pour la première fois depuis le début de l'entrevue, la journaliste sembla vaciller dans son esprit. Les mots sortirent de sa bouche avec une certaine maladresse, ce qui intrigua beaucoup le jeune premier déchu.

- Il y a des choses ... Des choses qui ne devraient pas, n'auraient pas dû être.

Son rictus disparut tandis qu'elle inspirait de nouveau.

- Des choses qu'on ne peut pas forcément accepter.

Ainsi elle avait souffert, comme lui... Ou presque. Il pouvait le lire dans ses yeux. Pourtant, il restait impénétrable à la transpercer inlassablement du regard, comme s'il se nourrissait de cette toute première ouverture qu'elle laissait entrevoir au beau milieu de ses songes. Il avala sa salive, maigre manifestation d'un trouble momentané et si minime qu'il sut le feindre sans peine. Fort heureusement, elle retrouva son habit officiel l'instant d'après.

- Vous pensez vraiment, et ce n'est là qu'une question rhétorique, que je me contenterai de ce que vous donnez habituellement ? Si vous avez lu ne serait-ce qu'un de mes articles, vous savez que je ne marche pas comme ça. On ne peut pas reconstituer l'histoire ainsi.

Et elle remettait le couvert avec sa légitimité et autres vantardises qui le firent sourire de nouveau, d'un sourire narquois. Le naturel revenait au galop, et c'était tant mieux ! Malefoy avait horreur de s'épancher, et voir quelqu'un s'attarder sur ses démons le mettait mal à l'aise, ce qu'il masquait par une distance d'autant plus glaçante. C'était pourtant ce qu'elle attendait de lui, qu'il s'épanche...

- Cette empreinte, donc, vous la portez et l'assumez. Est-ce de même pour les opinions que vous avez défendu ? Je veux dire, cette guerre au-delà d'un duel de puissance était un affrontement d'idéaux, même s'il est difficile de qualifier les idées de Voldemort ainsi. À l'époque, est-ce que ce pour quoi vous vous battiez avait la moindre importance pour vous ?

Il remarqua une douceur nouvelle dans sa voix. Peut-être était-elle moins sur la défensive ? Lui ne s'en sentit pas plus confortable. Sortirait-il son discours pré-fabriqué ? Ou jouerait-il le jeu ? Pourquoi, cette fois, l'envie de faire différemment l'assaillait ? Sans anticiper ses propres mouvements, il croisa ses bras sur la table et rapprocha son buste le plus possible de la voisine qui lui faisait face, très calmement.

- Vous me demandez si j'avais envie de tuer tous les nés-moldus de la terre, mademoiselle Greengrass ? C'est bien ça ?

Il avait sciemment réemployé son nom. Trêve de familiarités. A quoi s'attendait-elle ? Qu'il lui dise que, oui, il avait voulu décimer les 3/4 de la population mais que, par un heureux hasard, il avait réussi à échapper à Azkaban ?


Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Mer 22 Nov - 13:57

Héra fronça les sourcils en observant l'ancien mangemort agir. Il s'étala sur la table, si on pouvait appeler ça s'étaler considérant qu'il restait digne, croisant ses bras. Peut-être pensait-il qu'elle reculerait, sentant son espace vitale envahit, mais ce ne fut pas le cas.

Elle avait véritablement horreur du contact physique ou qu'on empiètre sur son territoire. On ne partageait pas son air, on ne marchait pas sur ses terres, elle avait besoin de sa place.  Capricieuse ? Peut-être. Elle préférait penser cela que savoir la vérité, qui était qu'elle se sentait agressée et que la guerre avait laissé des empreintes. Elle avait peur désormais, même quand il n'y avait pas de raison et sans qu'elle ne sache reconnaître ce sentiment.

Si elle se serait éloigné en temps normal elle n'allait pas tolérer une provocation pareille. Elle ne comptait pas flancher. Sans se sentir ridicule elle se plaça de la même manière que lui. C'était inconcevable qu'elle change de posture pour lui en reculant. Pourtant, c'est ce qu'elle faisait en réalisant l'inverse.

"- Vous me demandez si j'avais envie de tuer tous les nés-moldus de la terre, mademoiselle Greengrass ? C'est bien ça ?

Durement résumé. Ce n'était pas exactement ce qu'elle avait dit et elle se permit de le reprendre. Il arrêtait peut-être de déformer ses propos ainsi, ce qui ne serait que mieux pour qu'il lui réponde.

- Ce que je vous demande, monsieur Malefoy, c'est si cette quête avait un quelconque sens pour vous. De nombreuses raisons poussaient des sorciers à rallier votre maître. Était-ce par conviction, et peut importe ce que cela sous-entend, que vous le suiviez ? Je crois connaitre la réponse mais je veux l'entendre de votre bouche.

Elle prenait un risque avec cette dernière phrase, mais c'était trop tard. Les mots s'étaient déjà échappés. Tant pis s'il prenait mal le fait qu'elle pense connaître certaines choses sur sa vie, il n'avait qu'à pas tant la déballer. Et c'était clairement des supposition, ce n'était pas comme si elle affirmait quoi que ce soit.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Dim 26 Nov - 15:32

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

- Ce que je vous demande, monsieur Malefoy, c'est si cette quête avait un quelconque sens pour vous. De nombreuses raisons poussait des sorciers à rallier votre maître. Était-ce par conviction, et peu importe ce que cela sous-entend, que vous le suiviez ? Je crois connaitre la réponse mais je veux l'entendre de votre bouche.

Elle n'en démordait pas, toujours à répéter les mêmes mots vaguement déguisés dans des tournures floues, histoire de le perdre un peu. Seulement, difficile d'enfumer l'esprit d'un Malefoy. Il savait parfaitement ce qu'elle voulait entendre, mais pour une raison obscure il ne voulait pas lui donner entière satisfaction. Voulait-il jouer ? Ou simplement se protéger, laisser planer le doute à son sujet, avec elle particulièrement ? Il se remit bien droit sur sa chaise et arbora un air détaché. Il joignit ses deux mains, bien liées et posées sur la table, puis regarda la jeune femme comme un politique le ferait, totalement inexpressif hormis la mince lueur de malice dans la prunelle de ses yeux gris. Une armure distante se tenait devant elle. Alors il usa de sa voix la plus calme pour lui répondre.

- Voyez-vous, j'ai toujours aimé les nés-moldus. J'en étais même admiratif. Jaloux - oui, jaloux, vous pouvez noter jaloux. A Poudlard, j'étais obligé de faire semblant. Toute ma vie j'ai fait semblant pour contenter ma famille. J'étais un enfant battu, vous savez, et je n'avais pas le choix. En fait, je suis une victime dans tout ça. Je l'ai jamais assez répété.

Puis il s'autorisa un sourire insolent avant de jouer à l'interviewé faussement concerné.

- Vous prenez bien tout en note, rassurez-moi ?

Peut-être y avait-il un peu de vrai dans son discours pré-fabriqué ?


Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Dim 26 Nov - 16:13

"- Voyez-vous, j'ai toujours aimé les nés-moldus. J'en étais même admiratif. Jaloux - oui, jaloux, vous pouvez noter jaloux. A Poudlard, j'étais obligé de faire semblant. Toute ma vie j'ai fait semblant pour contenter ma famille. J'étais un enfant battu, vous savez, et je n'avais pas le choix. En fait, je suis une victime dans tout ça. Je l'ai jamais assez répété, lui répondit-il.

Héra percevait clairement l'ironie dans ses quelques phrases. Au-delà de cette intonation, quelques petites choses transparaissaient aussi de ses propos. Il pouvait jouer l'indifférent autant qu'il le voulait, cela n'empêchait pas que certains de ses mots pouvaient être pris sérieusement. Une victime, n'en avait-il pas été une, en un sens ? Le sarcasme était bien souvent un moyen de se protéger. Elle aurait aimé le lui demander mais cela n'aurait servi à rien. Une nouvelle fois il aurait trouvé un échappatoire. La brunette se contenta donc de soupirer.

- Vous prenez bien tout en note, rassurez-moi ?

- Seulement ce que je trouve intéressant. Ma plume à papote se charge du reste.

Ses mots s'étaient bousculés sans qu'elle n'y réfléchisse, un peu trop brusquement. Elle était agacée et devait se calmer, elle était en train de travailler. Pourtant, tout cela ne rimait absolument à rien. Faisant glisser son matériel à écriture sur le côte de la table, elle s'y accouda et reposa sa tête sur sa main.

Tout ce qu'elle faisait n'avait aucun intérêt, ils n'allaient pas continuer comme ça indéfiniment. Elle se décida donc à formuler la seule question qui l'intéressait véritablement, elle. celles pour son journal se perdaient de toutes manières, à quoi bon en poser encore.

- Pourquoi être venu ? Hônnetement, je ne comprend pas."

Elle ne voulait pas partir avant de ne savoir pourquoi, et tant pis si elle ne pouvait faire son articles avec les maigres informations qu'elle avait recueilli avant ça. C'était maintenant sa curiosité qui était piqué, et celle-ci était encore plus tenace que son professionnalisme.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Dim 26 Nov - 21:44

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Il était indéniable que la journaliste était agacée par l'attitude de son interlocuteur. Après tout, il avait accepté de coopérer moyennant le même procédé de questions/réponses avec elle, et voilà qu'il se montrait caustique, détaché, et provocateur. Il n'attendait qu'une chose : que l'ex-mangemort dévêtisse son uniforme de journaliste objective au profit de son vrai visage, celui de l'être humain avec ses failles. C'était bien pour ça qu'il avait accepté une énième interview au sujet de la guerre ! Cette fois promettait d'être intéressante et pourtant, l'entrevue tournait en rond depuis son commencement.

- Pourquoi être venu ? Honnêtement, je ne comprend pas, lâcha-t-elle avec lassitude.

Sa manière de retenir son visage par la force de sa main, accoudée sur la table, le fit sourire. La journaliste commençait enfin à lâcher prise en reconnaissant, même indirectement, que cette méthode n'était pas la bonne pour l'appréhender. Il l'imita en abattant une barrière.

- Je vous l'ai déjà dit. Je suis venu parce que je sais des choses sur vous, et j'ai pensé que cette interview serait différente des autres. J'avoue, j'ai été un peu curieux de vous voir en personne. Maintenant qu'on y est, est-ce qu'on peut arrêter toutes ces convenances ? Elles me fatiguent, et je crois que vous aussi.

Il leva son bras pour héler la serveuse qui rappliqua bien vite.

- Un vin de sureau et un rhum groseille, s'il vous plait.

Il fit de nouveau face à la brune et se justifia avant qu'elle ne sorte de ses gonds, bien que ça l'aurait fortement amusé.

- Vous avez une tête à boire du rhum groseille. J'espère que je ne me suis pas planté, mais j'ai la vague impression que si je vous avais demandé votre avis, vous auriez refusé. Comme vous l'avez compris, je suis contre toute forme de refus. Ca ne sert à rien. Et puis, ça va nous détendre un peu pour la suite, Héra.

Tout juste s'il ne fit pas un clin d'oeil pour ponctuer sa dernière remarque. Ca allait devenir intéressant !

- Allez. Qu'importe l'heure, maintenant que votre boisson est en cours, vous me feriez vraiment l'offense de me la laisser ? Peut-être que vous surestimez ma capacité à tenir l'alcool, Héra. Sur ce coup, j'ai besoin de vous.

Il la regarda avec malice, attendant patiemment sa commande.

- Dites-moi. Pourquoi ce boulot au fait ?

Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Dim 26 Nov - 23:32

Comme si le fait qu'elle laisse son rôle de journaliste avait agi sur son interlocuteur, celui-ci s'était presque imperceptiblement détendu, elle le sentait. C'était ce genre de choses qui étaient invisibles mais qui faisaient comme flotter dans l'air pour s'insinuer en leurs esprits. Comme une intuition.

"- Je vous l'ai déjà dit. Je suis venu parce que je sais des choses sur vous, et j'ai pensé que cette interview serait différente des autres. J'avoue, j'ai été un peu curieux de vous voir en personne. Maintenant qu'on y est, est-ce qu'on peut arrêter toutes ces convenances ? Elles me fatiguent, et je crois que vous aussi.

Ainsi donc, il savait suffisamment de choses sur elle pour vouloir la rencontrer. Pourquoi et comment ? Elle ouvrit la bouche pour l'interroger mais il lui coupa involontairement la parole en s'dressant à la serveuse qui était revenue.

- Un vin de sureau et un rhum groseille, s'il vous plait.

Il ne comptait tout de même pas boire cela seul ? Ni lui commander une boisson au hasard ? Ça aurait été étrange sans vraiment la déranger. Que ce soit l'un ou l'autre, elle aimait les deux alcools. Elle attendait tout de même de voir ce qu'il en disait. Il se retourna vers elle.

- Vous avez une tête à boire du rhum groseille. J'espère que je ne me suis pas planté, mais j'ai la vague impression que si je vous avais demandé votre avis, vous auriez refusé. Comme vous l'avez compris, je suis contre toute forme de refus. Ça ne sert à rien. Et puis, ça va nous détendre un peu pour la suite, Héra.

La jeune femme sourit franchement, amusée tout en l'écoutant continuer.

- Allez. Qu'importe l'heure, maintenant que votre boisson est en cours, vous me feriez vraiment l'offense de me la laisser ? Peut-être que vous surestimez ma capacité à tenir l'alcool, Héra. Sur ce coup, j'ai besoin de vous.

- Allez, pour cette fois, j'accepte, accepta-t-elle faussement contrainte. Mais viendriez-vous de dire que vous aviez besoin de moi , ? Drago Malefoy, le loup solitaire viendrait-il de dire qu'il a besoin de quelqu'un ?

Elle haussa les sourcils, tout à ce qu'elle disait. Néanmoins, elle ne savait pas comment il percevrait ses quelques mots, et elle se demanda si elle n'avait pas été trop familière. Grattant le bois de la table avec l'un de ses ongles, elle observait les nœuds sur lesquels elle passait ses doigts. Jusqu'à une nouvelle question.

- Dites-moi. Pourquoi ce boulot au fait ?

Cette fois il lui était bien simple de répondre.

- Je trouve que recomposer l'Histoire est une activité passionnante et nécessaire pour comprendre le présent. Il y a tant de pistes à explorer et de choses à savoir, encore tant d’éléments à découvrir. Le journalisme est vraiment un bon moyen d'écrire sur un sujet précis et de le diffuser au plus grand nombre dans les plus brefs délais, je trouve. C'est vraiment quelque chose qui me plaît.

Quand elle parlait de son travail, Héra s'exprimait avec une certaine fougue. Elle aurait été capable de déblatérer des heures dessus, mais on leur rapporta leur commande, ce qui la coupa dans son élan. Plus aimable que la première fois qu'elle l'avait vu, elle lança un regard amical à la serveuse qui ne la considéra même pas. Qu'importe. Oubliant tous les sujets de discussion qu'ils avaient pu avoir jusqu’à maintenant, elle interrogea Drago sur la seule chose qui l'intéressait réellement désormais.

- Comment en savez-vous sur moi ? Ne serait-ce que mon appartenance passagère au camps des mangemorts ?"

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Ven 1 Déc - 21:52

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

- Je trouve que recomposer l'Histoire est une activité passionnante et nécessaire pour comprendre le présent. Il y a tant de pistes à explorer et de choses à savoir, encore tant d’éléments à découvrir. Le journalisme est vraiment un bon moyen d'écrire sur un sujet précis et de le diffuser au plus grand nombre dans les plus brefs délais, je trouve. C'est vraiment quelque chose qui me plaît.

Drago écoutait attentivement la jeune femme comme s'il voulait lire en elle et percer tous ses mystères. C'était plus par envie malsaine de connaître tous ses rouages que par réel intérêt, mais il n'en était pas moins captivé. Pour la première fois, elle se laissait aller à porter un discours passionné. Très intéressant.

La serveuse revint bien vite leur porter leurs commandes. Elle déposa d'abord le vin de sureau face à Malefoy, puis le rhum groseille avec plus de nonchalance sur la table. Il nota que, malgré tout, la journaliste se montra étonnamment plus sympathique qu'au premier passage. Cela ne changea rien à l'attitude de l'employée qui se contenta simplement de lancer un sourire au blond, avant de s'éclipser comme elle était apparu. Voilà qu'il était distrait, mais son interlocutrice le rappela à l'ordre.

- Comment en savez-vous sur moi ? Ne serait-ce que mon appartenance passagère au camps des mangemorts ?

Ah ! Enfin, elle posait la question ! Il adopta alors une posture d'autant plus assurée en avalant une gorgée de son vin de sureau qui, au passage, n'était pas le plus raffiné de Pré-Au-Lard à son goût.

- C'est drôle que vous me demandiez ça, commença-t-il, ça me semble pourtant assez évident... Vous savez que mon père était un proche de Voldemort, n'est-ce pas ? Et, vous me l'avez suffisamment rappelé aujourd'hui, j'étais moi-même un mangemort. Donc vous l'avez : je connaissais les fidèles du Lord, d'autant plus s'ils étaient à Poudlard et que leurs parents étaient déjà dans ses rangs. J'étais chargé de surveiller les prochains adeptes, les héritiers, ceux qui étaient "sur la liste".

Le jeune homme se rapprocha davantage de la demoiselle, bras croisés sur la table, l'air malicieux, presque sadique.

- Je vous ai surveillée Hera, alors que vous n'étiez qu'une jeune écolière, lâcha-t-il le plus calmement du monde d'une voix exagérément sombre, un sourire au coin des lèvres.

En réalité, l'adolescent avait été bien trop accaparé par sa mission à l'époque, alors qu'il était en 6ème année et que Dumbledore constituait la cible à abattre, pour penser à une simple recrue potentielle de 5ème année. Il cherchait simplement à la faire frissonner, ou au moins à l'intimider.


Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Ven 1 Déc - 22:15

"- C'est drôle que vous me demandiez ça, ça me semble pourtant assez évident ...

Évident ? Et en quoi ? Il y avait suffisamment de mangemorts pour qu'elle se fonde dans la masse. Elle n'avait certainement pas été la seule adolescente à s'être fait enrôler, et pas non plus la plus intéressante ni la plus prometteuse. Si elle n'était pas mauvaise, que ce soit en pratique ou au niveau de ses connaissances, la gentille petite serdaigle qu'elle avait été ne s'était pas non plus montré exceptionnelle pour autant.

- J'étais un mangemort, continua-t-il, et vous savez que mon père était un proche de Voldemort, n'est-ce pas ? Et, vous me l'avez suffisamment rappelé aujourd'hui, j'étais moi-même un mangemort.

S'il souligné le fait qu'elle l'avait répété à maintes reprises, c'est que cela ne devait pas lui avoir plus. Par conséquent, elle en concluait qu'il regrettait cette partie de sa vie, quitte à ce qu'elle ne se trompe. Était-ce pour cela qu'il avait évité de répondre à ses questions ? Ne pas se montrer faible de s'être battu sans convictions ?

- Donc vous l'avez : je connaissais les fidèles du Lord, d'autant plus s'ils étaient à Poudlard et que leurs parents étaient dans ses rangs. J'étais chargé de surveiller les prochains adeptes, les héritiers, ceux qui étaient "sur la liste".

Certes, elle avait entendu parler d'une mission qu'on lui aurait confié, mais elle était tout autre. Le mage noir avait-il une si grande confiance en Drago pour lui donner tant de pouvoir ? Voilà bien une chose qu'elle ignorait et qu'elle n'avait pas cherché à approfondir. Habituellement, faire des recherches sur une personne en particulier ne l'intéressait pas, seul les cas comptaient.

- Je vous ai surveillée Hera, alors que vous n'étiez qu'une jeune écolière, finit-il avec une attitude presque angoissante.

- Vous n'étiez vous aussi qu'un écolier, Drago, répondit-elle sans réfléchir, utilisant son prénom pour la première fois, et il y avait tant de mangemorts, ou en devenir, que vous ne pouviez avoir un œil sur tous. Si vous m'avez surveillé comme vous le dîtes si bien, pourquoi ne pas avoir rapporté au Lord le fait que j'étais l'une des pires recrues possibles ?

La miss Greengrass avait très vite arrêté de dénigrer les nés-moldus, et elle était tout le temps avec Luna Lovegood, qui était une grande amie de l'Élu. Il avait laissé faire un choix bien étrange en laissant Voldemort l'accepter dans ses rangs, et encore, s'il disait la vérité ... Le côté peu crédible de son discours cassait toute l'inquiétude qu'elle aurait pu ressentir face à son attitude. Au contraire elle était amusée. Avec un sourire taquin, elle porta sa boisson à ses lèvres tout en l'observant.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Dim 3 Déc - 15:26

Gratter pour trouver tes secrets

ft. Héra Greengrass

Malgré l'air semi amusé de la jeune femme, le blond fut relativement satisfait de sa réaction. Au lieu de rester de marbre, elle avait préféré trouver une justification pour contrer son intimidation et, en plus, était grassement rentrée dans son jeu en utilisant sciemment son prénom.

- Vous n'étiez vous aussi qu'un écolier, Drago, et il y avait tant de mangemorts, ou en devenir, que vous ne pouviez avoir un œil sur tous. Si vous m'avez surveillé comme vous le dîtes si bien, pourquoi ne pas avoir rapporté au Lord le fait que j'étais l'une des pires recrues possibles ?

Cela ne manqua pas de le faire sourire davantage. Encore plus arrogant et provocateur que précédemment, il lui offrit naturellement une réponse sans détacher son attention de la prunelle de ses yeux.

- Je vous rappelle que j'étais un peu occupé avec notre cher directeur, mais comme vous êtes une "excellente journaliste" je ne vous apprends rien, n'est-ce pas ? Et puis comme toutes vos jolies collègues l'ont affirmé dans votre torchon ces dernières années, il faut croire que j'étais un mangemort doux comme un agneau en fin de compte. Dans ce cas, remerciez-moi plutôt de vous avoir épargnée, Héra, insista-t-il à son tour en dévoilant deux rangées de dents étincelantes.

Tout cela était amusant, mais quelque peu vain. Si la journaliste voulait jouer au plus fort, Malefoy connaissait déjà la réponse : lui, évidemment. Alors inutile de tourner autour du pot de la sorte. Il se disait qu'il commençait sérieusement à perdre son temps, et que si elle se mettait à le prendre de haut en faisant l'impertinente comme tant d'autres s'y étaient risquées avant elle, l'ex-mangemort n'hésiterait pas à rejoindre ses quartiers pour s'occuper de choses plus importantes, comme son business de potions.


Codage par DM

Voir le profil de l'utilisateur https://magicneverdies.forumactif.com/t190-drago-lucius-malefoy-alchimiste-pour-vous-servir-ou-pas https://magicneverdies.forumactif.com/t168-chemin-de-traverse-voliere-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/f263-cave-de-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t145-drago-malefoy https://magicneverdies.forumactif.com/t167-inventaire


profil +
Message
Re: Gratter pour trouver tes secrets   Lun 4 Déc - 13:41

"- Je vous rappelle que j'étais un peu occupé avec notre cher directeur, mais comme vous êtes une "excellente journaliste" je ne vous apprends rien, n'est-ce pas ? Et puis comme toutes vos jolies collègues l'ont affirmé dans votre torchon ces dernières années, il faut croire que j'étais un mangemort doux comme un agneau en fin de compte. Dans ce cas, remerciez-moi plutôt de vous avoir épargnée, Héra.

Elle eut un rire léger en l'écoutant. Tout, de ses mots à sa manière de parler, l'amusait chez lui en cet instant. Le tableau intimidant qu'on lui avait dépeint était mensonger, ou alors il avait véritablement changé. Une chose, par contre, était véridique et elle le remarquait à l'instant : son sourire était déroutant. Très vite, elle se détourna, peu désireuse de se perdre dans une rangée de dents blanches.

- Quelle générosité, répondit-elle ironiquement, toujours le sourire aux lèvres, en observant la table.

Son regard s'arrêta sur les notes qu'elle avait prises au début de leur entrevue, qui était accompagnées de sa liste de questions. Elle serait incapable de les lui poser correctement désormais, son jugement serait influencé par ses pensées qui ne voulaient plus s'arrêter de l'envahir.

- J'ai comme l'impression que tout mon professionnalisme s'est envolé. Quand mes collèges vont savoir que vous m'avez accordé un interview et que je n'ai pas été capable d'en sortir un article correct, elles vont être folles. Vous les verriez quand elles parlent de vous.

Tout en s'exprimant, elle leva les yeux au ciel. La portait de victime qu'on avait fait de lui depuis quelques années dans les médias n'avait pas entaché l'adoration que beaucoup lui vouait. Il était le fantasme de grand nombre de femmes, et dans une moindre mesure, d'hommes, qu'elle connaissait.

- Et je ne sais pas si vous êtes attendu quelque part, ou si avez à faire ? ..."

Cela faisait tout de même un moment qu'ils étaient là, et elle ne voulait pas le retenir inutilement s'il n'en avait pas envie et ne restait que par politesse.

Voir le profil de l'utilisateur http://magicneverdies.forumactif.com/t195-pages-colorees-d-hera-greengras?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/t174-allee-des-embrumes-hera-greengrass?highlight=h%C3%A9ra http://magicneverdies.forumactif.com/f286-studio-d-hera-greengrass http://magicneverdies.forumactif.com/t142-hera-greengrass-un-monde-sombre-dans-lequel-sourire?highlight=h%C3%A9ra


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» site pour trouver un avatar
» Petite aide pour trouver l'inspiration
» [RP]Des charades pour vous distraire...!
» demande de devinette pour trouver heatran
» Un peu d'aide pour trouver un avatar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Pré-Au-Lard :: Boire un coup :: Les Trois Balais
-


Sauter vers:  
IRP Février 2006

Plan des quartiers