Magic Never Dies :: Outils pour épicer le game :: Savoirs & stratégiePartagez
La fatalité
La fatalité
INT. Maître du jeu ☨ Compte Staff
INT. Maître du jeu ☨ Compte Staff
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass
MDJ officiel : La Prophétesse
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 966
Universelle
Rapport des maladies et infections magiques 1567615149-du-vide
/!\ : Compte fondateur

Niveau : MDJ
Rapport des maladies et infections magiques 1567615149-du-vide
Son âge : Immortelle
Porte-monnaie (G) : 1086
Gringotts : Pas de compte

Rapport des maladies et infections magiques 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Rapport des maladies et infections magiques   Rapport des maladies et infections magiques EmptyVen 26 Juil - 17:18










Maladies et infections magiques

Le mal des transports magiques
• Type : Réaction passagère bénigne.
• Symptômes : Nausées, désorientation, perte d'équilibre, étourdissements.
• Cause : Voyage par transplanage / portoloin.
• Prévention : Acquérir de l'expérience dans la pratique de ces moyens de transport.
• Service compétent : Département des transports magiques du Ministère de la Magie.
L'éclabouille
• Type : Maladie contagieuse.
• Symptômes : Boutons, pustules, fatigue, visage grêlé qui peut persister après guérison.
• Cause : Fongique - Contagion par toucher.
• Remède : Aucun. Mise en quarantaine obligatoire et repos d'une semaine.
• Service compétent : Service des virus magiques de Sainte-Mangouste.
L'éclabouille cérébrume
• Type : Maladie contagieuse avancée.
• Symptômes : Voir les symptômes de l'éclabouille + confusion, perte de mémoire.
• Cause : Fongique - Système immunitaire en carence et défenses affaiblies.
• Remède : Aucun. Mise en quarantaine obligatoire et repos de deux semaines.
• Service compétent : Service des virus magiques de Sainte-Mangouste.
La dragoncelle ou variole du dragron
• Type : Maladie contagieuse.
• Symptômes : Teint verdâtre, visage grêlé, boutons irritants sur tout le corps à la manière de certaines maladies moldues (varicelle, zona, variole), sensation d'avoir la gorge en feu avec, de temps à autres, de réelles flammes s'en échappant.
• Cause : Microbe - Epidémie, contagion par salive, toucher.
• Sujets sensibles et risques : Mortelle si contractée à un âge avancé.
• Prévention : Se laver les mains régulièrement.
• Remède : Potion de Gunhilda de Gorsemoor.
• Service compétent : Service des virus magiques de Sainte-Mangouste.
Les oreillongoules
• Type : Maladie infectieuse contagieuse.
• Symptômes : Inflammation, douleurs dans l'oreille et fumée verte s'en échappant.
• Cause : Fongique.
• Sujets sensible : Maladie infantile.
• Remède : Beaucoup de repos et antidote partiel annihilant les symptômes.
• Service compétent : Service des virus magiques de Sainte-Mangouste.
La scrofulite
• Type : Maladie rare potentiellement fatale.
• Symptômes : Gonflement du cou s'étendant sur tout le reste du corps, empêchant à terme le sujet de respirer.
• Cause : Fongique.
• Remède : Une potion existe pour soulager les symptômes mais n'a aucune vertu curative. Le temps de guérison du sujet dépendra de son système immunitaire. Il pourra guérir de lui-même ou, dans des cas plus extrêmes concernant davantage les personnes à un âge avancé, y perdre la vie.
• Service compétent : Service des virus magiques de Sainte-Mangouste.
L'empoisonnement par potion ou plante
• Symptômes : Dépend de la potion ou de la plante. Lorsque les effets sont bénins, il s'agit le plus souvent d'irritations, de nausées, de pustules sur le corps, ou d'un changement de la couleur de la peau. Dans les cas plus extrêmes il peut survenir une extrême fatigue avec une forte fièvre, une difficulté à respirer, voire la mort.
• Remède : Un antidote aux poisons courants est en général suffisant. S'il s'agit d'un cas particulier ou extrême comme, par exemple, l'ingestion de graines de Tentacula vénéneuse, il faudra envisager un remontant plus spécifique et puissant.
• Service compétent : Service d'empoisonnement par potion ou plante de Sainte-Mangouste.
La disparition pathologique
• Type : Maladie rare de l'esprit.
• Symptômes : Disparition spontanée d'un ou plusieurs éléments du corps.
• Cause : Virus - Rien de magico-scientifique ne confirme cette théorie mais il semblerait que les individus les plus timides et ceux ayant vécu un traumatisme certain aient une propension à la contracter plus facilement. Le virus se nourrirait du corps de la victime psychologiquement affaiblie et ses membres disparaîtraient pour illustrer un état d'esprit plus profond, refoulé ou non.
• Gravité : Si le sujet ne parvient pas à se soigner, il peut finir par disparaître totalement.
• Prévention : Consulter un psychomage.
• Remède : Guérir l'esprit et le corps suivra, ou ingérer un antidote pour annihiler les symptôme sans détruire la cause.
• Service compétent : Service de pathologie des sortilèges en liaison étroite avec celui des virus magiques et le service de psychomagie de Sainte-Mangouste.
Le desartibulement
• Type : Défaillance physique commune.
• Symptômes : Perte d’un ou plusieurs éléments du corps.
• Cause : Transplanage mal exécuté.
• Risque : Plus élevé sur de longs trajets. Seuls des sorciers hautement entraînés peuvent envisager des Transplanages intercontinentaux.
• Sujets sensibles : Assez fréquent chez les débutants ou les sorciers maladroits.
• Prévention : Le desartibulement étant à l'origine de l'interdiction de transplaner sans l'obtention du permis adéquat, il est recommandé de suivre des cours de Transplanage dès la majorité (17 ans). Il est également indispensable de suivre la méthode des trois D : Destination / Détermination / Décision. Focaliser son esprit sur la destination souhaitée et faire le vide sur ce qui pourrait l'embrouiller, concentrer toute sa détermination sur l'espace qu'on va physiquement occuper, tourner sur soi-même en essayant de trouver son chemin, accomplir son mouvement avec assurance et décision.
• Remède : Via l'exécution d'un sortilège de métamorphose, le sortilège de Transfert, qui permet de transplanter une partie d'un corps ou d'un objet sur un autre sujet. Il est de cette façon possible de récupérer une oreille perdue, ou une jambe, un pied etc...
• Service compétent : Le département des transports du Ministère de la Magie qui a mis en place une brigade prête à intervenir en cas d’accident. Elle ne peut être contactée en urgence que par des détenteurs du permis de transplanage afin d'exécuter le sortilège de transfert sur et à la place de la victime si celle-ci est dans l'impossibilité d'avoir recours à ses membres désormais manquants.
La lycanthropie
• Type : Maladie incurable non-héréditaire.
• Symptômes : Transformation incontrôlable d'un sorcier en loup à l'instinct meurtrier, une fois par mois, lors des nuits de pleine lune.
• Cause : Morsure occasionnée par un loup-garou, l'infection se faisant au moment où sa salive entre en contact avec le sang de sa victime.
• Remède : Aucun. Plusieurs potions sont inventées vers la moitié du 20ème siècle et ont pour but d'atténuer les effets de la maladie. La potion Tue-loup est la plus difficile à réaliser mais la plus efficace. Elle doit être prise chaque jour de la semaine qui précède la pleine lune. Bien qu'elle n'empêche pas la transformation, elle permet au lycanthrope de conserver sa lucidité même sous sa forme animale.
• Service compétent : Aucun. Les loup-garous étant les parias du monde magique ne sont pas pris en charge par le milieu hospitalier.
L'hébergement d'un Obscurus dans son corps
• Type : Maladie rare de l'esprit
• Symptômes : Possession d'un corps par une entité magique parasite qui se manifeste dans la quasi-totalité des cas les premières années d'une vie. Un individu possédé par un Obscurus est appelé Obscurial. Apparaissant sous la forme d'un nuage de vapeur et de fumée noire, parfois accompagné de teintes rougeâtres ou d'yeux, l'Obscurus peut se tordre dans tous les sens lorsqu'il est en plein vol ou s'étendre sur une surface si besoin est. Lorsqu'il force son hôte à le libérer, l'Obscurus et son pouvoir dévastateur peuvent causer de gros dégâts sur tout ce qui se trouve sur leur passage. Une fois son œuvre faite, l'Obscurus peut se reformer en tant que l'Obscurial qui l'héberge. La taille de l'Obscurus est variable et dépend fortement de l'âge du sorcier ou de la sorcière qui l'abrite.
• Cause : Refoulement par un enfant de ses pouvoirs magiques lorsqu'il y est contraint par des violences physiques et/ou psychologiques infligées par son entourage.
• Risques : Mortels. Le plus souvent un Obscurial décédera avant d'atteindre l'âge de dix ans.
• Remède : Aucun. L'origine étant psychologique, il est toutefois recommandé de ne pas rester dans le secret ou de laisser la créature nous ronger et de contacter un professionnel.
• Service compétent : Service de psychomagie de Sainte-Mangouste.

Vous avez découvert une nouvelle maladie / infection ? Ajoutez là à la liste via le code fourni sur l'accueil des encyclopédies, à poster dans la coupe des créatifs !


 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Outils pour épicer le game :: Savoirs & stratégie-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL