Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Angleterre - Allée des Embrumes :: La ruelle sombre
Partagez
Baylee Andrews
Baylee Andrews
VAIL. Disciple de G. ☨ Guide
VAIL. Disciple de G. ☨ Guide
profil +
Pseudo IRL : Grand Denitou
Parchemins : 83
Avatar : Julia Jones
Crédit(s) : Baylee Andrews (moi-même)
Statut HRPG : Visiteur
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Refusés
MC : Bentley Jiang
Sorcier de sang inconnu
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
/!\ : Criminelle recherchée

Niveau : Débutant
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Son âge : 34 ans
Origines : Inconnues
Baguette : Acacia - Os de Selkie
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 51
Gringotts : Coffre-fort

Job illégal : Militante activiste, officier des forces disciplinaires de G. en Grande-Bretagne
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Lien CV : 1988 à 1994 : Serveuse au Chaudron Baveur
1994 à 1997 : Divers petits jobs
1997 à 2006 : Sans emploi

CV sale
Deal de cartes : → Récap'
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Diplômes : 0/2
Matière ♥ : Sortilèges
Matière ⚡️ : Astronomie
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t1316-indices-d-une-criminelle-recherchee http://www.magicneverdies-rpg.com/t1313-voliere-clandestine-de-baylee-andrews#9478 http://www.magicneverdies-rpg.com/f462-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1307-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1320-sans-adresse-baylee-andrews
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Traffic de bric à brac en tout genre...   Traffic de bric à brac en tout genre... EmptyMer 24 Juil - 17:44

Baylee attendait depuis au moins dix bonnes minutes dans un renfoncement de la ruelle. Elle croisait les bras et ne se cachait pas pour souffler outrageusement. Bon, OK, elle avait un peu d'avance... un peu beaucoup même... En même temps, on ne se pointait pas à un rendez-vous avec trente minutes d'avance alors que l'on sait pertinemment qu'il n'y aura personne avant l'heure convenue.

- Fais chier...

Ah, la vulgarité. La femme avait toujours recours aux insultes et aux vulgarités en tout genre pour traduire son agacement, son énervement, sa frustration et bien d'autres choses. Elle jurait autant de fois que Stan Rocade demandait si vous montiez à bord du Magicobus. C'est dire combien elle avait recours à cette façon de communiquer... Elle se posa contre un mur avec nonchalance. Ca lui apprendra à toujours être en avance.

Elle regarda sa montre avec insistance, comme si la fixer allait faire avancer le temps plus vite. Baylee était toujours pleine de désillusion, un peu comme une enfant. Après tout, on disait bien que l'espoir faisait vivre... Alors pourquoi pas. Et puis elle vivait dans un monde magique, alors ç'aurait très bien pu se produire, et ce en calculant toutes les probabilités possibles. Mais non. Ce n'était pas un drame non plus.

Alors elle partit faire un petit tour dans l'Allée des Embrumes. Puisqu'elle avait le temps, autant s'occuper comme il le fallait. Ainsi elle déambula entre les quelques enseignes, sans but vraiment précis. Elle repéra quelques articles intéressants, mais sur-évalués quant aux différents prix. Et tout d'un coup, les produits perdaient de leur attrait. C'était un comble qu'elle pense à cela. Ce n'était pas tout à fait son genre.

En même temps, le rendez-vous auquel elle se rendait n'était pas dans ses habitudes. Mais elle avait besoin de sous. Et son interlocuteur pourrait lui en proposer. Elle lui avait bien stipulé qu'elle serait prête à faire à peu près n'importe quoi, tant qu'elle n'aurait pas à croiser quelques aurors et qu'elle aurait du temps pour ses autres affaires.

Elle vérifia à nouveau l'heure. Elle n'était plus aussi en avance que ça. Maintenant elle allait devoir courir pour être à l'heure. La lionne souffla, exaspérée par elle-même.

- Allez, tu peux le faire, s'encouragea-t-elle.

Ni une ni deux, elle se mit à courir. Heureusement, elle n'était pas très éloignée du point de rendez-vous convenu. Elle arriva moins de deux minutes après, essoufflée, mais à l'heure.

- J'ai réussi.

Elle se nota intérieurement de se remettre au sport. Ca serait important si elle voulait continuer à tenir la forme et pouvoir s'échapper en cas de besoin. Parce que oui, si à l'heure actuelle elle ne rencontrait pas de problème, un jour, elle serait forcément confrontée à une situation qui lui demanderait de courir... Qui sait ?


Baylee parle en #F08080


Trystan Kane
Trystan Kane
EPIC. Vente d'artefacts illégaux
EPIC. Vente d'artefacts illégaux
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 33
Avatar : Leonardo DiCaprio
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
Sorcier de sang-mêlé (sorcier/moldu)
Legilimens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
/!\ : Criminel non-connu

Niveau : Débutant
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Origines : Galloises et italiennes
Baguette : Aubépine - nerf de dragon
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 49
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Vente de livres interdits et objets pour la magie noire / Blanchiment d'argent
Job illégal : Vente de livres interdits et objets pour la magie noire / Blanchiment d'argent
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Patronus : Renard
Epouvantard : Inconnu
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Botanique
Matière ⚡️ : Histoire de la magie
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t1402-voliere-de-trystan-kane http://www.magicneverdies-rpg.com/t1254-trystan-kane
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Traffic de bric à brac en tout genre...   Traffic de bric à brac en tout genre... EmptyVen 16 Aoû - 19:24




Trafic...

Avec Baylee Andrews


Il faisait chaud, ce jour là, et pourtant le simple fait de pénétrer dans la ruelle suffisait à refroidir toutes les ardeurs. Cela ne dérangea pas pour autant le jeune homme aux cheveux bruns qui s'y engouffra sans hésiter, le pas déterminé et le regard décidé. Connaissant désormais bien les lieux et ses habitués, Trystan salua légèrement d'un signe de tête un revendeur d'espèces protégées, esquiva une prostituée et poursuivit tranquillement sa route, esquivant d'un mouvement que l'habitude rendait fluide toute main tendue ou proposition douteuse. Aujourd'hui, il n'avait pas le temps de s'arrêter fouiner dans les recoins de la ruelle la plus obscure de Londres. Il ne connaissait pas la sorcière avec laquelle il avait rendez-vous, mais il était pratiquement certain que cette rencontre professionnelle pourrait leur être profitable à tous deux. Malgré tout, il s'était renseigné - car il estimait devoir toujours se tenir informé des individus avec lesquels il avait affaire - et savait donc que sa future interlocutrice trainait dans des affaires bien plus louches que lui. Pour être activement cherchée par les aurors, c'était qu'elle avait des choses sérieuses à se reprocher. D'un autre côté, il se fichait pas mal de la savoir poursuivie. Il s'était simplement assuré ne pas risquer de finir dépouillé, assassiné ou trahi au terme de la rencontre et, de ce qu'il savait d'elle, cela ne devrait pas arriver.
En outre, il gardait dans l'ourlet de sa veste grise un petit objet qui pourrait peut-être intéresser l'autre... Tant qu'à faire des échanges, autant tenter de glisser quelques ventes en même temps.  

En arrivant tout près du lieu de rendez-vous, il se fit doubler par une femme qui passa en courant à côté de lui, le frôlant sans avoir l'air d'y prendre garde. Ce fut avec un immense amusement qu'il la retrouva, une fraction de secondes plus tard, à l'endroit convenu lors des échanges précédents. Ainsi, la demoiselle faisait tant attention à la ponctualité qu'elle préférait arriver en courant plutôt que d'avoir quelques minutes de retard. Intéressant. Il estimait que c'était le signe d'une certaine fiabilité, et dans leur domaine, c'était une qualité extrêmement appréciée.Détaillant rapidement les traits droits de son visage sérieux, il s'assura en même temps qu'elle était venue seule et réprima un rire bref en l'entendant se congratuler.

-Bravo !

Faisant un pas en avant pour sortir de l'ombre du bâtiment contre lequel il s'était arrêté pour l'étudier brièvement, il mima un applaudissement pour féliciter la jeune femme de sa prouesse avec un sourire amusé, avant de jeter un regard rapide à sa propre montre : effectivement, il était l'heure. Le rendez vous pouvait commencer.

-Mlle Andrews ? Je suis Trystan Kane. Vous m'avez contacté pour me proposer vos services. Mais je vous en prie, reprenez votre souffle avant.

Fiou, mais il devenait courtois avec le temps... il se surprenait lui-même. Ce n'était néanmoins pas tout à fait désintéressé ; il avait tout intérêt à nouer une relation de confiance avec l'autre si elle venait à travailler avec lui. En attendant qu'elle se reprenne, il s'assura que rien ni personne ne les espionnait, même par magie, et reprit finalement :

-Vos indications étaient assez larges cela dit... Quelles compétences avez-vous et quelles sont vos limites ? Et surtout, qu'est-ce qui m'assure votre sincérité ? Si on doit bosser ensemble, je veux pouvoir vous croire... au moins à peu près.


Par Héra Greengrass


Baylee Andrews
Baylee Andrews
VAIL. Disciple de G. ☨ Guide
VAIL. Disciple de G. ☨ Guide
profil +
Pseudo IRL : Grand Denitou
Parchemins : 83
Avatar : Julia Jones
Crédit(s) : Baylee Andrews (moi-même)
Statut HRPG : Visiteur
Activité RPG : Ralentie
Nouveaux RPG : Refusés
MC : Bentley Jiang
Sorcier de sang inconnu
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
/!\ : Criminelle recherchée

Niveau : Débutant
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Son âge : 34 ans
Origines : Inconnues
Baguette : Acacia - Os de Selkie
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 51
Gringotts : Coffre-fort

Job illégal : Militante activiste, officier des forces disciplinaires de G. en Grande-Bretagne
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Lien CV : 1988 à 1994 : Serveuse au Chaudron Baveur
1994 à 1997 : Divers petits jobs
1997 à 2006 : Sans emploi

CV sale
Deal de cartes : → Récap'
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Patronus : Inconnu
Epouvantard : Inconnu
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Diplômes : 0/2
Matière ♥ : Sortilèges
Matière ⚡️ : Astronomie
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t1316-indices-d-une-criminelle-recherchee http://www.magicneverdies-rpg.com/t1313-voliere-clandestine-de-baylee-andrews#9478 http://www.magicneverdies-rpg.com/f462-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1307-baylee-andrews http://www.magicneverdies-rpg.com/t1320-sans-adresse-baylee-andrews
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Traffic de bric à brac en tout genre...   Traffic de bric à brac en tout genre... EmptySam 17 Aoû - 22:56

- Bravo !

Baylee tourna la tête brusquement vers la source de félicitations. Elle était certaine qu'elle aurait un  torticolis demain. Grognant, elle plissa les yeux pour mieux discerner l'homme qui sortait de l'ombre. Non, elle ne l'avait jamais vu, pourtant, des criminels, elle en connaissait un paquet.

- Mlle Andrews ? Je suis Trystan Kane. Vous m'avez contacté pour me proposer vos services. Mais je vous en prie, reprenez votre souffle avant.

Elle afficha un rictus amusé.

- Un vrai gentleman, je vois que votre réputation n'est pas infondée. Mais allez-y, entrons tout de suite dans le vif du sujet. Les banalités ne vous intéressent sans doute pas tellement.

Elle eut confirmation de ses propres dires lorsque Trystan renchérit directement, sans prendre de pincettes. Il semblait être direct et avait de toute évidence besoin de contrôle. Après tout, on ne vendait pas des produits d'exceptions et rares si l'on était négligeant.

- Vos indications étaient assez larges cela dit... Quelles compétences avez-vous et quelles sont vos limites ? Et surtout, qu'est-ce qui m'assure votre sincérité ? Si on doit bosser ensemble, je veux pouvoir vous croire... au moins à peu près.

Elle réfléchit à la meilleure façon de répondre. Fallait-il opter pour la vérité totale ? La vérité transformée ou un bon vieux mensonge ? La dernière option était à oublier. Si elle mentait et que ça se savait, déjà il voudrait lui faire une mauvaise réputation et au revoir à tous les petits boulots possibles. La vérité totale, c'était pas bon non plus. Ca pouvait finir par se retourner contre elle un jour ou l'autre. Mais même la vérité transformée... bof comme solution. Elle inspira.

- Tout dépend de la tâche que vous me donnez. Ma discrétion et ma capacité à me faufiler entre les gens n'est-elle pas importante pour récupérer des informations ou bien... quelques produits rares ? J'ai confiance également en mes capacités magiques. Je ne suis pas infaillible, bien sûr, mais je ne suis pas non plus une empotée.

Elle ponctua sa question d'un sourire confiant. Elle savait que ça ne ferait pas tout, il fallait encore qu'elle donne plus d'arguments. Quelqu'un d'aussi pointilleux que le sorcier voudrait quelques raisons plus valables que celles-ci.

- J'ai également un réseau très étendu. Disons que j'ai des moyens de récupérer certaines choses qui ne sont pas forcément à la portée de tous. Et que je pourrais même, dans une certaine mesure, vous faire profiter de ce réseau. Concernant mes limites... elle fit une courte pause avant de reprendre. Pour mes limites, tant qu'elle ne se situent pas dans la légalité, nous pourrons nous entendre. Je ne veux pas attirer l'attention sur moi pour m'être baladée à la vue de tous en plein jour. Vous comprendrez pourquoi, n'est-ce pas ?

Elle jaugea le brun. Il lui restait à répondre encore à la dernière question : sa sincérité. Si elle n'était pas certaine d'avoir répondu de manière satisfaisante avant, là, elle savait qu'elle toucherait dans le mille.

- Ne reste qu'à vous donner la raison de pourquoi il faut me faire confiance : j'ai besoin de fric. Payez moi, et je ne vous poserai pas de problème. J'suis quelqu'un de simple. La confiance, c'est primordial dans ce business, je vais pas vous l'apprendre. J'serais franche avec vous et le jour où on me proposera un meilleur prix que vous, je vous le dirai. ET ! Je tiens à ajouter que je n'irai pas vous balancer. Ce n'est pas dans mon intérêt et ça risque de me porter préjudice pour mes autres affaires. Et vous, ça risquerait de vous emmerder. N'avons-nous pas trouvé un terrain d'entente ?

Baylee se cala contre le mur derrière elle. Finalement, c'était la vérité et il y avait un certain degré d'omission. Mais elle était certaine que Trystan le comprendrait. A présent, c'était lui qui avait toutes les cartes en main.

- Moi aussi j'ai des trucs à vous demander. D'abord, vous payez comment ? Bien ? Je sais que ça dépend de la chose à récupérer, mais j'veux pas bosser pour trois noises. Ensuite, je veux savoir s'il y a des gens avec qui vous traitez pour éviter d'aller les voir. On gagnera beaucoup de temps à ne pas faire deux fois le même boulot. Enfin, j'ai besoin de savoir que vous non plus vous ne me poserez pas de problème.


Baylee parle en #F08080


Trystan Kane
Trystan Kane
EPIC. Vente d'artefacts illégaux
EPIC. Vente d'artefacts illégaux
profil +
Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 33
Avatar : Leonardo DiCaprio
Activité RPG : Régulière
Nouveaux RPG : Acceptés
Sorcier de sang-mêlé (sorcier/moldu)
Legilimens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Occlumens (faculté apprise, fait connu du Ministère)
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
/!\ : Criminel non-connu

Niveau : Débutant
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Son âge : 25 ans
Origines : Galloises et italiennes
Baguette : Aubépine - nerf de dragon
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 49
Gringotts : Coffre-fort

Activité propre : Vente de livres interdits et objets pour la magie noire / Blanchiment d'argent
Job illégal : Vente de livres interdits et objets pour la magie noire / Blanchiment d'argent
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Patronus : Renard
Epouvantard : Inconnu
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Matière ♥ : Botanique
Matière ⚡️ : Histoire de la magie
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide
Traffic de bric à brac en tout genre... 1567615149-du-vide



http://www.magicneverdies-rpg.com/t1402-voliere-de-trystan-kane http://www.magicneverdies-rpg.com/t1254-trystan-kane
Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Traffic de bric à brac en tout genre...   Traffic de bric à brac en tout genre... EmptyVen 23 Aoû - 12:39




Trafic...

Avec Baylee Andrews

Ah, et bien voilà, il n’était pas le seul à avoir remarqué sa propre courtoisie exceptionnelle ! Enfin quelqu’un qui y prenait garde… Il était bien trop souvent sous-estimé à son goût. De quoi le mettre dans de bonnes dispositions pour les prochains échanges, mais ce n’était là qu’un détail : ce dont il avait vraiment besoin, c’était quelqu’un de fiable avec qui travailler, d’honnête – oui, même dans ce milieu, il fallait l’être – envers lui et par extension ses clients et d’au moins un minimum loyal. Si elle ne faisait pas l’affaire, il irait voir ailleurs, tout simplement. Il ne pouvait pas se permettre d’avoir un doute dès le début. Il ne fallait pas le croire ainsi, mais il y avait une concurrence assez forte dans ce milieu. Des plus gros réseaux criminels au citoyen presque-propre cherchant à arrondir ses fins de mois, les trafics d’objets rares illégaux ne manquaient pas. Ce qui les distinguait ? La qualité de la marchandise. Trystan mettait toujours un point d’honneur à s’assurer qu’aucune contrefaçon ne franchissait ses portes. Quant à l’origine des produits, celle-ci était variable ; toutefois, il prenait garde d’éviter toute famille dont l’influence pécuniaire ou politique pouvait entrainer sa chute. Il n’avait jamais oublié sa mésaventure chez une certaine grande famille italienne, quelques années plus tôt…

En entendant ses arguments, il haussa un sourcil dubitatif. Elle n’était pas une empotée ? Il espérait bien ! Au moins avait-elle conscience de ses faiblesses, ce qui en faisait probablement une femme prudente.

- […] Je ne veux pas attirer l'attention sur moi pour m'être baladée à la vue de tous en plein jour. Vous comprendrez pourquoi, n'est-ce pas ?

Cette fois, il eut un franc sourire amusé. Elle savait qu’il savait, dans certaines limites, qui elle était, et elle le lui signifiait clairement. Il ne renchérit toutefois pas, préférant l’écouter en réfléchissant à toutes les informations qu’elle lui donnait. Avoir accès à un nouveau réseau pouvait être intéressant, et ce pour deux raisons : premièrement, cela lui offrait, comme le disait Baylee, accès à de nouveaux produits difficiles d’accès sans cela. Deuxièmement, cela pouvait également lui apporter d’autres clients. La seule inconnue qui l’embêtait était de ne pas savoir quel était ce fameux réseau. Fronçant les sourcils, il réfléchit rapidement en observant sans vraiment la voir la femme face à lui, celle-ci continuant à parler et à se vanter. Ses arguments, cela dit, étaient tout à fait valable. L’argent, dans ce monde, était la seule vérité possible ; ceux qui se berçaient d’illusions en prétendant suivre des valeurs quelconques étaient toujours des menteurs. Tout le monde pouvait être acheté ; certains étaient juste plus chers que d’autres. Une seule chose le gênait avec Baylee : il savait qu’elle lui cachait quelque chose, parce qu’il voyait dans son esprit qu’elle prenait soin de sélectionner quelques informations précises. Depuis vingt-cinq ans qu’il vivait avec, la légilimancie était chez presqu’un automatisme qu’il lui était plus difficile à réprimer qu’à user. La plupart du temps, il s’en servait sans scrupule, essentiellement afin d’avoir une vision concrète de ce que voulaient ses acheteurs, du moins ceux non occlumens. Cette fois, il prit soin de ne pas fouiller davantage. Quoi que méfiant, il devait prendre l’habitude de faire confiance à sa vis-à-vis s’il devait ensuite avoir à la revoir. Et lui répondre, aussi.

-Ok, c’est bon pour moi. J’ai plus confiance en quelqu’un qui a besoin d’argent qu’en un pseudo idéaliste ou passionné. Je paye cash, en gallions sonnants et trébuchants. Y’a le choix entre deux options. Soit un prépaiement, ajusté par un complément au moment de la vente, ce qui fait que ça s’adapte précisément aux gains de la vente par contre le premier versement sera assez bas. Soit un paiement unique au moment de la récupération de l’objet. Bien ou pas, ca depend de ce qui m’est rapporté. Evidemment, il me faut un bénéfice… mais je paie honnêtement par rapport à ce que ca me rapporte. Pour ce qui est des gens avec qui je traite, je vous fournirai une liste de ce qu’ils sont déjà supposés m’apporter. De toute façon, j’ai des demandes assez précises : dans ce milieu, faut savoir appâter le client mais aussi le garder, ça veut dire compléter ses collections.

Il était déjà assez difficile de les attirer, alors les garder était absolument essentiel. Plusieurs d’entre eux, une fois en confiance avec le vendeur, restaient plusieurs années en affaire avec lui : un apport financier inestimable pour le trafiquant. Mais il ne fallait pas non plus oublier les petits clients de passage, attirés la curiosité, l’envie ou Dieu savait quoi.

-Si je vous trahis, je risque de foutre en l’air mon petit business, ce n’est pas vraiment dans mon intérêt. Dans ce domaine, faut aussi être discret, sinon personne ne vient traiter avec vous. Je ne me risquerai pas à tout perdre pour vos beaux yeux, aussi chers soient-ils à la revente. Est-ce que cela lui allait ? Il la jaugea du regard avant d’enchainer sans attendre sa réponse : par contre, j’ai des conditions à respecter. Je ne veux pas de violence et certaines personnes à éviter parce que ce serait trop risqué. Je ne travaille pas avec quelqu’un qui ne sait pas se contrôler et risque de me tuer ou d’attirer l’attention sur moi. J’allais conclure qu’il faut me prévenir si vous bossez pour un concurrent, mais vous m’avez devancé. Qu’en dites-vous ?



Par Héra Greengrass


Contenu sponsorisé
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Traffic de bric à brac en tout genre...   Traffic de bric à brac en tout genre... Empty



 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
Coins populaires
 :: Angleterre - Allée des Embrumes :: La ruelle sombre
-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL