Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Documentation :: Contexte :: Par delà les frontièresPartagez
Prophétesse ▲
Prophétesse ▲
MARG. Âme errante ☨ MDJ
MARG. Âme errante ☨ MDJ
profil +
Administrateurs :
Drago Malefoy et Héra Greengrass

Pseudo IRL : Mystère !
Parchemins : 308
Sorcier de sang inconnu
Voyant (faculté innée, fait connu du Ministère)
Le Japon 1567615149-du-vide
Niveau : MDJ
Le Japon 1567615149-du-vide
Permis de transplanage :

Porte-monnaie (G) : 547
Gringotts : Pas de compte

Le Japon 1567615149-du-vide
Le Japon 1567615149-du-vide




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Le Japon   Le Japon EmptyVen 24 Mai - 3:17



Le Japon
H i s t o i r e
(1970 à nos jours)

Au cours des années 1970 à 1975 (l’année exacte de leur création étant encore sujette à controverses) des groupuscules terroristes sorciers, regroupant essentiellement des sang-purs ainsi que quelques rares sang-mêlés – eux-mêmes le plus souvent liés aux familles de sang-pur – cherchent à instaurer une suprématie des sorciers sur les non-sorciers. Sans nom véritable, ils ont été nommés les Purs par la presse, l’appellation leur étant finalement restée.

Agissant d’abord de façon décousue sans véritable cohésion de groupe, par des moyens de petite délinquance tout d’abord, ils sont cependant rapidement devenus de véritables bandes organisées, dont les activités criminelles incluent pour la plupart : meurtres, enlèvements, séquestrations, tortures et violences physiques diverses, mais aussi intimidations variées au travers de menaces, violations de domiciles, harcèlement et insultes. Cette délinquance prit pour cible principale les cracmols – estimés défaillants donc inférieurs –, mais également les sorciers nés moldus, quelques familles de sang mêlé aux origines tres hétéroclites ainsi que, faits isolés, des moldus.

Le Ministère de la Magie Japonaise – toujours dirigé par un prince ou une princesse de sang de la famille impériale, en collaboration avec les services du Premier ministre moldu – tenta d’endiguer la menace en envoyant divers agents sur le terrain. Cela ne suffit pas et, en réponse à cette menace criminelle en pleine expansion, des sorciers nés moldus s’associèrent pour former à leur tour une bande organisée illégale et violente. Appelée le PM – faisant autant référence aux premières lettres du sortilège de protection Protego Maxima qu’aux initiales du meneur – il s’agissait à sa création d’un groupe dédié à la protection des potentielles victimes du groupuscule terroriste – par le biais d’un système de surveillance des cibles connues ou potentielles –, agissant par le biais d’actions coups de poings pacifiques, de manifestations non-violentes et d’appels à des actions collectives de restauration de la paix publique. Toutefois, les membres qui la composaient la firent rapidement évoluer en une association plus violente.

Elle eut donc rapidement pour but de répondre à la menace Pure par les mêmes moyens : intimidation, violence physique et verbale, appel à la révolte contre le gouvernement considéré comme corrompu et inefficace… Devenue presque aussi dangereuse que ceux-là qu’elle combattait, elle fut particulièrement virulente dans les années 90’, pendant lesquels plusieurs sang-purs, mais surtout nombreux individus soupçonnés de près ou de loin d’être lié au mouvement terroriste adverse, furent victimes directes de leurs exactions.

Le pouvoir en place décida alors de renforcer les moyens matériels et humains des bougu – littéralement, les Protecteurs – équivalent japonais des Aurors pour protéger la population de cette double menace. Egalement surnommes les Samciers, de la contraction entre « samouraï » du fait de leur code d’honneur très proche des célèbres guerriers d’antan et de « sorcier », ceux-ci sont parvenus à réduire l’importance des deux groupes terroristes sans pour autant parvenir à les éradiquer.

Avec quelques membres importants dispersés dans les pays voisins, notamment en Chine et Corée, desquels ils préparent patiemment leurs retours au Japon, les Purs tout comme le PM sont toujours un danger pour nombre de sorciers japonais, bien que tous deux aient perdu en cohésion autant qu’en force. Quelques individus célèbres sont toutefois encore des cibles privilégiées de l’un ou l’autre des partis, le conflit entre les deux groupuscules n’étant toujours achevé.

Rédigé par @Mitsuhane Akiyama
[hideedit]


 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: Comptoir d'accueil :: Documentation :: Contexte :: Par delà les frontières-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL