Magic Never Dies :: 
L'élite & les rouages
 :: Acteurs du système :: Poudlard :: Réminiscences :: Rentrée des classes
Partagez
Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Rentrée 1992   Rentrée 1992 EmptyMar 4 Déc - 16:22

Rentrée 1992




C'est votre première rentrée au château.


Le Poudlard-Express s'arrête à Pré-Au-Lard. Le gardien des clefs et des lieux vous accueille. Vous empruntez les barques pour naviguer jusqu'au château. Vous atterrissez dans la Grande Salle pour la cérémonie de répartition. Vous passez sous le choixpeau magique. Le verdict tombe. Vous rencontrez vos camarades, écoutez le discours du directeur, et profitez du banquet... Des sentiments divers vous assaillent, entre excitation et appréhension. Comment l'avez-vous vécu ? Avez-vous fait des rencontres décisives ce jour-là?

• Si vous correspondez à cette promotion, racontez votre expérience dans un RPG (en solo de A à Z ou interactif pendant le banquet) à la suite de ce post, et prenez connaissance des pensées intérieures de vos camarades !

• Si, d'après vos calculs, vous étiez à Poudlard cette année-là mais à un âge déjà avancé, rien ne vous empêche d'intervenir pour donner votre avis sur les nouvelles têtes.

• Pour savoir quels visages vous pourriez éventuellement croiser selon votre promo, référez-vous au trombinoscope !

• Si vous voulez proposer votre premier récit d’écolier mais que l'année du présent topic ne correspond pas, créez votre sujet libre à partir de ce code !





Anonymous
Invité
Invité
profil +




Afficher les informations du joueur ↓

Message
Re: Rentrée 1992   Rentrée 1992 EmptyMer 5 Déc - 18:11

Rentrée 1992
Freya était aussi blanche qu’un fantôme lorsqu’elle descendit du Poudlard Express, définitivement les voyages en train ce n’était pas pour elle. La gamine s’étonnait même de ne pas avoir rendu l’ensemble de son déjeuner avant de poser pied à terre, lorsque la femme rondelette était venue leur proposer des bonbons rien qu’à l’odeur dégagée par les chocolats et autres mets de choix elle avait l’estomac au bord des lèvres. Un calvaire, une véritable clavaire, et dire qu’elle allait devoir subir ça pendant 7 ans toutes les rentrées et toutes les vacances… La brune songeait déjà à envoyer un hibou à ses parents pour les supplier de ne pas rentrer et s’éviter un nouveau voyage de l’enfer ! D’un pas légèrement chancelant descendit du train et retrouva ses camarades déjà amassés devant une montagne surplombée d’une barbe hirsute. « Wooow ça c’est un sacré bonhomme » elle sursauta lorsque le demi géant se mit à parler « Les premières années par ici ! Suivez-moi s’il-vous-plaît ! » Les premières années emboitèrent le pas d’Hagrid courant presque pour pouvoir tenir son rythme. Les yeux de Freya s’écarquillèrent lorsqu’elle pu enfin apercevoir le reflet du château dans le lac, elle monta avec empressement dans une des barques sans arriver à détacher son regard de ce qui allait devenir pour 7 ans sa seconde maison.

Les premières années se retrouvèrent tous agglutinés dans l’entrée devant la porte menant à la Grande Salle, un mélange de peur et d’excitation s’empara de la petite brune ; dans quelques minutes elle allait savoir, elle allait découvrir la maison qui serait la sienne, quatre choix s’offrait au Choixpeau, quatre choix qui pourrait décider de sa destinée, Gryffondor qui avait vu naître et fait grandir les sorciers les plus courageux de l’Histoire, Serdaigle qui avait élevé les plus grands esprits, Poufsouffle qui avait fait éclore les plus altruistes et loyales et enfin Serpentard ayant donné naissance aux plus rusés mais aussi à de nombreux mages noirs. Elle n’écoutait pas le discours prononcé par la sorcière à l’air sévère, remontant ses grosses lunettes noires d’un doigt, elle trépignait d’impatience, elle voulait entrer, elle voulait découvrir cette salle dont elle avait tant entendu parler, ses longues tables, ses décorations sans oublier le plus intéressant à ses yeux, le plafond magique ! Sa mère adoptive lui en avait tant parlé, elle lui avait dépeint tant de couleurs, de nuances et de dégradés qu’elle voulait enfin les voir de ses propres yeux et qui sait même peut-être pouvoir les peindre !

Des murmures avaient couru tout le long de son voyage, Harry Potter et ses exploits de l’année dernière, le combat contre le Troll dans les toilettes des filles, la plus belle partie d’échec jouée à Poudlard, les prouesses pour récupérer la pierre philosophale n’étaient pas resté inaperçus. Beaucoup de filles piaillaient à tout va, faisant des plans sur la comète et priant tous les saints existants pour ne serait-ce qu’être chez les Gryffondors ou simplement pour croiser son regard ou plaisir ultime qu’il leur adresse la parole.  
Un brouhaha empli ses oreilles lorsqu’ils pénétrèrent dans la Grande Salle, le regard de la petite brune s’accrocha au plafond pour ne plus le quitter, tant et si bien qu’elle se prit les pieds dans sa propre robe et se rattrapa in extremis à la personne juste devant elle « Oups… je suis désolée; il y avait bien plus beau que le sol à regarder », elle laissa échapper un petit rire nerveux et s’arrêta tout aussi sec lorsque la sorcière à l’air sévère lui lança un regard désapprobateur.

La répartition commença, avec ses lots de soupirs de soulagement et de cris de joie ; quelle idée de se nommer Spillane, la plupart des élèves avaient rejoint les rangs de leur nouvelle maison alors que la brune trépignait encore, cette attente lui avait paru tout bonnement interminable. « Freya Spillane » son cœur se mit à battre la chamade alors qu’elle rejoignait l’estrade et vint se placer sur le tabouret. Assise droite comme un i et la boule au ventre la petite brune ne bronche pas, ne cille pas, elle écoute d’une oreille attentive et quelque peu craintive la décision de ce vieux chapeau rapiécé « Ma foi que voilà une demoiselle au caractère peu délicat… têtue oui très têtue beaucoup trop même, pourtant tu caches en toi une persévérance et une loyauté indéniable… hummm, oui plus de doute maintenant… POUFSOUFFLE ! » le coeur de Freya sembla manquer un battement, si pour certain cela n'était qu'une répartition pour elle il s'agissait de bien plus. Elle qui ne savait pas vraiment d'où elle venait ni même qui elle était allait enfin trouver sa place, après tout ne dit-on pas que le Choixpeau ne se trompe jamais sur la répartition ? La maison lui importaait peu, elle aurait été heureuse et fière dans tous les cas, elle allait exister, elle allait devenir quelqu'un, elle n'avait plus qu'à se construire à présent.
© 2981 12289 0


 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discours du Directeur et du Ministre le soir de la rentrée .....
» La rentrée, ça se fête ! (tous les Gryffondor !)
» News de la rentrée
» La rentrée de Whoopi alors que Stan est toujours en colle
» Une chaude rentrée || RP général ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Magic Never Dies :: 
L'élite & les rouages
 :: Acteurs du système :: Poudlard :: Réminiscences :: Rentrée des classes
-


Sauter vers:  
ContexteVoir la date du jourRythme de jeuMétéo britannique
Plan du forum


Event' actif
» N'ayez crainte
Jusqu'au 25 octobre IRL